Bugarach
13.2K views | +2 today
Follow
Bugarach
The Post 2012 Village
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach (Aude) : un an avant la "fin du monde"

Selon une prédiction maya, se trouver près du pic de Bugarach, dans l'Aude, au Sud de Carcassonne, permettrait de rester en vie après le 21 décembre 2012. Depuis deux à trois ans, théories catastrophistes, arrivée annoncée d'extra-terrestres et New-age se partagent les pages sur internet. Résultat, des charlatans exploitent l'aubaine d'une fin du monde annoncée. Ils utilisent la peur de farfelus en tous genres ou d'illuminés. Beaucoup de curieux passent aussi dans le village de Bugarach, comme Nathalie et ses amies.

Réalisation :
Vincent PEREIRA
Service internet de MIDI LIBRE
Le 21 décembre 2011
Jacques Le Bris's insight:

Froide ambiance bugarachoise à J - 366 de la fin du Monde ; les Journalistes vont s'affairer pour la réchauffer en 2012...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

21 decembre 2012, la fin du monde et Bugarach

Conférence du Club Audiovisuel du Grand Toulouse, intervention de Anne-Gaëlle Duvochel
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

2012 - EN DIRECT DE BUGARACH

Voici ma première intervention au sein de BUGARACH (Aude). Le but : comprendre la rumeur de fin du monde qui circule parmi l'ensemble des médias. Pourquoi, ce petit village, situé dans les corbières est montré du doigt par bons nombres de mystique comme un lieu sacré ? Et vous, pensez-vous que le 21 12 2012 sera la fin du monde ?
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach, village pris d'assaut pour échapper à l'Apocalypse

Depuis quelques mois, une rumeur lancée sur Internet prévoit que le village de Bugarach sera épargné par la fin du monde, annoncée le 21 décembre 2012 par le calendrier maya.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Cashing in on the end of the world

Cashing in on the end of the world | Bugarach | Scoop.it

Bugarach mayor Jean-Pierre Delord with a UFO postcard

 

THE Lonely Planet guide to the Languedoc-Roussillon region of the south of France makes no mention of Bugarach.

It suggests a driving route from Carcassonne to Perpignan that passes through some spectacular gorge scenery and takes you within a few miles of the place. But neither the village itself nor the striking mountain above it rate a name-check.

Some of the village’s 176 inhabitants would rather things had stayed that way but whether they like it or not, Bugarach has well and truly lost its obscurity. It has recently been described as the most famous village in France and in Paris a book has just been published about it entitled The Village Of The End Of The World.

If you believe some of the wilder accounts planeloads of Americans are heading there with one-way tickets while more reliable reports say locals are offering their properties for rent at £1,200 per night or spots to pitch a tent for £400.

 

The authorities admit they are on red alert – or what passes for it in the sleepy Corbières mountains, amid rumours that crazed cultists might try to organise a mass suicide ritual.

Fifty military police will be deployed in the village itself and another 50 will be standing by – even though it’s not obvious why anyone would travel to the only place on the planet where they’re not going to die simply to do away with themselves.

You may or may not have heard that the world is meant to be coming to an end in less than three weeks’ time. According to those who believe in this kind of stuff this is because the Mayan civilisation of Central America, which was at its height around 1,400 years ago, predicted an apocalypse on December 21, 2012. Apparently some people now think the only place anyone can survive the catastrophe will be Bugarach.

(...)

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Space mountain

Space mountain | Bugarach | Scoop.it

End of days? ... cloud shrouds the mysterious Pic de Bugarach in south-west France

 

THE Sun has had a close encounter with a mysterious mountain which doom-mongers believe is their only hope when the world ends in 18 days time.

They think the eerie peak conceals a spaceship “garage” manned by extra-terrestrial beings.

Cult members pray the aliens will emerge to pluck them to safety in their craft when — according to the calendar of the ancient Maya civilisation of Central America — Armageddon comes on December 21.

We saw how hippies and New Age oddballs have thrown up makeshift camps in the shadow of the 4,040ft cloud-shrouded summit of the Pic de Bugarach in south-western France.

The mountain, with a network of deep caves, is thought to have inspired the Steven Spielberg movie Close Encounters Of The Third Kind and the classic novel Journey To The Centre Of The Earth.

 
(...)  

 

 

David, 30, who quit his telecoms job in the French city of Tours to live in a bus in a forest near Bugarach, told The Sun: “There are serious things going on here — I want to know what these objects are.

“These things exist and people have the right to know.”

David, who did not reveal his surname, was not fully convinced that the world will end on December 21 but said: “I do think the capitalist system is going to collapse then.”

Street artist and local children’s co-ordinator Alain Didier insisted he had seen UFOs.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Armageddon pizza in the land of immortality: Town 'set to survive the Mayan Apocalypse' cracks open End of the World wine (and offers house rental at £1,200-a-night)

Armageddon pizza in the land of immortality: Town 'set to survive the Mayan Apocalypse' cracks open End of the World wine (and offers house rental at £1,200-a-night) | Bugarach | Scoop.it

Bugarach

- population: 176

- has been earmarked by doomsday cults as the only place in the world which is going to survive Armageddon

It is based on an interpretation of the Mayan calendar which claims a planet is on a crash course with Earth and will impact on December 21 2012

According to prophecy aliens will emerge from their 'spaceship garage' in the town's Pic de Bugarach mountain and pluck believers to safety

'Authentic Bugarach stones' are on sale for €1.50 a gram while a bottle of water from the local spring will cost an eye-watering €15

One landowner is offering up his four-bedroom home for £1,200 a night and can offer a camping space in his field for £324

'Apocalypse pizza' and 'End of the World vintage' wine also available
 

Bugarach - population 176 - has been earmarked by doomsday cults as the only place in the world which is going to survive Armageddon, scheduled for December 21 this year by an ancient Mayan prophecy.

(...)

more...
Annie Kochert's comment, December 14, 2012 3:44 AM
"The prefecture of the Aude said that for security reasons, the December 19 to 23, the peak Bugarach be prohibited access to the population and a regulated area, enlarged in the village and around the massive will be implemented in the same period. Circulation of 3.5 + T will be prohibited due to the low capacity roads, light vehicles from outside the local community will be allowed to the extent of the capacity of the site. Which means, at any time, the services of the State, depending on the crowd, will close access to the area. Finally, in the same period of 4 days, festive gathering any type rave or drink giant will be banned by the prefecture in the regulated area. "
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach, une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

On tourne le clip le 20/21

Paroles, téléchargement gratuit, et meilleure qualité sonore ici :

http://sebrat.bandcamp.com/track/quelle-bonne-nouvelle

 

more...
Annie Kochert's comment, December 14, 2012 3:49 AM
"La préfecture de l'Aude rappelle que pour des raisons de sécurité, du 19 au 23 décembre, le pic de Bugarach sera interdit à l’accès de la population et qu'une zone régulée, élargie au village et aux alentours du massif, sera mise en place dans cette même période. La circulation des + de 3,5 T sera interdite compte tenu de la faible capacité des routes, les véhicules légers étrangers à la vie locale seront autorisés dans la mesure de la capacité d’accueil du site. Ce qui veut dire, qu’à tout moment, les services de l’Etat, en fonction de l’affluence, pourront fermer l’accès à cette zone. Enfin, dans cette même période de 4 jours, tout rassemblement festif de type rave party ou apéro géant sera interdit par arrêté préfectoral dans la zone régulée."
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pour échapper à la fin du monde Grand Sud Insolite et secret

Pour échapper à la fin du monde Grand Sud Insolite et secret | Bugarach | Scoop.it

Si l'on en croit un calendrier maya, la fin du monde est programmée pour le 21 ou le 23 décembre 2012.
Une autre traduction de ce calendrier donne la même date, mais en 2011.
Le petit village de Bugarach, dans le département de l'Aude, serait épargné par la catastrophe.
Le village est situé  à 22 kilomètres de Limoux, au pied du Pech de Bugarach qui culmine à 1230 mètres d' altitude.
Les origines du village remontent au XIIIe siècle et compte aujourd'hui 189 habitants et depuis très longtemps on nomme le pic qui domine le village : "La Montagne Sacrée".
Est-ce son passé en Pays Cathare, de la proximité de Rennes le Château et du mystère du trésor de l'Abbé Saunière, toujours est-il que cette petite région est synonyme d'ésotérisme et d''occultisme.
On dit que le Pic serait une zone d'accueil d'OVNIS.
Depuis le début des années 2000, le village est envahi de curieux et de communautés qui viennent pour découvrir ou se protéger de cette fin du monde qui se rapprocherait.
Conséquence commerciale : le prix de l' immobilier a fortement augmenté.


Ce qu'en pense le Professeur Yves Lignon

Point culminant du massif des Corbières, dans l'Aude, ce n'est pas d'aujourd'hui que le Pic de Bugarach est entouré de fantasmes et de rumeurs.
Déjà, passant par là, un peu avant 1795, pour travailler à l'élaboration du système métrique, le savant Pierre Méchain a été accusé de réveiller les démons de la montagne.
Depuis environ trente ans on évoque surtout de mystérieuses bases d'OVNIS et des forces étranges permettant de se ressourcer.
Rien n'appuie ces déclarations tout comme rien ne confirme que les avions de ligne ont pour consigne de contourner le Pic ou que celui-ci serait sous surveillance militaire étroite depuis une décision de François Mitterrand.
Et les choses ont empiré à partir de décembre 2010 lorsque de beaux parleurs se sont mis à raconter que le la fin du monde aurait lieu le 21 décembre 2012 et que grâce aux extra-terrestres seul le Bugarach serait préservé.
Cette prédiction, soit disant tirée du calendrier maya, ne peut venir que d'ignares en mathématiques, le calendrier en question étant bien plus complexe que le nôtre.
Quant à faire d'un lieu aussi magnifique le refuge d'une humanité prise de panique c'est confondre un film de Spielberg avec un livre d'astronomie. 

Il suffit de taper "Buragach" sur votre ordinateur et il arrive aussitôt des milliers d'articles...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Avant Noël, la fin du Monde

Avant Noël, la fin du Monde | Bugarach | Scoop.it

Vous avez bien vu, notre Topic est mentionné par FR3 dans Régions.news #63 – Edition du vendredi 23 novembre 2012

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach, il paese si salverà dall'Apocalisse ma teme l'invasione. L'allarme del sindaco francese attira esercito, ma nessuna folla

Francia, (TMNews) - Prescelto dal destino.

 

Il paesino di Bugarach, alle pendici dei Pirenei francesi, sarà l'unico luogo a sopravvivere alla fine del mondo, prevista dal calendario Maya a dicembre del 2012: almeno secondo esperti di esoterismo, che già conoscono il luogo perchè la montagna che lo sovrasta è sede di eventi paranormali, e il paese è da tempo diventato rifugio dei cercatori di Ufo. La profezia secondo cui Bugarach è eletto a scampare all'Apocalisse spaventa le autorità: il sindaco Jean Pierre Delord, in carica da 34 anni, teme l'invasione di chi cerca la salvezza.

"Il pericolo è che se l'evento viene preso sottogamba dalle autorità, potremmo trovarci con 5-10-20mila persone, in completa anarchia, e non saremo capaci di affrontarlo. Se la gente poi scalerà la montagna in dicembre può essere pericoloso e a rischio incidenti".Per ora le temute orde di visitatori non si sono viste e gli stessi abitanti sembrano sminuire la portata di luci e fenomeni misteriosi associati alla montagna.

"Anche io ho assistito a cose che non so spiegare, ma non abbiamo il monopolio del paranormale: succede anche in altre parti del mondo".

L'effetto dell'allarme del sindaco, per ora, è stato lo schieramento in forze di militari lungo le strade locali e le colline: le autorità governative hanno annunciato che bloccheranno l'accesso alla montagna per motivi di sicurezza pubblica. Una delusione che accomuna appassionati di Ufo e scettici: per tornare alla normalità bisognerà aspettare il giorno dopo la fine del mondo. Sempre che arrivi.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Officials ban doomsday followers from French village

Officials ban doomsday followers from French village | Bugarach | Scoop.it

A FRENCH village has banned a Doomsday cult from heading to a "mystical mountain" that followers believe will save them from extinction.

Thousands of "weirdos" believe Bugarach, south west France will be the only place they will survive if the world ends on December 21.

They say a nearby mountain contains a garage for UFOs that will whisk them to safety "in another dimension" while the rest of the planet perishes.

Bugarach mayor Jean-Pierre Delord said his village of just 200 people had now become "overrun with esoteric weirdos" hoping to survive in six weeks time.

He said: “The mountainside is swarming with hippies, many of them naked, who drop litter and make a mess.

“This is no laughing matter. If 10,000 people turn up on December 21, our village will not be able to cope.”

 

After one hippie died climbing the mountain earlier this year, Mr Delord quipped to the French media: “The end of the world came a bit earlier for him than he expected.”

Regional prefect Eric Freysselinard has now issued an order barring anyone from climbing the mountain, in the foothills of the Pyrenees, on "Doomsday".

He said: “It will be closed off for three days before and two days after the world is supposed to end.”

Earlier this year, France’s Mission for the Fight against Sects also placed Bugarach under scrutiny due to concerns over possible mass suicides.

And it warned people in a report not to be taken in by "New Age clap-trap" being peddled by cult leaders.

Their report also stressed that December 21, 2012, would be the 183rd time the world had been predicted to end in the last 2,000 years.

The coming date has been predicted by Mexico’s ancient Mayan calendar, which says the world will be destroyed by solar flares and a collision with another planet.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter / hollandouille1er : Le Pic de Bugarach affiche complet.

Jacques Le Bris's insight:

Il n'y a pas de petit profit...

more...
Jacques Le Bris's comment, December 14, 2012 1:41 AM
Ce n'est pas parce qu'on part à la rencontre d'un 3° type, qu'on n'a plus les pieds sur Terre.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Innovation ésotérique

Innovation ésotérique | Bugarach | Scoop.it
Jacques Le Bris's insight:

Pour contourner, lors de la Fin du Monde, l'interdiction de l'accès du Pic de Bugarach par le sentier traditionnel, le petit monde de l'ésotérisme, qui ne manque pas d'idées parfois surprenantes, a mis en place un raccourci efficace pour atteindre le sommet, première étape vers le ciel et bien au-delà...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach, Bugarach !

Bugarach, Bugarach ! , La chanson parodies du 21 décembre 2012;
Paroles Corinne Hutin, Musique Benoit Hutin; Vu le succès de ce clip, une séance de dédicace est organisée mardi 18 décembre à Bugarach avec les artistes; venez nombreux !
Chanson à télécharger ici:
http://www.mediadix.com/select_bugarachbugarach.html
Autres délires sur Bugarach ici:
http://www.21decembre2012.fr/video.php?v=4f312b8e3da64
Contact de la Production du clip des ces petits martiens en France: 05 61 85 48 18
Copyright: Mediadix 2012
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach : fin du monde

Bugarach : fin du monde | Bugarach | Scoop.it
C’est là, dans les Corbières, qu’il faudrait être le 21 décembre pour survivre. En attendant, le maire du village surfe avec malice sur le buzz. Retour aux origines de la rumeur.



"C’est le coup de pub le plus extraordinaire qu’on puisse imaginer. Si j’avais dû prendre une agence de communication pour faire la promotion du village, jamais elle ne serait parvenue à un tel résultat!" Jean-Pierre Delord, 70 ans, dont la moitié passée dans le fauteuil de maire de Bugarach, n’en revient toujours pas : une folie médiatique s’est emparée de ce village audois de 200 habitants, propulsant son pic aux sommets d’un buzz mondial. Jovial et malicieux, le maire jongle avec les journalistes, se demande combien il a bien pu en rencontrer depuis deux ans. Peut-être 200. "Et ce n’est pas fini, j’en vois encore tous les jours." Une situation que l’élu qualifie d’"insupportable" tout en comptant bien surfer sur la vague jusqu’au bout, imaginant déjà comment son village enfoui dans les Corbières pourra utiliser au mieux le feu d’artifice médiatique du 21 décembre : "Toutes les caméras seront braquées sur nous. Je pourrai en profiter pour faire un appel à la générosité publique pour la sauvegarde du pic, non? Ou annoncer la création d’une fondation Bugarach. De toute manière, tout ça continuera après le 21 décembre, j’ai déjà été contacté par des réalisateurs qui souhaitent faire des films sur cette affaire…"
Une interview du maire

Campé dans sa modeste mairie plantée au bord du village battu par les vents, Jean-Pierre Delord sait qu’au-dehors certains lui reprochent d’en avoir trop fait. D’avoir trop parlé de la rumeur, trop évoqué ses craintes quant aux rassemblements du 21 décembre. Il s’en moque : "On a même dit que je me faisais payer pour répondre aux interviews ! Ce que je voulais, c’était ne pas me retrouver seul à gérer une bande de zozos. En alertant les médias et le préfet, j’ai appliqué le principe de précaution." Pourtant, beaucoup estiment que le maire a luimême allumé l’incendie médiatique dans la presse locale, où il évoquait d’inquiétantes informations circulant sur Internet. "Dans une interview parue fin novembre 2010, il est le premier à parler publiquement d’une rumeur selon laquelle Bugarach serait le seul endroit du monde sauvé de l’apocalypse, et fait part de ses grandes inquiétudes. Il est en quelque sorte le premier à avoir propagé cette rumeur", constate Véronique Campion-Vincent, sociologue. Au Relais de Bugarach, unique commerce du village, on désigne aussi le maire comme responsable : "Avant fin 2010, il ne se passait rien ici", affirme Patrice, le gérant. "Et puis, dans ces articles, le maire a parlé des 'allumés', mettant dans le même sac les babas cool qui vivent par ici, les écolos et tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, comme ceux qui ne voulaient pas de son projet d’éoliennes et qu’il a voulu diaboliser…"
Un photomontage avec soucoupe volante

Quoi qu’on en pense, cette fameuse rumeur fait désormais partie du décor. Au milieu de lacharcuterie, des chaussons en peau de mouton, des produits locaux et autres biscuits bio, Patrice propose quelques "produits dérivés" : tee-shirts Bugarach, exemplaires de la revue Top Secret, quelques livres (L’Appel de Bugarach, La Pierre noire de Bugarach…), une cuvée baptisée "Bugarach, s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là".Ou encore une carte postale montrant une soucoupe survolant le pic : un cliché qui a contribué à alimenter les fantasmes. "Avec 6.000 exemplaires vendus dans le secteur, cette carte postale a eu un succès au-delà de mes espérances", s’amuse Jean-Louis Socquet-Juglard, photographe professionnel habitant depuis vingt ans à 4 km de Bugarach. "J’ai réalisé ce photo-montage en 2010 et je l’ai signé, en guise de clin d’oeil, David Vincent. Du nom du héros de la série Les Envahisseurs." Mais à l’époque, la plaisanterie prend une tournure inattendue : repris dans des reportages télévisés, le cliché fait un buzz sur Internet,et certains y décèlent bientôt la preuve d’une présence extraterrestre. Comme Patrice : « C’estun photomontage,mais la photo de la soucoupe, personne n’a pu démontrer qu’elle était fausse!" Le photographe, lui, se souvient aussi que sa carte postale a été diffusée, voire récupérée, parla municipalité de Bugarach : "Le maire disait qu’il l’avait “fait faire”pour se moquer des rumeurs, mais il n’avait pas un discours très clair sur le fait que c’était un canular." À l’évocation de cette "affaire",le maire s’énerve : "C’est comme à Lourdes, les gens repartent d’ici avec des souvenirs! Et alors, ça fait vendre!"
Une zone magique pleine de trésors

Une certitude au moins : la rumeur est née dans une sorte de triangle des Bermudes version Corbières, une zone réputée magique et mystérieuse formée par trois villages distants d’une dizaine de kilomètres : Rennes-le-Château,Rennes-les-Bains et Bugarach. Un territoire grand comme un mouchoir de poche, pétri de mythes et de légendes, véritable chaudron où mijotent depuis des décennies tous les ingrédients propres aux fantasmes.Tout a débuté à Rennes-le-Château, dans les années 1890 :il se disait ici que l’abbé Saunière,petit curé menant grand train, avait trouvé un trésor. Le bruit a couru d’autant plus vite que la région est réputée en abriter plusieurs : celui des Wisigoths, des Templiers, des Cathares… Ce mystère de l’abbé Saunière a donné naissance à un chapelet de folles rumeurs : en un siècle, le minuscule village (19 habitants en 2012) s’est transformé en un improbable carrefour où se mêlent magie, mythes et mystique.
Une piste d’atterrissage pour ovnis

"À partir des années 1970 est arrivée à Rennes-le-Château et Rennes-les-Bains une population hippie, puis post-hippie, qui a choisi ce secteur à cause de son passé ésotérique et de ses mystères", explique Vincent Basset, anthropologue à l’université de Perpignan. Depuis, ces néo-ruraux n’ont cessé d’alimenter de nouveaux mythes. Parmi eux Elizabeth Van Buren : cette Américaine, qu’on surnomme à l’époque "la milliardaire", publie en anglais une série d’ouvrages ésotériques, dont Refuge de l’Apocalypse et Portail vers d’autres dimensions. Persuadée qu’un temple céleste est connecté à un temple souterrain, elle désigne le tout proche pic de Bugarach comme lieu élu par les extraterrestres, et fait construire, dans sa ferme des Labadous, sous le nez de paysans médusés, une piste d’atterrissage pour ovnis. Des ufologues commencent à s’intéresser de près au secteur, des "prophètes New Age" leur emboîtent le pas… Les ingrédients de la rumeur sont prêts. Et l’histoire risque de ne pas s’arrêter là : le maire se déclare déjà inquiet pour "l’après-fin du monde" : "On pourrait bien avoir des problèmes avec les déçus du 21 décembre…"

Sarah Finger, correspondante à Bugarach (Aude) - Le Journal du Dimanche
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Go to the French Village of Bugarach to Survive the Doomsday

Go to the French Village of Bugarach to Survive the Doomsday | Bugarach | Scoop.it
Now the people in the French village of Bugarach is now claiming their village as the only place to survive the doomsday.

 

Less than  16 days left for the most-anticipated date of the year, December 21  2012 the Mayan apocalypse. While we are getting near to this alleged end of the world, some people are using this to their advantage. People in the French village of  Bugarach are now doing the same thing. They are claiming this village as the only place to survive the doomsday, and be alive.

These people believes that there’s an “alien garage” underneath this village, where aliens are hiding, waiting for the Mayan-apocalypse to end and to leave the planet, hopefully taking  some of these people with them.

Villagers in Bugarach welcomes people to save themselves by moving to this small village, where only 176 people lives. But, it’s not for free. You will have to pay about $1950-US dollars to spend a night. If you’re going there, you will have to book a room quick because once the apocalypse begins, they wont be taking in anyone near the village.

Even the NASA confirmed that these doomsday rumors are actually based on false facts. Although, there are some people who still insists on believing on the ancient Mayan myth. Bugarach seems like a nice place for those people, if you could ever afford it?

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Viva l'Apocalypse! Crack Open the End-of-the-World Wine

Viva l'Apocalypse! Crack Open the End-of-the-World Wine | Bugarach | Scoop.it

Did you know there are only 18 shopping days left to the Apocalypse? Yeah, time to get all those last minute end-of-the-world supplies and figure out what bunker you're going to hide out in!

A lot of ideas have been kicked around from this guy's house, a luxed-out underground missile silo, to a porn bunker for the apocalypse.

Well, while you were packing your Apocalypse Go Kit, the French village of Bugarach was cracking open the End of the World wine. (Read More: Tips for the Apocalypse)

That's because this sleepy little village at the foot of the Pyrenees Mountains, population 176, has been designated by Mayan legend and Internet rumor as the Chosen One (cue sunrays from the heavens, angels singing) – the one town that will survive the end of the world, which the Mayans predict will occur on the night of Dec. 21.

The story goes that on that night, aliens are going to emerge from their "spaceship garage" in the mountain that sits behind the town,and whisk everyone in the town to safety before the world comes to a spectacular end. (Read more: Can Aliens Help the Economy?)

Well, this little farming village, initially alarmed over the attention it started receiving a few years ago over this whole apocalypse business, has decided to welcome the end with open capitalist arms.

You can buy a rock from the magic mountain of Pic deBugarach for 1.50 euros, bottled water from a local spring that allegedly has healing powers for 15 euros, and one dude is offering up his four-bedroom home with views of the mountain for 1,200 pounds a night – or the ability to camp in his backyard for 400 euros a night, the Daily Mail reports. The local Italian eatery is even gearing up for a Last Supper rush, with "Apocalypse Pizza" and "End of the World Wine."

It's called "Cuve Bugarach," the Guardian notes, bearing the tagline: "If there's only one left, I shall be that one."

The panic over the end has spread all the way to Russia but the Communists have had it UP TO HERE with all this end-of-the-world talk. Moscow's Minister of Emergency Situations declared recently that "The world will not end on Dec. 21."

Just in case – they're selling vodka-loaded Apocalypse GoKits in Siberia. (Read more: What's in Your Apocalypse Go Kit -- Beer or Vodka?)

Like the Lottery Curse, it hasn't been all high fives and champagne-flute clinking in this Chosen Village. There are TV and camera crews everywhere asking everyone what they think about the end of the world, which,despite what everyone thought would be a real-estate and tourism boom, has actually put a damper on tourism in recent months. The town sign has been stolen three times – which, frankly, gets expensive to replace. And, they're going to have to figure out how to beef up security for an expected influx of wannabe survivors.

Of course, with the apocalypse, there's an app for that. The Mayan Calendar iPhone app is available for 99 cents (www.mayan-calendar.com/phone.html). Just so, you know, you can calculate your birthday – and "destiny" – according to the Mayan calendar.

(...)

more...
Annie Kochert's comment, December 14, 2012 3:41 AM
"The prefecture of the Aude said that for security reasons, the December 19 to 23, the peak Bugarach be prohibited access to the population and a regulated area, enlarged in the village and around the massive will be implemented in the same period. Circulation of 3.5 + T will be prohibited due to the low capacity roads, light vehicles from outside the local community will be allowed to the extent of the capacity of the site. Which means, at any time, the services of the State, depending on the crowd, will close access to the area. Finally, in the same period of 4 days, festive gathering any type rave or drink giant will be banned by the prefecture in the regulated area. "
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach: Town ‘set to survive the Mayan Apocalypse’ cracks open End of the World wine

Bugarach: Town ‘set to survive the Mayan Apocalypse’ cracks open End of the World wine | Bugarach | Scoop.it

 

The end of the world is nigh – and that is excellent news for the small French village singled out in doomsday cults as the only place likely to survive the apocalypse.

With esoteric groups circulating a rumour that everyone will perish on December 21 unless they are on Pic de Bugarach, in the Pyrenees, locals can scarcely believe their good fortune.

 

They have spotted an opportunity to make money from New Agers who believe that extraterrestrials will emerge from the mountain top and rescue anyone who is there on the fateful day.

The French authorities, however, are clamping down on doomsday fever. Police have been ordered to investigate a flourishing trade in end-of-the-world memorabilia linked to the notion – based on a dubious interpretation of the Mayan calendar – that Bugarach is a sacred site.

One landowner, for example, is offering to rent out his four-bedroom house on the slopes of Bugarach for 1500 euros ($1870) a night next month, or a field in which to pitch a tent for 400 euros. He says it is a small price to pay for peace of mind during Armageddon.

“I possess a rare asset, the land of immortality,” the owner, who was not named, told La Depeche du Midi, the local daily. A bed and breakfast room 19km away is available on December 21 for 500 euros – even though the person who normally stays there will be outside the “safety zone” and will die, according to the prophecy.

“Authentic Bugarach stones” are selling for 1.50 euros a gram online and a 500ml bottle of water from its stream for 15 euros, a drink will cure a range of health and financial problems, according to the advertisement.

 

An online French auction offers a “natural pyramid of pyrite iron” from Bugarach while a local winemaker is marketing an End of the World vintage – and a Survival Vintage next year, just in case the prophecy is wrong. The Italian restaurant in Limoux, about 32km to the north, is to put an Apocalypse Pizza on the menu.

Eric Freysselinard, the prefect of the Aude county which encompasses Bugarach, this week expressed indignation over the trade. “I find it really outrageous to abuse the naivety of people and rush into commerce that defies common sense.”

He said he had told local police officers to launch an inquiry and clamp down on trade, although it is not clear whether any offences have been committed.

Claims that Bugarach will be taken over by New Agers this month might prove unfounded. But with the French government’s watchdog on sects warning that believers might mark Armageddon by committing mass suicide, Mr Freysselinard is taking no chances.

Dozens of officers will block the mountain top and filter access to the village during a four-day period around December 21. Gatherings of any sort will be banned, and anyone landing in a light aircraft will be arrested.

The Times

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Doomsday hysteria grips Russia and Bugarach Mountain in France blocked

Doomsday hysteria grips Russia and Bugarach Mountain in France blocked | Bugarach | Scoop.it

Doomsday hysteria has gripped Russia and some of its neighbors. Travel agencies are selling tours to either heaven or hell and people are stocking up on food and fuel. Officials are publicly denying the apocalypse, hoping to calm the hype.

(...)

In France authorities had to ban access to a mountain that doomsday theorists believe will be the only safe spot during the apocalypse on December 21.

Bugarach at the feet of the French Pyrenees with its two narrow streets, 176 residents, was barely heard of a few years ago. Now, it’s arguably the most famous village in France, known variously as “the village at the end of the world”, the “chosen village”.

Local authorities decided to limit access to the peak beginning December 19, and through December 23.

Local residents and authorities still fear that pilgrims of the Mayan calendar will flood the area and disturb their way of life. A hundred policemen and firemen will control access to the village, which is nestled at the foot of a mountain, and is said to have “magical powers” and is believed to be a “gate between worlds.”

France authorities also banned mass parties at the area and are now considering introducing a no-fly zone around the peak.


And at the birthplace of Mayan calendar, Mexico and Guatemala agencies offer tours “The end of the world with Maya” and “The world of Maya 2012.”

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach : la nouvelle marque du luxe à la mode, les tarifs

Bugarach : la nouvelle marque du luxe à la mode, les tarifs | Bugarach | Scoop.it

Bugarach et son pic, point culminant du massif des Corbières, sont l'un des endroits du globe où il faut être si l'on ne veut pas disparaître avec le reste de l'humanité le 21 décembre.

Indignées, les autorités audoises ont prévenu qu'elles feraient tout ce qu'elles pourront pour combattre l'exploitation commerciale de la fin du monde et la floraison des locations à prix d'or au pied du pic de Bugarach, prétendu refuge contre l'apocalypse annoncée pour le 21 décembre.

"A titre personnel, je trouve vraiment indigne d'abuser de la naïveté des gens et de se précipiter dans des commerces qui défient le sens commun", a déclaré ce jeudi le préfet de l'Aude, Eric Freysselinard, qui a saisi la justice pour examiner la qualification pénale de ces infractions éventuelles.

"Je trouve inadmissible et révoltant de jouer avec la candeur de certaines personnes en les touchant en plus au portefeuille", a-t-il ajouté.

En début de semaine un particulier se vantait d'avoir trouvé preneur pour quatre chambres à Bugarach au prix de 1.500 euros par jour, grâce à une annonce publiée sur un site populaire de vente entre particuliers.
L'annonce a disparu depuis, mais d'autres proposent toujours des terrains où planter sa tente à 450 euros par jour, ou une maison "fin du monde" entre 1.500 et 2.000 euros la semaine, des tarifs dont la région était peu coutumière jusqu'à sa récente notoriété internationale.
Un particulier propose même "une chambre aux alentours de Bugarach", en l'occurrence Esperaza à 500 euros la nuit du 21 au 22 décembre.

Bugarach et son pic, point culminant du massif des Corbières, sont l'un des endroits du globe où il faut être si l'on ne veut pas disparaître avec le reste de l'humanité le 21 décembre. C'est en tout cas ce que prophétisent les tenants du cataclysme, dont les théories, inspirées du calendrier maya ou par l'hypothèse d'une inversion des pôles, abondent sur internet.

Il y a quelques mois déjà, Jean-Pierre Delord, le maire du petit village de 200 âmes niché au pied du pic, avait déposé plainte lorsque des "pierres de Bugarach" avaient été mises en vente sur la toile. Cette plainte fait l'objet d'une enquête préliminaire des gendarmes sous l'autorité du parquet de Narbonne, d'après une source judiciaire.

Un porte-bonheur

Mais des annonces similaires, émanant semble-t-il d'autres régions de France, sont apparues depuis. L'une vante les mérites d'une "pyramide naturelle de Bugarach" car "tout commence le 3 décembre 2012", une autre propose pour 170 euros un "exemplaire unique" de porte-bonheur.
On trouve aussi des annonces d'apparence plus potache, comme celle pour une "bouteille d'eau de source provenant du mont Bugarach" à 15 euros. Cette eau traiterait "grippe, hémorroïdes ou retour de l'être aimé"...

Impossible de dire si les Français se laissent prendre comme aux Etats-Unis, où s'est développée une industrie de l'apocalypse en direction des "preppers" (ceux qui se préparent) friands de bunkers et de kits de survie, disent les autorités.
Pour les gendarmes de l'Aude, qui "suivent les choses de près et vérifient toutes les informations", la "situation est calme". Il n'y a en tout cas "pas d'épidémie de locations à des prix exorbitants", a indiqué un officier.

Cela n'empêche pas le téléphone de sonner sans discontinuer à la mairie de Bugarach, où certains habitants tentent de profiter de l'affluence prévisible pour monnayer chambres ou services.
Jean-Pierre Delord est un peu las des questions de la presse internationale, mais il compte bien que son village bénéficiera des retombées touristiques de sa nouvelle célébrité au-delà du 21 décembre. Il ne regrette toujours pas d'avoir tiré la sonnette d'alarme. Grâce à cela, "le préfet a pris les choses en main", a-t-il souligné.

En effet, les accès au pic et à ses galeries souterraines seront interdits entre le 19 et le 23 décembre, de même que le survol de la montagne. Les routes menant au village seront filtrées et, en cas de fort afflux, elles seront totalement bloquées.
Une centaine de gendarmes et de pompiers seront mobilisés, et des renforts pourront être réquisitionnés au besoin.
Pour l'instant, les autorités n'ont pas d'indication particulière que les illuminés, ou même les curieux, vont affluer.
Ce sont plutôt les journalistes qui se manifestent en nombre pour cette fin du monde, la 183e annoncée depuis la chute de l'Empire romain il y a quelque 1.600 ans.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach attend avec hâte l'après fin du monde

Bugarach attend avec hâte l'après fin du monde | Bugarach | Scoop.it

par Jean Décotte

BUGARACH, Aude (Reuters) - Ne venez pas à Bugarach !

 

BUGARACH, Aude (Reuters) - "Ne venez pas à Bugarach !", lance le maire, soucieux de dissuader les "gens un peu tracassés" d'affluer dans ce petit village de l'Aude qui doit être préservé de la fin du monde le 21 décembre 2012, selon une interprétation du calendrier maya.

Comme nombre de ses 200 administrés, Jean-Pierre Delord n'a qu'une hâte: que sa commune du sud de la France et l'imposant pic rocheux qui la surplombe retrouvent leur tranquillité après cette date considérée par certains comme la fin d'une ère.

Terre de légendes, Bugarach est au centre de nombreuses rumeurs sur internet qui font de son pic un "garage pour extraterrestres", un "refuge" face à la fin des temps, et drainent depuis plusieurs mois les passionnés d'ésotérisme, les curieux... et les journalistes du monde entier.

Un important dispositif de sécurité doit être déployé le 21 décembre autour du village pour contrôler tout afflux de population, symbole de l'écho médiatique rencontré par ces théories et de la gêne qu'elles impliquent pour les habitants.

"Mon message est très simple: je dis aux gens qu'il faut qu'ils ne viennent pas sur Bugarach, parce que de toute façon il n'y a rien à voir", souligne Jean-Pierre Delord.

"Il y aura surtout des forces de police pour préserver la population du village et aussi préserver d'éventuels dommages corporels : l'hiver est une période difficile, malheureusement on peut avoir de la neige et des gens qui se retrouvent dans la difficulté parce que nous, petit village, on n'aura pas les moyens de les mettre à l'abri."

COMME AU ZOO

Dans les ruelles de Bugarach, alors que le pic est encore nimbé de brumes matinales, les habitants semblent habitués aux caméras et aux micros. "Au moins un journaliste par jour", sourit-on au petit bureau de poste, près des ruines du château.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Où est la piste ?

Où est la piste ? | Bugarach | Scoop.it

Mettez-vous deux secondes à la place des Extra-Terrestres qui vont devoir sauver les Bugarachoises et les Bugarachois le 21 décembre 2012.

Mais où donc peut bien se trouver la piste d'atterrissage ?

Heureusement, Monsieur Eric Freysselinard, le Préfet de l'Aude, a tout prévu et va délimiter la zône avec l'aide de la gendarmerie, des pompiers et surtout avec celle d'une foule d'illuminés pour éclairer les abords.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

LA CATALOGNE SUR LE BUGARACH

LA CATALOGNE SUR LE BUGARACH | Bugarach | Scoop.it

L'équipe de télévision sur les hauteurs de Rennes-les-Bains. PHOTO/Photo Guillaume Ce film documentaire, intitulé 'La fin du monde', sortira dans les salles de cinéma espagnoles, allemandes et anglaises, c'est-à-dire dans les pays qui participent à la coproduction, en juin 2013. Et à la télévision -dans ces mêmes pays- en décembre suivant. Actuellement, on négocie avec Arte qui pourrait peut-être l'acheter". Les chaînes WDR (Westdeutscher Rundfunk) ; TV3 (Barcelone), et Channel Four (Royaume-Uni) ont été intéressées par le projet de Ventura Durall, Sergi Cameron et Salvador Sunyer, les réalisateurs. Depuis le mois de septembre 2011, avec leur équipe de Nanouk TV, une maison de production créée en 2001 à Barcelone, ils tournent à Bugarach et dans les alentours. En un an, sous l'objectif de la caméra tenue par Cyprien Clément-Delmas (caméraman indépendant basé à Paris), des kilomètres de pellicule se sont accumulés dévoilant des interviews de personnages réels et authentiques. Ils sont pris sur le vif et au cœur du buzz mondial relatif à la fin du monde. Rappelons qu'elle est prévue le 21 décembre et qu'elle épargnera Bugarach, selon des théories occultes.

Trois grands thèmes

"Notre film est axé autour de trois thèmes", confie Ventura Durall : "Pourquoi les médias s'intéressent-ils à l'apocalypse ? La crise spirituelle mène-t-elle vers l'ésotérisme ? Et enfin troisième problématique : la peur de l'inconnu chez les gens, leur angoisse, avec la menace sous-jacente du fascisme". Ces thèmes sont apparus pendant le premier montage, quand l'équipe a écouté les témoignages recueillis. Notamment celui de cet enfant complètement apeuré, et qui finit par s'intéresser aux armes afin de s'en procurer. Son but ? Protéger sa famille. Il y a les déclarations d'un doux rêveur un peu barré, puis celles d'un autre enfant qui, lui, est magicien avec d'étranges pouvoirs. Évidemment, Jean-Pierre Delord, le principal concerné (il est maire de Bugarach) n'a pas été oublié, ni les membres d'une communauté alternative qui, eux, n'ont que faire de la fin du monde. La diversité des interviews offre un panorama sinon exhaustif en tout cas très significatif du phénomène "Bugarach".

Mise en confiance  

"Au début, ça a été dur d'entrer en contact avec les Bugarachois car ils se méfiaient", se souvient Sabrina Abdelkader, chargée de la production. "Et puis au fil des semaines, une intimité s'est créée, ça s'est dégelé, une confiance s'est établie. Et à chaque fois qu'on revenait tourner dans le village, les habitants étaient heureux de nous revoir". Il faut dire que Cyprien Clément-Delmas a le truc pour se faire discret, lui et sa grosse bécane : "C'est vrai qu'au début, elle impressionnait. Mais je fais en sorte que la personne interviewée m'oublie". L'équipe reviendra fin décembre à Bugarach afin de filmer les scènes ultimes. Si l'on ose dire… L'équipe de télévision sur les hauteurs de Rennes-les-Bains.

more...
No comment yet.