Friches industrielles, brownfields
2.7K views | +1 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from Modern Ruins
Scoop.it!

Infiltrating London: Subterranean Exploration in the British Capital

Infiltrating London: Subterranean Exploration in the British Capital | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

London is a complicated place. It is a melting pot of cultures and races, a nexus for trade and travel, which archaeologists believe to have been occupied...


Via Kaeleigh Herstad, Laura Brown
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

SFA Mine asphalte 201507 (11)

SFA Mine asphalte 201507  (11) | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Mine d'asphalte Fermée en 2008 à Avejan, Gard France 

Jean-Frédérick Deliège's insight:

Asphalt mine, closed in 2008, in Avejan, Gard France

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Comment l'agriculture urbaine est en train de réussir son pari ... - Atlantico.fr

Comment l'agriculture urbaine est en train de réussir son pari ... - Atlantico.fr | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Atlantico.fr
Comment l'agriculture urbaine est en train de réussir son pari ...
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Le Grand Paris face au défi de la reconversion des friches industrielles

Le Grand Paris face au défi de la reconversion des friches industrielles | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Jean Daubigny, préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris, a introduit mercredi 25 juin 2014 un séminaire consacré à la soutenabilité du Grand Paris face au défi posé par la reconversion des friches industrielles.
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from Modern Ruins
Scoop.it!

Canada’s craziest abandoned structures are an urban explorer’s playground

Canada’s craziest abandoned structures are an urban explorer’s playground | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Via Laura Brown
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Jardins d'entreprises: se mettre au vert sur son lieu de travail - Le Berry Républicain

Jardins d'entreprises: se mettre au vert sur son lieu de travail - Le Berry Républicain | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Le Berry Républicain Jardins d'entreprises: se mettre au vert sur son lieu de travail Le Berry Républicain Du toit-terrasse végétalisé et aménagé en espace de détente à la friche industrielle de plusieurs milliers de mètres carrés affectée à un...
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Le blog de boualit.fabrice.over-blog.com

Friches industrielles et lieux abandonnés en tous genres > impressionnant ! @AbandonedPics http://t.co/NIT1A2i0Ot
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Les Educ'tours : la mise en valeur des friches industrielles - Médiaterre

Les Educ'tours : la mise en valeur des friches industrielles - Médiaterre | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
L'actualité du développement durable avec Médiaterre, le système d'information mondial francophone pour le développement durable concoure à la mise en oeuvre du développement durable dans l'espace francophone par la diffusion et l'échange...
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from Réhabilitation de décharges et friches industrielles - Environnement et Ecologie
Scoop.it!

SPAQuE : 86 friches industrielles en cours de réhabilitation à travers toute la Wallonie - SPAQuE

SPAQuE : 86 friches industrielles en cours de réhabilitation à travers toute la Wallonie - SPAQuE | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Aujourd’hui, dans le cadre des Plan Marshall et Plan Marshall 2.vert, des fonds européens FEDER et de son contrat de gestion, SPAQuE gère la réhabilitation de pas moins de 86 friches industrielles réparties à travers toute la Région wallonne. Les sites financés par le programme Convergence-FEDER (Programmation 2007-2013) seront terminés dans les délais, soit fin de cette année.


Via Spaque
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Völklingen, cœur d'acier - lasemaine.fr

Völklingen, cœur d'acier - lasemaine.fr | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Völklingen, cœur d'acier lasemaine.fr L'usine s'amuse de son héritage passéiste à travers la conservation, méticuleuse, de certaines zones laissées en friche industrielle : des tas d'outils restent volontairement abandonnés dans certains recoins...
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Comment reconvertir son usine en ferme écologique ? | Alter-Echos

Comment reconvertir son usine en ferme écologique ? | Alter-Echos | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
L’association Alter-Echos vise à agir pour des sociétés plus justes, solidaires et écologiquement soutenables, par la préservation des écosystèmes, l’atténuation des effets du changement climatique, le développement durable et la solidarité internationale...
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Aménagement du territoire : un casse-tête français - Les Échos

Aménagement du territoire : un casse-tête français - Les Échos | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Aménagement du territoire : un casse-tête français Les Échos Si la fermeture de caserne est un épiphénomène qui attire les regards, la problématique que constituent les friches industrielles est beaucoup moins médiatisée, mais relève d'enjeux...
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from La Reconversion des Friches Industrielles en Lieu Culturel et en Espace de Coworking
Scoop.it!

Quel devenir pour les villes fantômes? Patrimoine Industriel, D.I.Y, Art Contemporain, vecteur de régénération urbaine - Demain La Ville

Quel devenir pour les villes fantômes? Patrimoine Industriel, D.I.Y, Art Contemporain, vecteur de régénération urbaine - Demain La Ville | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Detroit : la shrinking city repousse

[...] "Déclarée officiellement en faillite à l’été 2013, Detroit a pourtant déjà commencé à renaître de ses cendres. Laissés à leur triste sort, les derniers habitants de la ville se sont pris en main. En s’appuyant sur l’agriculture urbaine, la création artistique et la solidarité citoyenne, ils expérimentent aujourd’hui un nouveau modèle de société postindustrielle centré sur la philosophie « do it yourself ». Terrains vagues rouillés et autres friches industrielles ont laissé place à des fermes urbaines et des jardins communautaires, qui permettent aux habitants de produire leur propre nourriture tout en tissant du lien social. Un urbanisme sous contraintes, que certains n’hésitent à présenter comme un laboratoire de la ville du futur."

 

Japon : art contemporain vs. dépeuplement

Les îles de la mer intérieure de Seto, au Japon, ont perdu la moitié de leurs habitants depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Pour lutter contre le vieillissement et le dépeuplement de l’archipel, le collectionneur Soichiro Fukutake a eu l’idée d’en faire un haut lieu de l’art contemporain. Aujourd’hui, la Triennale de Setouchi est devenue une manifestation artistique renommée dans le monde entier. Des dizaines d’artistes contemporains, parmi lesquels Niki de Saint Phalle ou Christian Boltanski, ont transformé les friches industrielles et habillé les montagnes vertes de l’archipel au gré de leur inspiration. Un million de visiteurs sont venus découvrir leurs oeuvres lors de l’édition 2013. Un succès qui bouleverse l’économie locale puisque la plupart des habitants se sont reconvertis – au moins durant le temps du festival – dans le secteur touristique. Le complexe scolaire de la petit île d’Ogijima, qui a dû fermer ses portes en 2011 faute d’élèves, a pu ainsi rouvrir, investi durant plusieurs mois par un collectif d’artistes contemporains.

 

 


Via lililoop, Virginie Mahé, RAMALHOSA Michaël, patrimodus, Dlph Sontag-Nazinsky
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

SFA Mine asphalte 201507 (12)

SFA Mine asphalte 201507  (12) | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Mine d'asphalte à Avéjan, Gard France. Fermée en 2008.

Jean-Frédérick Deliège's insight:

Société Française des Asphaltes - SFA: a closed asphalt mine in Gard (France). Closed in 2008.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

La Wallonie soumet à l'Union européenne des projets pour 3,6 ... - Le Soir

La Wallonie soumet à l'Union européenne des projets pour 3,6 ... - Le Soir | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Paul Magnette a présenté une série de projets pouvant s’inscrire dans dans le cadre du plan européen de relance de 300 milliards d’euros.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Urbanisme : 23 chantiers pour réinventer Paris - Le Figaro

Urbanisme : 23 chantiers pour réinventer Paris - Le Figaro | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
INFOGRAPHIE - Architectes, promoteurs, entrepreneurs avaient rendez-vous hier avec Anne Hidalgo, maire de la capitale. Elle leur a présenté son appel à projets urbains.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Abandoned Greek Airport – Fubiz™

Abandoned Greek Airport – Fubiz™ | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Abandoned Greek Airport. L'aéroport Hellenikon, situé à Athènes, est un lieu vide et totalement abandonné que le photographe Yorgos Karahalis (de l'agence Reuters) a voulu immortaliser à travers une série de clichés ...
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from Modern Ruins
Scoop.it!

5 tips for the urban explorer

5 tips for the urban explorer | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Urban exploration is a hobby of mine that I love talking and writing about, but seldom get to enjoy. I like to blame this shortcoming on my schedule b...

Via Laura Brown
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Voyage écolo dans les villes du futur - Le Nouvel Observateur

Voyage écolo dans les villes du futur - Le Nouvel Observateur | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Le Nouvel Observateur
Voyage écolo dans les villes du futur
Le Nouvel Observateur
Voyage écolo dans les villes du futur Les villes utopiques ont toujours fait fantasmer les artistes et écrivains.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Brownfields 2, fonds pour la dépollution des fr...

Brownfields 2, fonds pour la dépollution des fr... | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
La Caisse des Dépôts, la Banque européenne d'investissement (BEI) et six investisseurs institutionnels français investissent 55,5 Meuros dans Brownfields 2, fonds d'investissement dédié à la dépollution et la réhabilitation de friches industrielles...
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from Relations presse
Scoop.it!

Agences de RP et amis Dir’Com, voici pourquoi les journalistes vous détestent

Agences de RP et amis Dir’Com, voici pourquoi les journalistes vous détestent | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Chères amies, Chers amis,

Vos communiqués de presse ? Ils sont has been ! Voilà le premier enseignement que je tire après en avoir reçu des milliers chaque mois.

 

A l’heure où les informations les plus fraîches sur notre vie politique, économique, sociale, financière et technologique sont sur les réseaux sociaux, vous continuez à faire parvenir à nos amis journalistes des communiqués sans informations qui privilégient les faux scoops ou se contentent de relayer la promotion commerciale grossière de vos clients ou de vos entreprises respectives. J’ai trop souvent vu dans vos communiqués une absence évidente de stratégie de communication ou d’information.

 

Pendant plusieurs mois, j’ai vécu la vie d’un journaliste qui derrière son écran découvre chaque matin sa boite remplie de spams par des agences de RP et des Directions de la communication qui n’ont manifestement pas jugé utiles de qualifier leurs fichiers.

 

Ces dernières années, j’ai entendu beaucoup d’entre vous parler de «mauvais journalisme», j’ai désormais le sentiment d’avoir obtenu une piste de réponse à la question qui se posait naturellement à moi: la faute à qui ? Il y a sans doute plus de mauvais communicants que de mauvais journalistes !

 

J’ai reçu des milliers de communiqués de presse pendant plus de trois mois après m’être inscrit dans l’ensemble des bases de données disponibles.

 

Mon premier constat : les journalistes sont inondés de communiqués de presse et d’invitations à des conférences de presse diverses. Entre les premiers sans «information» et les seconds sans date ou sans lieu, autant vous dire qu’il y a de quoi s’interroger sur le sérieux de vos envois.

Directeurs de la communication de Grands groupes, startups ou consultants en agences, vous êtes-vous bien posé ce qui devrait être la question initiale de votre job en matière de RP : comment intéresser les journalistes ?

 

La plupart des communiqués contiennent des défauts récurrents étonnants

 

Les offres présentées dans les communiqués reçus ne sont quasiment jamais repositionnées sur un secteur ou un marché et ne s’inscrivent la plupart du temps, pas dans la lignée d’une tendance, d’une actualité sectorielle ou conjoncturelle susceptible de s’inscrire dans un planning rédactionnel ou dans une actualité particulière. Imaginez-vous un seul instant un journaliste vendre vos infos à son rédac-chef?

 

De plus, les discours livrés dans ces communiqués ne sont pas différenciants pour les clients et souvent étonnement «greenwashés vulgairement». Vu de vos communiqués le monde est visiblement bien vert…

 

Je poursuis. La plupart des communiqués sont incompréhensibles, vagues, sans information, sans actualité, avec ces superlatifs déplacés… sans compter l’utilisation du mot «buzz» servie à toutes les sauces.

Enfin, les communiqués de presse étudiés ne contiennent la plupart du temps ni liens vers des réseaux sociaux, ni lien permettant de les partager, ni visuel. Puis, un accès aux démonstrations en ligne, compte d’essai s’il s’agit d’un service Internet.

 

Comment, dans ces conditions voulez-vous que vos communiqués aient un impact ? N’ignorez pas une réalité simple : j’ai reçu des centaines de communiqués de presse chaque semaine ce qui signifie que nos amis journalistes en reçoivent des milliers chaque année.

 

Un communiqué doit être rentable pour vous et pour le journaliste

 

Si les médias les ignorent, vous avez perdu votre temps et vous leur avez fait perdre le votre.

Vu les conditions épouvantables de travail de nos amis journalistes qui doivent aujourd’hui écrire sur les supports papier et digitaux de leur média, il n’est pas étonnant qu’ils jettent au panier tout ce qu’ils ne comprennent pas.

 

Imaginez que j’ai reçu :

des communiqués qui faisaient 5 pages à 6 pages dactylographiées alors qu’un Communiqué peut difficilement dépasser une page pour être vraiment percutant et intéressant.beaucoup de communiqués reçus n’étaient pas signés ou signés «l’équipe».quasiment tous contenaient une fausse personnalisation de type «à l’attention de …» avec un CP totalement inadapté au support que le journaliste était censé représenter.la plupart des communiqués n’avait ni plan, ni message essentiel, ni chapeau.enfin, il était étonnant de constater que la plupart des communiqués étaient écrit à la première personne et non à la troisième (les journalistes ne peuvent donc ainsi pas reprendre directement les phrases qui y étaient contenues).

 

Pour finir, le contenu des communiqués reçus était globalement trop tourné vers les pseudos-scoops… inutilisables et souvent incompréhensibles… quand on pense que nos quotidiens sont remplis à 60% de dépêches d’agence ou de communiqués de presse, cela laisse songeur.

 

Auteur : Florian Silnicki, Directeur de la communication et des relations institutionnelles du groupe Didaxis


Via Aurélie R.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

lyon Confluence, l'éco-quartier vitrine des années Collomb - Le JSL

lyon Confluence, l'éco-quartier vitrine des années Collomb - Le JSL | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
lyon Confluence, l'éco-quartier vitrine des années Collomb Le JSL D'une friche industrielle entre Saône et Rhône, en l'espace de 10 ans, sont sortis des bâtiments signés des architectes les plus courus, une promenade en bord de rivière, un tramway,...
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Centrale solaire photovoltaïque : la population globalement favorable - Le Journal de l'Orne

Centrale solaire photovoltaïque : la population globalement favorable - Le Journal de l'Orne | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Le Journal de l'Orne Centrale solaire photovoltaïque : la population globalement favorable Le Journal de l'Orne Le fait que le lieu soit une friche industrielle en partie polluée et donc pas utilisable pour l'agriculture, et le possible revenu pour...
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Frédérick Deliège from Modern Ruins
Scoop.it!

The urban explorers of the ex-USSR

The urban explorers of the ex-USSR | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it

Exploring the grandiose buildings and industrial infrastructure left over from the USSR is a popular pastime for some young people - but not the faint-hearted.


Via Laura Brown
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Frédérick Deliège
Scoop.it!

Terrains contaminés : la carte d'un legs toxique - Hebdo Rive Nord

Terrains contaminés : la carte d'un legs toxique - Hebdo Rive Nord | Friches industrielles, brownfields | Scoop.it
Hebdo Rive Nord Terrains contaminés : la carte d'un legs toxique Hebdo Rive Nord L'enquête de Les Affaires permet également de mesurer l'épais brouillard dans lequel avance le MDDEFP lorsqu'il s'agit de protéger le public et l'environnement contre...
more...
No comment yet.