Union Européenne,...
Follow
Find tag "PEAD"
6.8K views | +0 today
Union Européenne, une construction dans la tourmente
L'Union Européenne à travers l'actualité, les réflexions et les débats.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Europe va-t-elle couper les vivres à ses pauvres ?

L'Europe va-t-elle couper les vivres à ses pauvres ? | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Réunis à Bruxelles, les dirigeants européens vont négocier le budget communautaire pour la période 2014-2020. En jeu, notamment : le montant de l'aide alimentaire aux plus démunis.

 

Les hasards du calendrier ont parfois du bon. Trois jours après l’attribution du prix Nobel de la paix à l’Union européenne (UE), le 12 octobre 2012, les principales associations caritatives françaises avaient trouvé le symbole idéal pour relayer leur mobilisation. Côte à côte lors d’une conférence de presse, le Collectif des banques alimentaires, la Croix-Rouge, les Restos du cœur et le Secours populaire ont appelé à la mobilisation pour «sauver l’aide alimentaire européenne». Dans une Union en plein marasme économique, l’enjeu est de taille : chaque année, 18 millions d’Européens se nourrissent grâce au Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD), né en 1987.

Mais, déjà en sursis depuis l’an passé, le dispositif pourrait être nettement amoindri à partir de 2014, en raison d’une fronde de quelques pays de l’Union. «L’aide alimentaire ne peut pas être cassée au moment où l’Europe en a le plus besoin», alerte Olivier Berthe, président des Restos du Cœur. «Sinon, les gens vont finir par désespérer de l’UE», abonde Alain Seugé, président de la Fédération française des banques alimentaires.

 

Qu'est-ce-que le PEAD ?

Il y a vingt-cinq ans, Jacques Delors, alors président de la Commission européenne, met en place le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD). A l'époque, il s’agit d’utiliser les surplus de la Politique agricole commune (PAC) pour distribuer des repas aux plus démunis. Aujourd’hui, le PEAD profite à 18 millions de personnes dans 20 pays de l’UE. Parmi les principaux bénéficaires, avec la Pologne et l’Italie, on retrouve la France.

Sur les 480 millions d’euros dotant le PEAD en 2011, 72 millions ont été redistribués dans l’Hexagone, soit environ 130 millions de repas...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Qu'est-ce que le PEAD?-Chlorofil: MAAG Stéphane Le Moing - 25 nov. 2011

Qu'est-ce que le PEAD?-Chlorofil: MAAG Stéphane Le Moing - 25 nov. 2011 | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD)

L'invité(e) du MAAG : Interview de Stéphane Le Moing, chef du service des relations internationales à la direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires. Il nous parle du programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD).

 

Vidéo de 4'40".

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'aide européenne aux pauvres se heurte au refus d'une minorité d'Etats

L'aide européenne aux pauvres se heurte au refus d'une minorité d'Etats | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Le maintien d'une aide européenne aux banques alimentaires et soupes populaires en Europe s'est heurté jeudi à l'opposition d'une minorité de blocage de six Etats.

...

L'enjeu des négociations était d'éviter l'an prochain une réduction drastique -de l'ordre de 80%- de ces fonds à la suite d'un arrêt de la Cour européenne de justice. Actuellement, des centaines d'organisations caritatives profitent de ce programme doté de 480 millions d'euros, dans une vingtaine d'Etats...

...Jeudi à Luxembourg, l'Allemagne, la Suède, le Royaume-Uni, le Danemark, la République tchèque et les Pays-Bas ont maintenu leur opposition à ce que les fonds, tirés du budget agricole, soient utilisés à des fins de politique sociale...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La fin de l'aide alimentaire, ce serait la fin de l'Europe solidaire | Slate

La fin de l'aide alimentaire, ce serait la fin de l'Europe solidaire | Slate | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Si l’Union européenne devait couper l’aide alimentaire communautaire à ses concitoyens, c’est toute sa politique dans l’humanitaire qui serait menacée. Alors qu’elle est fondée sur un principe de solidarité.

La solidarité ne se saucissonne pas. Au cas où l’Europe ne serait pas capable de maintenir une aide alimentaire aujourd’hui distribuée à 13 millions de personnes qui, sans elle, ne mangeraient pas à leur faim, c’est le principe même de la dynamique européenne qui serait remis en question.

On ne méconnaît pas les raisons pour lesquelles le débat sur le programme d’aides européen aux plus démunis (PEAD), structuré et installé en 1987, est justement contesté aujourd’hui par un certain nombre de pays. Sous l’effet de la crise, l’Europe prend l’eau et d’aucuns peuvent chercher à en profiter pour la pousser un peu plus vers le fond. Mais que, au moment où des plans d’aides se chiffrent par centaines de milliards d’euros, certains pays avancent des arguties juridiques pour attaquer le soutien communautaire aux plus démunis, voilà qui tient de l’obscénité...

 

...Bien sûr, il y a d’un côté les pays qui contestent l’aide financière qui alimente le PEAD, et de l’autre ceux qui la défendent et en sont les principaux bénéficiaires (Italie, France, Pologne). Evidemment, ce ne sont pas les mêmes. Il y a aussi l’arsenal juridique des premiers confortés par une décision de la Cour de justice de Luxembourg au nom du principe de concurrence. Il s’oppose au principe de solidarité dans une Europe qui compte 80 millions de personnes vivant au-dessous du seuil de pauvreté –soit 16% des citoyens européens ou une personne sur six– et, parmi elles, ces 13 millions qui survivent grâce à cette aide alimentaire publique. De plus en plus de jeunes, de plus en plus de femmes seules avec leurs enfants… Approche économique contre approche politique: la nature de l’Union européenne est posée...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Repas imaginaire du Secours populaire pour défendre l'aide alimentaire européenne | Humanite

Repas imaginaire du Secours populaire pour défendre l'aide alimentaire européenne | Humanite | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

Trois tables, des chaises et des assiettes vides: le Secours populaire a organisé mercredi au départ de la manifestation contre l'austérité à Paris une action de "Air food" avec un repas imaginaire pour défendre le Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD).

Sur le principe des manifestations de "Air guitar" où des particuliers font semblant de jouer de la guitare, les participants à cette action de Air food ont fait semblant de manger, pour souligner ce qui pourrait arriver en cas d'arrêt du PEAD.

Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a participé quelques instants à l'événement, avant le départ de la manifestation syndicale, a expliqué Pascal Rodier, secrétaire national du Secours populaire, en charge des questions européennes. "Le PEAD nourrit jusqu'à présent 18 millions d'Européens (dont 4 millions de Français) soit 40% de ceux qui pourraient y prétendre", a précisé Pascal Rodier.

Ce programme, qui permet de distribuer des repas aux personnes dans le besoin, via les associations (en France, Le Secours populaire, les Banques alimentaires, les Restos du Coeur et la Croix-Rouge), est en sursis depuis que l'Allemagne a réclamé en 2011 la fin du financement communautaire du PEAD, arguant que l'aide sociale relevait des Etats et non de l'Union européenne (UE).

Les 22 et 23 novembre, le Conseil européen des Chefs d'Etats, réuni à Bruxelles, doit décider de l'avenir de cette aide européenne alimentaire après 2013...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Union européenne trouve un accord pour débloquer l'aide aux démunis - LeMonde.fr

L'Union européenne trouve un accord pour débloquer l'aide aux démunis - LeMonde.fr | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it
Le Monde.fr - Le maintien de cette aide aux banques alimentaires et soupes populaires en Europe était jusqu'ici remis en question par six Etats de l'UE réunissant ensemble une minorité de blocage.

 

La Cour a en effet considéré que le programme d'aide (PEAD), fondé en 1987, avait dévié de son objectif initial de redistribution des excédents agricoles, pour ne plus financer que des achats de nourriture, qui relèveraient plutôt de la politique sociale. L'Allemagne réclamait en conséquence avec le soutien de la Suède, du Royaume-Uni, du Danemark, de la République tchèque et des Pays-Bas, que le programme se limite strictement aux faibles excédents agricoles, ce qui équivalait à sa réduction très nette, voire à sa disparition. Car les surplus agricoles sont en voie de disparition.

Ces six pays formaient une minorité de blocage, qui a volé en éclats lundi quand la ministre de l'agriculture allemande a annoncé en marge de la réunion être prête à une solution transitoire, "par égard pour les organisations caritatives" qui comptent sur ces fonds. "Mais il faut que ce soit très clair : à partir du 1er janvier 2014, il n'y aura pas de politique sociale à l'échelle européenne", a-t-elle posé comme condition. "Ce qui est en jeu c'est le principe qu'à l'avenir l'Union européenne ne finance pas de politique sociale", que Berlin considère comme du ressort des Etats, a-t-elle affirmé...

 

Rien qu'en France, troisième pays bénéficiaire des fonds européens, 130 millions de repas sur les 440 millions généralement distribués ne l'auraient plus été dès 2012, selon les associations. Les Restos du Cœur, l'une des plus importantes associations d'aide aux pauvres en France, a salué lundi une décision "très responsable" qui évite à l'Europe une "crise humanitaire"...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"Si l’aide alimentaire disparaît, une détresse beaucoup plus grande se développera" | Humanite

"Si l’aide alimentaire disparaît, une détresse beaucoup plus grande se développera" | Humanite | Union Européenne, une construction dans la tourmente | Scoop.it

400 millions d'euros de moins pour les pauvres ! Alors que le 17 octobre est consacré Journée mondiale du refus de la misère, quatre associations dont le Secours populaire français (SPF) alertent sur les conséquences, pour les plus démunis, des coupes drastiques des allocations du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) à la suite d’une décision de la Cour européenne de justice, en juin dernier. Témoignages.

 

"En Europe, un peu plus de 13 millions de personnes accèdent à ce programme d’une valeur de 480 millions d’euros. En France, le programme est de 72 millions d’euros et aide près de 4 millions de personnes à se nourrir" rappelle le SPF. Julien Lauprêtre, président du Secours populaire français, appelle à "ne pas rajouter de la misère à la misère" et arrêter ce "tsunami alimentaire programmé". "Mais ce 17 octobre 2011 s’annonce avec de très mauvaises décisions", car "si les autorités européennes ne reviennent pas sur leur décision, un désastre alimentaire sans précédent menace des millions de familles qui ne mangent que grâce" au PEAD, s'inquiète Julien Lauprêtre...

more...
No comment yet.