Bugarach
Follow
Find tag "Abbé Saunière"
12.3K views | +3 today
Bugarach
The Post 2012 Village
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Un an après la "fin du monde", Bugarach a repris "sa vie calme"

Un an après la "fin du monde", Bugarach a repris "sa vie calme" | Bugarach | Scoop.it

Près d'un an jour pour jour après la "fin du monde" annoncée, le village audois de Bugrarach a repris "sa vie calme", alors que le compte à rebours de la prochaine apocalypse a déjà commencé.

Le 21 décembre 2012, Bugarach était sur le pied de guerre, attendant une foule d'illuminés pensant que le village niché dans les Corbières était un des seuls endroits sur Terre qui échapperait à la fin des temps. Des dizaines de gendarmes quadrillaient le secteur, les habitants excédés étaient terrés chez eux. Plus de 300 journalistes du monde entier se filmaient les uns les autres à défaut de mettre en boîte la cohorte de fanatiques que craignait voir débarquer le maire Jean-Pierre Delord.
Car pour seul visionnaire présent à Bugarach, il y avait Oriana, bien connu dans la région. Ravi, "ce designer de soucoupes volantes" livrait alors à tous les micros son inerprétation de l'apocalypse, en fait une révélation qui "fait l'effet de 10 000 orgasmes d'un coup".

"Une belle kermesse"

Aujourd'hui, les ruelles de ce village de 200 âmes, objet d'un extraordinaire tapage médiatique depuis 2010, sont désertes. Il y a trois ans, le maire avait dit sa hantise de voir débarquer des vagues d'illuminés soucieux déchapper à la 183e apocalypse prédite depuis la chute de l'Empire romain. Bugarach et son pic majestueux, point culminant du massif des Corbières avec ses 1231 mètres, figurent parmi les lieux sacrés qui échapperaient à la fin du monde, prétendaient alors les prophètes de l'internet librement inspirés du calendrier maya.
Las, "la fin du monde, elle est pour nous. Plus personne ne s'intéresse à nous", déclare aujourd'hui d'une boutade Jean-Pierre Delord, assumant avoir tiré la sonnette d'alarme. "J'ai mis la pression à travers les médias pour que les autorités assurent la sécurité du village et ça a marché", explique-t-il. "C'était un non événement qui était un événement quand même. C'était une belle kermesse, on a bien rigolé".

Un soufflé qui retombe

Dès le 22 décembre, tout est "retombé comme un soufflé", confirme Sébastien Lanoye, le sous-préfet de Limoux. "Bugarach et ses alentours ont repris la petite vie calme qui est la leur même s'il y a dans les environs des populations un peu marginales".
De fait, disent les habitants, les touristes ne sont pas venus en masse découvrir à quoi ressemble ce village dont on a tant parlé. Ils veulent y voir la patte du mauvais temps au printemps et de la crise économique.

Sigrid Benard, gérante de la Maison de la randonnée, fermée pour l'hiver, explique de son côté qu'en dépit du retour de la clientèle de randonneurs et "d'ésotériques" qui avaient fui le bruit et la fureur, la saison a été mitigée. "Il y a eu des retombées économiques et il y en aura encore", assure le maire.
Le village, qui dispose d'une centaine de lits marchands, compte sur la beauté intrinsèque de la nature, sa colonie de vautours et ses orchidées sauvages, pour attirer les touristes. Et aussi sur son pech au profil inoubliable qui cacherait un "garage à ovnis", réputé envoyer des ondes magnétiques.

Le magot de l'abbé Saunière

Patrice Etienne, gérant du relais de Bugarach (vente de souvenirs et d'escursions), veut rebondir avec "l'écotourisme" et jouer la carte de l'environnement et de l'histoire dans cette région cathare, où certains recherchent encore le mystérieux magot de l'abbé Béranger Saunière, dans le village voisin de Rennes-le-Château.

En attendant, sur internet, divers apôtres de l'apocalypse y vont déjà de leur prédiction pour la prochaine fin du monde même si les dates invoquées varient grandement. Jean-Pierre Delord a reçu une lettre expliquant que tout le monde s'était trompé dans l'interprétation du calendrier maya et qu'en réalité l'apocalypse est pour 2027...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Bugarach, le village qui attend l’apocalypse

Bugarach, le village qui attend l’apocalypse | Bugarach | Scoop.it

 

[a podcast in French]

Un documentaire d'Olivier Chaumelle et Rafik Zenine sur France culture : 

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4284053 

 

Bugarach est un joli village de l’Aude, au pied de l’imposante montagne du même nom, qui est le point culminant des Corbières (1230m), et le lieu de pas mal de croyances modernes très diverses et étonnantes. En 25 ans, dans ce pays cathare propice aux mystères et légendes – le trésor de l’abbé Saunière à Rennes-le-Château par exemple – la montagne est devenue mythique. Beaucoup de gens disent y avoir été témoins de phénomènes paranormaux, avoir vu des ovnis, prétendent que le Bugarach abrite un gigantesque garage d’engins extraterrestres ou recèlerait un trésor incommensurable. L’énergie formidable qui naît du Bugarach, qui procure un ressourcement très net aux personnes qui en effectuent l’ascension, viendrait du vortex tellurique qui en jaillit et met en communication la Terre et le Ciel.
De surcroît, il serait le lieu où les élus seraient sauvés de la fin du monde, laquelle interviendra, comme chacun le sait d’après le calendrier maya, le 21 décembre 2012. C’est pour bientôt !
Ce documentaire explore la naissance et la persistance de ces mythes modernes.

Avec :
Jean-Pierre Delord, maire de Bugarach ;
Marie-France Garraude-Pasty et Alain Pasty, auteur de Une déchirure dans l’espace-temps aux éditions du Temps Présent ;
Thomas Gottin, auteur de Le phénomène Bugarach : naissance d’un mythe aux éditions L’Œil du Sphinx ;
Pierre Guillien, géobiologue ;
Yves Lignon, mathématicien ;
Nicolas Marlin, libraire à Rennes-le-Château ;
Philippe Marlin, éditeur à L’Œil du Sphinx ;
Jean-Luc Rivera, organisateur des Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres ;
Genny Rivière, auteur de L’Appel du Bugarach aux éditions des 3 monts ;
Et la voix de Jean-Louis Dumiot-Mendy.

Production : Olivier Chaumelle
Réalisation : Rafik Zenine

Thème(s) : Information| Société| Bugarach| fin du monde| mythe

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

In the Corbières, the Pech de Bugarach, top of the? Strange

In the Corbières, the Pech de Bugarach, top of the? Strange | Bugarach | Scoop.it
When a north breeze dissipates a haze upon tip of a Corbières, emerges, stately as well as secret, a impiety of Bugarach. The crawl poise a vegetable initial riddle: because do we verbalise of a “inverted plateau “? And even when a object luminous radiance full flanks of limestone, an aura of poser still hangs in a blue sky of a Aude.

“ Bug ” , such as internal call it, has not accomplished sketch attention. It is called “sacred mountain” . They contend it emanates a singular energy, absolute as well as unifying. It would be a single of “chakras” a “Mother Earth” , that “vibratory rate” volume some-more any year. They additionally contend it would residence an subterraneous bottom for UFOs. Humans improvising “mediums” explain to have come in to hit with a aliens who have invested (not us, shame). Finally, a little disagree that it would be a single of a integrate of places where land group would tarry a finish of a world, that likely by a Mayan calendar, that ends Dec 21, 2012.

short, simply sort “ Bugarach ” upon a poke engine to find a enigmatic heated wake up stirred by a tip rise in a Corbières. Culminating during 1231 m, a Bug as well as crystallizes all fantasies. Already in a open solstice, Mar 21, hikers intrigued asked us in their path: “Did we notice something strange?” . The summer solstice additionally attracts a share of extraordinary as well as fauna brand new age . “Marches in conscience” , “walking initiation” , initiatives freshness … for those who can means it.

 

he captivate of Pic is growing, to a discomfit of a mayor of Bugarach as well as many residents, who fright not being means to carry out a liquid of visitors in Dec 2012. Rommie, owners of a desirable cottages of a Presbytery with her husband, Sander, does provoke anyone. “Most business come to nature, to a Cathar castles. From time to time, a little come for energy, for Bugarach. we similar to starting up for a great view. But about energy, we do not know “.

a initial riddle, a answer is simple: by image tectonics, limestone strata comparison than 135 million years have arisen over precision in in between fifteen million years, reversing a sequence of a geological layers. Otherwise, it is insincere that a geographical upon all sides of a rise has catalyzed a visionary currents already during work in a area.

Who has not dreamed, in fact, a value of a Abbé Saunière, a clergyman mysteriously enriched after starting work in his church in Rennes-le-Château, a integrate of miles from there? (To visit!) Who did not let his aptitude ramble to follow a query of a final Cathars, a preferred as well as undiluted retreat upon a tops of breezy Corbières? (Surveying a busted castles in tall winds is a singular experience!)

 

At a tip of a peak. RICHARD DAVID

No need nonetheless
enigmatic beam to entrance a tip of a peak, that is value a glance, even a many Ampoules led pragmatic. A label or phone call to a House of Nature will do. The trail many Ampoules led taken from a neck of a Linas, 6 km from Bugarach. In reduction than dual hours, we have been right away during a top, considering a Pyrenees as well as a Mediterranean Sea. The approach called “the window” sneaks nearby a hole in a stone face. More air, permitted to great walkers, it takes dual hours from a pour out of Mathieux. The adore of upon foot will do a complete double back from a village. Between 6 as well as 7 hours, together with breaks. The event for a great travel in in between sky as well as earth.

Carole Rap

 

OR STAY (...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pour échapper à la fin du monde Grand Sud Insolite et secret

Pour échapper à la fin du monde Grand Sud Insolite et secret | Bugarach | Scoop.it

Si l'on en croit un calendrier maya, la fin du monde est programmée pour le 21 ou le 23 décembre 2012.
Une autre traduction de ce calendrier donne la même date, mais en 2011.
Le petit village de Bugarach, dans le département de l'Aude, serait épargné par la catastrophe.
Le village est situé  à 22 kilomètres de Limoux, au pied du Pech de Bugarach qui culmine à 1230 mètres d' altitude.
Les origines du village remontent au XIIIe siècle et compte aujourd'hui 189 habitants et depuis très longtemps on nomme le pic qui domine le village : "La Montagne Sacrée".
Est-ce son passé en Pays Cathare, de la proximité de Rennes le Château et du mystère du trésor de l'Abbé Saunière, toujours est-il que cette petite région est synonyme d'ésotérisme et d''occultisme.
On dit que le Pic serait une zone d'accueil d'OVNIS.
Depuis le début des années 2000, le village est envahi de curieux et de communautés qui viennent pour découvrir ou se protéger de cette fin du monde qui se rapprocherait.
Conséquence commerciale : le prix de l' immobilier a fortement augmenté.


Ce qu'en pense le Professeur Yves Lignon

Point culminant du massif des Corbières, dans l'Aude, ce n'est pas d'aujourd'hui que le Pic de Bugarach est entouré de fantasmes et de rumeurs.
Déjà, passant par là, un peu avant 1795, pour travailler à l'élaboration du système métrique, le savant Pierre Méchain a été accusé de réveiller les démons de la montagne.
Depuis environ trente ans on évoque surtout de mystérieuses bases d'OVNIS et des forces étranges permettant de se ressourcer.
Rien n'appuie ces déclarations tout comme rien ne confirme que les avions de ligne ont pour consigne de contourner le Pic ou que celui-ci serait sous surveillance militaire étroite depuis une décision de François Mitterrand.
Et les choses ont empiré à partir de décembre 2010 lorsque de beaux parleurs se sont mis à raconter que le la fin du monde aurait lieu le 21 décembre 2012 et que grâce aux extra-terrestres seul le Bugarach serait préservé.
Cette prédiction, soit disant tirée du calendrier maya, ne peut venir que d'ignares en mathématiques, le calendrier en question étant bien plus complexe que le nôtre.
Quant à faire d'un lieu aussi magnifique le refuge d'une humanité prise de panique c'est confondre un film de Spielberg avec un livre d'astronomie. 

Il suffit de taper "Buragach" sur votre ordinateur et il arrive aussitôt des milliers d'articles...

more...
No comment yet.