Union Européenne,...
Follow
Find tag "Lemonde"
6.5K views | +3 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le veto de David Cameron à Bruxelles sème le trouble au Royaume-Uni - LeMonde.fr

Le veto de David Cameron à Bruxelles sème le trouble au Royaume-Uni - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - David Cameron doit s'adresser aux élus de son pays pour leur exposer le veto mis au traité européen élaboré la semaine dernière.

 

Le premier ministre britannique, David Cameron, devrait être accueilli en héros lundi 12 décembre par les parlementaires conservateurs à la Chambre des communes, mais devra s'expliquer auprès des libéraux-démocrates mécontents du veto au traité européen élaboré la semaine passée à Bruxelles. Le chef du gouvernement doit s'adresser aux élus de son pays à 16 h 30 pour leur faire un compte-rendu du sommet au cours duquel il a résisté aux pressions de la France et de l'Allemagne.

"Sur le fond, il va répéter ce qu'il a déjà dit au cours des deux derniers jours et expliquer pourquoi il a fait ce qu'il a fait et pourquoi il estime que c'était la chose à faire", a déclaré un porte-parole du 10 Downing Street. "La Grande-Bretagne n'est pas membre de la zone euro. Ce dont ils ont débattu était de savoir comment faire pour s'assurer que l'euro fonctionne, a ajouté ce porte-parole...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Penser l'Union européenne dans un monde d'émergents - LeMonde.fr

Penser l'Union européenne dans un monde d'émergents - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Parler de l'Union européenne en tant qu'acteur international ne mobilise guère en cette fin d'année 2011.

Une tendance à la morosité s'empare à la fois des praticiens et des analystes. Un tel climat n'est pas nouveau. Il caractérise bien souvent l'histoire de l'intégration européenne faite, certes, d'avancées, mais aussi de crises et de plusieurs "pas de côté".

Stanley Hoffmann qualifia alors l'Union européenne de nouveau Sisyphe, en tout point comparable au personnage mythologique qui se doit de remonter sans cesse son rocher en haut d'une montagne. Si la situation contemporaine oblige à la lucidité, elle favorise également une clairvoyance : il est plus que jamais nécessaire de penser l'Union européenne en tant qu'acteur stratégique dans un système international travaillé par l'émergence. ...

 

La grande convergence des économies indienne et surtout chinoise avec le capitalisme ne constitue pas la seule dimension de l'émergence. Celle-ci est aussi une mise en récit politique (critique de l'Occident et appel à un autre ordre mondial) ainsi qu'une transition systémique. Nul ne sait encore si cette transition aboutira à un système oligopolaire (entre 5 et 10 puissances) ou à l'apolarité. Toutefois, la configuration mondiale ne sera ni unipolaire (ce moment est derrière nous), ni à nouveau bipolaire (Chine/Etats-Unis). Si l'Union européenne veut contribuer à jouer une carte dans ce monde d'émergents, elle devra clarifier son action stratégique d'un double point de vue...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Zone euro : vers un accord à vingt-six ? - LeMonde.fr

Zone euro : vers un accord à vingt-six ? - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Tous les pays de l'Union européenne, à l'exception du Royaume-Uni, envisagent d'adhérer au traité sur l'intégration budgétaire, a annoncé vendredi le président du Conseil européen.

 

Une information confirmée par le président du Conseil européen, Herman Van Rumpuy.

"Les chefs d'Etat et de gouvernement de la Bulgarie, du Danemark, de la Hongrie, de la République tchèque, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Pologne, de la Roumanie et de la Suède ont évoqué la possibilité de rejoindre ce processus après consultation de leur Parlement le cas échéant", précise le document.

Dans un premier temps, la Hongrie avait indiqué qu'elle ne participerait pas à cet accord. Le refus britannique de participer à l'accord a empêché que celui-ci se traduise par un changement de traité, qui exige l'unanimité des vingt-sept pays membres de l'Union. Un accord intergouvernemental sera donc bientôt signé – "d'ici à mars ou plus tôt", indique le communiqué....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Grèce et Portugal s'embourbent dans la récession - LeMonde.fr

Le Monde.fr - Le PIB grec s'est contracté de 5 % au troisième trimestre 2011, celui du Portugal s'est quant à lui replié de 0,6 % sur la même période.

 ...

Selon le budget 2012, le PIB doit se contracter de 5,5 % pour 2011, et la récession en Grèce, surendettée et soumise depuis 2010 à une cure d'austérité dictée par l'Union européenne et le Fonds monétaire international, doit se poursuivre en 2012 pour la cinquième année consécutive, avec un recul de 2,8 % du PIB.

...

n échange d'une aide de 78 milliards d'euros de l'Union européenne et du Fonds monétaire international, le Portugal s'est engagé à réduire ses déficits et à mettre en œuvre d'importantes réformes structurelles.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Sommet européen : accord à 17 sur la zone euro - LeMonde.fr

Sommet européen : accord à 17 sur la zone euro - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - La base de l'accord est le texte franco-allemand établi cette semaine. "Ce sera un traité intergouvernemental à 17, ouvert aux autres", a déclaré Sarkozy.

 

Le nouvel accord pour renforcer la discipline budgétaire dans la zone euro ne sera adopté que par les 17 membres de la zone euro et des pays volontaires en raison du refus de la Grande-Bretagne.

"Nous aurions préféré un accord à 27 [l'ensemble des pays de l'Union européenne], cela n'a pas été possible compte tenu de la position de nos amis britanniques", a déclaré vendredi Nicolas Sarkozy à l'issue d'une nuit de discussions lors de la première journée d'un sommet à Bruxelles. "Ce sera un traité intergouvernemental à 17, ouvert aux autres", a-t-il ajouté. Il a précisé que la Grande-Bretagne et la Hongrie avaient dit ne pas vouloir signer ce traité. Les dirigeants suédois et tchèques ont fait savoir qu'ils devaient quant à eux consulter leurs Parlements ou leurs partenaires de gouvernement.

"Pour accepter une réforme des traités à 27, David Cameron a demandé, ce que nous avons considéré tous comme inacceptable, un protocole dans le traité permettant d'exonérer le Royaume-Uni d'un certain nombre de réglementations sur les services financciers", a expliqué M. Sarkozy."Ce que nous n'avons pas pu accepter, puisque nous considérons tout au contraire qu'une partie des ennuis du monde vient de la dérégulation du service financier", a poursuivi le chef de l'Etat français...

 

La Banque centrale européenne (BCE) sera chargée de gérer l'actuel Fonds de secours de la zone euro (FESF) et le futur Mécanisme européen de stabilité (MES) appelé à lui succéder en 2012, a aussi annoncé Nicolas Sarkozy. "Nous sommes arrivés à un autre accord, je peux vous l'annoncer, c'est la Banque centrale qui gérera le FESF et le MES", a déclaré M. Sarkozy, précisant que cette décision avait été prise sur proposition du président de la BCE, Mario Draghi....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Trois dossiers explosifs pour un Conseil européen qui s'annonce mal - LeMonde.fr

Trois dossiers explosifs pour un Conseil européen qui s'annonce mal - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Les modalités de la mise en place d'une Union budgétaire et le renforcement des fonds de sauvetage des pays en détresse divisent les Ving-Sept.

 

Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-sept devait être précédé, jeudi 8 décembre à Bruxelles, d'une réunion entre Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen, Jean-Claude Juncker, celui de l'Eurogroupe, José Manuel Barroso, celui de la Commission, et Mario Draghi, celui de la Banque centrale européenne (BCE).

Ce dernier est soumis à une forte pression pour intervenir davantage sur les marchés pour aider les banques à se financer et les Etats en détresse. Le banquier central, lui, demande aux dirigeants de la zone euro de s'entendre d'abord sur un nouveau "pacte budgétaire". Et de tenir enfin leurs engagements pour mettre sur pieds des "pare-feu" susceptibles d'enrayer la contagion de la crise. Tandis qu'un sommet spécifique de la zone euro n'est pas exclu, en cas de clash avec les pays non-membre de la zone euro, les négociations promettent d'être laborieuses.

Au menu:

Réformer les traités.

Renforcer les fonds de sauvetage.

Refondre le Mécanisme européen de stabilité.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Standard & Poor's : "Nous ne sommes pas des commentateurs mondains" - LeMonde.fr

Standard & Poor's : "Nous ne sommes pas des commentateurs mondains" - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Le Monde.fr - Jean-Michel Six est chef économiste Europe de Standard & Poor's (S & P). Il revient sur la décision de l'agence de placer sous surveillance négative la note de quinze des dix-sept Etats de la zone euro. Entretien.

 

S & P est accusé de souffler sur les braises en prenant cette décision au moment du conseil européen de jeudi 8 et vendredi 9 décembre. Le timing n'est-il pas mal venu ?

Nous ne sommes pas des Père Fouettard. Nous avons voulu faire un geste fort pour signaler la gravité de la crise touchant la zone euro, souligner de façon prononcée les enjeux auxquels l'union monétaire fait face. Nous ne sommes pas des commentateurs mondains, ne réagissons pas en permanence, avant ou après chaque conseil européen : nous faisons des analyses de fond et réagissons de façon très réfléchie. Cette crise a débuté en 2008 avant de s'accélérer début 2011. Or, depuis juin, les marchés semblent se fermer face aux besoins de refinancement de tous les Etats de la zone euro. A des degrés divers, tous suscitent la défiance des grands investisseurs internationaux. Six mois plus tard, l'état d'alerte reste très élevé.

 

Vous semblez appeler à une intervention accrue de la BCE ?

Nous constatons juste qu'aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les banques centrales font preuve de plus de flexibilité monétaire. Or, parmi les critères de méthodologie pour évaluer un Etat, nous prenons en compte la flexibilité monétaire, pour l'heure, limitée… Vous distinguez les pays pouvant être dégradés d'un cran, comme l'Allemagne, et ceux menacés d'un recul de deux crans, comme la France…

 

S & P n'outrepasse-t-elle pas son rôle en faisant des recommandations politiques ?

Nous ne disons pas qu'il faut couper dans telle ou telle dépense, c'est du ressort des gouvernements. Il y a toujours plusieurs façons de réduire les déficits. Mais nous avons un message : la zone euro ne pourra pas continuer à fonctionner efficacement sans une harmonisation accrue de la politique fiscale...

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Nouveau traité européen : David Cameron persiste et signe - LeMonde.fr

Nouveau traité européen : David Cameron persiste et signe - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Dans une tribune au "Times", le premier ministre britannique indique que Londres n'acceptera un nouveau traité que s'il ne nuit pas aux intérêts de Londres.

 

Si les Etats membres de la zone euro veulent utiliser les "institutions européennes" pour protéger la monnaie unique, ils vont devoir répondre au préalable à un certain nombre d'exigences britanniques, explique-t-il. "L'objectif le plus important de la Grande-Bretagne est pour le moment de régler le problème de l'Eurogroupe, qui a des effets négatifs sur (son) économie. (…) Cela suppose évidemment que les Etat membres de la zone euro en fassent davantage de leur côté et s'ils choisissent la voie du traité européen, j'insisterai évidemment sur les préoccupations et les intérêts britanniques", poursuit le chef du gouvernement....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le FMI approuve un versement de 2,2 milliards d'euros pour la Grèce - LeMonde.fr

Le FMI approuve un versement de 2,2 milliards d'euros pour la Grèce - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le Fonds monétaire international a débloqué la sixième tranche d'un prêt de 30 milliards d'euros accordé en mai 2010.

 

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, lundi 5 décembre, un versement de 2,2 milliards d'euros pour la Grèce, la sixième tranche d'un prêt de 30 milliards d'euros accordé en mai 2010. Le déblocage de cette somme porte le total des versements du FMI à Athènes à 20,3 milliards d'euros.

Le prêt à la Grèce est le plus grand jamais déboursé par le FMI. Il n'a pourtant pas permis à l'économie du pays à renouer avec la croissance, ni dissipé les craintes sur l'état de ses finances publiques.

La Grèce attend par ailleurs des versements de ses partenaires européens, qui avaient promis 80 milliards d'euros en mai 2010. Au total, 8 milliards d'euros doivent être déboursés sous peu.

La Grèce, ses partenaires européens et un lobby représentant les créanciers privés d'Athènes, l'Institut international de la finance (IIF), ont conclu fin octobre un accord en vue d'effacer la moitié de la dette publique du pays détenue par le secteur privé. Sa mise en œuvre doit encore être négociée...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Paris et Berlin veulent "un nouveau traité", à vingt-sept ou à dix-sept - LeMonde.fr

Paris et Berlin veulent "un nouveau traité", à vingt-sept ou à dix-sept - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Ce texte, défendu par Merkel et Sarkozy, s'appliquerait à l'ensemble des pays de l'UE, ou, faute d'accord, aux 17 membres de la zone euro.

 

Le chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont tous deux plaidé, lundi 5 décembre, pour un "nouveau traité" européen qui serait adopté, si ce n'est par les 27 Etats membres, par 17 d'entre eux au moins, et pour une "règle d'or renforcée et harmonisée" qui serait constitutionnalisée dans chaque pays.

Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue après un déjeuner de travail à l'Elysée, lundi, le chef de l'Etat a affirmé que cette nouvelle règle d'or permettrait à la cour constitutionnelle de chaque pays de vérifier que les budgets vont "vers le retour à l'équilibre".

Nous souhaitons des sanctions automatiques en cas de non respect de la règle des déficits [du produit intérieur brut] inférieurs à 3 %", a également dit M. Sarkozy, faisant référence au pacte de stabilité et de croissance. Le chef de l'Etat a précisé ensuite, en réponse à une question, que "la Cour européenne de justice ne pourra pas annuler les budgets nationaux"."Nous ne pouvons pas le faire dans le cadre des traités existants", a expliqué Mme Merkel pour justifier la nécessité de "modifications structurelles" dans les traités européens....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Europe s'ouvre à la Croatie mais hésite sur la Serbie - LeMonde.fr

L'Europe s'ouvre à la Croatie mais hésite sur la Serbie - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Alors que la Croatie pourrait devenir en juillet 2013 le 28e Etat de l'Union européenne, la candidature de la Serbie est encore loin de faire l'unanimité, pâtissant des tensions avec le Kosovo.

....

Cause de cette réticence, certains pays s'inquiètent des tensions autour des postes frontaliers dans le nord du Kosovo, où vit une population serbe opposée au contrôle de l'administration kosovare.
Après des semaines d'âpres négociations sous les auspices de l'UE à Bruxelles, Belgrade et Pristina ont certes fini par se mettre d'accord en fin de semaine dernière sur une "gestion intégrée" de ces points de passage.

Alors que la France ou l'Espagne sont favorables à l'octroi du statut de candidat à la Serbie, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Autriche et les Pays-Bas veulent être sûrs que l'accord ne restera pas lettre morte. Et surtout exigent des "preuves de la normalisation des relations" de la Serbie avec son ancienne province méridionale, souligne un diplomate européen. Les affrontements de la semaine dernière à la frontière entre le Kosovo et la Serbie, au cours desquels des soldats allemands et autrichiens de la KFOR ont été blessés, ne sont "pas acceptables. Cela va devoir jouer un rôle dans les discussions d'aujourd'hui", a martelé M. Hoyer.

Les ministres auront également à trancher la question de l'ouverture des négociations d'adhésion avec le Monténégro, à propos de laquelle M. Hoyer a dit s'attendre à "plus ou moins un consensus". "Nous avons l'intention d'entamer les négociations qui s'ouvriront probablement au milieu de l'année prochaine, en commençant par les dossiers en rapport avec la justice et les affaires intérieures, la corruption, le crime organisé", a-t-il précisé....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En Slovénie, Zoran Jancovic crée la surprise aux législatives - LeMonde.fr

En Slovénie, Zoran Jancovic crée la surprise aux législatives - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Le Monde.fr - Le parti du populaire maire centre-gauche de Ljubljana, Zoran Jankovic, arrive en tête de l'élection législative anticipée en Slovénie, selon des sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, alors qu'une victoire des conservateurs était largement attendue....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'UE étend ses sanctions contre l'Iran - LeMonde.fr

L'UE étend ses sanctions contre l'Iran - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'UE souhaite compenser toute baisse de l'offre qui pourrait découler d'un éventuel embargo sur le pétrole iranien.

 

L'Union européenne a décidé, jeudi, de travailler à un nouveau train de sanctions contre l'Iran visant les secteurs des finances, des transports mais aussi celui, stratégique, de l'énergie, en raison du programme nucléaire contesté de Téhéran. L'UE a notamment décidé d'accroître ses sanctions en ajoutant 180 noms de personnalités et d'entités à la liste des compagnies ou entités d'ores et déjà visées, a déclaré jeudi à Bruxelles un responsable de l'UE.

"Nous avons décidé de travailler sur des sanctions plus dures et sans précédent sur les secteurs financier et pétrolier", a commenté le ministre des affaires étrangères français Alain Juppé, devant la presse. Le texte européen prévoit spécifiquement "des mesures contre la Garde iranienne révolutionnaire et d'autres secteurs". Ces sanctions devront être prêtes "avant le prochain conseil des ministres des affaires étrangères", à Bruxelles en janvier.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Allemagne : vraie réussite et faux modèle - LeMonde.fr

L'Allemagne : vraie réussite et faux modèle - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Admirée ou critiquée, l'Allemagne est au coeur des débats sur la crise en Europe. Après d'intenses efforts, le pays s'est redressé. Mais ses recettes sont difficilement transposables aux autres Etats européens.

 

La petite Giulia Sarkozy l'apprendra bien assez tôt. Les cadeaux sont rarement dénués d'arrière-pensée. Surtout entre responsables politiques. L'ours en peluche qu'Angela Merkel a offert à Nicolas Sarkozy le 26 octobre ne déroge pas à la règle. A la différence de ces petits gâteaux chinois qu'il faut croquer pour découvrir le message qu'ils contiennent, celui qu'a voulu délivrer Angela Merkel figurait sur l'emballage...

 

Cette réussite, qui agace tant les Français, se prête en réalité à une double grille de lecture. Fondée sur le coût du travail, la première grille pourrait être qualifiée de libérale. Reposant sur la tradition industrielle et la qualité de la main-d'oeuvre (le fameux modèle rhénan), la seconde est davantage d'inspiration sociale-démocrate. L'ironie de l'histoire est que la première a été mise en place voilà bientôt dix ans par un gouvernement de gauche, alors que la seconde s'est épanouie après la guerre, essentiellement sous des gouvernements conservateurs...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Crise de la zone euro : et si le pire était passé ? - LeMonde.fr

Crise de la zone euro : et si le pire était passé ? - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le énième sommet de sauvetage de la monnaie unique, qui s'est achevé vendredi 9 décembre à Bruxelles, pourrait être le bon.

 

L'apogée de la crise fut atteint début novembre lorsque le premier ministre grec Georges Papandréou a proposé un référendum sur le plan de renflouement de son pays. Et le énième sommet de sauvetage de la monnaie unique, qui s'est achevé vendredi 9 décembre à Bruxelles, pourrait être le bon. En dépit des agences de notation qui menacent d'opérer des dégradations en cascade de toute la zone euro...

 

Il a fallu que l'euro soit au bord du gouffre pour que les Européens corrigent ses trois vices de construction de Maastricht.

Le premier, c'est la dérogation britannique, qui permettait à Londres de ne pas adopter l'euro mais de continuer à freiner l'intégration de la zone...

Second vice de Maastricht, l'absence de gouvernement économique....

Troisième vice, l'absence de mécanisme de sauvetage, promise aux Allemands mais sur laquelle il a bien fallu revenir. Pour l'instant, la BCE joue les pompiers, alors que la récession menace...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Serbie sera fixée sur sa candidature à l'UE en février - LeMonde.fr

La Serbie sera fixée sur sa candidature à l'UE en février - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, a affirmé "l'objectif clair de lui accorder le statut de candidate".

 

Il a également noté de "premiers résultats" dans le dialogue entre Belgrade et Pristina. L'UE pose en effet comme condition à la candidature de la Serbie qu'elle réalise "des progrès supplémentaires" dans ses pourparlers lancés en mars avec le Kosovo, dont elle ne reconnaît pas l'indépendance....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Croatie rejoint l'Union européenne sans enthousiasme - LeMonde.fr

La Croatie rejoint l'Union européenne sans enthousiasme - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Zagreb a signé, vendredi à Bruxelles, son traité d'adhésion à l'UE. La crise que traverse l'Europe a toutefois largement douché l'ardeur des Croates.

 

Vingt ans après son indépendance, la Croatie a signé, vendredi 9 décembre à Bruxelles, le traité qui lui permettra de devenir, en juillet 2013, le vingt-huitième Etat membre de l'Union européenne. Tout juste sortis d'une longue nuit de négociations à Bruxelles, les 27 dirigeants européens ont paraphé le traité d'adhésion avec la première ministre croate sortante, Jadranka Kosor, et le président, Ivo Josipovic.

"Vous êtes chaleureusement bienvenus dans la famille européenne", a déclaré le président de l'UE, Herman Van Rompuy. "Nous assistons a un événement historique qui, mesuré à l'aune de son importance pour le peuple croate, n'a d'égal que la déclaration d'indépendance de notre pays", s'est réjoui le président croate. La chef du gouvernement croate devait ensuite participer pour la première fois à un sommet européen, en tant qu'observateur...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Moody's dégrade les notes de BNP Paribas, Société générale et Crédit agricole - LeMonde.fr

Moody's dégrade les notes de BNP Paribas, Société générale et Crédit agricole - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Moody's insiste sur la dégradation des conditions de financement ainsi que celle des indicateurs macroéconomiques pour justifier sa décision, sur fond de crise de la zone euro.

 

L'agence d'évaluation financière Moody's a abaissé d'un cran vendredi la note à long terme des banques françaises Société générale, Crédit Agricole et BNP Paribas. La perspective est négative pour les trois établissements.

Cette décision intervient à l'issue d'un examen approfondi lancé le 15 juin, et prolongé mi-septembre, précise l'agence. Crédit Agricole SA bénéficie désormais d'une note de solidité financière abaissée d'un cran à C-, et d'une note de dette à long terme Aa3. La solidité financière de la Société générale est rétrogradée de deux crans à C-, mais sa note long terme ne recule que d'un cran à A1. La note de ces deux établissements avait déjà été dégradée mi-septembre par Moody's....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Prédire la fin de l'euro n'est plus inconcevable - LeMonde.fr

Prédire la fin de l'euro n'est plus inconcevable - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'éclatement de la zone euro, sa scission en deux parties ou l'exclusion d'une poignée de ses membres font désormais partie des scénarios d'économie-fiction.

 

Personne n'ose y croire, mais tous s'y préparent. L'éclatement de la zone euro "façon puzzle", sa scission en deux parties, l'une au Nord, l'autre au Sud ou l'exclusion d'une poignée de ses membres font partie des scénarios d'économie-fiction que les experts n'hésitent plus à modéliser. Un exercice particulièrement délicat sans toutefois être inconcevable.

Les économistes d'UBS à Londres convoquent ainsi l'histoire, rappelant que "quatre unions monétaires (comparables à la zone euro) de taille et de sophistication diverses ont été brisées au cours du siècle passé. Précisément à la suite de terribles conséquences économiques, sociales et politiques". Et ces derniers de mentionner l'abandon de la couronne de l'empire austro-hongrois en 1919, la fermeture de l'union monétaire aux Etats-Unis en 1932-1933, après que la Réserve fédérale de Chicago eut refusé de prêter de l'argent à celle de New York ou encore l'éclatement de l'ex-Union soviétique en 1992-1993 et la scission entre la République tchèque et la Slovaquie en 1993. L'on peut encore ajouter à la liste la suppression de l'ancrage du peso argentin au dollar en janvier 2002, après la cessation de paiement du pays.

Mais quelle que soit la pertinence de la référence, les experts sont unanimes : une désagrégation de la zone euro serait synonyme de chaos. "Un désastre absolu", résument les équipes d'UBS...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Allemagne doute d'une issue positive à la veille du sommet de l'UE - LeMonde.fr

L'Allemagne doute d'une issue positive à la veille du sommet de l'UE - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Les Etats-Unis ont maintenu mercredi la pression sur l'Europe pour qu'elle résolve enfin sa crise de la dett, à la veille d'un sommet des dirigeants européens, jeudi et vendredi.

 

Les Etats-Unis ont maintenu, mercredi 7 décembre, la pression sur l'Europe pour qu'elle résolve enfin sa crise de la dette, mais l'Allemagne s'est dite "pessimiste" à la veille d'un sommet européen présenté, une fois de plus, comme crucial pour créer le "choc de confiance" dont le monde a besoin. "J'ai souligné à quel point il est important pour les Etats-Unis et le reste du monde que l'Europe réussisse", a déclaré le secrétaire américain au Trésor au cours de l'étape parisienne de sa tournée européenne...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Belgique : le roi a nommé Elio Di Rupo premier ministre - LeMonde.fr

Belgique : le roi a nommé Elio Di Rupo premier ministre - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le roi Albert II a nommé le socialiste wallon premier ministre et a validé la liste des membres de son gouvernement, mettant fin à la plus longue crise politique de l'histoire de Belgique.

 

M. Di Rupo, 60 ans est le premier francophone à diriger un gouvernement en Belgique depuis plus de 30 ans. La prestation de serment du nouveau chef du gouvernement, qui succède au démocrate-chrétien flamand Yves Leterme, de ses 12 ministres et 6 secrétaires d'Etat aura lieu le mardi à 15 heures, précise un communiqué du Palais royal...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Standard & Poors menace de dégrader les "triple A" européens - LeMonde.fr

Standard & Poors menace de dégrader les "triple A" européens - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'agence de notation s'apprêterait à placer sous perspective négative les notes de l'Allemagne, de la France, de l'Autriche, du Luxembourg, de la Finlande et des Pays-Bas.

 

Selon le Financial Times, l'agence de notation placerait la note de ces pays sous perspective négative à partir de lundi, menaçant de les dégrader dans les trois prochains moins, si rien n'est fait pour endiguer la crise.

Si les rumeurs concernant une dégradation de la note française fleurissaient ces derniers temps, c'est la première fois que l'Allemagne se voit mise en danger par une agence de notation. S&P s'inquiète de voir le pays plonger "dans des problèmes politiques, financiers et monétaires" avec ses partenaires économiques et monétaires européens...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Euro : Sarkozy et Merkel lancent le durcissement des traités

Le chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont présenté lundi 5 décembre à l’Elysée leurs propositions de réforme des traités européens. Celles-ci seront détaillées mercredi dans une lettre envoyé au président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, ce qui laisse un délais aux deux parties pour fignoler les détails de leur programme. Il sera ensuite procédé à un tour de table, lors du Conseil européen de jeudi et vendredi à Bruxelles....

...Dans le détail, il a été décidé de ne pas dire un mot de la Banque centrale européenne (BCE), invitée à faire son devoir, et de rejeter la création d’euro-obligations, censées mutualiser la dette européenne. Le Mécanisme européen de stabilité (MES), successeur du Fonds européen de stabilité financière (FESF), sera créé dès 2012 et le déblocage des fonds se fera à la majorité des 85 % et non plus à l’unanimité. Ce changement permettra d’éviter qu’un petit pays comme la Slovaquie puisse bloquer un plan de sauvetage, mais il laisse un droit de blocage aux grands Etats, comme l’Allemagne et la France...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le gouvernement italien adopte un nouveau plan d'austérité - LeMonde.fr

Le gouvernement italien adopte un nouveau plan d'austérité - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Initialement l'adoption des nouvelles mesures était prévue pour lundi matin mais, Le gouvernement de Mario Monti a adopté dimanche 4 décembre une cure anti-crise d'une rigueur draconienne pour tenter de mettre l'Italie à l'abri de la crise de la dette, ont rapporté les médias italiens.

Les nouvelles mesures d'ajustement budgétaire qui ont été examinées lors d'un conseil des ministres extraordinaire, convoqué à 16 heures dimanche, doivent permettre à l'Italie de parvenir à l'équilibre budgétaire en 2013. Les deux plans d'austérité adoptés en juillet et septembre pour un total de 60 milliards d'euros ne suffiront en effet pas pour atteindre cet objectif alors que l'Italie risque d'entrer en récession.

 

Ce nouveau plan anti-crise, chiffré à 24 milliards d'euros par les médias et dont M. Monti a avancé l'adoption à dimanche au lieu de lundi face à l'urgence de la situation, envisagerait, selon les premiers éléments ayant filtré, des coupes dans les dépenses publiques, une augmentation de la fiscalité notamment sur l'immobilier ainsi qu'une réforme des retraites vivement dénoncée par les syndicats.

Le dossier le plus brûlant pour le gouvernement est celui des retraites au sujet duquel il s'est engagé à adopter lundi une réforme "incisive". La réforme devrait décider l'augmentation du nombre d'années de cotisation, fixé à 40 ans, un calcul des pensions fondé sur l'ensemble de la carrière et non sur les derniers salaires perçus, ainsi qu'une accélération du relèvement prévu de l'âge de départ des femmes.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Union européenne hésite à se passer du pétrole iranien - LeMonde.fr

L'Union européenne hésite à se passer du pétrole iranien - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - L'UE a alourdi ses sanctions contre l'Iran jeudi, sans renoncer à importer du pétrole iranien, ce qui aurait des effets limités sur l'économie du pays.

 ...

Des sanctions pétrolières conjointes entraîneraient des coûts pour certains Etats aux économies fragilisées, comme l'Espagne, la Grèce et l'Italie, qui importent respectivement 14,6 %, 14 %, et 13,1 % de leur pétrole brut d'Iran, selon des données mensuelles compilées par la Commission européenne.

L'effet de telles sanctions sur l'économie iranienne est également mis en doute, le pays pouvant trouver en Asie, où il réalise l'essentiel de ses exportations, des acheteurs prêts à compenser ses pertes en Europe. L'Union a consommé, au premier semestre 2011, 18 % des exportations pétrolières iraniennes, en volume, selon les statistiques du département de l'énergie américain. La Chine (22 % des exportations iraniennes), le Japon (14 %), l'Inde (13 %) et la Corée du Sud (10 %) n'ont en rien indiqué qu'ils comptaient limiter leurs achats.

Une telle réorganisation des exportations iraniennes prendrait néanmoins du temps, et aurait un coût...

more...
No comment yet.