Union Européenne,...
Follow
Find tag "religion"
6.4K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

«L’Europe est le seul endroit au monde où l’identité n’est pas un culte mais une question»

«L’Europe est le seul endroit au monde où l’identité n’est pas un culte mais une question» | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Julia Kristeva. Psychanalyste et écrivaine

Extraits:

"L’Europe est le seul endroit au monde où l’identité n’est pas un culte mais une question, non seulement grâce à la pluralité des langues et des cultures, mais aussi à la spécificité de notre héritage grec, juif et chrétien. La culture est le grand atout de l’Europe, pourtant elle ne figure pas dans le traité de Rome : est-elle à ce point une évidence, ou bien l’Europe, sortant en lambeaux de la Seconde Guerre mondiale, a-t-elle eu honte de ses plaies ? Depuis, on multiplie les «programmes» pour le «patrimoine culturel». Mais existe-t-il une culture européenne ? Laquelle ? Après avoir succombé aux dogmes identitaires jusqu’aux crimes, et peut-être aussi parce qu’il a succombé et en a fait l’analyse mieux que tant d’autres, un «nous» européen est en train d’émerger, pour lequel l’identité est une inquiétude questionnante : à contre-courant des certitudes identitaires qui préparent toujours et encore de nouvelles guerres.

Mais les politiques, soumis à l’économie et à la finance, ont perdu de vue la question de la civilisation. Ils ont peur de parler d’Europe dans les campagnes électorales. Les intellectuels, dont certains sont encore prompts à s’engager, se font rares sur le chantier culturel européen. Ils portent une grande responsabilité dans la crise européenne actuelle. En revanche, je soutiens que les peuples européens, les Grecs, les Polonais, et même les Français, bien que tous choqués par la crise qu’ils identifient avec l’Europe, se sentent fiers d’appartenir à sa culture prestigieuse. Un trésor flou et peu rentable qu’ils ne sauraient définir mais qui les définit et fascine aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières. Un désir d’Europe existe en dehors de notre continent, je le constate en Amérique latine, en Chine…

 

       Mais peut-on concrètement construire une identité européenne ?

      J’admire mes étudiants européens, une nouvelle espèce d’individus kaléidoscopiques. Par exemple, un jeune Norvégien, en cycle Erasmus, parle anglais couramment, apprend le chinois et prend des cours en français sur le génie féminin. Le multilinguisme n’est plus seulement une utopie, c’est une réalité. Il pourrait être un trait significatif de l’identité européenne en train de se construire.

L’Europe reprend la définition française de la diversité culturelle à l’occasion de la discussion qu’elle mène avec les Etats-Unis sur l’audiovisuel : la culture n’est pas une marchandise comme les autres, et chacun doit pouvoir se reconnaître dans l’exception française.

Dans cet esprit, la traduction des patrimoines nationaux est indispensable, et l’Europe en donne l’exemple, en parlant 25 langues au moins à chaque séance plénière. Le multilinguisme passe par la traduction. Cela représente un coût supplémentaire et beaucoup préfèrent en faire l’économie.

Mais ce souci de singularité est aussi un fleuron de la culture européenne, depuis Duns Scot au XIIIe siècle, qui pensait que la vérité ne réside pas dans les idées abstraites ni dans la matière opaque, mais dans cet homme-ci, dans cette femme-là. Je traduis : le respect de la singularité est l’aboutissement des droits de l’homme. Et le génie de chacun, de chacune, éclate dans sa singularité partagée avec celles des autres. D’où ma conception du féminisme : que le mouvement des femmes n’aboutisse pas à une massification, comme ce fut le cas des autres mouvements émancipateurs qui ont échoué dans la banalisation ou la terreur (tous les bourgeois, tous les prolétaires, tous les tiers-mondistes…), mais favorisent… le génie féminin. Suis-je féministe ? Certainement, version «scotiste»..."

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En Grèce, tu ne caricatureras point le moine Paisios

En Grèce, tu ne caricatureras point le moine Paisios | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Un jeune homme a été arrêté près d'Athènes pour avoir parodié sur une page Facebook un religieux orthodoxe vénéré pour ses dons de prophétie.

...

Le code pénal grec consacre deux articles au blasphème. L'article 198 vise le blasphème contre Dieu, passible de deux ans de prison. L'article 199 prévoit la même peine en cas de blasphème contre la religion orthodoxe et les autres religions reconnues – mais ultraminoritaires – en Grèce.

En juillet, la Fédération humaniste européenne, qui regroupe des associations laïques, a demandé l'abolition de ces lois, rappelant qu'elles existaient aussi en Pologne et en Irlande. En Grèce, l'Eglise n'est pas séparée de l'Etat, qui paye les salaires des popes. Et les partis politiques sont peu désireux de se mettre à dos la très influente Eglise orthodoxe.

En 2005, un dessinateur autrichien, Gerhard Haderer, avait été condamné à Athènes pour son livre La Vie de Jésus qui représentait un Jésus fumeur de cannabis et exhibitionniste. Le jugement a été annulé en appel. "Dans la plupart des cas, cela se termine par des acquittements, mais il faut mettre un terme à cette menace pour la liberté d'expression", plaide Panayotis Dimitras, représentant de la Fédération humaniste...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Liberté religieuse: Washington épingle la France et l'Europe

Liberté religieuse: Washington épingle la France et l'Europe | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Dans leur rapport annuel publié lundi, les États-Unis regrettent que «de plus en plus de pays en Europe, dont la Belgique et la France, restreignent le code vestimentaire», ce qui pénalise des musulmans.

Une allusion aux lois antiburqa.

 

La France n'est pas un élève exemplaire en matière de liberté religieuse, estiment les États-Unis, qui ont publié lundi leur rapport annuel sur la question. Le mémorandum, rédigé par le département d'État, porte un regard sévère sur la situation en Europe, mettant en cause la France pour sa législation antiburqa. Les «pays européens sont de plus en plus divers en termes ethniques, raciaux et religieux» mais «ces évolutions démographiques s'accompagnent d'une augmentation de la xénophobie, de l'antisémitisme et de sentiments antimusulmans», déplore Washington.

Le rapport met notamment en exergue «la Belgique et la France, qui ont des lois restreignant le code vestimentaire qui pénalisent des musulmans». Une allusion aux législations contre le voile intégral. Ces critiques américaines ne sont pas nouvelles. L'interdiction de la burqa a toujours été un sujet de contentieux entre Paris et Washington, qui ne manque pas une occasion de le rappeler.

La France est aussi épinglée sur le sujet de l'antisémitisme. «Il y a une poussée mondiale, qui se manifeste par du révisionnisme, la négation ou la glorification de l'Holocauste, l'opposition à Israël ou des actes de vandalisme», constate le rapport. Sont mentionnés les profanations de synagogues en Égypte et en Ukraine, les mouvements antisémites aux Pays-Bas et au Venezuela, ainsi que le parti antisémite hongrois Jobbik. Budapest est aussi violemment critiquée pour avoir adopté une loi régulant les organisations religieuses....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

GET OVER IT – Polémique autour de pubs homophobes sur les bus londoniens

GET OVER IT – Polémique autour de pubs homophobes sur les bus londoniens | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Les bus londoniens ne devraient finalement pas afficher sur leur flanc la campagne publicitaire d'une association chétienne qui prône la "thérapie réparatrice" pour "développer le potentiel hétérosexuel" des homosexuels et les "détourner du péché". Alors que le Guardian révélait dans un article que l'association Core Issues Trust avait loué des emplacements de bus pour afficher sa campagne homophobe pour la semaine prochaine, le maire de Londres, Boris Johnson, a finalement décidé d'interdire ces publicités.

Les affiches conçues par l'association chrétienne affichaient le message "Pas gay mais post-gay, ex-gay et fier de l’être. Et alors ?" Une réponse directe à une campagne lancée par l'association de défense des droits des homosexuels, Stonewall, qui avait diffusé des affiches "Certaines personnes sont homosexuelles. Et alors ?" L'association chrétienne accusait ainsi Stonewall de promouvoir "l'idée fausse qu'il existe une preuve scientifique irréfutable que dit que les gens naissent homosexuels."...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Philomag - brève - POLOGNE : un philosophe de formation bouleverse le jeu politique

Dans l'un des pays les plus catholiques d'Europe, Janusz Palikot permet à une transexuelle d'entrer au Parlement, brandit un godemichet devant les caméras pour dénoncer un viol, réclame la fin des cours de catéchisme… Bref, c'est un provocateur qui vient de créer la surprise, dimanche, à l'issue des élections législatives en Pologne. Mais c'est aussi un philosophe de formation...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Lezajsk : un exemple du renouveau de la culture juive en Pologne?

Lezajsk : un exemple du renouveau de la culture juive en Pologne? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

POLOGNE - Entre fascination, nostalgie et culpabilité, la Pologne nourrit une relation complexe avec sa communauté juive. Qui était la plus nombreuse au monde avant 1945, et qui compte aujourd'hui à peine 30 000 membres. Mais depuis la chute du régime communiste et avec elle, l'avènement de la démocratie, la vie culturelle et religieuse reprend. Lezajsk, une ville située au sud-est du pays est un bon laboratoire de ces récents bouleversements. C'est ici que se rencontrent, se confrontent et se côtoient une fois par an, la population locale, les touristes, les Polonais convertis au judaïsme et des milliers de juifs hassidiques qui viennent du monde entier pour prier sur la tombe de leur saint rabbin Elimelekh Weisblum.

 


Nous sommes à 350 kilomètres au sud-est de Varsovie, sur les contreforts des Carpates. Lezajsk est une petite ville de 15 000 habitants. Qui une fois par an se remplit d'hommes et de femmes tout de noir vêtus, venus en pèlerinage sur la tombe de leur saint hassidique. Un spectacle qui nous transporte dans un autre temps, avant la Seconde Guerre mondiale et la Shoah. Un tiers de la population de Lezajsk était alors composé de juifs, pour la plupart hassidiques.

Un petit marché est installé en bas du cimetière, des salles de prières pour les hommes et les femmes où l'on sert de la nourriture et des boissons chaudes. Durant trois jours et trois nuits les autocars déversent les pèlerins qui restent à Lezajsk parfois uniquement quelques heures. Goldie Kornblut, originaire de Belgique, qui vient ici pour la troisième fois, est persuadée que c'est grâce à ses prières, que ses deux fils se sont mariés cette année....

 

Entre fascination et méfiance, les deux communautés se toisent, se côtoient mais ne se mélangent guère. Lezajsk est à l'image du reste de la Pologne. Une exception : les Polonais qui ont découvert récemment leurs racines juives. Un phénomène grandissant, une véritable mode dans certaines grandes villes. D'après différentes estimations ils seraient entre 100 et 150 000 dans ce cas. Et beaucoup se tournent vers le judaïsme pour mieux affirmer leur identité fraichement retrouvée.

Cette habitude de venir massivement sur la tombe du Tsadik Elimelekh est relativement récente. Les pèlerinages n'ont repris timidement que dans les années soixante-dix quand la Pologne commençait à ouvrir un peu ses frontières. Le véritable boom des visites des juifs hassidiques date des années quatre-vingt-dix, après la chute du régime communiste...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Quarante-sept policiers blessés dans des violences à Belfast

Quarante-sept policiers blessés dans des violences à Belfast | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La capitale d'Irlande du Nord a été secouée dimanche par des violences entre des loyalistes protestants et des républicains catholiques.

 

Quarante-sept policiers ont été blessés dimanche dans des violences intercommunautaires à Belfast, la capitale de l’Irlande du Nord, lors d’une parade organisée par des partisans d’un rattachement à l’Irlande, selon un nouveau bilan de la police annoncé lundi.

Le précédent bilan avait fait état de 10 policiers blessés.

Des membres loyalistes de la communauté protestante, favorables au maintien de l’Irlande du Nord dans le Royaume-Uni, ont tenté dimanche de perturber une marche organisée par des républicains catholiques, partisans d’un rattachement à l’Irlande. Les deux camps s’en sont pris à la police qui tentaient de les tenir à distance.

Les policiers ont été visés par des briques, des pierres et des cocktails Molotov. Quatre ont été hospitalisés et 43 ont été soignés pour des blessures légères.

«Je suis à la fois en colère et triste que mes hommes aient été visés par une attaque aussi importante», a déclaré l’un des responsables de la police nord-irlandaise, George Clarke....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pourquoi la phobie de l'islam gagne du terrain

Pourquoi la phobie de l'islam gagne du terrain | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Les mouvements d'extrême droite européens se retrouvent sur un point : la dénonciation de l'immigration musulmane, alliée au spectre du terrorisme. Enquête sur un fantasme.

 

Nous sommes sur le plateau de France 2, le 22 avril, au soir du premier tour de la présidentielle. Les résultats tombent. Les Français ont crédité Marine Le Pen de 17,9 %. Exalté, le porte-parole du Front national, Gilbert Collard, annonce la couleur : "On est la nouvelle droite ! C'est vrai que Nicolas Sarkozy, ça paraît bien fini." Justifié dans ses prises de position par la surenchère du président sortant sur l'immigration et l'islam, réunissant 6,4 millions de voix, le FN se pose en parti d'alternance. Il se prépare à affronter l'UMPen multipliant les triangulaires aux législatives. Il en a les forces. Marine Le Pen est arrivée première ou deuxième dans 116 circonscriptions sur 577, dépassant les 25 % dans 59 d'entre elles.Ce succès de l'extrême droite, sa conversion en une "droite nationale" rejetant, au moins en paroles, "les formes de xénophobie, de racisme et d'antisémitisme", tout en faisant de la lutte contre l'immigration musulmane son cheval de bataille, fait écho à la percée dans toute l'Europe de formations politiques similaires. Citons le Parti du peuple danois, le Parti pour la liberté néerlandais, le FPÖ et le BZÖ autrichiens, les Vrais Finlandais, le Parti du progrès norvégien, le flamand Vlaams Belang, Droit et Justice en Pologne, Ataka en Bulgarie, la Ligue du Nord en Italie, les Démocrates en Suède, l'Union démocratique du centre (UDC) en Suisse. Tous ces partis dépassent aujourd'hui les 5 % des suffrages, quand ils n'atteignent pas 25 %.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Juif ou français, il faut choisir | Slate

Juif ou français, il faut choisir | Slate | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La tuerie de Toulouse vécue par une Américaine pour qui cet acte s’explique par un antisémitisme que les Français refusent de regarder en face.

Par Rachael Levy-

...

En pratique, la laïcité française signifie que vous ne pouvez pas exprimer vos croyances religieuses en public: cela veut dire que dans les écoles publiques, les filles musulmanes n’ont pas le droit de porter le voile, les garçons juifs de mettre leur kippa et les chrétiens d’arborer ostensiblement leur croix. Et cela signifie également que lorsqu’un examen national tombe un jour férié selon votre religion, eh bien tant pis pour vous, parce que la laïcité implique qu’être français passe avant tout le reste.

La laïcité s’invite régulièrement dans le débat politique. Elle est même l’un des moteurs des élections présidentielles de cette année. Ce mois-ci justement, le Premier ministre François Fillon a suggéré aux juifs et aux musulmans d’abandonner leurs «traditions ancestrales» consistant à manger de la viande casher et halal, mettant ainsi au premier plan l’opinion française selon laquelle on ne peut à la fois être quelqu’un de religieux et un bon citoyen...

more...
No comment yet.