Union Européenne,...
Follow
Find tag "diplomatie"
6.6K views | +1 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les nouveaux visages de l'Europe

Les nouveaux visages de l'Europe | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Avec la nomination du Polonais Donald Tusk au Conseil européen, la nouvelle architecture de l'Union se précise.

 

Le puzzle est presque achevé. Avec la nomination, dimanche 31 août, du Premier ministre polonais Donald Tusk à la présidence du Conseil européen, le nouveau visage de l’Union européenne prend forme, trois mois après les élections européennes de mai qui ont reconduit une majorité conservatrice au Parlement.

 

A la tête de l’exécutif, on retrouve une vieille connaissance des instances européennes, l’ancien Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker. Homme de droite, Juncker, 59 ans, avait été désigné en mars tête de liste du Parti populaire européen (PPE, conservateur). Il a emporté le morceau le 15 juillet à la suite des élections de mai et avec l’appui de l’Allemagne, dont le rôle d’arbitre dans les nominations en cours ne cesse de se vérifier. Le nouveau président de la Commission européenne parle allemand, anglais et français.

 

A la tête du puissant Conseil européen, un autre conservateur, le Polonais Donald Tusk, lui aussi candidat porté par l’Allemagne. Il ne succédera officiellement au Belge Hermann Van Rompuy que le 1er décembre à la présidence de ce groupe des chefs d’Etat ou de gouvernement chargé de définir les orientations de l’UE. Sur le terrain symbolique, Tusk incarne à la fois l’accession au-devant de la scène des pays de l’Est, le libéralisme économique et la fermeté vis-à-vis de la Russie, dont il maîtrise bien la langue.....

 

La gauche ne récupère qu’un poste, celui de chef de la diplomatie. Il échoit à l’Italienne Federica Mogherini, aussi peu connue du public que ne l’était Catherine Ashton, à qui elle succède, à 41 ans. Ministre des Affaires étrangères depuis seulement quelques mois dans le gouvernement Renzi, elle sait qu’elle est attendue au tournant sur son manque d’expérience et va devoir faire ses preuves. Elue députée en 2008, elle a commencé à s’occuper de politique étrangère au sein des Démocrates de gauche (DS), le parti qui a donné naissance en 2007 au PD, aujourd’hui au pouvoir. Depuis son entrée au ministère des Affaires étrangères italien, elle a multiplié les voyages, entre autres à Moscou....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'UE n'a pas l'intention de fermer sa représentation en Syrie

BRUXELLES - L'Union européenne n'a pas l'intention de rappeler le chef de sa délégation en Syrie, contrairement aux Etats-Unis, car elle estime important de conserver des représentants sur place pour suivre l'évolution de la situation.

Nous n'avons aucun plan pour retirer le chef de la délégation à l'heure actuelle. Nous pensons qu'il est important de conserver nos représentants sur place car il n'y a pas de presse libre pour se tenir informés, a déclaré devant la presse le porte-parole du service diplomatique de l'UE, Michael Mann.

L'UE va continuer à faire tout ce qui est possible diplomatiquement, aux côtés des 27 Etats membres et des partenaires internationaux, pour tenter de mettre fin à la situation totalement inacceptable en Syrie, a-t-il ajouté.

Le chef de la délégation de l'UE à Damas est Vassilis Bontosoglou (Grèce).

La décision de l'UE a été prise alors que plusieurs capitales européennes, dont Londres, Paris et Rome, ont annoncé le rappel pour consultations de leur ambassadeur à Damas....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"La Chine n'a ni l'intention ni les capacités d'acheter l'Europe", dit Wen Jiabao

"La Chine n'a ni l'intention ni les capacités d'acheter l'Europe", dit Wen Jiabao | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Premier ministre chinois a profité de la visite d'Angela Merkel à Pékin pour rappeler que son pays n'était pas animé de mauvaises intentions vis-à-vis de l'Europe, mais qu'il y avait "urgence" à régler la crise.

La Chine n'a ni l'intention ni les capacités "d'acheter l'Europe", a déclaré vendredi le Premier ministre Wen Jiabao lors d'un forum économique à Canton (sud) auquel il participait en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel.Soulignant la volonté de son pays d'aider l'Europe à surmonter la crise de la dette, il a précisé que "certains pensent que cela veut dire que la Chine veut acheter l'Europe". Mais "la Chine n'a pas cette intention et n'en a pas la capacité", a-t-il ajouté....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Hongrie: Paris et Berlin veulent éviter de réitérer le précédent autrichien et laissent la Commission agir

Hongrie: Paris et Berlin veulent éviter de réitérer le précédent autrichien et laissent la Commission agir | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Eviter de réitérer le précédent de l’Autriche, c’est l’obsession de Nicolas Sarkozy mais aussi d’Angela Merkel, qui ont évoqué le sujet lors de leur rencontre à Berlin de lundi. « L’expérience autrichienne a laissé un goût amer », confesse un diplomate français. Les deux dirigeants ne veulent pas donner l’impression d’imposer leurs vues à la Hongrie, en raison des contentieux historiques : le traité de Trianon, qui réduisit la Hongrie après la première guerre mondiale et la dictature nazie qui conduisit à l’extermination des juifs de Hongrie. Mme Merkel est beaucoup plus prudente que Nicolas Sarkozy. « La chancelière est sur une ligne de grande prudence ; le président estime qu’on ne peut pas rester les bras croisés », estime une source française. « Les Français sont les plus durs et la chancelière ne veut pas tomber dans le piège qui permettrait aux ultranationalistes de faire le bras d’honneur attendu à l’Union européenne »...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'absence de menace sur le triple A anglais tend les relations Paris-Londres - LeMonde.fr

L'absence de menace sur le triple A anglais tend les relations Paris-Londres - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Les dirigeants français estiment que les fondamentaux économiques britanniques sont mauvais.

 

"Inacceptables". Même après l'appel téléphonique, vendredi 16 décembre, depuis le Brésil, du premier ministre français, François Fillon, visant à calmer le jeu, Nick Clegg, le vice-premier ministre britannique, ne décolérait pas vraiment. "Des mesures doivent être prises pour baisser le ton", a déclaré M. Clegg, visant les commentaires sur l'économie britannique, jugés peu obligeants, faits, ces derniers jours, par les responsables français - à commencer par M. Fillon lui-même.

Quelle mouche a donc piqué les dirigeants français ? En deux jours, trois hauts responsables ont nommément attaqué le Royaume-Uni, estimant que son économie était vacillante et que sa note de crédit pouvait être en danger...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Arnaud Montebourg : "Merkel détruit la zone euro" - LeMonde.fr

Arnaud Montebourg : "Merkel détruit la zone euro" - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Arnaud Montebourg, député PS et président du conseil général de Saône-et-Loire, était l'invité de l'émission "Questions d'info" sur LCP.

Extraits de l'entretien:

 

Faut-il, pour sauver l'euro, accepter un plus grand contrôle de l'Europe sur les budgets des Etats membres ?

Non, il ne faut pas l'accepter, c'est un diktat allemand. Angela Merkel a décidé d'imposer à l'Union européenne un ordre allemand. Elle est en train de détruire la zone euro en imposant aux classes moyennes et aux classes populaires le prix des dettes accumulées dans la crise.

 

Vous parlez d'"ordre allemand". On n'est pas en 1939 tout de même !

Je dis l'égoïsme allemand. Je parle du nationalisme allemand qui est en train de ressurgir à travers la politique à la Bismarck de Mme Merkel. Elle construit la confrontation pour imposer sa domination. Si l'Allemagne réussit à imposer la cure grecque à tous les pays européens, y compris la France, le populisme et l'extrême droite vont monter partout.

 

La France peut-elle prendre le risque de rompre avec l'Allemagne et de se retrouver seule ?

Je ne crois pas que la France soit seule. Elle a le soutien de tous les peuples qui aujourd'hui sont en train de vivre la crise dans des proportions dangereuses.

...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Europe, la diplomatie par l'insulte | Slate

Europe, la diplomatie par l'insulte | Slate | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
«De Funès», «Mr Bean», un «nain»… BusinessWeek consacre une infographie à la «diplomatie de l’insulte» en Europe en s’interrogeant:«Quelqu’un se demande encore pourquoi il est difficile de parvenir à un accord entre les dirigeants...
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Angela Merkel, VRP de l'Allemagne et voix de l'Europe à l'étranger

Angela Merkel, VRP de l'Allemagne et voix de l'Europe à l'étranger | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Preuve de l'étroitesse des relations entre les deux pays, la chancelière allemande est en Chine pour la sixième fois depuis son arrivée au pouvoir.

La seule fréquence de ces voyages en dit long sur l'étroitesse des relations entre les deux pays. La visite de cette semaine s'inscrit dans le cadre des consultations intergouvernementales que les deux Etats ont décidé en 2011 de tenir tous les deux ans. La prochaine n'aurait dû avoir lieu qu'en 2013 mais, à la surprise des Allemands, le premier ministre chinois, Wen Jiabao, invité à inaugurer la Foire de Hanovre en avril, a proposé de l'avancer afin qu'elle ait lieu avant son départ en octobre à l'issue du congrès du Parti communiste.

Pour sa dernière réception de la chancelière, Wen Jiabao a tenu à accueillir celle-ci non seulement à Pékin mais aussi à Tianjin, sa ville natale. Ultime signe de l'importance de cette visite : la chancelière est accompagnée de neuf ministres (sur quatorze) et d'une vingtaine de chefs d'entreprises. De leur côté, treize membres du gouvernement chinois sont mobilisés, dont le premier ministre, le président Hu Jintao et leurs successeurs probables, Li Keqiang et Xi Jinping...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Syrie: l'UE dénonce le veto russo-chinois et réclame le départ du régime

Syrie: l'UE dénonce le veto russo-chinois et réclame le départ du régime...

 

BRUXELLES - L'UE, par la voix de la chef de sa diplomatie et celle du président de son parlement, a regretté le veto russe et chinois au Conseil de sécurité de l'ONU à un projet de résolution condamnant la répression sanglante en Syrie, et réclamé la fin du régime de Bachar al-Assad.

Nous regrettons profondément qu'en raison du veto réitéré de la Russie et de la Chine, le Conseil de sécurité ait été incapable de soutenir l'appel de la Ligue arabe en faveur d'un processus politique global, dirigé par les Syriens et mené dans un environnement sans violence, a déclaré dans un communiqué la haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton.

L'Union européenne continue à soutenir tous les efforts des Etats de la Ligue arabe et appelle tous les membres du Conseil de sécurité à assumer leurs responsabilités, a ajouté Mme Ashton.

Le temps est venu de parler d'une seule voix, de réclamer la fin du bain de sang et de se prononcer en faveur d'un futur démocratique pour la Syrie, a encore estimé la chef de la diplomatie européenne.

Nous condamnons le bain de sang et nous nous tenons au côté du peuple syrien contre le régime d'oppression. Nous appelons le président (Bachar) al-Assad à mettre fin immédiatement aux massacres de civils, à retirer l'armée syrienne des villes assiégées et à faire un pas de côté pour permettre une transition pacifique pour le bien de son pays, poursuit le communiqué...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Chers Allemands, détendez-vous

Chers Allemands, détendez-vous | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Condescendante, mais efficace : l’Allemagne a longtemps fasciné autant qu’elle a agacé les Italiens. A présent que le technocrate Mario Monti est à leur tête, ils ont retrouvé de l’assurance et n'ont pas peur de dire qu’Angela Merkel aurait elle aussi quelques leçons à prendre, note Die Zeit. Extraits.

Par Birgit Schönau.

 

Un lundi après-midi à l'aéroport Leonardo da Vinci de Rome. Dans le hall, la queue pour passer les contrôles de sécurité ne cesse de s'allonger et deux Allemands s'impatientent.

"Il n'y a que l'Italie pour avoir une telle pagaille!", s'exclament-ils. Un Italien se retourne vers les râleurs et les fusille du regard. "Germans never change" [“Les Allemands ne changent jamais”], lâche-t-il en détachant chaque mot. "Vous savez toujours tout mieux que tout le monde, c'est toujours vous qui donnez les ordres". Confus, les deux Allemands se taisent et l'Italien les ignore. N’allant pas vers la même destination, aucun de trois n'entendra le pilote de la Lufthansa saluer les passagers du vol Rome-Düsseldorf par un : "Notre décollage est prévu dans une demi-heure, mais avec les Italiens, on ne sait jamais".

Cette scène se déroulait il y a quelques mois alors que le gouvernement de Silvio Berlusconi touchait à sa fin. A l'époque, la moitié de l'Europe se moquait de l'Italie et l'Allemagne riait peut-être un peu plus fort que les autres. La troisième puissance économique européenne était avant tout considérée comme le pays du "bunga-bunga" et si son problème de dette était très sérieux, les Italiens, eux, continuaient à ne pas être pris au sérieux....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La comédie des sentiments

La comédie des sentiments | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Unies par leurs intérêts et divisées par leurs valeurs, l’Europe et la Russie sont contraintes de s’entendre dans un jeu de dupes où Bruxelles fait semblant de plaider pour plus de démocratie et Moscou fait semblant de l’écouter, comme on l’a vu encore une fois lors du sommet du 15 décembre.

Par Álvaro Vargas Llosa, de El Mundo.

 

Les sommets trimestriels entre la Russie et l'Union européenne laissent l'impression que les deux partenaires se détestent, mais qu'ils dansent le menuet autour du désaccord de l'heure parce qu'ils ont besoin l'un de l'autre. Le sommet qui vient d'avoir lieu à Bruxelles, entre Dimitri Medvedev et ses hôtes européens, Herman Van Rompuy et José Manuel Durão Barroso, n'a pas fait exception.

Les intérêts communs sont nombreux et les valeurs respectives quasi incompatibles. Résultat : les sommets ne vont jamais jusqu'à la rupture, mais ne permettent pas non plus de nouer une relation durable. L'Europe importe de Russie un quart de son gaz et un cinquième de son pétrole.

Et tant que le gazoduc transcaspien et d'autres projets ne se seront pas concrétisés, les choses n'évolueront pas. De plus, en ces heures funestes, l'Europe attend avec impatience que la Russie lui prête les 10 milliards de dollars que son pays est en mesure d'apporter au fonds de sauvetage européen via le FMI, comme l'a redit le conseiller économique de Medvedev.

Mais de son côté, la Russie est dépendante de l'Allemagne, son premier partenaire économique, et de l'Europe en général, qui lui achète la moitié de ce qu'elle vend. Moscou a besoin de l'Europe autant que l'Europe de Moscou. Voilà pour les intérêts communs. Et les valeurs ?..

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Merkel comparée à Bismarck ? Montebourg persiste

Merkel comparée à Bismarck ? Montebourg persiste | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le député PS a déclenché une polémique en lançant une virulente charge contre la chancelière allemande accusée de «tuer l'euro» pour préserver les intérêts de son pays. Critiqué, il maintient tout.

 

Article et extrait de l'émission du 30 Novembre diffusée sur LCP Assemblée Nationale (durée: 44mn)

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Un député italien s'insurge contre "le directoire franco-allemand" qui s'apprête à "prendre le pouvoir" - LeMonde.fr

Un député italien s'insurge contre "le directoire franco-allemand" qui s'apprête à "prendre le pouvoir" - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - La proposition de Nicolas Sarkozy de venir en Italie pour soutenir le probable futur chef du gouvernement, Mario Monti, a été très mal perçue par la presse et par certains hommes politiques transalpins.
more...
No comment yet.