Bourgeons
Follow
Find tag "politique"
546 views | +0 today
Bourgeons
"une forêt qui pousse fait moins de bruit qu'un arbre qui tombe" : identifions ce qui lève en silence
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Bernard Stiegler : « Les gens qui perdent le sentiment d’exister votent Front national » - Rue89

Bernard Stiegler : « Les gens qui perdent le sentiment d’exister votent Front national » - Rue89 | Bourgeons | Scoop.it

Afin de contrer la montée du FN, « il est urgent que la presse reprenne son rôle » et que des modèles économiques alternatifs émergent, explique le philosophe Bernard Stiegler. Entretien.

Jean-Baptiste Brochier's insight:

car "là où croît le péril croît aussi ce qui sauve" selon les mots du poète Friedrich Hölderlin...

Et parce qu'un problème bien posé est à moitié résolu je vous invite sincèrement à consacrer quelques minutes de votre plus belle attention à la lecture de cet entretien.

more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Brochier from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Lanceurs d'alerte: Le Parlement adopte pour la première fois un texte écologiste

Lanceurs d'alerte: Le Parlement adopte pour la première fois un texte écologiste | Bourgeons | Scoop.it

une définition de l'alerte : «toute personne physique ou morale a le droit de rendre publique ou de diffuser de bonne foi une information concernant un fait, une donnée ou une action, dès lors que la méconnaissance de ce fait, de cette donnée ou de cette action lui paraît dangereuse pour la santé ou pour l'environnement».


Via Christophe CESETTI
Jean-Baptiste Brochier's insight:

**extraits choisis** Pour Delphine Batho (Ecologie), cette commission nouvelle «constitue un maillon manquant pour rétablir la confiance de nos citoyens dans nos instituts de contrôle». Tandis que Ronan Dantec disait «Ce travail, d'initiative purement parlementaire, est d'une actualité brûlante» en rappelant que les juges en charge de l'instruction de l'affaire du Mediator ont mis en examen l'agence du médicament pour homicides et blessures involontaires. «Nous sommes, bien évidemment favorables à une redéfinition des protocoles d'expertise face aux risques émergents car ceux en place ne sont plus adaptés et à une harmonisation des pratiques en matière d'expertise», a affirmé de son côté Jean Bizet (UMP). «Mais ce texte n'apporte que des réponses fragmentaires à des questions de grande ampleur et tend à faire de l'entreprise le coeur du problème», a-t-il ajouté pour expliquer le vote négatif de son groupe.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

Le rapport de l'AIE paru le 26 juin 2013 et ses conséquences pour le Débat National sur la Transition Energétique...

Le rapport de l'AIE paru le 26 juin 2013 et ses conséquences pour le Débat National sur la Transition Energétique... | Bourgeons | Scoop.it

En cliquant sur le titre vous accédez à un article en anglais sur le site du National Geographic qui présente les grandes lignes du dernier rapport de l'AIE. Ci-dessous une réflexion personnelle pour ouvrir des perspectives. 

jb [at] iSustainabledev.com 

Jean-Baptiste Brochier's insight:

Alors que Barack Obama a dévoilé le 25 juin un plan de lutte contre le changement climatique, la très sérieuse institution (*) de l'Agence Internationale de l'Energie publie son dernier rapport.

 

En mettant en perspective deux faits majeurs qu'il relève nous pouvons comprendre combien l’actuel Débat National sur la Transition Energétique (DNTE) est crucial :

1. en 2016 la quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables va dépasser celle produite grâce au gaz et au nucléaire 

2. les subventions pour les combustibles fossiles au niveau mondial restent six fois plus importantes que celles allouées aux énergies renouvelables

 

En France, le DNTE va donner lieu à une proposition de loi de programmation énergétique pour Octobre 2013. Elle aura des conséquences très importantes sur la société et notamment sur le plan industriel, secteur que nous avons récemment redécouvert comme une clef pour la santé économique, l’indépendance et la stabilité d’un Etat développé.

 

Quelles pourraient donc être les conséquences de cette loi sur le secteur industriel français ? Il faut d’abord rappeler que les entreprises se développent naturellement sur le terreau d’où elles sont issues, le marché national, avant de partir à l’étranger pour y devenir de grands groupes souvent appelés par l’Etat « fleurons de l’industrie française ».

 

C’est ainsi que ce sont construites des entreprises majeures comme Danone, Bouygues, Total, Areva, EDF, Peugeot, Renault, etc. Seulement nous avons oublié que la contribution à la balance « emplois » de ces « champions » était, au mieux, neutre ces dernières années. Ce sont bien davantage les PME et les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) qui créent aujourd’hui des emplois – c’est pourquoi le modèle allemand est si souvent mis en valeur.

 

Ce débat nous donne justement l’occasion de rebattre les cartes et de redonner une chance à l’agilité des entreprises et à l’innovation dans un monde devenu très complexe : si la transition énergétique à la française concoure à orienter les infrastructures énergétiques vers un mix d'avenir, anticipant même sur ce qu’il sera dans les autres marchés, nos PME et ETI auront de brillantes perspectives à l'international. Elles pourront exporter, et le cas échant leurs innovations pourront nourrir « la chaîne alimentaire » française qui consiste souvent en l’acquisition de plus petites entreprises par les plus grandes.

 

Au contraire, si ce débat reste stérile et crispe les positions sans permettre de décider collectivement de se positionner à l’avant-garde, nous aurions le plus grand souci à nous faire : c'est toute la chaîne de l'innovation française qui risque de se crisper derrière une ligne Maginot qui ne révèlera son inefficacité qu'aux moments cruciaux. 

 

Ce qui s’est passé ces dernières années sur le segment des énergies renouvelables devrait nous tenir en alerte : si Areva est bien positionnée aujourd’hui sur l’éolien offshore c’est parce qu’elle a acheté la société et la technologie allemande Multibrid. Si Total est devenu un des plus grands acteurs du solaire avec une technologie unique qui présent les meilleurs rendements au niveau mondial, c’est parce qu’il a acheté SunPower, entreprise californienne, etc.

 

Cette tension aujourd’hui se fait jour même au sein des grands groupes français : entre une certaine résistance au changement et toutes les personnes qui veulent avancer résolument vers l’avenir.

 

Il faudrait aider à ce que ces stratèges visionnaires puissent dévier les Titanics de leur trajectoire : il est possible d’éviter l’iceberg qui menace invariablement tous les navires que l’on croit insubmersibles, mais il faut agir tôt et d'une main qui ne tremble pas.

 

C’est pourquoi il semble aujourd’hui essentiel que nous fassions preuve dans ce débat de davantage (i) d’empathie, (ii) d’humilité et par dessus tout  (iii) d'une vision de long terme qui tienne compte avec une justesse mesurée que chaque décision induit des dynamiques différentes au sein d'écosystèmes (industriels, sociaux, économiques) dont nous faisons partie, où nous sommes interdépendants. 

 

A bon entendeur…

 

Jean-Baptiste Brochier, animateur de transition @ iSustainabledev

 

* basée à Paris, cette agence est aussi réputée pour être assez conservatrice dans son évaluation du potentiel et du développement des énergies renouvelables : le ton de cette publication en est d'autant plus remarquable. 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Brochier
Scoop.it!

questionnezvoselus.org

questionnezvoselus.org | Bourgeons | Scoop.it
Participez au lancement de la 1re plateforme indépendante d'échanges directs entre les citoyens et leurs élus.
Jean-Baptiste Brochier's insight:

la campagne de levée de fonds participative de "Questionnez Vos Elus" se termine ce soir ! si vous vous intéressez à la vie démocratique de la France, si vous voulez être parmi les premiers soutiens d'un projet d'e-démocratie, membre du réseau "parliament watch" qui a déjà fait ses preuves notamment en Allemagne et bénéficier de contreparties significatives (rencontre de l'équipe, visite du Sénat ou de l'Assemblée Nationale, etc) n'hésitez pas à donner en ligne...en quelques clics garantis. Un beau projet soutenu par des entepreneurs de La Ruche. 

more...
Jean-Baptiste Brochier's comment, April 30, 2013 1:39 PM
pour prendre à la fois du recul, s'intéresser à de nouveaux moyens techniques (le mobile) et entendre parler du projet en question vous pouvez écouter http://plus.franceculture.fr/factory/politique/mobile-democracy-le-pouvoir-au-bout-des-doigts