Union Européenne,...
Follow
Find tag "Montebourg"
6.4K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Europe : le retour des mauvais génies

Europe : le retour des mauvais génies | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Arnaud Montebourg veut déclarer la guerre à l’Allemagne et Emmanuel Todd propose de ne pas rembourser nos dettes. A quel monde aspirent-ils ?

 

François Mitterrand avait ses « visiteurs du soir » ― ses avocats d’une rupture avec l’intégration européenne et le SME. Je ne sais pas qui vient murmurer à l’oreille de son successeur à l’Élysée la nuit entre deux biberons, mais je subodore que ce ne sont pas de modernes avocats du chacun pour soi…

Au minimum, et quel que soit le point de vue que l’on se fait du « merkosarkozysme », ce mariage carpolapinesque de la cigale gauloise et de la fourmi teutonne (quel bestiaire !), on imagine que ces visiteurs nocturnes-là sont attentifs à ne pas jeter le bébé né en 1957 avec l’eau du bain de la crise de 2011....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Merkel comparée à Bismarck ? Montebourg persiste

Merkel comparée à Bismarck ? Montebourg persiste | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le député PS a déclenché une polémique en lançant une virulente charge contre la chancelière allemande accusée de «tuer l'euro» pour préserver les intérêts de son pays. Critiqué, il maintient tout.

 

Article et extrait de l'émission du 30 Novembre diffusée sur LCP Assemblée Nationale (durée: 44mn)

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Arnaud Montebourg : "Merkel détruit la zone euro" - LeMonde.fr

Arnaud Montebourg : "Merkel détruit la zone euro" - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Arnaud Montebourg, député PS et président du conseil général de Saône-et-Loire, était l'invité de l'émission "Questions d'info" sur LCP.

Extraits de l'entretien:

 

Faut-il, pour sauver l'euro, accepter un plus grand contrôle de l'Europe sur les budgets des Etats membres ?

Non, il ne faut pas l'accepter, c'est un diktat allemand. Angela Merkel a décidé d'imposer à l'Union européenne un ordre allemand. Elle est en train de détruire la zone euro en imposant aux classes moyennes et aux classes populaires le prix des dettes accumulées dans la crise.

 

Vous parlez d'"ordre allemand". On n'est pas en 1939 tout de même !

Je dis l'égoïsme allemand. Je parle du nationalisme allemand qui est en train de ressurgir à travers la politique à la Bismarck de Mme Merkel. Elle construit la confrontation pour imposer sa domination. Si l'Allemagne réussit à imposer la cure grecque à tous les pays européens, y compris la France, le populisme et l'extrême droite vont monter partout.

 

La France peut-elle prendre le risque de rompre avec l'Allemagne et de se retrouver seule ?

Je ne crois pas que la France soit seule. Elle a le soutien de tous les peuples qui aujourd'hui sont en train de vivre la crise dans des proportions dangereuses.

...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Montebourg : Madame Merkel, Bismarck, l'euro et nous | Rue89

Montebourg : Madame Merkel, Bismarck, l'euro et nous | Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Par Arnaud Montebourg, député de Saône et Loire.

 

J'ai évoqué mercredi, au cours d'une émission argumentée, le nom de Bismarck, pour illustrer ce que je crois être devenue la politique européenne de madame Merkel. La comparaison avec Otto von Bismarck, premier Chancelier de la Confédération allemande qui réalisa l'unité de l'Allemagne, créa les assurances sociales et fit la guerre à la France en 1870, n'est pas de moi : elle est de Sigmar Gabriel, président du SPD allemand. C'est une comparaison faite devant le bureau national du Parti socialiste français, rue de Solférino, au printemps dernier.

 

Je crois aussi me souvenir que « Le Retour de Bismarck » est le titre d'un livre de Georges Valance, qui a été directeur de la rédaction de L'Expansion et de L'Express et paru en 1990. Je ne cite pas messieurs Gabriel ou Valance pour m'abriter derrière quelques alibis mais pour souligner que nous vivons, depuis une vingtaine d'années, un « retour du réel » dans nos relations avec l'Allemagne qu'il faut comprendre pour agir différemment.

J'ajoute d'ailleurs que, voici quinze ans déjà, le portrait de Bismarck ornait le bureau de Klaus Kinkel, ministre des Affaires étrangères d'Helmut Kohl et leader du FDP. Ce n'est pas moi qui l'y avais accroché !

Que l'Allemagne, mue par la conscience de son propre vieillissement, veuille une monnaie forte, qu'elle relativise l'importance de sa relation avec notre pays et qu'elle pense exercer, comme le disait Joschka Fischer, une « hégémonie douce » ne sont que des éléments d'analyse,....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Montebourg compare Merkel à Bismarck : germanophobie primaire ? | Rue89

Montebourg compare Merkel à Bismarck : germanophobie primaire ? | Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Par Daniel Schneidermann.

 

A vos manuels d'histoire ! A vos notices Wikipédia ! En évoquant « la politique à la Bismarck employée par madame Merkel », Montebourg fait-il de l'antigermanisme primaire ? Fait-il du « FN de gauche », comme a répondu Cohn-Bendit (traité en 68 « d'anarchiste allemand » par l'ex-chef communiste français Georges Marchais) ?Oui et non. Les défenseurs de la comparaison de Montebourg feront valoir (comme ils le font déjà dans les forums du blog de Jean Quatremer, qui a immédiatement flingué Montebourg) que Bismarck ne fut ni un nazi, ni un raciste, ni un antisémite, ni un francophobe, ni même un « pangermaniste ». Simplement un chancelier réaliste, n'ayant pour obsession que de renforcer l'Etat prussien, jusqu'à l'unité allemande. Ça, c'est le noyau dur du « signe » Bismarck.....

 

Si la sortie de Montebourg choque, c'est pour plusieurs raisons. Parce que le discours public sur la relation franco-allemande, depuis les années 60, est corseté par les non-dits, les interdits, les souvenirs. Pas forcément à mauvais escient, d'ailleurs. Oui, il est parfois bon que les responsables publics gardent un petit surmoi...

more...
No comment yet.
Suggested by Lyonel Baum
Scoop.it!

« En Europe, nous sommes à la fois naïfs et dogmatiques » | Causeur

« En Europe, nous sommes à la fois naïfs et dogmatiques » | Causeur | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

David Desgouilles : Imaginons que vous soyez président en mai 2012. Je suppose que vous présentez votre projet de démondialisation à Angela Merkel. Comme le conseille Emmanuel Todd depuis quelques années, vous suggérez à l’Allemagne de prendre la tête d’un protectionnisme européen. Que faites-vous si Angela Merkel vous oppose un « nein » ferme et définitif ?

more...
No comment yet.