Union Européenne,...
Follow
Find tag "France24"
6.6K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Berlusconi humilié au Sénat : "L'influence du Cavaliere s'érode"

Berlusconi humilié au Sénat : "L'influence du Cavaliere s'érode" | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

ITALIE - À l’issue de quatre jours de crise politique en Italie, le Sénat a voté la confiance au gouvernement d’Enrico Letta, après une surprenante volte-face de Silvio Berlusconi. Le Cavaliere est apparu abattu, humilié après une fronde au sein de son parti.

 

Silvio Berlusconi humilié. La mine grave, les yeux rivés sur le sol, il se rassied sans un regard pour ses fidèles, puis, de ses deux mains, masque son visage. Le Cavaliere, par l’un des coups de théâtre dont il a le secret, vient de créer la stupeur dans le Sénat italien qui s’apprête à voter pour ou contre le gouvernement d’Enrico Letta.

Enrico Letta : "Donnez-nous la confiance" Par FRANCE 24

"Nous avons décidé, non sans débat interne, de voter la confiance", lâche l’ancien président du Conseil, qui souhaitait encore mardi faire chuter le gouvernement italien. Quelques instants plus tôt, le Premier ministre italien Enrico Letta a lancé un appel virulent à "préserver les Italiens d’une nouvelle crise politique". Le vote du Sénat sera sans appel : 235 sénateurs choisissent la confiance au gouvernement, contre seulement 70 qui s'y opposent.

La volte-face de Silvio Berlusconi sonne comme un aveu d’échec. Samedi, c’est pourtant lui qui avait de nouveau mené l’Italie au bord du marasme politique en ordonnant aux cinq ministres issus de son parti, le Peuple de la Liberté (PDL), de démissionner. Tous avaient obéi, non sans traîner des pieds.

Mais cette décision, prise sans concertation avec les instances dirigeantes de son parti, avait déclenché la colère de plusieurs membres PDL. Même Angelino Alfano, vice-président du Conseil forcé à la démission et considéré jusqu’alors comme le dauphin du Cavaliere, s’était rangé du côté des frondeurs, affirmant qu’il envisageait de devenir "berlusconien autrement".

...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Portugal: la Cour constitutionnelle sanctionne l'austérité

Portugal: la Cour constitutionnelle sanctionne l'austérité | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le gouvernement portugais a subi vendredi un sérieux revers de la part de la Cour constitutionnelle qui a rejeté plusieurs mesures du budget de l'Etat pour 2013, élément clé du plan de sauvetage négocié avec les créanciers internationaux du pays.

La Cour constitutionnelle a jugé non conforme à la Loi fondamentale la suppression des 14e mois de salaires versés aux fonctionnaires et aux retraités, ainsi qu'une mesure instaurant un prélèvement sur les allocations chômage et maladie, a annoncé son président Joaquim Sousa Ribeiro dans une déclaration à la presse.

"Ce sont les lois qui doivent se conformer à la Constitution et non pas l'inverse", a-t-il déclaré en précisant que la décision de la Cour concernait l'ensemble de l'année et avait donc une valeur rétroactive.

La Cour constitutionnelle avait été saisie au début de l'année par le président Anibal Cavaco Silva, pourtant du même parti social-démocrate que le Premier ministre Pedro Passos Coelho, et par l'opposition de gauche.

Le verdict rendu par les juges, sans possibilité d'appel, met le gouvernement en difficulté car il complique singulièrement la réalisation de son objectif de ramener le déficit public à 5,5% du PIB à la fin de l'année, les mesures retoquées ayant un impact budgétaire net d'environ 860 millions d'euros, selon les estimations...

...
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Dublin obtient un long répit de la Banque centrale européenne

Dublin obtient un long répit de la Banque centrale européenne | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

IRLANDE - L'Irlande a obtenu, ce jeudi, un rallongement de la durée et une baisse des taux d'intérêt des prêts que la Banque centrale européenne lui avait consentis en 2010 pour sauver ses banques. Un accord qualifié d'historique par Dublin.

 

Le Premier ministre irlandais Enda Kenny a annoncé jeudi devant les députés que le gouvernement était parvenu à un accord "historique" sur la réduction du fardeau de la dette bancaire avec la Banque centrale européenne (BCE).

Dans le cadre de cet accord, Dublin a obtenu un allongement de la durée de remboursement et une baisse des taux d'intérêt, via la transformation des prêts accordés par la BCE et appelés "promissory notes", en obligations à long terme, a précisé M. Kenny.

"Je suis ravi d'annoncer qu'aujourd'hui l'Irlande est parvenue à une conclusion dans ses discussions avec la Banque centrale européenne qui honore notre engagement de mettre en place un arrangement plus juste et viable", a déclaré le premier ministre qui avait fait de cet accord une priorité de la présidence irlandaise de l'UE.

C'est une "étape historique sur le chemin du redressement économique" qui "sécurise la situation financière future de l'Etat, tout en réduisant le fardeau (de la dette contractée dans le cadre du sauvetage des banques) pour les contribuables irlandais", a poursuivi M. Kenny.

"Cela met fin à un chapitre tragique de l'histoire de notre pays", a-t-il encore dit en se félicitant d'en avoir fini avec "les pratiques bancaires désastreuses qui ont amené cet Etat au bord de la faillite".

Selon les termes de cet accord qui va permettre une réduction des besoins de financement de l'Etat irlandais de 20 milliards d'euros au cours de la prochaine décennie, les "promissory notes" vont être remplacées par des obligations d'une maturité allant jusqu'à 40 ans et d'une durée moyenne de 34 ans contre 7 à 8 ans aujourd'hui...

...
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Quand l'Espagne racle les fonds de tiroir pour faire face à la crise

Quand l'Espagne racle les fonds de tiroir pour faire face à la crise | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les mesures d'austérité n'en finissent plus de s'abattre sur l'Espagne. Pour tenter de réduire les déficits, certaines régions envisagent même de faire payer l'entrée de la cantine aux élèves qui apportent leur déjeuner.

 

Il n’y a plus de petites économies pour l’Espagne. Les écoliers et leur cantine en sont l'exemple. On connaissait les restrictions de papier toilette imposées dans les écoles en Catalogne. Crise oblige, les écoliers sont soumis à des quotas ne devant pas excéder plus de 25 mètres de rouleau, par élève et par mois. Désormais, on découvre la location de la place de cantine. Dans un objectif de réduction du déficit toujours plus drastique, les régions de Madrid, Valence et de la Catalogne envisagent, pour la rentrée, de demander une participation financière aux élèves qui apportent leur repas à la cantine. La Catalogne a d’ores et déjà annoncé qu'elle demanderait jusqu'à trois euros par jour pour l'utilisation des locaux. La région de Valence envisage une mesure similaire. La colère n’a pas tardé à gronder.

 

"Jusqu'à aujourd'hui ce n'était pas permis"

La mesure a été annoncée par le ministère de l'Education de la région de Madrid de manière positive."Ce qui va se faire, c'est permettre aux centres scolaires de donner leur feu vert à l'entrée des Tupperware à l'école", assure Ignacio Gago Fornells, le porte-parole du ministère de l’Éducation madrilène. "Jusqu'à aujourd'hui ce n'était pas permis, sauf dans des cas exceptionnels" comme les allergies alimentaires, ajoute-t-il. Mais, tous les Espagnols n’ont pas vu cette "nouvelle opportunité" d’un très bon œil. L’affaire a déjà fait beaucoup de remous. Depuis le début de la crise, on a enregistré une baisse du nombre d’enfants demi-pensionnaires. Car, pour réaliser des économies, les parents préfèrent fournir le repas à leurs enfants....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Chypre sollicite une aide financière de l'Union européenne

Chypre sollicite une aide financière de l'Union européenne | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Chypre va faire appel à l'aide financière de la zone euro pour renflouer son secteur bancaire, qui est étroitement lié à l'économie grecque. Le montant nécessaire aux banques chypriotes pourrait atteindre 4 milliards d'euros.

 

Chypre va solliciter une aide financière de l’Union européenne à travers le Fonds européen de stabilité financière (FESF) ou le futur Mécanisme européen de stabilité (MES), a annoncé lundi le gouvernement de Nicosie dans un communiqué.Le gouvernement a indiqué que le plan de sauvetage était destiné à réduire les risques liés à l’exposition du secteur financier à la crise grecque, argument mis en avant un peu plus tôt par Fitch pour expliquer le déclassement de la note de l’île en catégorie spéculative BB+. (voir )

« L’objectif de l’aide demandée est de limiter les risques pour l’économie chypriote, notamment ceux qui résultent des retombées négatives de l’exposition de son secteur financier à l’économie grecque », explique le texte, qui ne précise pas le montant de l’aide.

Fitch a estimé les besoins de Nicosie à quelque quatre milliards d’euros.

Chypre est le quatrième pays de l’UE à demander un plan de sauvetage, après la Grèce, l’Irlande et le Portugal. L’Espagne a également sollicité une aide pour ses banques....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Bavière souhaite faire de "Mein Kampf" un livre pédagogique

La Bavière souhaite faire de "Mein Kampf" un livre pédagogique | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
"Main Kampf", le célèbre livre fondateur du nazisme écrit par Adolf Hitler, va tomber dans le domaine public en 2015. La Bavière, qui souhaite éviter toute récupération commerciale, compte en éditer une version pédagogique.

 

En Allemagne, Mein Kampf va renaître de ses très sulfureuses cendres. Le Land de Bavière - qui détient depuis la fin de la Seconde guerre mondiale les droits sur le pamphlet fondateur du nazisme écrit par Adolf Hitler - a décidé de le rééditer en 2015. Mais pas n’importe comment : il sera annoté et commenté par des historiens afin de le “démystifier et [le] remettre dans son contexte”, a expliqué, mardi, Markus Söder, ministre bavarois des Finances.

Jusqu’à présent le Land du sud de l’Allemagne avait rigoureusement veillé au respect de la loi, interdisant la publication du livre rédigé en 1924 par le futur Führer, alors qu'il était détenu dans une prison munichoise. Ainsi en janvier dernier, la Bavière avait obtenu de l’éditeur britannique McGee qu’il renonce à publier des extraits de "Mein Kampf"" sur le sol allemand.

La récente décision bavaroise de rééditer la prose hitlérienne a été dictée par des questions de droits. En effet, le tristement célèbre livre de propagande nazie doit tomber dans domaine public fin 2015. La Bavière s’est retrouvée détentrice des droits de l’ouvrage car, lors de sa mort, une grande partie de la fortune d'Adolf Hitler se trouvait à Munich, la capitale bavaroise. “Nous voulions éviter à tout prix que 'Mein Kampf' soit utilisé par un quelconque éditeur à des fins purement mercantiles”, poursuit Markus Söder.....

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from L'actualité du webdocumentaire
Scoop.it!

Hongrie : le repli identitaire

Hongrie : le repli identitaire | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Plongée dans la crise économique, la Hongrie de Viktor Orban est nostalgique.

Via Simon Loubris
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Municipales britanniques : les anti-Européens réalisent une montée en puissance

Municipales britanniques : les anti-Européens réalisent une montée en puissance | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
ROYAUME-UNI - Le parti populiste, l’Ukip, a réalisé une percée historique lors des élections locales au Royaume-Uni, infligeant un sérieux revers aux conservateurs menés par David Cameron.
Le scrutin avait une valeur de test à l'approche des législatives de 2015.

 

La vague populiste déferle au Royaume-Uni. Avec 26 % des voix, selon les résultats partiels, le Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) a réalisé une percée historique lors des élections municipales en Angleterre et au Pays de Galles. Cette victoire électorale de la formation anti-européenne et anti-immigration signe la meilleure performance pour le quatrième parti du pays depuis la Seconde Guerre mondiale. Il obtient en effet 147 postes de conseillers contre huit auparavant.


"Il s'agit d'un changement de cap dans la politique britannique", a lancé le chef de l'Ukip, Nigel Farage, dont le parti ne dispose pas de siège au Parlement britannique mais compte 12 députés au Parlement européen.

Selon lui, la formation aurait tiré profit de la déception des gens à l'égard des trois formations traditionnelles, conservateurs, travaillistes et libéraux. "Nous avons trois partis qui n'ont plus la capacité de gouverner notre propre pays, qui nous ont laissés au bord de la faillite et laissé la porte ouverte aux politiques d'immigration", a-t-il déclaré à la BBC.

"Nous avons été malmenés par tout le monde, attaqués par tout le corps politique qui a fait de son mieux pour empêcher les gens biens de sortir et de voter pour l'UKIP. Ce qu'ils ont fait en nombre", a-t-il par ailleurs affirmé sur Sky News...

..
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le cannabis légal en République tchèque à des fins thérapeutiques

Le cannabis légal en République tchèque à des fins thérapeutiques | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Le cannabis utilisé à des fins thérapeutique est désormais légal en République tchèque, avec l'entrée en vigueur lundi d'une loi adoptée en décembre et autorisant l'usage de la marijuana pour réduire l'impact de certaines maladies graves.

Destiné à atténuer les symptômes de maladies telles que le cancer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, le psoriasis et l'eczéma atopique, le cannabis n'est toutefois accessible que sur ordonnance électronique pour en empêcher l'abus.

La République tchèque va d'abord importer cette drogue pendant environ un an, jusqu'à ce que l'Institut national de contrôle des médicaments commence à délivrer des licences, valables cinq ans au maximum, à des planteurs locaux.

La République tchèque, pays de 10,5 millions d'habitants, est l'un des pays européens les plus libéraux vis-à-vis du cannabis. Les personnes qui possèdent jusqu'à 15 grammes de marijuana ou font pousser chez eux jusqu'à 5 plants ne risquent qu'une amende.

...
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La crise espagnole dope le nationalisme catalan

La crise espagnole dope le nationalisme catalan | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
ESPAGNE - Le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy doit faire face, en pleine crise économique, à une poussée de fièvre nationaliste de la Catalogne. "Bien plus qu'une autonomie financière", il est désormais question d'indépendance.

 

Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, qui jouait gros ce mardi face aux barons régionaux du pays, peut souffler. La 5e Conférence des présidents des Communautés autonomes espagnoles - une instance qui réunit notamment les présidents des 17 communautés autonomes, l'équivalent des régions françaises -, qu’il présidait, s’est finalement conclue sans fracas.

Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, qui jouait gros ce mardi face aux barons régionaux du pays, peut souffler. La 5e Conférence des présidents des Communautés autonomes espagnoles - une instance qui réunit notamment les présidents des 17 communautés autonomes, l'équivalent des régions françaises -, qu’il présidait, s’est finalement conclue sans fracas.

Toutefois, ce répit, sur le plan interne, obtenu ce mardi lors de la Conférence des présidents des Communautés autonomes par le chef du gouvernement central espagnol sera de courte durée. À l’instar des régions autonomes comme l'Andalousie, Valence et Murcie au bord de la faillite, la pourtant très riche Catalogne – 18 % du PIB national - se trouve entraînée par la crise économique sans précédent qui plombe le pays depuis plus de quatre ans.

Très endettée, croulant sous une ardoise de 42 milliards d'euros (21 % de son PIB), et confrontée à des difficultés financières aigües, elle a récemment dû ravaler sa fierté nationaliste pour demander 5 milliards d’euros d’aides financières à l'État central. Mais surtout, les responsables catalans refusent de payer pour un État en faillite. Car selon la Catalogne, le gouvernement espagnol, qui collecte l'impôt, ne reverse pas assez à la région. Les Catalans souhaitaient par conséquent conclure un "pacte fiscal" calqué sur celui accordé au Pays basque, qui lève et gère ses impôts, tout en transfèrant dix fois moins de ses richesses par habitant au fisc espagnol....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La destitution du président Basescu a peu mobilisé les électeurs roumains

La destitution du président Basescu a peu mobilisé les électeurs roumains | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les Roumains se sont rendus aux urnes sans enthousiasme dimanche pour décider de la destitution ou non du président Basescu, suspendu de ses fonctions depuis trois semaines. La faible participation devrait lui permettre de rester en place.

 

Les Roumains votaient sans enthousiasme dimanche pour un référendum sur la destitution du président de centre droit Traian Basescu réclamée par la majorité de centre gauche, la faible présence dans les bureaux de vote laissant entrevoir une possible invalidation du résultat.L'issue de cette consultation sera observée de près par l'Union européenne qui avait fustigé mi-juillet les méthodes peu orthodoxes employées par l'Union sociale libérale (USL) du Premier ministre Victor Ponta pour faciliter la destitution du président.

Le sort de M. Basescu, 60 ans, en place depuis huit ans et aujourd'hui en suspens, dépend fortement du taux de participation, le référendum n'étant validé que si plus de la moitié des 18,3 millions d'électeurs participent au scrutin, selon une décision de la Cour Constitutionnelle.

A 17H00 locales (14H00 GMT), soit six heures avant la fermeture des bureaux de vote, le taux de participation s'élevait à 26,89%, l'un des plus faibles enregistrés à la même heure lors de précédents scrutins.

Interrogé sur ce chiffre, M. Ponta a assuré que la participation était bonne, "si l'on exclut les trois millions de Roumains vivant à l'étranger et les deux millions de Hongrois de souche qui ont suivi l'appel du Premier ministre hongrois Viktor Orban de ne pas voter"....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Irlandais se prononcent par référendum sur le pacte budgétaire européen

Les Irlandais se prononcent par référendum sur le pacte budgétaire européen | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les Irlandais devraient ce jeudi donner leur feu vert au pacte qui vise à renforcer la discipline budgétaire au sein de l'Union européenne. Dans le cas contraire, le traité pourra néanmoins entrer en vigueur s'il est ratifié par 12 États.

 

L'Irlande est jusqu'à présent le seul pays de l'Union européenne à soumettre à référendum ce traité qui vise à renforcer la discipline au sein de l'Union à la suite de la crise de la dette. Le pacte, approuvé par les dirigeants de tous les pays de l'UE, sauf le Royaume-Uni et la République tchèque, prévoit de respecter des "règles d'or" sur l'équilibre des comptes, sous peine de sanctions.

Selon les derniers sondages, le "oui" est largement en tête en Irlande, mais environ un tiers des électeurs se disaient encore indécis avant le scrutin.

Le Premier ministre irlandais, le centriste Enda Kenny, a fait campagne pour le "oui", qui sera, selon lui, synonyme de "stabilité".

A l'inverse, Gerry Adams, leader du Sinn Fein, parti nationaliste de gauche, a estimé que le pacte signifierait encore plus d'austérité. "Nous savons que l'austérité ne fonctionne pas, et c'est ce que de plus en plus de gens disent en Europe", a-t-il répété à la veille du scrutin.

L'Irlande se trouve dans une situation particulière dans l'UE, puisque l'ancien "Tigre celtique" bénéficie depuis la fin 2010 d'un plan de sauvetage de 85 milliards d'euros que lui ont octroyé l'Union européenne et le Fonds monétaire international en contrepartie d'engagements contraignants en matière budgétaire....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Massacre de Katyn : la Cour européenne des droits de l'Homme condamne la Russie

Massacre de Katyn : la Cour européenne des droits de l'Homme condamne la Russie | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Soixante-douze ans après le massacre de Katyn, au cours duquel 22 000 officiers polonais avaient été exécutés par l'armée soviétique, la CEDH a condamné la Russie pour non-respect des droits de leurs descendants.

 

La juridiction du Conseil de l’Europe, saisie par quinze citoyens polonais, estime que la Russie a infligé un traitement inhumain » à dix d’entre eux, qui étaient de très proches parents des victimes, que la Russie n’a jamais informés du destin de leur père ou époux.

Ils ont subi un double traumatisme : ils ont perdu leurs proches pendant la guerre et, pendant plus de 50 ans, n’ont pu découvrir la vérité sur ces décès parce que les autorités communistes soviétiques et polonaises avaient déformé les faits historiques », affirme la Cour.

Le gouvernement polonais s’est félicité de la décision des juges de Strasbourg.

« Le fait que le massacre de Katyn soit désormais reconnu comme un crime de guerre dans la jurisprudence internationale est un fait important », a estimé à Varsovie Marcin Bosacki, porte-parole du ministère des Affaires étrangères...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"La Chine n'a ni l'intention ni les capacités d'acheter l'Europe", dit Wen Jiabao

"La Chine n'a ni l'intention ni les capacités d'acheter l'Europe", dit Wen Jiabao | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Premier ministre chinois a profité de la visite d'Angela Merkel à Pékin pour rappeler que son pays n'était pas animé de mauvaises intentions vis-à-vis de l'Europe, mais qu'il y avait "urgence" à régler la crise.

La Chine n'a ni l'intention ni les capacités "d'acheter l'Europe", a déclaré vendredi le Premier ministre Wen Jiabao lors d'un forum économique à Canton (sud) auquel il participait en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel.Soulignant la volonté de son pays d'aider l'Europe à surmonter la crise de la dette, il a précisé que "certains pensent que cela veut dire que la Chine veut acheter l'Europe". Mais "la Chine n'a pas cette intention et n'en a pas la capacité", a-t-il ajouté....

more...
No comment yet.