Union Européenne,...
Follow
Find tag "Belgique"
6.3K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le « mariage pour tous » tel qu’il existe en Europe | La-Croix.com

Le « mariage pour tous » tel qu’il existe en Europe | La-Croix.com | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Des parlementaires belges, espagnols, et portugais étaient auditionnés mercredi 12 décembre par le rapporteur du projet de loi «ouvrant le mariage aux couples de même sexe».

Plusieurs pays européens ont institué avant la France le mariage entre personnes de même sexe. C’est le cas notamment de proches voisins comme la Belgique, l’Espagne et le Portugal. C’est pourquoi la commission des lois a souhaité auditionner des parlementaires, tous issus de majorités favorables à ces législations, afin de les interroger sur les conditions dans lesquelles elles ont été adoptées dans leurs pays. Leur témoignage a illustré les contextes politiques et culturels très différents dans lesquels ces débats ont eu lieu.

En Belgique, sortir d’une législation d’interdits
Il s’agissait, selon le sénateur belge Philippe Mahoux, de sortir d’une législation faite d’interdits et qui « ne respectaient pas le principe d’égalité des citoyens devant la loi » ...

En Espagne, un processus de « reconquête des libertés »
La loi, qui date de 2005, s’est inscrite, a expliqué la députée socialiste Carmen Monton, plus largement dans un processus de reconquête progressive des libertés consécutives à la fin de la dictature de Franco. ...


Au Portugal, une volonté de lutter contre l’homophobie
La loi a directement été inspirée par celle du voisin espagnol et s’intègre dans un processus plus large de lutte contre les discriminations et en particulier de lutte contre l’homophobie...

Dans les trois cas
Les parlementaires ont insisté sur le fait que ces législations n’avaient pas bouleversé leur société respective et que les oppositions se sont au fil du temps émoussées. Ces lois ont été, selon eux, un progrès en termes d’égalité des droits et un changement important pour les personnes homosexuelles. « L’égalité devant le mariage était nécessaire pour la “sortie de placard” », a insisté Miguel Vale de Almeida pour qui l’homophobie a également été « délégitimée ». « L’acceptation des différences est plus grande », a estimé de son côté Philippe Mahoux pour qui il y a eu toutefois dans son pays à la fois une « banalisation » des mariages homosexuels et « des oppositions homophobes très violentes » .
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Inrocks - "Il y a un risque pour que la Flandre devienne indépendante"

Les Inrocks - "Il y a un risque pour que la Flandre devienne indépendante" | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Bart de Wever, leader nationaliste qui rêve d'obtenir l'indépendance de la Flandre, est donné favori des prochaines élections communales qui auront lieu le 14 octobre à Anvers.

Maire socialiste de la ville, Patrick Janssens a accepté de revenir sur la menace qui plane au-dessus de la Belgique.

 

Bart de Wever, leader nationaliste de la N-VA, est donné comme le grand favori des élections communales selon les derniers sondages (qui lui donne entre 30 et 35% d’intentions de vote). Comment expliquez-vous le plébiscite d’un homme qui souhaite l’indépendance de la Flandre ?

Patrick Janssens : Je pense que les intentions de vote dont on le crédite sont plus un reflet de l’atmosphère nationale que la conséquence d’une défiance de la politique locale. Depuis la fin des années 80, le Vlaams Belang – l’équivalent du Front national chez vous – a obtenu un tiers des voix. De 1994 à 2006, ils ont maintenu ce niveau électoral. Ils sont restés sur ce niveau depuis trois élections et ce jusqu’en 2006. Ça veut tout simplement dire qu’à Anvers, il y a une large couche de la population qui se reconnaît dans le vote d’extrême droite. Depuis l’échec de Filip Dewinter aux élections communales de 2006, la montée du nationalisme flamand s’est poursuivie mais c’est désormais la N-VA (parti nationaliste flamand, ndlr) qui en recueille les fruits. Bart de Wever est devenu le politicien le plus populaire des Flandres et il représente une alternative au vote d’extrême droite pour une partie des Anversois.

 

   Qu’est ce qui motive ce vote aujourd’hui ?

C’est un mécontentement généralisé. Une partie de l’électorat de la N-VA vient directement du Vlaams Belang. Aujourd’hui, les électeurs considèrent que voter pour le Belang ne sert plus à rien compte tenu du cordon sanitaire qui entoure ce parti et qui l’empêche d’accéder au pouvoir. Ils se dirigent donc vers la N-VA, un parti qui a un discours plus modéré en apparence et qui a pris l’habitude de ne pas participer à la gestion du pouvoir, que ce soit après les élections fédérales de 2007 ou les élections communales à Anvers en 2006 puisque malgré son élection, Bart de Wever n’a pas participé au conseil communal.

 

    La politique de la N-VA s’apparente-t-elle à une politique d’extrême droite ?

Je ne vais pas vous dire qu’il est dangereux, mais que son but n’est pas de gérer Anvers mais de rendre la Flandre indépendante. Son discours consiste à dire que si les choses ne vont pas, c’est à cause du gouvernement fédéral. Selon lui, il suffirait que la Flandre soit indépendante pour que tout aille mieux. Je ne suis pas un belgiciste, mais je ne crois pas du tout que ce soit la solution.

more...
No comment yet.
Suggested by Actus des familles
Scoop.it!

La Belgique debout contre la pédocriminalité ! (le 16/07 Liège Place St Lambert dès 8h00)

La Belgique debout contre la pédocriminalité ! (le 16/07 Liège Place St Lambert dès 8h00) | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Par delà les frontières, un député s'est levé au milieu des loups, des lâches dans une arène gangrénée par la corruption, le vice, la décadence, la honte. Il connaissait les risques. Il s'est levé pour l'Honneur, avec Courage. Il a sacrifié sa carrière, sa réputation, ... Il a encouru et encourt toujours le risque permanent pour sa vie. Il a déclenché toutes les foudres du système contre lui juste en disant "les fillettes ne sont pas mortes de faim sur base des éléments physiques présentés dans le rapport d'...expertise". Il est un exemple, pour nous tous en Europe. Un exemple de courage. Un exemple d'Honneur. Un exemple d'abnégation à entreprendre coûte que coûte un combat même s'il est perdu d'avance. Laurent Louis est aujourd'hui une icône, un espoir pour beaucoup de victimes et de gens conscient d'une réalité qui n'a pas de mots suffisamment abjectes pour être décrite.
 
Les Belges qu'ils soient seuls, qu'il pleuve, qu'ils aient peur, qu'ils s'indiffèrent, qu'ils se voilent la face devront prendre leur ticket de bus, de métro et venir soutenir LE SEUL ELU du PEUPLE qui les représentent vraiment. Qu'ils montrent qu'il s'agit bien d'un peuple qui a le sens de l'Honneur, un peuple courageux, maître de son destin, protecteur de ses enfants !
 
#DeboutLaBelgique : Liège, Place St Lambert - 16 juillet dès 8h
 
Laurent Louis : "Je vous invite tous à venir manifester votre soutien lors de cette comparution à Liège devant le Palais de Justice Place St Lambert le 16 juillet dès 8h. J'ai vraiment besoin de votre soutien. Ne laissons plus le système museler ceux qui défendent la vérité. Je compte sur vous, venez nombreux et mobilisez autour de vous ! SVP aidez-moi !"  @Laurent_Louis
 
http://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/04/15/les-belges-appeles-a-sauver-leur-honneur/#comment-1100

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

FRANCE • Une semaine de campagne vue par les correspondants étrangers

FRANCE • Une semaine de campagne vue par les correspondants étrangers | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Chaque vendredi, trois correspondants étrangers en France nous livrent leurs impressions sur une semaine de campagne présidentielle, depuis les coulisses de l'émission "Elysée 2012 : vu d'ailleurs" diffusée sur LCI en partenariat avec Courrier international....

 

3 vidéos de correspondants étrangers à découvrir.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Présidentielle : le 1er tour vu par les médias étrangers

Présidentielle : le 1er tour vu par les médias étrangers | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
De l'Allemagne à la Chine, en passant par l'Italie et les États-Unis, la presse revient sur les résultats, enseignements et surprises du premier tour.

*Allemagne: les jeux ne sont pas faits......

 

*Italie: l'ouragan Le Pen....

 

*Royaume-Uni: la peur du «vide politique»....

 

*Pays-Bas: Sarkozy victime de la crise...

 

*Belgique: les vrais choix au second tour...

 

*Luxembourg: le grand écart de Sarkozy...

 

*Pour les Grecs, la France s'impose face à l'Allemagne...

 

*États-Unis: un désir de changement....

 

*Chine: pas de désintégration sociale...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Journée nationale de deuil- Belgique

Journée nationale de deuil- Belgique | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Ce vendredi, le deuil national se traduira par une minute de silence, à 11h00. Les drapeaux seront mis en berne partout en Belgique vendredi et samedi.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Fitch abaisse la note de six pays de la zone euro - LeMonde.fr

Fitch abaisse la note de six pays de la zone euro - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'agence de notation a notamment dégradé la note souveraine de l'Italie et de l'Espagne.

L'agence de notation Fitch a annoncé une salve d'abaissement de notes souveraines pour plusieurs pays de la zone euro, vendredi 27 janvier. L'Italie a ainsi vu sa note passer de A+ à A-, l'Espagne la sienne de AA- à A.

Les autres pays dégradés sont la Belgique ( AA contre AA+) ; Chypre (BBB- contre BBB) ; la Slovénie (A contre AA-). La note de l'Irlande est maintenue à BBB+. Toutes ces notes s'accompagnent d'une "perspective négative", ce qui signifie que Fitch envisage de les abaisser encore...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Moody's abaisse la note de la Belgique de deux crans - LeMonde.fr

Moody's abaisse la note de la Belgique de deux crans - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'agence a invoqué la détérioration des conditions de financement dans la zone euro, les risques pour la croissance belge et le coût budgétaire que pourrait avoir le sauvetage de banques.

 

L'agence d'évaluation financière Moody's a abaissé, vendredi 16 décembre, la note attribuée à la dette de la Belgique de deux crans, à "Aa3". Moody's a invoqué la détérioration des conditions de financement pour les Etats de la zone euro, les risques pour la croissance de l'économie belge et le coût budgétaire que pourrait avoir le sauvetage de banques, dont Dexia.

"La fragilité des marchés de la dette publique est de plus en plus accusée et a peu de chances de s'arrêter dans un avenir proche. Cela se traduit dans un potentiel accru de tensions sur le financement des pays de la zone euro avec une dette publique et des besoins de refinancement comme la Belgique", a indiqué l'agence dans un communiqué...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Belgique : le roi a nommé Elio Di Rupo premier ministre - LeMonde.fr

Belgique : le roi a nommé Elio Di Rupo premier ministre - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le roi Albert II a nommé le socialiste wallon premier ministre et a validé la liste des membres de son gouvernement, mettant fin à la plus longue crise politique de l'histoire de Belgique.

 

M. Di Rupo, 60 ans est le premier francophone à diriger un gouvernement en Belgique depuis plus de 30 ans. La prestation de serment du nouveau chef du gouvernement, qui succède au démocrate-chrétien flamand Yves Leterme, de ses 12 ministres et 6 secrétaires d'Etat aura lieu le mardi à 15 heures, précise un communiqué du Palais royal...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Belgique meurt-elle un peu plus chaque jour ?

La Belgique meurt-elle un peu plus chaque jour ? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Six (bonnes) raisons de désespérer de l'impasse politique dans laquelle se trouve le pays, malgré l'accord politique et budgétaire trouvé samedi entre les six principaux partis.

 

La Belgique sur la voie d'une solution politique après 532 jours sans gouvernement ? Peut-être, mais cela n'arrangera rien à la situation économique et financière du pays.

Si les six principaux partis belges sont parvenus samedi à un accord sur le budget fédéral du Royaume pour 2012, ouvrant par là-même la voie à la formation d'un gouvernement par le socialiste Elio Di Rupo avant Noël, la situation de la Belgique n'est guère réjouissante.

Le pays a en effet vu la note de sa dette dégradée vendredi par Standard & Poor's de AA+ à AA avec perspective négative. L'agence de notation estime que « le secteur [financier] va avoir besoin de plus d’aides des autorités. Ceci aura pour conséquence que la dette passera la barre des 100 % du PIB ».

La veille, alors que les taux d'emprunt continuaient de s'envoler sur les marchés financiers, le gouvernement belge par intérim dirigé par Yves Leterme avait annoncé le lancement d'un emprunt d'Etat ouvert à toute la population. L'effort nécessaire pour boucler le budget est d'une ampleur sans précédent : la Belgique a besoin de trouver 11,3 milliards d'euros pour faire repasser son déficit sous la barre des 3% du PIB en 2012, comme l'exige l'UE.

Acculé, le gouvernement belge intérimaire semble prêt à explorer toutes sortes de solutions. Très utilisé dans les années 1990, ce mécanisme était peu utilisé depuis quelques années, car moins attractif que d'autre produit financiers...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Standard and Poor's dégrade d'un cran la note de la Belgique à AA - LeMonde.fr

Standard and Poor's dégrade d'un cran la note de la Belgique à AA - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'agence de notation Standard and Poor's a mis en avant le risque que le Royaume, déjà très endetté, doive de nouveau intervenir pour soutenir son secteur financier.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Belgique échoue à nouveau à former un gouvernement - LeMonde.fr

La Belgique échoue à nouveau à former un gouvernement - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Les négociations entre les partis libéraux et le parti socialiste achoppent sur le projet de budget fédéral pour 2012.

...

L'Open VLD a ainsi jugé dimanche "insuffisantes" les nouvelles propositions budgétaires d'Elio Di Rupo et a fustigé "un scénario déséquilibré qui ne favorisera pas l'augmentation du taux d'activité nécessaire à la préservation de notre prospérité". Les libéraux francophones ont aussi jugé qu'il y avait trop de taxes de nature à pénaliser les petites et moyennes entreprises et à grever l'activité économique. En revanche, les autres formations (socialistes francophones et néerlandophones, chrétiens démocrates flamands et centristes francophones) sont globalement prêts à soutenir les dernières propositions du premier ministre pressenti.

Le roi des Belges, Albert II, avait pourtant souligné la semaine dernière "l'urgence" d'aboutir à un accord sur la formation d'un gouvernement. La Belgique est sans gouvernement de plein exercice depuis avril 2010 et elle voit ses taux d'emprunt obligataire grimper à des niveaux records dans le contexte de la crise de la dette...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Coulisses de Bruxelles, UE: Belgique: les Francophones capitulent face aux revendications flamandes

Coulisses de Bruxelles, UE: Belgique: les Francophones capitulent face aux revendications flamandes | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Jean Quatremer...

La Belgique est-elle sauvée ? Les politiques, les analystes et les médias du Royaume le pensent : après plus d’un an et demi de crise, les négociations destinées à réformer l’État et à former une majorité à la chambre semblent enfin sortir de l’ornière. Le socialiste francophone Elio Di Rupo, chargé par le Roi de former un gouvernement, engrange succès sur succès depuis quelques jours et un gouvernement pourrait être formé dans les semaines qui viennent entre les quatre partis francophones (PS, libéraux du MR, centristes du CDH, écologiste) et quatre partis néerlandophones (chrétiens-démocrates du CD&V, libéraux du VLD, socialistes du SPA et écologistes de Groen) qui négocient. S’il parvient à mener à son terme cette sixième réforme de l’État belge en 40 ans, Elio Di Rupo deviendra premier ministre, une première pour un Francophone depuis 1979, signe d’un apaisement des tensions communautaires entre le nord et le sud du pays.Mais les apparences peuvent être trompeuses....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Catalogne, Flandre, Ecosse : les nationalismes menacent-ils l’intégrité européenne ? - Idées - France Culture

Catalogne, Flandre, Ecosse : les nationalismes menacent-ils l’intégrité européenne ? - Idées - France Culture | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Les sommets européens ne sont jamais de tout repos. Celui qui démarre ce soir à Bruxelles ne dérogera pas à la règle. Car on va parler gros sous entre les 27. Il s’agit de s’entendre sur le niveau du budget communautaire pour la période 2014-2020, et de fixer la répartition des recettes. Acrobatie d’autant plus risquée que le Royaume Uni a choisi de replonger au temps joyeux du thatchérisme, rappelant à ses partenaires que son argent s’appelle « reviens » : I want my money back, et les menaçant même de faire sécession.

Faire sécession : voilà une perspective qui intéresse aussi un certain nombre de riches régions européennes : un désir exacerbé en ces temps de crise économique. Les mieux dotés ont du mal à supporter le fardeau de la solidarité en faveur des plus pauvres.

Ainsi la Catalogne, où auront lieu dimanche des élections anticipées, quelques semaines après la manifestation qui a vu défiler dans les rues de Barcelone près d’1/5 de la population de la région, en faveur de l’indépendance. Ainsi la Flandre, où les nationalistes ont remporté mi-octobre les élections municipales, et notamment Anvers, la 2e ville du pays. Ainsi l’Ecosse, qui se prépare à un référendum d’auto-détermination : ce sera en 2014. Bien entendu, ces velléités indépendantistes ne s’expliquent pas seulement par la conjoncture économique. Le terreau culturel et historique est favorable à leur réémergence. L’Ecosse, la Flandre, la Catalogne, sont des nations qui ont toutes eu des relations compliquées avec l’Etat central.

Peut-on en dire autant des rapports que ces régions entretiennent avec l’Union Européenne ? Et que se passerait-il justement si elles devenaient indépendantes : devraient-elles sortir aussi de l’Europe ?

 

Durée de l'émission: 39 minutes

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Liberté religieuse: Washington épingle la France et l'Europe

Liberté religieuse: Washington épingle la France et l'Europe | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Dans leur rapport annuel publié lundi, les États-Unis regrettent que «de plus en plus de pays en Europe, dont la Belgique et la France, restreignent le code vestimentaire», ce qui pénalise des musulmans.

Une allusion aux lois antiburqa.

 

La France n'est pas un élève exemplaire en matière de liberté religieuse, estiment les États-Unis, qui ont publié lundi leur rapport annuel sur la question. Le mémorandum, rédigé par le département d'État, porte un regard sévère sur la situation en Europe, mettant en cause la France pour sa législation antiburqa. Les «pays européens sont de plus en plus divers en termes ethniques, raciaux et religieux» mais «ces évolutions démographiques s'accompagnent d'une augmentation de la xénophobie, de l'antisémitisme et de sentiments antimusulmans», déplore Washington.

Le rapport met notamment en exergue «la Belgique et la France, qui ont des lois restreignant le code vestimentaire qui pénalisent des musulmans». Une allusion aux législations contre le voile intégral. Ces critiques américaines ne sont pas nouvelles. L'interdiction de la burqa a toujours été un sujet de contentieux entre Paris et Washington, qui ne manque pas une occasion de le rappeler.

La France est aussi épinglée sur le sujet de l'antisémitisme. «Il y a une poussée mondiale, qui se manifeste par du révisionnisme, la négation ou la glorification de l'Holocauste, l'opposition à Israël ou des actes de vandalisme», constate le rapport. Sont mentionnés les profanations de synagogues en Égypte et en Ukraine, les mouvements antisémites aux Pays-Bas et au Venezuela, ainsi que le parti antisémite hongrois Jobbik. Budapest est aussi violemment critiquée pour avoir adopté une loi régulant les organisations religieuses....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pourquoi la phobie de l'islam gagne du terrain

Pourquoi la phobie de l'islam gagne du terrain | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les mouvements d'extrême droite européens se retrouvent sur un point : la dénonciation de l'immigration musulmane, alliée au spectre du terrorisme. Enquête sur un fantasme.

 

Nous sommes sur le plateau de France 2, le 22 avril, au soir du premier tour de la présidentielle. Les résultats tombent. Les Français ont crédité Marine Le Pen de 17,9 %. Exalté, le porte-parole du Front national, Gilbert Collard, annonce la couleur : "On est la nouvelle droite ! C'est vrai que Nicolas Sarkozy, ça paraît bien fini." Justifié dans ses prises de position par la surenchère du président sortant sur l'immigration et l'islam, réunissant 6,4 millions de voix, le FN se pose en parti d'alternance. Il se prépare à affronter l'UMPen multipliant les triangulaires aux législatives. Il en a les forces. Marine Le Pen est arrivée première ou deuxième dans 116 circonscriptions sur 577, dépassant les 25 % dans 59 d'entre elles.Ce succès de l'extrême droite, sa conversion en une "droite nationale" rejetant, au moins en paroles, "les formes de xénophobie, de racisme et d'antisémitisme", tout en faisant de la lutte contre l'immigration musulmane son cheval de bataille, fait écho à la percée dans toute l'Europe de formations politiques similaires. Citons le Parti du peuple danois, le Parti pour la liberté néerlandais, le FPÖ et le BZÖ autrichiens, les Vrais Finlandais, le Parti du progrès norvégien, le flamand Vlaams Belang, Droit et Justice en Pologne, Ataka en Bulgarie, la Ligue du Nord en Italie, les Démocrates en Suède, l'Union démocratique du centre (UDC) en Suisse. Tous ces partis dépassent aujourd'hui les 5 % des suffrages, quand ils n'atteignent pas 25 %.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

FN, Jobbik, PVV... L'extrême droite gangrène presque toute l'Europe | Slate

FN, Jobbik, PVV... L'extrême droite gangrène presque toute l'Europe | Slate | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le résultat de Marine Le Pen au premier tour de la Présidentielle ne doit pas cacher une réalité généralement européenne.

 

Si les premières estimations lui ont fait toucher les 20%, la réalité est cependant moindre: Marine Le Pen a obtenu au premier tour de l'élection présidentielle 17,9% des suffrages, ce qui représente tout de même un record pour le Front national (16,86% en 2002).

Coïncidence, ce record a pointé son nez la veille de la chute du gouvernement néerlandais. C'est Geert Wilders, le leader du Partij voor de Vrijheid (Parti pour la liberté, PVV), l'extrême droite néerlandaise, qui a mis fin à la coalition entre les libéraux (Volkspartij voor Vrijheid en Democratie, VVD) et les chrétiens démocrates (Christen Democratisch Appèl, CDA) en retirant son soutien à la seconde chambre. En cause: l'Europe.

Mis en demeure par l'Union européenne de réduire le déficit public de son pays, le Premier ministre Mark Rutte n'a pas réussi à convaincre son allier d'extrême droite. Ce dernier, estimant que les 16 milliards d'économies demandés ne devaient pas se faire sur le dos des citoyens, a décidé de quitter la table des négociations...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En Europe, la vague Mélenchon intrigue et séduit - Rue89

En Europe, la vague Mélenchon intrigue et séduit - Rue89 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
De la Grèce à la Belgique, l'engouement pour le candidat du Front de Gauche surprend les observateurs et revigore syndicalistes et militants de gauche.

 

La manifestation place de la Bastille a fait office de déclencheur médiatique, la percée dans les sondages l’a confirmée : la vogue Mélenchon intrigue et inspire les observateurs étrangers.

Les correspondants de la presse étrangère n’ont pas tous vu venir cette percée. Depuis, ils se rattrapent, et multiplient les papiers sur le troisième homme de la campagne, surnommé « le pitbull qui aimait la poésie » ou encore « l’homme à la cravatte rouge ».

 

Suisse. Jean-Noël Cuénod, correspondant du journal La Tribune de Genève à Paris, qui l’a décrit comme l’héritier du révolutionnaire Gracchus Babeuf, ne cache pas son plaisir : « Ça nous change de l’épicerie Le Pen à la troisième place ! », tonitrue-t-il. Et c’est avec une certaine fierté qu’il déclare avoir repéré Jean-Luc Mélenchon « il y a deux ans déjà » :

« A mes yeux, c’est une sorte de retour à la normale, à une certaine France traditionnelle, autoritaire, partageuse et égalitaire ! Il faut dire qu’elle est vraiment nulle cette campagne, ça fait du bien de voir un garçon talentueux.

 

Et lui au moins, il sait parler français ! »

 

A voir avec ce lien le point de vue en Suède, Belgique, Grande Bretagne, Italie et Grèce...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Belgique adopte de nouvelles mesures d'austérité

La Belgique adopte de nouvelles mesures d'austérité | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Aux 11,3 milliards d'euros d'économies réalisées à la fin 2011, Bruxelles vient d'ajouter 1,82 milliard euros de mesures de rigueur. Son objectif est de limiter son déficit budgétaire à 2,8% du PIB en 2012.

 

Les efforts consentis par la Belgique sont sans précédent dans l'histoire du pays. Le gouvernement dirigé par le socialiste Elio di Rupo a annoncé ce dimanche l'adoption de mesures supplémentaires de rigueur. Aux 11,3 milliards d'euros d'économies adoptées à la fin de l'année 2011 s'ajoutent désormais 1,82 milliard d'euros de mesures négociées dans la nuit de samedi à dimanche, et 650 millions d'euros de réserve au cas où la croissance serait inférieure aux prévisions. Il aura fallu six jours à la coalition belge, qui réunit six partis, du centre-gauche au centre-droit, pour se mettre d'accord sur ce nouveau train de mesures, dont l'objectif est de limiter le déficit budgétaire à 2,8% du PIB en 2012. En 2011, il avait atteint 3,8% du PIB.

«Avec ce budget, notre pays est l'un des meilleurs élèves en Europe. Nous avons pris en compte la possibilité d'une situation économique plus mauvaise encore», a justifié le premier ministre, Elio Di Rupo...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Rappelée à l'ordre par l'UE, la Belgique gèle plus d'un milliard d'euros - LeMonde.fr

Rappelée à l'ordre par l'UE, la Belgique gèle plus d'un milliard d'euros - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - La Commission européenne a mis en garde le gouvernement belge à propos du budget fédéral 2012, jugeant que le chiffre du déficit prévu par le gouvernement d'Elio Di Rupo était trop optimiste.

 

"La commission nous avait laissé le choix, soit de nouvelles mesures tout de suite en un week-end pour 1,2 milliard, ce que nous nous sommes refusés à faire, ou alors geler un certain nombre de dépenses, l'espace de quelques mois, et c'est cette option-là que nous avons choisie", a expliqué M. Chastel. Selon RTL, le principal poste de dépenses gelé concernera les chemins de fer, à hauteur de 400 millions d'euros. La défense devra reporter l'achat d'hélicoptères en raison d'un gel de crédits de 177 millions d'euros....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Après la fusillade de Liège, place aux interrogations sur le profil du tueur - LeMonde.fr

Après la fusillade de Liège, place aux interrogations sur le profil du tueur - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - La procureure Danièle Reynders a souligné, mercredi, que le tueur était "bien connu des services de police et de la justice".

 

"L'inexplicable carnage". Le titre, qui barre l'édition du jour de la Libre Belgique, en dit long sur les interrogations qui hantent le royaume après l'émoi suscité par la tuerie de Liège, mardi 13 décembre. Pourquoi Nordine Amrani, 33 ans, a-t-il ouvert le feu en pleine rue ? Qui était cet homme "lourdement armé" qui causé la mort de quatre personnes et en a blessé 125 autres ?

Lors d'une conférence de presse organisée mercredi matin, la procureure du Roi de Liège, Danièle Reynders, a souligné que le tueur était "bien connu des services de police et de la justice". Elle a également précisé qu'il avait déjà été condamné et qu'il "est connu pour des faits d'armes, pour des faits de recel, pour des faits de stupéfiants, pour des faits de mœurs", précisant qu'il "n'est pas connu du tout pour des faits de terrorisme...

 

Y a-t-il eu défaillance judiciaire ? La question persiste. Dans son éditorial, le très sérieux quotidien Le Soir constate que "le geste criminel du Liégeois ponctue dans le sang une année 2011 qui n'aura été que douleur et qui s'achève dans le questionnement : pourquoi ?" Une incompréhension qui se retrouve sur des réseaux sociaux qui questionnent la "'légèreté' dont aurait fait preuve la justice à l'égard d'un homme au lourd passé judiciaire, notamment réputé pour sa connaissance des armes à feu," poursuit l'éditorialiste du journal...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Des dizaines de milliers de Belges dans la rue contre l'austérité

Des dizaines de milliers de Belges dans la rue contre l'austérité | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le nouveau gouvernement entend économiser 11,3 milliards d'euros en 2012.

 

Des dizaines de milliers de personnes manifestaient vendredi matin à Bruxelles pour protester contre les mesures d'austérité que va mettre en œuvre le nouveau gouvernement belge pour faire face à la crise de la dette.

Plus de 50 000 personnes étaient attendues par les principaux syndicats du privé et du public (FGTB-CSC-CGSLB) pour cette «manifestation nationale», qui a débuté en milieu de matinée dans le centre de Bruxelles.

«Ce chiffre va être dépassé car, selon nos estimations, il y a déjà entre 70 000 et 80 000 manifestants. C'est noir de monde», a indiqué une porte-parole du syndicat socialiste FGTB. La police n'était pas en mesure d'évaluer l'affluence en milieu de matinée.

«Nous en avons assez de payer pour les erreurs des banquiers !», a lancé Anne Delemenne, secrétaire générale de la FGTB. «Au lieu de rendre les allocations de chômage dégressives, il faudrait dégraisser les bonus des traders et les dividendes aux actionnaires», a-t-elle ajouté dans son discours....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Plaçons la Belgique sous tutelle de l’UE ! | Presseurop (français)

Plaçons la Belgique sous tutelle de l’UE ! | Presseurop (français) | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

"L’UE accroît la pression sur la Belgique", titre De Morgen. "Tandis que les négociations sur la formation du gouvernement se sont interrompues, la Commission européenne insiste aujourd’hui dans son Economic Growth Survey 2012 une fois de plus sur la nécessité des réformes structurelles", écrit le quotidien flamand qui précise que le rapport porte sur l’Europe en général et ne vaut pas exclusivement pour la Belgique.

Le rapport stipule notamment que "sans réponse convaincante sur la crise de l’euro, la situation économique de l’UE se dégradera rapidement", ce qui, poursuit De Morgen, montre bien que le temps presse aussi pour la Belgique, sans gouvernement depuis bientôt un an et demi...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Crise financière : La Belgique en ligne de mire | Europe 27etc

Crise financière : La Belgique en ligne de mire | Europe 27etc | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Les dernières prévisions économiques européennes, publiées par la Direction générale de l’Economie et des finances de la Commission le 6 novembre dernier, mettent la Belgique en ligne de mire. Si la tourmente financière a fait tomber les gouvernements grec et italien… que pourra donner la Belgique en pâture pour rassurer le monde économique et financier ?

 

 

 La Commission européenne a émis jeudi dernier une mise en garde auprès de la Belgique. Le pays fait l’objet, comme d’autres, d’une procédure pour déficit excessif, mais selon le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn, elle est “l’un des Etats membres qui ne semblent pas corriger son déficit excessif de manière structurelle et durable vis-à-vis des échéances prévues”.

La Belgique doit ramener son déficit en dessous de 3% en 2012 mais les projections estiment que ce déficit pourrait s’élever à 4,6 % si le pays ne change pas de politique. Le Commissaire européen a donc sommé le Ministre des Finances du gouvernement d’affaires courantes, Didier Reynders, de présenter d’ici mi-décembre “une preuve convaincante de mesures budgétaires structurelles suffisantes, et de préférence un budget complet pour 2012″.

Mais ces problèmes financiers s’ajoutent aux problèmes politiques auxquels fait face le pays. Sans gouvernement depuis plus de 500 jours, la Belgique est gérée par un « gouvernement d’affaires courantes » et n’a toujours pas voté de budget pour 2012. Les négociations en cours menées par Elio Di Rupo sur la formation d’un gouvernement achoppent justement sur les aspects budgétaires...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Un accord "imposant" en Belgique pour sortir de la crise politique - LeMonde.fr

Un accord "imposant" en Belgique pour sortir de la crise politique - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le président du parti libéral francophone pense que cet accord de réforme des institutions était "le plus important depuis la seconde guerre mondiale".
more...
No comment yet.