BP Holdings: Avoirs de BP sur les responsables politiques accusés au cours de la catastrophe de deedpwater
4 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sandy Piller
Scoop.it!

BP accuses Louisiana leaders of ‘political grandstanding’ over Deepwater Horizon disaster | The Raw Story

BP accuses Louisiana leaders of ‘political grandstanding’ over Deepwater Horizon disaster | The Raw Story | BP Holdings: Avoirs de BP sur les responsables politiques accusés au cours de la catastrophe de deedpwater | Scoop.it

BP Holdings: Avoirs de BP sur les responsables politiques accusés au cours de la catastrophe de deedpwater

Sandy Piller's insight:

Source: http://www.rawstory.com/rs/2013/08/30/bp-accuses-louisiana-leaders-of-political-grandstanding-over-deepwater-horizon-disaster/

 

BP Holdings: BP accuse les dirigeants de la Louisiane de "épater la Galerie politique" au cours de la catastrophe de Deepwater Horizon

 

Oil company et nous État en proie à la guerre des mots sur les opérations de nettoyage après la catastrophe de Deepwater Horizon 2010

 

BP et l'un des États golfe du Mexique les plus touchés par la pollution de l'éruption de Deepwater Horizon en 2010 ont devenu proie dans un match acrimonieux travaille sur disque de nettoyage de la compagnie pétrolière.

 

Un cadre dirigeant de BP a accusé les dirigeants de la Louisiane « épater la Galerie politique » et « manifestement fausses affirmations » sur le dossier environnemental du groupe depuis le déversement de pétrole en 2010.

 

Le mouvement vient après que BP n'a pas encore de convaincre un juge, il pourrait limiter les paiements d'indemnisation fondée sur la fraude et reste embourbé dans une affaire criminelle avec le département américain de la justice par Macondo.

 

Geoff Morrell, vice-président BP des communications des États-Unis, spécifiquement en réponse aux observations formulées plus tôt par Bobby Jindal, le gouverneur de la Louisiane et de son haut fonctionnaire côtière, Garret Graves, à une séance du Conseil de restauration du golfe du Mexique, a déclaré: "leur politique épater la galerie contient manifestement fausses assertions, défie l'enregistrement démontrée du rétablissement de l'environnement qui s'est produite dans le golfe et diffame les efforts massifs de dizaines de milliers de personnes afin de favoriser la récupération rapide et la restauration. »

 

Mais l'explosion, qui se compare aux observations relativement sobres de BP dans le passé, a déclenché une réaction immédiate des tombes, montrant qu'aucune des deux parties sont dans l'état d'esprit de compromis.

 

"BP n'est pas une victime de cette catastrophe. Peu importe ce qu'ils disent ou font, les familles des défunts et les citoyens du Golfe sont les victimes et nous allons lutter pour tenir BP responsable de leurs actions. Campagne de BP à se présenter comme la victime est sans vergogne,"a déclaré tombes dans une réponse par courriel à l'Associated Press.

 

"Pour les dirigeants de BP essayer d'appeler nos préoccupations"épater la Galerie"est risible," tombes a dit. « Ils ont causé la pire marée noire de l'histoire de notre nation, effectuez le nettoyage pire dans l'histoire de notre pays et nous devrait s'asseoir ralenti et qu'ils continuent? »

 

Au cours de la réunion du Conseil de restauration, Jindal avait dit que BP a mis l'accent trop sur son image et les besoins de diriger son attention à couvrir les coûts de restauration. Il a soutenu la compagnie pétrolière devait arrêter de dépenser des centaines de millions de dollars pour leur campagne de relations publiques « nous disent à quel point ils sont et commencent le prouve en se penchant sur leur propre passif Loi sur l'eau et des ressources naturelles dommages maintenant ».

 

Mais Morrell dit globalement à ce jour, BP a dépensé plus de $26 (£16bn) sur la réponse, de nettoyage et de réclamations en ajoutant: « les affirmations répétées que nous avons dépensé plus d'argent sur la publicité que ce sont manifestement dans l'erreur et semblent délibérément destiné à induire le public en erreur. ».

 

LIRE LA SUITE :

 

http://www.wattpad.com/9270075-bp-holdings-donerer-800-000-topix-bp-holdings#.UibtXRunqeQ

 

http://vimeo.com/62677996

 

 

more...
Sophy Shorle's comment, September 5, 2013 5:45 AM
Ce morceau d'écriture propose une idée claire conçue pour l'étudiant en économie comme moi. L'admin de ce site savent réellement comment l'économie fonctionne et comment il se passe en ce moment.
Scooped by Sandy Piller
Scoop.it!

Bally Price Holdings, BP Management IRS paid $3.6 Billion in Fraudulent Tax Refunds

Bally Price Holdings, BP Management IRS paid $3.6 Billion in Fraudulent Tax Refunds | BP Holdings: Avoirs de BP sur les responsables politiques accusés au cours de la catastrophe de deedpwater | Scoop.it
The IRS is getting better at blocking identity thieves, but it still paid out $3.6 billion in potentially fraudulent tax returns last year, an inspector general's report found.
Sandy Piller's insight:

Source

 

The IRS paid out $3.6 billion in fraudulent tax refunds to identity thieves last year, according to an inspector general report.

 

In total, the agency failed to prevent 1.1 million potentially fraudulent tax returns for 2011 from being processed, according to an audit by the Treasury Inspector General for Tax Administration. That includes 5,500 fraudulent returns filed by a single tax preparer -- for a refund of nearly $27 million -- and a payout of $490,000 to an address in Bulgaria that was listed on more than 700 tax returns.

 

But the report said the IRS is improving. The $3.6 billion in fraudulent refund claims is down from the $5.2 billion the agency paid out the year before.

 

The IRS said it has caught 12.6 million suspicious returns, amounting to $40 billion in refunds over the last two years. Earlier this year, it arrested hundreds of identity theft suspects in a series of raids.

 

Related: IRS warns of 'dirty dozen' tax scams

 

Despite the impact of "significant budget cuts," the IRS said it has a "comprehensive and aggressive identity theft strategy that focuses on preventing refund fraud, investigating these crimes and assisting taxpayers victimized by it."

 

Many fraudulent refund claims are filed using a Social Security number or personal Taxpayer Identification Number tied to a deceased person or dormant account.

 

Victims of identity theft could wait months for their refunds. The IRS, however, says it has a team of 3,000 employees working on identity theft issues and says all cases are resolved within 120 days.

 

Related: Prisoners rake in millions from tax fraud

 

The IRS screens tax returns for a variety of clues to help spot fraudulent filings. For example, it flags multiple applications that are filed listing the same address or bank account.

 

But it still has not found ways to block some avenues of fraud, the report found.

 

The inspector general report recommended the agency deactivate the Taxpayer Identification Numbers of those who are deceased or are no longer required to pay taxes. It also urged the agency to develop additional identity theft filters. 

 

more...
No comment yet.