Union Européenne,...
Follow
Find tag "PolitiqueRégionale"
6.4K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les néofascistes du NPD dans le viseur de Berlin

Les néofascistes du NPD dans le viseur de Berlin | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
L'Allemagne va lancer une procédure d'interdiction du parti d'extrême droite devant la Cour constitutionnelle.

 

L'Allemagne s'apprête à lancer une procédure d'interdiction du parti néonazi NPD. Les patrons des Länder allemands ont décidé jeudi à l'unanimité de suivre l'avis des ministres régionaux de l'Intérieur et d'engager une procédure devant la Cour constitutionnelle de Karlsruhe. Cependant, l'échec d'une précédente tentative et la peur de donner au parti des crânes rasés un coup de projecteur avant les législatives continuent d'attiser les réticences, notamment au sein du gouvernement fédéral.

Après la décision des ministres-présidents, le Bundesrat (la Chambre haute du Parlement, où siègent les représentants des États régionaux) pourrait lancer la procédure dès le 14 décembre. «Nous pouvons établir avec des preuves très complètes et accessibles au public que le NPD est un parti hostile à la loi fondamentale», affirme le ministre de l'Intérieur du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Lorenz Caffier (CDU). «Les chances de pouvoir faire interdire ce parti sont très claires, ajoute son collègue de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Ralf Jäger (SPD). Le moment est arrivé pour la démocratie et les organes de protection de la Constitution de se prononcer.»

L'idée d'interdire le NPD a ressurgi après la découverte en 2011 de l' organisation criminelle d'extrême droite Clandestinité national-socialiste (NSU). Ses membres, proches du NPD, sont accusés d'avoir assassiné pour des raisons xénophobes dix personnes, la plupart d'origine turque, entre 2000 et 2006...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Catalogne au bord du gouffre financier

La Catalogne au bord du gouffre financier | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
La Catalogne, la région la plus endettée du pays, a annoncé mardi qu'elle ne verserait pas en juillet les subventions aux organismes sociaux.

 

La Catalogne, poids lourd économique de l’Espagne, au bord du gouffre financier, a annoncé mardi qu’elle ne verserait pas en juillet les subventions aux organismes sociaux, provoquant l’indignation d’un secteur déjà frappé par les coupes budgétaires. «C’est un problème de liquidité», a expliqué une porte-parole du ministère catalan de l’Economie, en ajoutant que la situation «commencerait à revenir à la normale en septembre».

La Catalogne, la région la plus endettée du pays, dirigée par la coalition nationaliste CiU, a déjà reconnu qu’elle envisageait de faire appel au fonds de liquidité de 18 milliards d’euros créé par le gouvernement pour aider les régions à honorer leurs dettes. Mais elle refuse les mesures de rigueur draconiennes qui accompagnent cette aide et a annoncé qu’elle ne se rendrait pas, mardi soir, à une réunion avec le gouvernement sur la réduction du déficit des régions, fixé par Madrid à 1,5 % du PIB en 2012 et à 0,7 % en 2013.

Le gouvernement régional n’a pas précisé le montant des subventions qui ne pourraient être versées, mais selon le quotidien El Pais, il s’agirait de 400 millions d’euros, destinés aux hôpitaux, centres pour handicapés, résidences pour personnes âgées ou centres d’accueil pour mineurs...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La fin du mythe de l'égalité

La fin du mythe de l'égalité | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Que ce soit le projet de traité européen, la dégradation de neuf pays par Standard & Poor’s ou les remontrances à la Hongrie, tout démontre actuellement que dans l’UE, les plus forts sont en train d’imposer leur loi aux plus petits, déplore un éditorialiste polonais.

Par Jacek Żakowski.

 

Les événements des trois dernières semaines ont fait définitivement tomber l'hypocrisie de l'Union européenne, qui consiste à faire croire que les Etats qui la composent sont égaux, bien que différents.

Premièrement, la zone euro a décidé de se réunir, de délibérer et de prendre des décisions en comité restreint. Sans les autres et donc sans nous [les Polonais]. Cela sape et limite aussi bien le rôle de la Commission européenne, qui s'appuie depuis sa création sur le principe de l'égalité entre les Etats, que celui du Parlement dont les sièges sont distribués entre les pays membres en proportion de leur population...

Deuxièmement, la décision de dégrader les notes financières de 9 pays de la zone euro, n'aura pas nécessairement de répercussions sur le coût de leur dette (la baisse de la note des Etats-Unis n'a eu aucune influence de ce genre; quant à la dette de l'Italie, elle est aujourd'hui moins chère que lorsque le pays bénéficiait d’une meilleure note)....

Troisièmement, le durcissement de la rhétorique et des décisions politiques envers la Hongrie démontrent que dans l'Union, certains pays peuvent se permettre plus de choses que d'autres. Certes, Orbán tient une rhétorique détestable et conduit une politique économique stupide. Mais institutionnellement, il n'a rien fait qui ne serait pas toléré dans d'autres pays.

Son assaut sur les médias n'est pas plus anti-libertaire que ce que ont fait Sarkozy avec la télévision publique française, et précédemment, Berlusconi avec les médias italiens. Quant à la BBC, elle dépend, depuis toujours, directement du gouvernement concernant la nomination de ses dirigeants.

De même, la Banque centrale hongroise ne sera nullement plus dépendante du gouvernement que ne l'est la Banque d'Angleterre ou la Fed américaine.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Madrid au secours de la région de Valence endettée - LeMonde.fr

Madrid au secours de la région de Valence endettée - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Les finances régionales pèsent de plus en plus sur le déficit du pays.

 

L'Etat espagnol est intervenu pour aider la région de Valence (Est), qui ne pouvait pas payer une dette de plus de 100 millions d'euros, affirment plusieurs médias, mercredi 4 janvier, alors que les finances régionales pèsent de plus en plus sur le déficit du pays.
La dette, d'un montant d'environ 125 millions d'euros, avait été contractée auprès de la banque allemande Deutsche Bank et arrivait à échéance le 27 décembre, selon les quotidiens El Pais et El Mundo.

Or, proportionnellement, la région de Valence est déjà la plus endettée du pays : selon la Banque d'Espagne, au troisième trimestre 2011, sa dette s'élevait à 20,5 milliards d'euros, soit 19,9 % de son PIB. Les agences de notation Standard & Poor's et Moody's ont abaissé en décembre sa note, soulignant ses difficultés croissantes à se financer...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Financements européens: les régions veillent au grain

Financements européens: les régions veillent au grain | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Séminaire de l'ARF à Bordeaux avec la participation du commissaire européen Johannes Hahn. Enjeu: l'avenir des aides européennes La politique de cohésion européenne.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La croisade d'un maire contre les conséquences de l'austérité en Espagne

La croisade d'un maire contre les conséquences de l'austérité en Espagne | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
José Manuel Sanchez Gordillo entame une marche de trois semaines pendant laquelle il sillonnera l'Andalousie, encourageant d'autres maires à ne plus obéir à la politique d'austérité du gouvernement.

 

José Manuel Sanchez Gordillo, maire de la petite ville de Marinaleda, en Andalousie, est une figure contestataire connue en Espagne, où il participe depuis une trentaine d'années à des actions coup de poing pour dénoncer les inégalités sociales et l'action des partis politiques nationaux. En août, il a fait parler de lui au-delà des frontières espagnoles en dirigeant des razzias dans les rayons de deux supermarchés d'Andalousie pour redistribuer des chariots remplis de produits alimentaires à des ONG locales.

Jeudi 16 août, cet élu du parti de gauche Izquierda Unida, âgé de 59 ans, que certains ont déjà baptisé "le maire Robin des bois", entame une marche de trois semaines. Il sillonnera l'Andalousie pour dénoncer les mesures d'austérité adoptées par le gouvernement espagnol et convaincre les maires de petites ville comme la sienne de ne pas coopérer.

L'Andalousie est une des régions d'Espagne les plus touchées par la crise, avec 33,92 % de sa population au chômage. Symboliquement, Sanchez Gordillo partira de la ville de Jódar, qui détient le triste record de chômage de la région. "Il y a des personnes qui n'ont pas les moyens de manger. Au XXIe siècle, c'est une honte absolue", a dit le maire à Reuters, expliquant qu'avec sa marche de trois semaines il veut mettre en lumière les conséquences humaines de la situation économique en Espagne.

Le gouvernement du premier ministre Mariano Rajoy prévoit d'économiser 102 milliards d'euros d'ici à la fin de 2014, un total qui inclut le plan de rigueur de 65 milliards déjà annoncé en juillet. Ces économies prévoient notamment des rentrées évaluées à 35 milliards d'euros du fait des hausses d'impôt, dont la TVA à partir du 1er septembre, des coupes dans la fonction publique ainsi que dans les budgets régionaux de la santé et de l'éducation....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Des milliards de dettes pour Madère

Des milliards de dettes pour Madère | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

L’île portugaise, 250 000 habitants, ploie sous le poids d’une dette écrasante de 6 milliards d’euros, héritage du règne aussi long qu’excentrique du président de la région, Alberto João Jardim.

Par Colin Freeman, de The Daily Telegraph

Blottie au pied des imposantes falaises de la côte occidentale de Madère, battue par les tempêtes, la Marina do Lugar de Baixo, dont la construction a coûté 50 millions d’euros, devait être le havre idéal pour les yachts de grand luxe.

Malheureusement, à trois reprises déjà depuis la fin des travaux en 2005, d’énormes vagues ont fracassé la digue du port de plaisance. Si bien que même les plus intrépides des navigateurs ne s’y sont pas risqué, pour ne rien dire des milliardaires de passage à bord de leurs palaces flottants. Aujourd’hui, la marina est abandonnée, la route qu’aurait pu emprunter Roman Abramovich est barrée d’une chaîne, le club aux murs blancs est désert....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Folie des grandeurs : l'Espagne endettée peut remercier ses régions | Ibere espace | Rue89 Les blogs

Folie des grandeurs : l'Espagne endettée peut remercier ses régions | Ibere espace | Rue89 Les blogs | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Des aéroports, une prison, un vélodrome, des cités (de la justice, de la culture, des sciences et des arts, etc.), des « ambassades » partout dans le monde... Les délires pharaoniques des dix-sept communautés autonomes d'Espagne sont responsables d'un déficit public record.

En 2011, celui-ci devait être ramené à 6% du PIB ; finalement, « il est possible » que le déficit « dépasse les 8%, mais pas de beaucoup », a estimé le ministre de l'Economie du nouveau gouvernement (conservateur) de Mariano Rajoy, Luis de Guindos.

Ce n'est pas tant la faute de l'ex-Premier ministre, le socialiste Jose Luis Rodrigues Zapatero, que celle des administrations régionales, a admis le ministre des Finances, Cristobal Montoro.

Responsables des lourds budgets de la santé et de l'éducation, certaines communautés autonomes ont profité du boom économique – qui a spectaculairement pris fin en 2008 – pour lancer des projets ruineux....

 

Tour d'horizon des régions:

*Communauté de Valence, Castellon: un aéroport pour les vautours;

*Aragon, Saragosse: un réaménagement urbain... pour les apéros géants;

*Madrid: le campus de la justice, toujours sous terre;

*Galice, Saint-Jacques-de-Compostelle: une Cité de la culture pas finie mais déjà chère à entretenir;

*Valence: une Cité de la science et des arts au budget quadruplé;

*Les Baléares, Palma de Majorque: le vélodrome Palma Arena, un désastre royal;

*Asturies, Aviles: le Centre Niemeyer, mort-né;

*Catalogne, Figueres: une prison vide pour un million d'euros par mois.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le Parlement voit plus grand pour les agriculteurs européens en 2012 | Agriculture | L'Europe avec EurActiv France

Les députés européens veulent ajouter 250 millions d’euros aux 500 millions prévus par la Commission pour les producteurs de fruits et légumes dans son budget pour 2012.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Tensions en vue sur la future politique régionale | Collectivités locales | L'Europe avec EurActiv France

A peine dévoilée par la Commission, l'idée de conditionner l'attribution des aides régionales européennes au respect par les Etats d'objectifs d'équilibre budgétaire a suscité l'ire des parlementaires, toutes tendances confondues.
more...
No comment yet.