Chineses | Photos Liu Zheng 刘铮 | BLACK AND WHITE | Scoop.it

Liu Zheng est un photographe chinois né en 1969 dans le comté de Wuqiang, province de Hebei. Il passa son enfance dans la ville minière de Datong (province de Shanxi), avant de vivre et de travailler à Beijing.

En 1994, Liu Zheng commença de photographier des moments de vie dans lesquels des personnages chinois typiques ont été rencontrés dans des situations extrêmes et souvent inattendues. La série The Chinese tire le portrait d'une société en butte aux contradictions entre la culture traditionnelle et la modernisation. Elle présente un large échantillonnage de la société et montre les riches, les pauvres, les transsexuels, les mineurs, les acteurs d'opéra, aussi bien que les figures de cire des musées historiques.

De 1991 à 1997, Zheng a travaillé comme reporter pour le Workers’ Daily, un des journeaux chinois les plus lus, dans l'optique de montrer les liens historiques entre la propagande politique et l'idéologie communiste, plutôt que de viser les rapports de la photographie avec la vérité. Il commença de travailler sur le thème des Chinois à un moment de changements explosifs et de développement de l'art contemporain, catalysé par les réformes en cours. Dans ce contexte, Zheng utilise la photographie pour construire une fausse réalité. Les éclairages et les poses de ses photographies au format carré semblent un peu naïfs mais en réalité la mise en scène coexiste avec les éléments spontanés dans toute cette série.

Influencée à la fois par les œuvres de Diane Arbus et d'August Sander, la série The Chinese montre au spectateur une étude personnalisée de la culture chinoise, concentrée sur les aspects psychologiques les plus sombres. Un mélange de dure réalité et de romantisme, d'engagement et de détachement, tente de reconstituer l’histoire des Chinois par ce processus.

 

Publications The Chinese .- Göttingen, Allemagne, Steidl et New-York, International Center of Photography, 2004. (ISBN 3-86521-037-6)