Culture critique
Follow
Find
350 views | +0 today
Rescooped by Fabrice Marcoux from Education and Cultural Change
onto Culture critique
Scoop.it!

Développer l'esprit critique pour la société du savoir

Développer l'esprit critique pour la société du savoir | Culture critique | Scoop.it
Voici ma communication au colloque sur les innovations pédagogiques dans l'enseignement supérieur, à Sherbrooke, début juin 2013. Cliquez ci-dessous pour obtenir le PDF. Competences cognitives pour...

Via Pierre Levy
Fabrice Marcoux's insight:
Contenu de la conférence donnée aujourd'hui par Pierre Lévy au colloque de l'AQPC également (je crois bien).
more...
Virginie Lanlo's curator insight, May 28, 2013 12:47 AM

Communication très intéressante où il est notamment question d'apprendre  l'évaluation critique des sources, ce qui parlera à nombre journalistes en santé ! 

nihal abitiu's comment, June 27, 2013 4:37 AM
merci pour le partage. c'est vraiment très intéressant.
Eric K. Noji, M.D.'s comment, June 27, 2013 7:59 AM
Je vous en prie a toute!
Culture critique
Actualité culturelle et critique d'art. Nouvelles provenant du monde des créatrices et créateurs du Québec et d'ailleurs. Réactions de connaisseurs et d'amateurs. Mon grain de sel.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Fabrice Marcoux from CULTURE, HUMANITÉS ET INNOVATION
Scoop.it!

Les beautés du féminisme | Exposition à l' @universitelaval

Les beautés du féminisme | Exposition à l' @universitelaval | Culture critique | Scoop.it
Organisée par la Chaire Claire-Bonenfant, l'exposition regroupe des oeuvres réalisées par une vingtaine de femmes artistes de la région de Québec

Via Thierry Belleguic
Fabrice Marcoux's insight:

femme, force, vision, puissance,

more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Marcoux from Didactique et Enseignement
Scoop.it!

Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires | Culture numérique

Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires | Culture numérique | Culture critique | Scoop.it
Longtemps j ai pensé qu il était urgent et nécessaire d enseigner le numérique comme on enseigne les mathématiques ou le français.

Via Frederic
Fabrice Marcoux's insight:

La conversion à la culture numérique ne se fera pas toute seule, ni sans heurts. Une préparation est essentielle car on ne réalise pas toujours toutes les implications de nos moindres choix, dans ce contexte d'enregistrement systématique.

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Compétences numériques : un enjeu européen pour l'innovation

Compétences numériques : un enjeu européen pour l'innovation | Culture critique | Scoop.it
Compétences numériques : un enjeu européen pour l'innovation: (RT @fredbascunana: Compétences numériques : discours inspirant avec Nicolas Sadirac (école 42) et Serge Soudoplatoff http://t.co/G6vnuhxORS)...
Fabrice Marcoux's insight:
Oui à la stimulation de l'innovation. Mais la compétence numérique doit être envisagée comme une culture, tel que le propose Milad Doueihi. Ce qui implique de pouvoir conserver son sens critique.
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Marcoux from Autres nouvelles artistiques et culturelles autochtones
Scoop.it!

Symposium de peinture Mamu 2013 au Musée Shaputuan de Uashat (Sept-Îles) | Grande rencontre du 9 au 11 août | Organisé par l'Institut Tshakapesh

Symposium de peinture Mamu 2013 au Musée Shaputuan de Uashat (Sept-Îles) | Grande rencontre du 9 au 11 août | Organisé par l'Institut Tshakapesh | Culture critique | Scoop.it
Symposium de peinture Mamu, Institut Tshakapesh, Sept-Îles, 2013, Musée Shaputuan.

 

8e ÉDITION DU SYMPOSIUM DE PEINTURE MAMU : LE SOUFFLE DE L’ART
L’Institut Tshakapesh est fier d’annoncer la 8e édition du Symposium de peinture « Mamu » : le souffle de l'art. L’événement aura lieu, au Musée Shaputuan de Uashat (Sept-Îles), du 9 au 11 août 2013 et réunira, dans un esprit de création et de partage, dix-huit peintres autochtones et allochtones provenant de la Côte-Nord et de tout le Québec.
Durant trois jours, des artistes de renommée nationale et internationale se réuniront « sous le shaputuan » pour exposer leurs peintures, rencontrer le public et réaliser des oeuvres conjointes.
De nombreuses activités d’animation culturelle sont également prévues : une soirée de contes et légendes, des prestations de danse et de musique, une conférence par l’artiste Francis Back, des gouters des mets traditionnels et un encan silencieux.
Le public pourra également se rendre au Musée régional de la Côte-Nord pour visiter l’exposition « Affiches et affichettes » de l’artiste abénakise-wendat Christine Sioui Wawanoloath.
Depuis ses débuts, le symposium met de l’avant le thème «mamu», ensemble : la rencontre et la collaboration entre artistes issus de nations et de cultures différentes.
L’entrée est gratuite. Plusieurs prix de présence seront offerts aux visiteurs !


Via Bulletin Artial
Fabrice Marcoux's insight:

Le Symposium Mamu (Ensemble) est un grand rendez-vous des peintres autochtones. Il en est à sa 8ème édition et s'intitule cette année "Le Souffle de l'Art".

Il se déroule à Uashat (communauté innue de Sept-Îles, avec Maliotenam) du 9 au 11 août 2013, dans l'enceinte du Musée Shaputuan, qui est situé dans un cadre exceptionnel avec une vue magnifique sur la baie.

 

more...
Bulletin Artial's curator insight, July 26, 2013 2:17 PM

Artial est heureux de vous communiquer l'invitation de l'Institut Tshakapesh (via Annalisa D'Orsi) :

"

Kuei !

J’ai le plaisir de vous inviter à la 8e édition du Symposium de peinture Mamu : le souffle de l’art!

Durant trois jours, des artistes de renommée nationale et internationale se réuniront « sous le shaputuan » pour exposer leurs peintures, rencontrer le public et réaliser des œuvres conjointes.

De nombreuses activités d’animation culturelle sont également prévues : une soirée de contes et légendes, des prestations de danse et de musique, une conférence par l’artiste Francis Back, des goûters de mets traditionnels et un encan silencieux.

Du 9 au 11 août 2013

Au Musée Shaputuan

290 boul. des Montagnais, Uashat (Sept-Îles)

L’entrée est gratuite.

Plusieurs prix de présence seront offerts aux visiteurs!

Programmation :

www.symposiummamu.net

Pour information: Annalisa D’Orsi

annalisa.dorsi@tshakapesh.ca

"

Voyez la section (thème) "Expositions - Installations" pour voir l'annonce de l'exposition de Christine Sioui Wawanoloath, "Affiches et affichettes" : http://www.scoop.it/t/expositions-installations.

L'Institut Tshakapesh (anciennement ICEM : Institut Culturel et Éducatif Montagnais) possède son propre site web, outre celui consacré au Symposium: http://www.icem.ca/. Leur mandat touche notamment à la conservation de la langue innue (l'Innu Aïmun).


"Mamu", signifie 'ensemble' en Innu Aïmun.

 

 

Rescooped by Fabrice Marcoux from OTenKipass
Scoop.it!

La société de masse n’est pas démocratique. Pensez à vous instruire !

La société de masse n’est pas démocratique. Pensez à vous instruire ! | Culture critique | Scoop.it

 

La grande nouveauté, ce sont les médias de masse, point de rencontre et de confrontation entre les masses, les acteurs de la politique, les célébrités et surtout formidable école de la sottise. Les médias de masse exercent une action sur la politique par ricochet, en transitant par l’opinion publique devenue opinion de masse. Les médias de masse sont prescripteurs.

 

Il y eut le grand penseur « généraliste » puis les intellectuels spécifiques avait décrété Foucault. Ensuite les intellectuels médiatiques dont la présence sur les plateaux n’indique rien sur le contenu de leur pensée. L’intellectuel de masse écrit pour les masses. De là sa connivence avec les médias.

 

Alors, en risquant une image déplaisante, on peut concevoir les masses comme un ensemble d’individus placés sous perfusion afin d’être irrigués par les flux de biens, services et facilités offertes par des systèmes industriels qui en retour, sucent à l’image des vampires le « sang vital » des masses ; porte-monnaie, corps à soigner, force de travail, psychisme, machine désirante, ennui du quotidien.

 

Dans une société de masse, il n’y a plus de volontés citoyennes, même s’il y a nombre de volontés oligarchiques (celles des directeurs des systèmes industriels et de leurs cadres). Puisque le peuple a été dissout en se massifiant, il n’y a plus de démocratie. CQFD.

 

La société contemporaine hyperindustrielle et hypermédiatisée est devenue trop complexe pour un exercice démocratique. Le paradoxe étant que les gens pensent que le politique n’a plus de pouvoir or c’est l’inverse, le politique n’a jamais été aussi présent, avec un Etat tentaculaire agissant dans tous les rouages, pris entre deux feux, celui des masses désirantes et celui des oligarchies dominantes, et un troisième feu, celui des problèmes croissants parce que la technique apporte plus de problèmes que de solutions.

 

La seule issue pour le citoyen souhaitant renouer avec l’esprit démocratique et la liberté, c’est de s’instruire et non pas de s’indigner.

 


Via Cyrille
Fabrice Marcoux's insight:

Aussi dsiponible, la version audio de ce texte.

more...
Cyrille's curator insight, July 28, 2013 2:11 AM

 

Brillant article sur la "démocratie" dans laquelle nous croyons vivre.

 

"La seule issue pour le citoyen souhaitant renouer avec l’esprit démocratique et la liberté, c’est de s’instruire et non pas de s’indigner."

 

... Et c'est ce que nous faisons ici.

 

 

Rescooped by Fabrice Marcoux from Education and Cultural Change
Scoop.it!

Développer l'esprit critique pour la société du savoir

Développer l'esprit critique pour la société du savoir | Culture critique | Scoop.it
Voici ma communication au colloque sur les innovations pédagogiques dans l'enseignement supérieur, à Sherbrooke, début juin 2013. Cliquez ci-dessous pour obtenir le PDF. Competences cognitives pour...

Via Pierre Levy
Fabrice Marcoux's insight:
Contenu de la conférence donnée aujourd'hui par Pierre Lévy au colloque de l'AQPC également (je crois bien).
more...
Virginie Lanlo's curator insight, May 28, 2013 12:47 AM

Communication très intéressante où il est notamment question d'apprendre  l'évaluation critique des sources, ce qui parlera à nombre journalistes en santé ! 

nihal abitiu's comment, June 27, 2013 4:37 AM
merci pour le partage. c'est vraiment très intéressant.
Eric K. Noji, M.D.'s comment, June 27, 2013 7:59 AM
Je vous en prie a toute!
Rescooped by Fabrice Marcoux from Choses à lire
Scoop.it!

[Critique par Christian Nadeau] Où sont les intellectuels?| Le Devoir

[Critique par Christian Nadeau] Où sont les intellectuels?| Le Devoir | Culture critique | Scoop.it

Où sont les intellectuels ? On se le demande lorsqu’on voit un nombre important d’entre eux refuser le débat dans l’espace public. On se le demande lorsque les universitaires se drapent du devoir de réserve et lorsque les écrivains cabotinent dans les émissions de variétés. Repli sur soi ou amour de soi, dans les deux cas, il reste bien peu de place pour le dialogue. Reste à savoir si ce jugement est légitime. Le débat intellectuel aujourd’hui a-t-il encore un sens ou est-il réduit au cirque médiatique ?


Via Bibliomancienne
Fabrice Marcoux's insight:

« Historien, Enzo Traverso est professeur aux États-Unis, après un début de carrière en France. Auteur de nombreux livres, son travail participe aux recherches en cours sur les résistances aux dérives autoritaires et fascistes, un sujet malheureusement on ne peut plus d’actualité. Dans ce recueil d’entretiens avec Régis Meyran, Traverso s’inquiète du petit nombre d’intellectuels qui prennent encore au sérieux "la fonction éthique et politique" de l’intellectuel. »

(reste du texte accessible aux abonnés seulement - déjà là je vous en donne un peu plus)

more...
Bibliomancienne's curator insight, May 20, 2013 9:37 AM

« Au fond, la question n'est peut-être pas de savoir où sont les intellectuels, mais ce qu'est devenu l'espace public»

Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Le savoir capital : table-ronde et lancement

Le savoir capital : table-ronde et lancement | Culture critique | Scoop.it
LE SAVOIR CAPITAL

Table ronde et lancement Dans la foulée des événements du « Printemps québécois » et du récent Sommet sur l'éducation supérieure, le magazine Spirale propose, dans son plus récent numéro [no 244], un dossier sur « Le savoir capital...

Fabrice Marcoux's insight:

C'est ce soir qu'aura lieu la table ronde à la librairie Olivieri sur Côte-des-Neiges à Montréal. Des profs du département de littératures de langue française de l'Université de Montréal exposeront leur point de vue sur la marchandisation de l'éducation.

more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Marcoux from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Audio : Qu’est-ce que le numérique change à la création de valeur par le travail ?

Audio : Qu’est-ce que le numérique change à la création de valeur par le travail ? | Culture critique | Scoop.it
Réécouter les interventions des intervenants :
Romain Chevallet, ANACT
Antonio Casilli, Telecom Paris Tech
Daniel Kaplan, FING

 

Selon la théorie économique, « ce qui crée de la valeur, c’est l’activité de travail », rappelait en introduction Romain Chevallet, chercheur à l’ANACT. Donc pour trouver le travail, il suffit de chercher la valeur.
Jusqu’à présent le travail productif se trouvait clairement identifié dans l’entreprise. Il y était même circonscrit. Les activités développées dans la sphère privée étaient considérées comme non-productives, relevant de l’économie informelle(1). Or, avec la numérisation de l’ensemble des activités - sphères professionnelle et privée -, et la génération de données qui l’accompagne, la production de valeur ne se limite plus à la seule activité des entreprises… Les frontières de ce qui peut/doit être considéré comme du « travail » devraient en être irrémédiablement étendues…


Via Aurélien BADET
Fabrice Marcoux's insight:

Les présupposés liés à l'histoire et aux idéologies économiques classiques doivent être remis en question pour tenir compte du caractère décentralisé du travail avec les technologies numériques en réseau.
La convivialité ne devrait-elle pas être considérée comme la première source de création de valeur ? Encore faut-il qu'elle ne soit pas un leurre !

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

NetPublic » Michel Serres : l’innovation et le numérique (conférence)

NetPublic » Michel Serres : l’innovation et le numérique (conférence) | Culture critique | Scoop.it

Le 29 janvier 2013, au grand amphithéâtre de La Sorbonne (Paris), le philosophe et penseur Michel Serres a délivré une conférence passionnante sur le thème : « l’innovation et le numérique » : vidéo à consulter à cette adresse.

Cette conférence a été prononcée dans le cadre du lancement du Programme Paris Nouveaux Mondes, l’Initiative d’excellence du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur « hautes études, Sorbonne, arts et métiers »(Pres héSam).

En 47 mn, Michel Serres explicite la révolution numérique en cours en débutant par une définition du mot ordinateur, notre rapport renouvelé au corps, au temps et à l’espace. Il dresse aussi une historicité des techniques pour introduire les « bouleversements » numériques.

 

 
Fabrice Marcoux's insight:
Quelle révolution numérique ?

La révolution numérique en cours aura selon Michel Serres des effets au moins aussi considérables qu’en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie. Les notions de temps et d’espace en sont totalement transformées. Les façons d’accéder à la connaissance profondément modifiées. À cet égard, chaque grande rupture dans l’histoire de l’humanité conduit à priver l’homme de facultés (« l’homme perd ») mais chaque révolution lui en apporte de nouvelles (« l’homme gagne »).

more...
Fabrice Marcoux's curator insight, April 4, 2013 10:09 PM
Quelle révolution numérique ?

La révolution numérique en cours aura selon Michel Serres des effets au moins aussi considérables qu’en leur temps l’invention de l’écriture puis celle de l’imprimerie. Les notions de temps et d’espace en sont totalement transformées. Les façons d’accéder à la connaissance profondément modifiées. À cet égard, chaque grande rupture dans l’histoire de l’humanité conduit à priver l’homme de facultés (« l’homme perd ») mais chaque révolution lui en apporte de nouvelles (« l’homme gagne »).

À la part de mémoire et de capacité mentale de traitement de l’information qu’il perd avec la diffusion généralisée des technologies numériques, l’homme gagne une possibilité nouvelle de mise en relation (d’individus, de groupes et de réseaux, de savoirs) mais aussi une faculté décuplée d’invention et de création. C’est probablement de ce côté-là que se trouvent les réponses aux enjeux contemporains de l’humanité.

Petite Poucette, nouvelle héroïne de notre temps

Michel Serres a souligné que l’écart entre les pratiques nouvelles nées de la diffusion généralisée, dès le plus jeune âge, du numérique et celles des organisations instituées à une époque où l’humanité vivait autrement est devenu considérable. L’entrée dans cette nouvelle ère de l’humanité interpelle la sphère académique. L’École et l’Université doivent engager leur métamorphose selon le philosophe.

Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Performance-Exposition – Jerry Hunter et Eruoma Awashish | Espace culturel 11 Nations

Performance-Exposition – Jerry Hunter et Eruoma Awashish | Espace culturel 11 Nations | Culture critique | Scoop.it
Eruoma Awashish est une jeune artiste peintre prometteuse. Elle a déjà monté trois expositions et elle présentait certaines de ses oeuvres dans le cadre de l'exposition 11 Nations, au marché Bonsecours en 2012. Cet évènement visait à permettre une mise en valeur de ses créations par la complémentarité de la danse de Jerry Hunter. Crédit photo : Productions feu sacré
Fabrice Marcoux's insight:
27-28 octobre 2012 – Marché Bonsecours (Montréal) Le parcours d'Eruoma Awashish sur le site de l'Espace culturel 11 nations : http://www.11nations.com/artistes/eruoma-awashish-2/
more...
Bulletin Artial's curator insight, March 2, 2013 11:06 PM

Eruoma est Attikamekw et vit à Masteuiatsh (communauté Innue de Pointe Bleue où elle travaille). Elle est aussi québécoise (métissée).
Jerry Hunter est un danseur traditionnel autochtone originaire du Lac Simon. Il est Anishnabe (Algonquin).

Lien vers l'annonce sur le site d'Évènements autochtones du Québec : http://evenementsautochtonesduquebec.blogspot.ca/2012/10/exposition-11-nations-jerry-hunter-et.html
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Lancement des courts métrages 2012 de Wapikoni mobile

Lancement des courts métrages 2012 de Wapikoni mobile | Culture critique | Scoop.it
14 octobre – Coeur des sciences de l'UQÀM (Montréal – dans le cadre du FNC) Encore cette année la sélection des films retenus pour être présentés lors du lancement des courts métrages de la saison 2012 du Wapikoni mobile était à la hauteur de la renommée du projet. Plusieurs des réalisatrices et réalisateurs étaient présents pour répondre aux questions du public suite à la projection. La soirée animée par Mélissa Mollen Dupuis était l'occasion pour les personnes publiques de voter pour leur film préféré. C'est ainsi que fut déterminé le récipiendaire du prix du public de cette année, soit une caméra offerte par Astral. Les résultats furent particulièrement serrés, mais la récompense est allée au film de Réal Junior Leblanc, intitulé « Blocus 138 – La résilience innue ». L'organisme qui avait traversé une crise suite à des coupes dans le financement de Services Canada, est en soi un bel exemple de résilience, car il se relève déjà de cette dure épreuve. Site web du Wapikoni : http://wapikoni.tv/
Fabrice Marcoux's insight:
Spectacle bénéfice le 29 octobre Cependant, Samian organisait encore cette année un spectacle bénéfice pour aider à combler le manque à gagner entraîné par cette perte financière importante. Celui-ci eut lieu le 29 octobre au Club Soda. Il fait l'objet d'une annonce distincte dans le Bulletin-Artial. Pour voir les films rendez-vous sur le site du Wapikoni mobile : http://wapikoni.tv/ Page Facebook du lancement : https://www.facebook.com/events/231238440335675/ Vous pouvez faire un don en ligne en cliquant sur ce lien : http://www.canadahelps.org/CharityProfilePage.aspx?CharityID=s86404
more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Soirée ART • CULTURE Autochtone 21 - 1er nov. 2012 : Laurent Mckenzie | CPN UQAM

Soirée ART • CULTURE Autochtone 21 - 1er nov. 2012 : Laurent Mckenzie  | CPN UQAM | Culture critique | Scoop.it
Laurent nous revient, après une absence qui a duré 7 ans, avec un nouvel album KANUELIM (veilles sur moi) sorti en février dernier et dans lequel il chante ses propres chansons. Il poursuit sa passion en continuant de promouvoir sa langue (Innu), conserver sa culture et sa fierté d'être Innu. Extraits de la présentation de l'évènement sur la page Facebook du CPN UQÀM, cliquez sur ce lien : https://www.facebook.com/events/488988831131686/?notif_t=plan_user_invited
Fabrice Marcoux's insight:
Les paroles des chansons de Laurent McKenzie sont de véritables poèmes murmurant les sentiments les plus universels et il a su mélanger avec brio, la musique contemporaine et traditionnelle. Découvrez le talent de Laurent sur son espace http://www.myspace.com/laurentmckenzie
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Marcoux from Nouvelles d'Artial
Scoop.it!

Nikiwin/Renaissance/Rebirth - La renaissance culturelle vue par les femmes autochtones | Bonne réception pour l'exposition

Nikiwin/Renaissance/Rebirth - La renaissance culturelle vue par les femmes autochtones | Bonne réception pour l'exposition | Culture critique | Scoop.it

Du 20 juin au 24 août 2014, le Centre d’exposition de Val-d’Or présente une exposition réunissant cinq femmes autochtones artistes qui occupent une place majeure dans le monde de l’art contemporain québécois. Nikiwin/Renaissance/Rebirth aborde à la fois les thèmes de l’identité et de la renaissance culturelle, et bien que les œuvres intègrent inévitablement des éléments  traditionnels de la culture autochtone, elles s’inscrivent dans l’actualité comme un coup de poing.

Oeuvre de Glenna Matoush, She walked out, 2002

Crédit photo, Daniel Gingras, L'indice bohémien, juillet-août 2014

Page de l'exposition en coures jusqu'au 24 août sur le site du Centre d'exposition de Val d'Or http://www.expovd.ca/index.php?view=details&id=165%3ANikiwin+%2F+Renaissance+%2F+rebirth&option=com_eventlist&Itemid=65&lang=fr

 


Via Bulletin Artial
more...
Bulletin Artial's curator insight, July 3, 8:52 AM

L'auteure de l'article, paru dans L'Indice bohémien, Ariane Ouellet, a visiblement aimé l'exposition : "C’est à la commissaire Anaïs Janin que l’on doit le choix des artistes, issues de toutes les générations : Glenna Matoush, la doyenne du groupe, qui est Ojibwée; Sonia Robertson, Innue; Virginia Pésémapéo Bordeleau, métisse crie; Nadia Myre, Algonquine et Eruoma Awashish, Atikamekw. En plus de leur statut d’artiste, ce qui les unit est sans aucun doute leur admirable force de caractère et leur façon sans compromis de traiter des préoccupations qui leur sont chères. Le tout résulte en une exposition aux propositions variées allant de la spiritualité au traitement du corps en passant par les enjeux sociaux et environnementaux, et dont les œuvres puissantes sont empreintes de sensibilité et d’une grande profondeur symbolique."

Source : http://www.indicebohemien.org/articles/2014/06/nikiwin-renaissance-rebirth-la-renaissance-culturelle-vue-par-les-femmes-autochtones#.U7Vs2qgpOPc

Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Culture numérique – La conjoncture médiatrice: de l’intermédialité à la métaontologie

Culture numérique – La conjoncture médiatrice: de l’intermédialité à la métaontologie | Culture critique | Scoop.it

Un nouvelle notion, qui renvoie à l'exaiphnes de Platon, est en train d'émerger des efforts conjoints de deux chercheurs de l'Université de Montréal pour réfléchir la collaborativité de la métaontologie (qui est le dire en train de se faire) et l'intermédialité (qui est la tentative de saisir ce qui se situe dans l'entre-deux des médias lors de remédiations) parce que la conjoncture médiatrice qui est le contexte qui donne sens ne peut se passer des actes qui visent à donner du sens à cet insaisissable qui le définissent tout en le défaisant comme tel. Le caractère problématique de cette posture est ce que tente d'exprimer Marcello Vitali-Rosati dans ce billet de son blogue de recherche portant sur la théorie de la culture numérique.

Fabrice Marcoux's insight:

Un beau voyage dans la quête d'une compréhension interactive qui implique que l'on conçoive le monde nous entourant comme un théâtre et le tout comme une fiction métaphysique. Une sorte de fable en somme dont les interlocuteurs ici nommés Marcello Vitali-Rosati et Jean-Marc Larrue sont les acteurs qui sont redevables à toute la recherche et à la vie qui y puise son inspiration et qui les inspire.

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

23e Festival Présence autochtone: mutations et fictions | Chantal Guy | Festivals

23e Festival Présence autochtone: mutations et fictions | Chantal Guy | Festivals | Culture critique | Scoop.it
Pour son président André Dudemaine, Présence autochtone, qui en est à sa 23e année, est un événement essentiel qui témoigne de l'effervescence artistique des Premières...
Fabrice Marcoux's insight:

Le festival consacré aux arts et artisanats autochtones du Québec débute dès le 30 juillet. À Montréal, sur la Place des Festivals et dans les salles de cinéma de la Cinémathèque entre autres. Grand show de Richard Desjardins L'Existoire. Le 1er août. Il reste encore des billets.

more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Marcoux from Expositions - Installations
Scoop.it!

Exposition d'affiches de Christine Sioui Wawanoloath dans le cadre du Symposium Mamu dès le 1er août 2013 à Sept-Îles

Exposition d'affiches de Christine Sioui Wawanoloath dans le cadre du Symposium Mamu dès le 1er août 2013 à Sept-Îles | Culture critique | Scoop.it
Symposium de peinture Mamu, Institut Tshakapesh, Sept-Îles, 2013, Musée Shaputuan.

Du 1er au 30 août, le public pourra se rendre au Musée régional de la Côte-Nord pour visiter l’exposition « Affiches et affichettes » de l’artiste abénakise-wendat Christine Sioui Wawanoloath.

Cliquez sur le titre pour vous rendre sur le site du Symposium (page des artistes composant la délégation) et faites dérouler vers le bas pour voir la description de la démarche de Christine Sioui-Wawanoloath.

Pour en apprendre plus, rendez-vous sur la page qui lui est consacrée sur le site de Terres en vue : http://www.nativelynx.qc.ca/fr/artsvisuels/siouiwawa.html.


Via Bulletin Artial
Fabrice Marcoux's insight:

Artiste en art numérique, Christine Sioui Wawanoloath a permis à de nombreux organismes autochtones de faire connaître leurs activités à caractère social et culturel grâce à ses images attrayantes illustrant les évènements comme c'est le cas pour sa propre exposition qui se déroule au Musée régional de la Côte-Nord (rive nord du Saint-Laurent) au Québec (Sept-Îles).  C'est dans le cadre du Symposium de peinture Mamu qui se déroulera du 9 au 11 août. Mais son exposition sera présentée du 1er au 31 août.

more...
Bulletin Artial's curator insight, July 26, 2013 2:06 PM

L’Institut Tshakapesh est fier d’annoncer la 8e édition du Symposium de peinture « Mamu » : le souffle de l'art. L’événement aura lieu, au Musée Shaputuan de Uashat (Sept-Îles), du 9 au 11 août 2013 et réunira, dans un esprit de création et de partage, dix-huit peintres autochtones et allochtones provenant de la Côte-Nord et de tout le Québec.

Vous pouvez lire le reste du communiqué en consultant l'annonce concerant le Symposium Mamu, dans la section (thème) "Autre nouvelles artistiques et culturelles autochtones" du Bulletin Artial : http://www.scoop.it/u/bulletin-artial.

Le symposium Mamu se déroulera du 9 au 11 août 2013

Au Musée Shaputuan, 290 boul. des Montagnais, Uashat (Sept-Îles)

L’entrée est gratuite.

Plusieurs prix de présence seront offerts aux visiteurs!

Programmation :

www.symposiummamu.net

Pour information: Annalisa D’Orsi

annalisa.dorsi@tshakapesh.ca

Christine Sioui Wawanoloath et l'Institut Tshakapesh vous y invitent chaleureusement !

Partagez la nouvelle dans vos réseaux ....




Rescooped by Fabrice Marcoux from Expositions - Installations
Scoop.it!

Le sentier des appartenances #exposition Ginette Aubin | vernissage 17 juillet 17h30 Mtl Guilde des métiers d'art

Le sentier des appartenances #exposition Ginette Aubin | vernissage 17 juillet 17h30 Mtl Guilde des métiers d'art | Culture critique | Scoop.it

Dans le cadre du festival Présence autochtone 2013, Terres en vues et la Guilde canadienne des métiers d’art vous invitent le mercredi 17 juillet 2013, à 17h30, au vernissage de l’exposition de Ginette Aubin :

 

Le Sentier des Appartenances.


Ginette Aubin fait partie de la Première Nation Wu-las'-tukw (Malécite) du Québec issue des peuples Mi’kmaq. Peintre et graveur, elle s’inspire de ses origines pour créer son univers. Bien au-delà de la vivacité de certaines plages colorées, de la fougue du trait et de l’audace des compositions, elle peint pour faire connaitre son peuple et sa culture afin de l’offrir en héritage aux futures générations. Ce qui émerge n’est pas un passé révolu dont elle aurait gardé la nostalgie, car devant ses œuvres nous voici convoqués au surgissement d’un présent enraciné qui a pour vocation de durer. 

 

Source : Guilde canadienne des métiers d'art

 

RSVP

 

***

 

For The Montréal First Peoples Festival 2013, LandinSights and the Canadian Guild of Crafts cordially invite you on July 17th, 2013 at 5:30 pm to the opening of Ginette Aubin’s exhibition: The Path of Belonging Ginette Aubin is part of the Wu-las’-tukw (Maliseet) of Quebec, descendent of the Mi’kmaw. Renowned painter and engraver, she finds her inspiration from her origins to create her unique universe. Well beyond the liveliness of certain colored areas, the ardor of the line and daring compositions, she paints to let her people be known, and its culture to leave to future generations as a cherishable gift. What emerges isn’t a past she has left behind from which she kept nostalgia, but rather her work, which is the reason we were convened to the emergence of a present time whose duty it is to last.
1460


Via Bulletin Artial
Fabrice Marcoux's insight:

Ne manquez pas l'exposition de Ginette Aubin, graveur et peintre malécite (une des onze nations autochtones du Québec), à la Guilde canadienne des Métiers d'art à Montréal. Vernissage ce soir à 17h30. Confirmez votre présence svp.

more...
Bulletin Artial's curator insight, July 14, 2013 2:03 PM

Dans le cadre du Festival Présence authochtone 2013, Terres en vues et la Guilde canadienne des métiers d'art vous invitent à l'exposition de l'artiste "Wu-las'-tukw" (malécite) : 

GINETTE AUBIN,  GRAVEURE

" LE SENTIER DES APPARTENANCES "

17 JUILLET AU 10 AOÛT 

Rencontrez l'artiste lors du VERNISSAGE : le MERCREDI 17 juillet à 17h30 

 

Pour un aperçu de l'exposition, visitez notre site internet :

www.guildecanadiennedesmetiersdart.com

 

Under the auspices of Land in Sights, within the First Peoples Festival 2013, the Canadian Guild of Crafts invites you to the exhibition of the "Wu-las'-tukw" (maliseet) artist:  

GINETTE AUBIN, PRINTMAKER

"THE PATH OF BELONGING"   

JULY 17 TO AUGUST 10  

Meet the artist at the OPENING on WEDNESDAY, July 17 at 5:30 p.m.

 

To view images of this exhibition, visit our website:

www.canadianguildofcrafts.com

Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Remonter le temps du web pour la recherche #conférence Claude Mussou | CITE 29 mai 14h

Remonter le temps du web pour la recherche #conférence Claude Mussou | CITE 29 mai 14h | Culture critique | Scoop.it

Le web est aujourd’hui au centre de la société de l’information, En même temps qu’il permet la diffusion et l’accès aux connaissances et au savoir, il a aussi entraîné le développement d’usages sociaux qui modifient les contours et périmètre du débat démocratique. La collecte et la conservation de ces contenus, dont la permanence sur le web n’est pas assurée, sont très vite apparues comme constituant un enjeu essentiel pour les institutions patrimoniales.

Le web est aujourd’hui au centre de la société de l’information, En même temps qu’il permet la diffusion et l’accès aux connaissances et au savoir, il a aussi entraîné le développement d’usages sociaux qui modifient les contours et périmètre du débat démocratique. La collecte et la conservation de ces contenus, dont la permanence sur le web n’est pas assurée, sont très vite apparues comme constituant un enjeu essentiel pour les institutions patrimoniales.

more...
Fabrice Marcoux's curator insight, May 23, 2013 4:32 PM

Marcello Vitali Rosati, professeur de littérature et culture numérique à l'Université de Montréal attire votre attention sur une conférence de Claude Mussou qui aura lieu au Cité le 29 mai à 14h et qui pourrait vous intéresser. Claude dirige depuis quelques années l'atelier de réflexion sur le dépôt légal du web à l'Institut National de l'Audiovisuel à Paris (http://atelier-dlweb.fr/blog/

). La séance aura lieu dans les locaux du Cité (http://www.cite.umontreal.ca/?page_id=4).
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Le traitement des Autochtones sera sous l'oeil de groupes internationaux | Autochtones : hier, aujourd’hui, demain | Radio-Canada.ca

Le traitement des Autochtones sera sous l'oeil de groupes internationaux | Autochtones : hier, aujourd’hui, demain | Radio-Canada.ca | Culture critique | Scoop.it
Trois groupes internationaux, y compris deux des Nations Unies, examineront le dossier du Canada en matière de respect des droits des peuples autochtones, au cours de la prochaine année.
Fabrice Marcoux's insight:

Alors que le mouvement Idle no more continue de revendiquer des remises en question profondes du mode de "gestion des réserves" pour renouer le dialogue réel entre blancs et autochtones, la négligence du Canada crève les yeux des observateurs internationaux,

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est pour le remboursement des montants indus par les firmes fautives

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est pour le remboursement des montants indus par les firmes fautives | Culture critique | Scoop.it
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est pour le remboursement des montants indus par les firmes fautives http://t.co/HMAjU5kAVL
Fabrice Marcoux's insight:

La chambre peut-elle avoir une influence sur les firmes ?

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

#Montréal tactique et indisciplinée : À nous, la rue des cultures – Marie D. Martel – Voir.ca

#Montréal tactique et indisciplinée : À nous, la rue des cultures – Marie D. Martel – Voir.ca | Culture critique | Scoop.it

C’est une réflexion qui explore le concept de participation avec la rue comme métaphore d’un territoire tactique pour la culture [...]

Rue des cultures

Le concept de la participation culturelle est compris comme le dérivé d’une sous-culture, la culture numérique, qui est devenu le référent pour expliquer l’identité des acteurs actuels, mais aussi la signification des pratiques en jeu. Parmi les caractéristiques de la participation culturelle, on évoque minimalement la contraction ou la confusion entre les catégories de producteurs et de consommateurs; l’accélération de la dé-hiérarchisation de la valeur culturelle et le déplacement des figures de l’autorité et de la citoyenneté vers un autre sujet en quête de sens.

(...)

Fabrice Marcoux's insight:

Analyse très instructive de la déconstruction des catégories classiques au moyen d'actions disruptives, comme celles auxquelles nous avons assisté avec Occupons Montréal et le Printemps érable, consistant en un effort spontanné de réappropriation de l'espace public (la rue étant ce tiers lieu) en vue de recréer du lien social, en amont de la conversation numérique.

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Bulletin Artial maintenant en ligne sur Scoop.it | mars 2013

Bulletin Artial maintenant en ligne sur Scoop.it | mars 2013 | Culture critique | Scoop.it
Artial : art et social est un OBNL voué à la reconnaissance de la qualité de l'art autochtone actuel au Québec et au Canada.

J'ai maintenant créé un compte Scoop.it spécialement dédié au Bulletin Artial. On y retrouve cinq thèmes ('topics')principaux de 'scoops' dont les "Nouvelles d'Artial".



Fabrice Marcoux's insight:

Je vous invite à suivre les 'topcis' qui vous plaisent : http://scoop.it/u/bulletin-artial

 

more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Concert-bénéfice de Samian et ses amis pour le Wapikoni Mobile (2ème édition) | Le point de vue d'une spectatrice

Concert-bénéfice de Samian et ses amis pour le Wapikoni Mobile (2ème édition) | Le point de vue d'une spectatrice | Culture critique | Scoop.it
Le concert bénéfice avait lieu le 29 octobre 2012 au Club Soda à Montréal.
C'est lundi 29 octobre 2012 qu'a eu lieu au Club Soda, le concert-bénéfice du Wapikoni Mobile organisé par Samian... Et quel show!!! J'en suis sorti retournée par l'ambiance de la soirée, sous le charme d’un danseur, et heureuse d’avoir eu la chance de prendre part à cette belle initiative ; et pour cela je tiens à remercier la belle équipe du Wapikoni Mobile!
Fabrice Marcoux's insight:
Artial avait assisté à la première édition mais n'avait pu être présent cette année. Merci à 'FunkeishaDelic' blogueuse pour Lounge Urbain de nous avoir communiqué ses impressions sur cette seconde édition. L'organisme qui avait traversé une crise suite à des coupes dans le financement de Services Canada, est en soi un bel exemple de résilience, car il se relève déjà de cette dure épreuve. Cependant, Samian organisait encore cette année un spectacle bénéfice pour aider à combler le manque à gagner entraîné par cette perte financière importante. Celui-ci eut lieu le 29 octobre au Club Soda. Pour voir les films rendez-vous sur le site du Wapikoni mobile : http://wapikoni.tv/ Vous pouvez faire un don en ligne en cliquant sur ce lien : http://www.canadahelps.org/CharityProfilePage.aspx?CharityID=s86404
more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Marcoux
Scoop.it!

Soirée ART • CULTURE Autochtone 20 - 4 octobre 2012 : Moe Clark | CPN UQÀM

Soirée ART • CULTURE Autochtone 20 - 4 octobre 2012 : Moe Clark | CPN UQÀM | Culture critique | Scoop.it

Si vous ne connaissez pas Moe Clark, c'était une autre occasion en or d'aller à la rencontre de son univers onirique et engagé. Féministe, ardente défenseur de la justice, ayant à coeur l'inclusion des marginaux et des sans-voix, elle ne manque pas une occasion de soutenir une cause à laquelle elle croit.

Dotée d'un sens de la musicalité et d'une voix exceptionnels, on se laisse ravir par ses compositions consistant en une superposition de strates sonores qu'elle combine au moyen d'une machine à pédale de récursion (looping pedal) qui lui permet de constituer son propre arrière-plan sonore, suite à quoi elle génère un crescendo sur le principe d'une spirale qui nous élève l'âme comme si nous étions pris dans un tourbillon de bonheur, malgré les tonalités dramatiques que l'intensité de l'interprétation et la dure réalité des propos en anglais (ou en portugais, car elle a visité les Autochtones du Brésil) insufflent à ces incantations.

Ses compositions faisant une part à l'improvisation sont de véritables odes au courage de l'humanité, et des femmes autochtones en particulier, plus nécessaire que jamais à l'heure actuelle.

Photo : Christine Hamel | CPN UQÀM

Page de l'activité sur le site du Cercle des Premières Nations de l'UQÀM http://www.cpn.uqam.ca/fr/2012/evenements/soiree-art-culture-autochtone-4-octobre-2012

Fabrice Marcoux's insight:

Rendez-vous sur la page Facebook de l'évènement pour voir les photos http://www.facebook.com/events/277227685726284/ Rendez-vous directement sur le site de l'artiste http://www.moeclark.ca/

more...
No comment yet.