La Biennale - Paris
43.2K views | +0 today
Follow
La Biennale - Paris
"La Biennale - Paris " : Biennale des Antiquaires et de la Haute Joaillerie - Grand Palais, Paris
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

"La Biennale des antiquaires 2016 comptera au moins 30 % d’exposants en plus qu’en 2014 " / Le Journal des Arts

par Marie Potard

PARIS [14.04.16] - La Biennale des Antiquaires a dévoilé la liste de provisoire de ses exposants, au nombre de 113 soit 30 % de plus qu’en 2014. Les galeries étrangères reviennent en force. Daniel Templon sera présent.
Dominique Chevalier, le président du Syndicat National des Antiquaires (SNA) avait annoncé dès son investiture que la Biennale 2016 comporterait entre 120 et 130 exposants. La liste arrêtée au 12 avril en compte déjà 113, contre 87 (dont 14 joailliers) en 2014, soit près de 30 % de plus.

Sur les 113 marchands, venant de 12 pays, 28 effectuent leur retour tandis que 42 y participent pour la première fois, comme Gabrielle Laroche (Paris) ou Aktis Gallery (Londres).

Critiquée pour son édition très franco-française en 2014 – il y avait seulement 22 exposants étrangers – la Biennale a revu sa copie et présente cette année 41 galeries étrangères. Un bon point pour un salon qui se veut international.

De même, désertée par les marchands de tableaux anciens depuis plusieurs éditions, l’absorption du salon Paris Tableau, vient renforcer considérablement la section. Parmi les participants, citons : Adam Williams (New York), Ana Chiclana (Madrid), De Bayser (Paris), De Jonckheere Genève/Paris), Michel Descours (Lyon), Sarti (Paris), Canesso (Paris), Jean-François Heim (Bâle), Haboldt (Amsterdam) ou encore Richard Green (Londres).
Pour l’art moderne et contemporain, la 28e édition de la Biennale accueillera Templon (Paris) -une surprise-, Landau (Montréal), Applicat-Prazan (Paris), Berès (Paris), de la Béraudière (Genève) ou Tornabuoni (Paris).

Dans la section mobilier et objets d’art ancien, nombreux sont les parisiens à avoir répondu présents : Steinitz, Kraemer, Didier Aaron, Léage, Gismondi, Dragesco-Cramoisan, mais aussi Alberto di Castro (Rome), Neuse (Allemagne) ou Mullany (Londres).

Côté arts décoratifs du XXe, ils sont pour l’instant une dizaine, dont François Laffanour (galerie Downtown, Paris), Jacques Lacoste, Marcilhac et Yves Gastou.

La Biennale couvre également l’archéologie avec les parisiens Alexis Renard, Chenel, Cybele, Kevorkian ainsi que Harmakis (Bruxelles) et Sycomore (Genève) ; mais aussi les arts d’Asie avec Barrère (Paris), Christophe Hioco (Paris), Jean-Christophe Charbonnier et Gisèle Croes (Bruxelles). Quant à l’art tribal, il apparaît sous-représenté avec seulement trois galeries, toutes parisiennes : Meyer, Mermoz et Yann Ferrandin.

A l’occasion de la présentation de cette première liste d’exposants - qui pourra être complétée dans les mois à venir - Henri Loyrette, président de la Biennale et de la commission Biennale, et Dominique Chevalier annoncent également que la scénographie de la nef du Grand Palais est confiée à Nathalie Crinière, architecte d’intérieur et scénographe, diplômée de l’E cole Nationale superieure des Arts Decoratifs de Paris.

http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/135939/la-biennale-des-antiquaires-2016-comptera-au-moins-30etnbsp-d-exposants-en-plus-qu-en-2014.php

 

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires 2016 Unveils Exhibitors List; up 30% | Artinfo

La Biennale des Antiquaires 2016 Unveils Exhibitors List; up 30% | Artinfo | La Biennale - Paris | Scoop.it

BY Sonia Kolesnikov-Jessop
The Biennale des Antiquaires will take place Sep 10‑18 and organizers have unveiled the initial list of exhibitors with numbers up around 30 percent on the 2014 edition, thanks in part to the inclusion of many exhibitors of Paris Tableau, which is merging with the prestigious antiques fair (Read story here) and the first time participation of 41 new exhibitors.

Amongst the 113 exhibitors from 12 different countries, there will also be an enlarged international presence, with 41 galleries including Ana Chiclana (Madrid), Harmakhis (Brussels), Tomasso Brothers (Leeds), and Stair Sainty (London), amongst others.
 

The arrival of Paris Tableau exhibitors will also greatly raise the profile of old masters at the fair. They include Talabardon & Gautier, Jean-Francois Helm, Porcini, De Bayser, Canesso, Maurizio Nobile, Adam Willimas Fine Art, Aktis, Bob Haboldt, Sarti, P. De Boer and Amells.

The organizers have enlisted stage designer Nathalie Crinière to create the scenography of the fair. The designer has worked on exhibitions for Dior and will be working on the renovation of the Yves Saint Laurent Foundation in Paris with interior designer Jacques Grange which is just closing to reopen next year.

In a new development, the biennale will also present for the first time two non-selling exhibitions: highlights by the Hermitage Museum and from the Musée du Mobilier National.
Read more :
http://enfr.blouinartinfo.com/news/story/1378394/la-biennale-des-antiquaires-2016-unveils-exhibitors-list-up#sthash.sH5QNiOY.dpuf

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

De la Biennale des Antiquaires au Musée Guimet : histoire d'une armure de Samouraï classée oeuvre d'intérêt patrimonial majeur / L'Oeil, mars 2016

Cette armure unique a été dévoilée lors de la Biennale des Antiquaires 2014 par la galerie Jean-Christophe Charbonnier.

"Classeé oeuvre d'intérêt patrimonial majeur, l'armure de samouraï qui vient d'entrer au Musée Guimet est sans égal, même au Japon.
Elle constitue un enrichissement sans précédent pour les collections nationales"

Article signé Bertrand Dumas
Extrait de l'oeil n° 688, daté mars 2016

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Paris Tableau va se dissoudre dans la Biennale des Antiquaires | Connaissance des Arts

Paris Tableau va se dissoudre dans la Biennale des Antiquaires | Connaissance des Arts | La Biennale - Paris | Scoop.it

Paris Tableau n’aura vécu que cinq éditions. Ses marchands fondateurs, tous spécialisés dans la peinture ancienne du Moyen-Âge au XIXe siècle, participeront à la prochaine Biennale des antiquaires, qu’ils avaient, pour certains, quittée après l’édition 2010. Le changement de bureau exécutif au Syndicat national des Antiquaires, l’annualisation de la Biennale et la création d’un comité indépendant pour choisir les participants auraient décidé les organisateurs de Paris Tableau à rejoindre le prestigieux salon. Les antiquaires espèrent ainsi profiter de l’aura retrouvé de la Biennale. La concurrence de Fieze Master à Londres en octobre, qui a séduit nombre de galeries de tableaux anciens, a, en effet, sensiblement impacté l’édition 2015 de Paris Tableau qui a perdu ses marchands de tableaux d’École du Nord, proposant une sélection peut-être trop italienne.

Lucie Agache

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires 2.0

Le 16 novembre dernier s’est tenu au Club de la Chasse et de la Nature (Paris) le troisième dîner débat d’Art Media Agency de la saison 2015-2016. Son invité était Dominique Chevalier, actuel président du Syndicat National des Antiquaires (SNA) et fondateur de la galerie Chevalier, ouverte dans les années 1980 sur le prestigieux Quai Voltaire (Paris) et spécialisée en tapisseries anciennes, modernes et contemporaines.

Durant sa carrière, Dominique Chevalier a occupé de nombreuses fonctions : président de l’association des Antiquaires du carré Rive Gauche dans les années 1990, une première fois président du SNA (2001-2002) ou membre du Conseil des ventes volontaires (depuis 2011), notamment.

Le thème de ce dîner débat épousait l’actualité brûlante du monde de l’art, puisqu’il était intitulé : « Biennale de Paris 2016, le pari d’un renouveau ».

Le SNA et la Biennale des Antiquaires, une histoire ancienne
Dominique Chevalier a amorcé son intervention en brossant les grands traits de l’histoire du SNA et de la Biennale des Antiquaires, rappelant que le Syndicat National des Antiquaires a été fondé en 1901, peu après la promulgation de la loi du 1er juillet 1901 mise en place par Waldeck-Rousseau, faisant de cette association l’« un des premiers syndicats professionnels français ».

Afin de financer ses activités et protéger au mieux la profession d’antiquaire, le SNA crée en 1956 un salon des Antiquaires. D’abord pensé comme un évènement annuel, le salon devient Biennale et s’installe au Grand Palais dès sa première édition en 1962. Rapidement, la Biennale des Antiquaires devient un évènement incontournable du marché de l’art, Philippe Brame — président du SNA dans les années 1980— ne craignant pas de déclarer en 1986 : « [La Biennale] est la plus belle et la plus importante manifestation internationale dans son genre. »

Le SNA au début du millénaire : entre-soi et restructuration
Au début des années 2000, le SNA compte environ 350 membres, provenant majoritairement de Paris et de sa région. Dominique Chevalier est une première fois élu à la présidence du syndicat en 2001. Il se souvient de cette époque : « Il était naturel pour moi de protéger ma profession et donc de me diriger vers le syndicalisme. Cependant, la gouvernance était assez autocratique, loin de l’idée que je me faisais d’un syndicat professionnel. » Et le marchand de critiquer le relatif entre-soi du syndicat et ses modes de fonctionnement, dynastiques et axés sur la cooptation.

Les tensions internes qui agitent le SNA dans les années 2000 culminent en 2014 avec la révocation surprise de son président, Christian Deydier. En revenant au sommet du syndicat à la suite de cet évènement, Dominique Chevalier s’entoure d’une équipe rajeunie et témoigne d’une ferme volonté de réforme.

Effectivement, ces luttes intestines ont affaibli la Biennale, et d’autres manifestations ont profité du fait qu’elle ait quitté le Grand Palais pour le Carrousel du Louvre, entre 1994 et 2006 — dont TEFAF (Maastricht), Frieze Master (Londres) ou même la BRAFA (Bruxelles).

Cependant, en 2014, la Biennale de Paris rencontre un succès notable, Dominique Chevalier saluant « une édition de bonne tenue ». Pour sa 27e édition, le SNA a fait appel à Jacques Grange qui réinterprète les jardins du Château de Versailles et de Trianon sous la verrière du Grand Palais. L’évènement accueille près de 90.000 visiteurs, mais essuie également des critiques : le nombre d’exposants chute — 150 en 2012 et à peine plus de 80 en 2014 — et Dominique Chevalier le souligne, avec une très forte proportion de joailliers. « Je ne remettrai jamais en cause la présence des joailliers sur la Biennale, mais en 2014, ils représentaient une part trop importante des exposants : 14 stands de haute joaillerie contre 80 d’antiquaires. Cela contribuait à véhiculer une image très élitiste de la manifestation, portée sur l’argent. »

Le nouveau président entreprend alors la refonte de la Biennale, qui constitue la principale source de financement du SNA, son bénéfice s’élevant d’ordinaire à quelque 600.000 € rapportés à chaque budget annuel.

Comment ? Tout d’abord, en demandant à des professionnels de réaliser un audit de l’évènement. Mené par François-Xavier Labarraque, président de la Société Garum Conseil, cet audit décidé collectivement a débouché sur des préconisations que le syndicat a adoptées intégralement.

Une nouvelle Biennale ?
Le nouveau visage de la biennale des Antiquaires apparaît donc, progressivement, validé par de successives assemblées générales extraordinaires et les décisions du conseil d’administration. Quelles sont ses caractéristiques ?

Premièrement, Dominique Chevalier constitue une commission indépendante, présidée par Henri Loyrette —  ancien président-directeur du Louvre (2001-2013) — et ouverte à des membres extérieurs au syndicat. Cette commission de quinze personnes a pour mission de sélectionner les exposants qui participeront à la Biennale 2016 (entre 100 et 120 galeries, antiquaires et joailliers internationaux). Elle est composée de cinq membres issus du bureau du SNA et de neuf personnalités provenant du monde de l’art — dont Marin Karmitz, Maryvonne Pinault ou le Prince Amyn Aga Khan.

En second lieu, la biennale est annualisée, afin de mieux ancrer l’évènement au paysage artistique, médiatique et marchand de la capitale et permettre des économies d’échelles.

Enfin, la Biennale des Antiquaires est confiée à un opérateur externe, en l’occurrence Reed Exhibition, qui organise déjà la FIAC et Paris Photo. Naturellement, le SNA conserve la propriété de la Biennale des Antiquaires, mais sous-traite son organisation à ce prestataire externe qui devra lui reverser annuellement une part des bénéfices — au minimum les 600.000 € nécessaires au fonctionnement de sa structure.

Et enfin, le salon Paris Tableau sera intégré à la prochaine édition de la Biennale des Antiquaires, qui gardera néanmoins l’autonomie de son organisation. Créé en 2011 par un groupe de marchands parisiens afin de promouvoir et de garantir l’attraction et la vitalité du marché du tableau ancien à Paris, le salon — en pleine expansion — a décidé de profiter de la nouvelle dynamique de la Biennale.

Affaire à suivre…

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires 2016 se dévoile | Connaissance des Arts

La Biennale des Antiquaires 2016 se dévoile | Connaissance des Arts | La Biennale - Paris | Scoop.it

La prochaine Biennale des Antiquaires se tiendra du 10 au 18 septembre 2016 au Grand Palais à Paris.

Nouveauté de cette édition : la sélection des galeries ne se fera plus uniquement par le bureau exécutif du Syndicat national des Antiquaires mais par une « commission Biennale » composée de 5 membres issus du bureau du conseil du SNA et de 9 personnalités qualifiées sous la présidence d’Henri Loyrette, l’ancien président du Louvre. Les cinq membres du SNA sont le président Dominique Chevalier, les vice-présidents Bernard Dragesco et François Laffanour, la secrétaire générale Corinne Kevorkian et Mathias Ary-Jan, le trésorier. Les 9 autres jurés sont le prince Amyn Aga Khan, Peter Fuhring, conseiller scientifique à la Fondation Custodia, le galeriste Bob Haboldt, Marin Karmitz, fondateur de MK2, le marchand Robert Landau, Christian Langlois-Meurinne, Pd-g de IDI investissement, collectionneur et mécène, la collectionneuse et mécène Maryvonne Pinault, Gary Tinterow, directeur du Museum of Fine Arts de Houston et Carel van Tuyll, historien de l’art. Cette édition sera la première depuis la décision de faire de la Biennale des Antiquaires un rendez-vous annuel.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Henri Loyrette et les antiquaires

Henri Loyrette et les antiquaires | La Biennale - Paris | Scoop.it

Magazine AD - Septembre 2015 page marché de l'art

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Why Did the Biennale des Antiquaires Go Annual? | Artinfo

Why Did the Biennale des Antiquaires Go Annual? | Artinfo | La Biennale - Paris | Scoop.it
ARTINFO spoke with Dominique Chevalier, the president of the Syndicat National des Antiquaires, to find out why the SNA voted to double the biennale's frequency.


By Noelle Bodick
The Biennale des Antiquaires, the tony French antiques biennial fair held in the Grand Palais in Paris, has announced that it will be turned into an annual event, beginning next September. On June 29, members of the Syndicat National des Antiquaires (SNA, the French association of antiques dealers) voted to double its frequency, positioning the event as formidable competition for TEFAF (The European Fine Art Fair). ARTINFO reached Dominique Chevalier, the president of SNA, by email to discuss this move.

Why has SNA quickened the clip of the Biennale des Antiquaires, which has run as a biennial since its founding in 1962?
 

Most of our members were in favor of an annual event. Some candidates on the SNA board of the administration had even included it in their election campaign — including Hervé Aaron, president from 2008 to 2010, and myself.

In what ways does this mark the Biennale des Antiquaires as more serious competition for TEFAF Maastricht?

All the antique fairs are annual. We think that it is a necessary evolution of our biennale to become annual and attract international collectors to France every year.

In the past, collectors have come to know the biennale as an opulent, glamorous affair. How do you think this quickened pace will affect the character of the event?

Our event will remain opulent and glamorous, but it will also be more professional and more efficient. Paris and the Grand Palais are themselves very glamorous.

Is this a move to serve a growing number of visitors? And how has the clientele changed over the past few years? Is there an influx of buyers, perhaps from Asia?

It’s not a change made to increase the number of visitors — that’s not the point. The point is to attract visitors who are buying at the fair. And to attract collectors, curators, interior designers, and also new clients. We need more antique dealers and galleries — and the right ones.

Do you expect that this move to an annual will affect the number of — or types of — exhibitors peddling their wares at the fair?

We wish to increase the number of antique dealers and galleries, French and international (in the range of 100 to 120). This is a strong desire shared across our board, and it continues to guide our strategy — it doesn’t depend on the periodicity of the event.

What procedural changes can dealers expect from the organization?

We are still working on the matter. Firstly, the selection will be more rigorous. The selection of the dealers will depend on a commission presided by Henri Loyrette, former president-director of the Louvre Museum. The commission comprises one-third collectors, one-third members of the SNA board, a one-third of French and international dealers and curators. The square meter of the booths will be less expansive and the conditions of admission of the objects will be improved.

Did a divide among members of SNA cause the dismissal of Christian Deydier, the former president of the SNA, last summer?

The dismissal of our former president, it’s over. It was a problem of management and the majority of the members of the board assumed their responsibility; the dismissal has nothing to do with the annual event.

Sixty-seven percent of SNA members voted in favor of converting the event into an annual. Why was this the time to make the switch?  

This was the first time the members of the SNA had to vote on this matter, after the vote of the members of the board. It was not considered before because it was not yet the right moment to vote on this very important change; the minds had to evolve with the new young members joining the board and young dealers asking for a membership.

I’ve read that the number of jewellery dealers has grown from 10 to 14 between the last two editions. More generally, can you speak to the balance between jewellery and fine art at the Biennale des Antiquaires and what you predict in upcoming editions?

The growing number of jewellery exhibitors is true. The historical high-jewellery has long been part of the show, but it is clear that we must maintain a fair balance. The art of the new salon will achieve this: more antique dealers, more specialists, a little bit fewer jewellery dealers.

Will the event be renamed?

Of course, it will be done and you will know it in due time. Don’t confound rapidity and precipitancy. The first important step was the June 29 general assembly with the vote of the members, and now we are moving forward with serenity.

When will the next Biennale des Antiquaires take place?

As scheduled, in September 2016 and then in September 2017; precise dates will be soon available.

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Le nouveau visage de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 01 juillet 2015

Le nouveau visage de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 01 juillet 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Marie Potard
PARIS [01.07.15] – Annuelle, raccourcie, moins chère, plus d’exposants, notamment étrangers, moins de joailliers : la nouvelle « Biennale » des antiquaires du président du SNA marque une rupture radicale avec la précédente édition. La sous-traitance de l’organisation à une société extérieure devrait aussi modifier considérablement son image.

Une décision importante a été prise lundi 29 juin, avec le vote de l’annualisation de la Biennale dont la prochaine édition se tiendra à la mi-septembre 2016 au Grand Palais. Ce vote intervient un mois et demi après qu’Henri Loyrette, ancien président-directeur du Musée du Louvre, ait été nommé président de la Biennale des antiquaires 2016.

L’annualité ne sera effective qu’en 2017. D’ici là, la Biennale des Antiquaires conserve son nom qui ne changera donc que dans 2 ans. Rien n’est acté en ce sens pour le moment. « Cette annualité va nous permettre d’être au même niveau que la Tefaf de Maastricht, Frieze Master et Masterpiece de Londres. La non répétition annuelle de la Biennale occasionnait des frais importants. Par exemple, les stands pourront être gardés d’une année sur l’autre alors qu’une année sur deux, ce n’est pas envisageable. Un plan beaucoup plus rationnel sera également adopté », explique Dominique Chevalier. D’autres mesures visant à réaliser des économies ont été prises : le prix du mètre carré des stands baisse de 1200 à 900 euros environ. Une somme cependant encore élevée par rapport à la Tefaf de Maastricht, au moins 2 fois moins chère.

Les exposants seront choisis par une commission, présidée par Henri Loyrette, composée de 15 membres : 5 non marchands - des collectionneurs notamment, 5 membres du bureau (le président, les 2 vice-présidents, le secrétaire général et le trésorier) et 5 marchands internationaux.

Autre évolution, la Biennale se déroulera sur une période plus courte puisqu’au lieu d’ouvrir 12 jours d’affilés, elle n’ouvrira que 9 jours. Lors de l’édition de 2014, la manifestation avait réuni 64 antiquaires. A l’époque, certains marchands estimaient qu’avec si peu d’exposants, il était bien difficile de s’attendre à une fréquentation importante de visiteurs étrangers. Dorénavant, la Biennale devra en réunir entre 100 et 120. Le tout étant de savoir lesquels !

Vivement critiquée, la présence des joailliers - 14 en septembre dernier - brouillant l’image de la foire, a été revue et corrigée. « Seule la haute joaillerie historique sera acceptée », indique Dominique Chevalier. Cela signifie que seuls les bijoutiers ayant 100 à 150 d’âge seront de la partie, avec certainement l’obligation de présenter un mélange de créations contemporaines et anciennes (pour l’instant, le cahier des charges n’est pas encore fixé). Exit les bijoutiers chinois.

Des reproches fusaient également quant à la faible participation des marchands étrangers (19 en 2014). La proportion d’exposants étrangers sera revue à la hausse. Il devrait y en avoir 40 % (au moins 40 donc), dont certains invités, en espérant qu’ils acceptent… De même, sous l’impulsion d’Henri Loyrette, la nouvelle mouture tentera d’accorder une place aux jeunes antiquaires.

Il y aura une meilleure répartition des spécialités. En effet, le SNA souhaite que celles qui étaient sous représentées à la dernière Biennale, comme les tableaux anciens, soient renforcées et que celles qui en étaient absentes, comme la Haute Epoque, reviennent. Le SNA projette également de constituer la commission d’admission des objets autour d’une personnalité indépendante.

Dernier point, et non des moindres, l’organisation de la Biennale va être confiée à un organisateur extérieur et non plus réalisée en interne comme c’était le cas depuis très longtemps. Un appel d’offre a été lancé et 5 organisateurs se sont déjà manifestés. Un contrat doit être signé d’ic peu.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

French antiques biennial fair goes annual

French antiques biennial fair goes annual | La Biennale - Paris | Scoop.it

by Gareth Harris / the Art newspaper

Following a rift in membership, dealers vote to double frequency of event


The prestigious Biennale des Antiquaires will now be held annually in Paris after members of the Syndicat National des Antiquaires (SNA, the French association of antiques dealers) voted for the move. The SNA runs the historic jewellery, art and antiques fair, held at the Grand Palais, which launched in 1962 as a biennial event.

SNA members voted on 29 June to switch to an annual slot. “Two-thirds [of members’ votes] were required to pass the proposal,” says an SNA spokeswoman —and with 67% of members voting in favour, it only just passed. “This allows us to be on the same level as the London fairs and Tefaf [The European Fine Art Fair] Maastricht,” the president of the SNA, Dominique Chevalier, told the French website Le Quotidien de l’Art.

The 28th edition of the biennial fair is scheduled to open in September 2016, with Henri Loyrette, the former president of the Louvre, at the helm.

Christian Deydier, the former president of the SNA, said last year that a rift among members about the frequency of the Biennale des Antiquaires prompted his dismissal from the organisation last summer. (...)

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Le SNA vote l’annualité de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 30 juin 2015

Le SNA vote l’annualité de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 30 juin 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Marie Potard

PARIS [30.06.15] – Le syndicat National des Antiquaires (SNA) a voté hier en assemblée générale extraordinaire le passage de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle. Plus des deux tiers des marchands ont voté pour l’annualité.

Le président du SNA, Dominique Chevalier, est ravi car il en avait fait son cheval de bataille : l’annualité de la Biennale a été acquise hier soir par un vote du syndicat.

Pour se faire, deux obligations ont dû être remplies. D’abord, le quorum - c’est-à-dire le nombre de votants requis pour qu'une élection soit valable – a été réuni, en l’occurrence 50 % de votants parmi les membres du SNA. Puis, il était nécessaire que deux tiers des voix se prononcent pour le oui. Or, plus de deux tiers des votants ont accepté l’annualisation. Celle-ci est donc acquise.

« Cette annualisation faisait partie intégrante de notre stratégie. Elle va permettre notamment d’avoir des prix plus adéquats pour les exposants et donc de réaliser des économies importantes, dans la mesure où, lorsque l’on crée des stands tous les ans ou tous les deux ans, ça n’a pas le même coût », commentait Dominique Chevalier joint par téléphone hier soir.

La Biennale des antiquaires, dont on ne sait pas si elle va garder son nom, rejoint ainsi les autres grandes foires annuelles, à commencer par la première d’entre elles : la TEFAF de Maastricht. La BRAFA de Bruxelles, Frieze Masters, ainsi que Masterpiece se tiennent également tous les ans.

D’autres décisions vont être prises dans les semaines qui viennent, notamment ce qu’il advient de l’autre salon annuel du SNA : Paris Beaux-Arts.
more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Le SNA se prononce aujourd’hui sur l’annualité ou non de la Biennale - LeJournaldesArts.fr - 29 juin 2015

Le SNA se prononce aujourd’hui sur l’annualité ou non de la Biennale - LeJournaldesArts.fr - 29 juin 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Marie Potard

PARIS [29.06.15] – Le syndicat National des Antiquaires (SNA) se réunit ce lundi 29 juin en assemblée générale extraordinaire afin de procéder au vote sur le passage ou non de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle.

Depuis son élection en tant que président du SNA en octobre dernier, Dominique Chevalier avait fait savoir qu’il lancerait plusieurs « chantiers » avant la prochaine Biennale des Antiquaires prévue pour le mois de septembre 2016. Il a déjà apporté une première pierre à l’édifice en nommant Henri Loyrette, ancien président du Musée du Louvre, président de la prochaine Biennale, chargé de superviser la commission d’admission des exposants. Les membres du SNA devront décider si oui ou non, la Biennale [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Henri Loyrette présidera la Biennale des Antiquaires - Le Quotidien de l'Art - 18 mai 2015

Henri Loyrette présidera la Biennale des Antiquaires - Le Quotidien de l'Art - 18 mai 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Contre-feu du SNA pour la Biennale des Antiquaires 2016 | Connaissance des Arts

Contre-feu du SNA pour la Biennale des Antiquaires 2016 | Connaissance des Arts | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Guy Boyer
Campagne de communication bien orchestrée pour la Biennale des Antiquaires 2016. Après les feux lancés par la critique suite à l’abandon du projet Reed Exhibitions, le Syndicat national des Antiquaires (SNA) lance le contre-feu en donnant les premières pistes de la prochaine édition.

Aux critiques formulées à l’encontre de l’organisation de la prochaine édition de la Biennale des Antiquaires du 10 au 18 septembre prochain, Henri Loyrette (président de la Biennale), la commission Biennale et Dominique Chevalier (président du SNA) ont annoncé hier soir la première liste de participants, une nouvelle organisation des commissions d’admission des œuvres et surtout les invitations au musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg et au Mobilier National à exposer quelques uns de leurs chefs d’œuvre. Parmi les cent treize exposants venus de douze pays différents, il faut donc noter une bonne participation étrangère avec 41 galeries : Ana Chiclana de Madrid, Amells de Stockholm, Hamarkhis de Bruxelles, Tomasso Brothers de Leeds, Stair Sainty de Londres… L’enrichissement majeur vient de la suppression de Paris Tableau et de l’arrivée de ses exposants (Talabardon et Gautier, Terrades, Canesso, Brame et Laurenceau, Haboldt, De Bayser…) à la Biennale. Côté français, des galeries dynamiques avec de bons projets pointent leur nez : À la façon de Venise, Christophe Hioco, Gabrielle Laroche, Chastel-Maréchal, Pascal Izarn, Doria, Jacques Lacoste, Meyer, Trebosc van Lelyweld…. D’autres, comme Dragesco-Cramoisan, Anne-Marie Monnin, Dansk Moebelkunst, Delvaille, Downtown, Dumonteil, Coatalem, Mendes… reviennent sous le Grand Palais. Au vu de la liste, un bon équilibre mobilier et tableaux anciens et modernes, de l’archéologie, de l’orfèvrerie, de la céramique, de l’art d’Asie mais une seule galerie d’art africain (Ferrandin), peu d’Art Déco, une ouverture au contemporain (Aktis, Daniel Templon, Robilant+Voena). Reste la répartition de toutes ces galeries entre le rez-de-chausée et l’étage, sujet, on s’en souvient, de pas mal de frictions. Et la présence de la haute-joaillerie, source de revenus pour la Biennale et de clients argentés.

https://www.connaissancedesarts.com/marche-de-lart/contre-feu-du-sna-pour-la-biennale-des-antiquaires-2016-1141190/

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires dévoile la liste de ses exposants / Le Quotidien de l'Art

La Biennale des Antiquaires dévoile la liste de ses exposants / Le Quotidien de l'Art | La Biennale - Paris | Scoop.it

Le Quotidien de l'Art est disponible sur abonnement
www.lequotidiendelart.com

 

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

La Biennale nouvelle formule / Connaissance des Arts

Syndicat National des Antiquaires 's insight:

Article paru dans Connaissance des Arts n° 746, Mars 2016

par Céline Lefranc

more...
Syndicat National des Antiquaires 's curator insight, February 18, 10:35 AM

Article paru dans Connaissance des Arts n° 746, Mars 2016
par Céline Lefranc

Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Paris Tableau rejoint la Biennale des Antiquaires par Alexandre Crochet

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Paris Tableau rejoint la Biennale des Antiquaires par Alexandre Crochet

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Prochaine Biennale des Antiquaires se précise

Quotidien de l'art du 16 septembre 2015 en page 3

Syndicat National des Antiquaires 's insight:

> Le Syndicat national des Antiquaires (SNA) de Paris, présidé par Dominique Chevalier, vient de dévoiler les contours de la prochaine Biennale des Antiquaires. Cette manifestation se déroulera du 10 au 18 septembre 2016 au Grand Palais, avec un vernissage le 9 septembre. Nouveauté de cette édition : une « commission Biennale », dirigée par Henri Loyrette, président-directeur général honoraire du musée du Louvre, est chargée de sélectionner de 100 à 120 galeries et antiquaires internationaux, sans compter les joailliers. Cette commission comprend les cinq membres du bureau du conseil du SNA : Dominique Chevalier, Bernard Dragesco, François Laffanour, Corinne Kevorkian et Mathias Ary Jan. Elle réunit également neuf personnalités, collectionneurs, historiens d’art, conservateurs ou marchands étrangers, tous de renom : le Prince Amyn Aga Khan, Peter Fuhring, Bob Haboldt, Marin Karmitz, Robert Landau, Christian Langlois-Meurinne, Maryvonne Pinault, Gary Tinterow et Carel van Tuyll. La Biennale deviendra annuelle à partir de 2017.

more...
Syndicat National des Antiquaires 's curator insight, September 16, 2015 5:31 AM

LA PROCHAINE BIENNALE DES ANTIQUAIRES SE PRÉCISE

> Le Syndicat national des Antiquaires (SNA) de Paris, présidé par Dominique Chevalier, vient de dévoiler les contours de la prochaine Biennale des Antiquaires. Cette manifestation se déroulera du 10 au 18 septembre 2016 au Grand Palais, avec un vernissage le 9 septembre. Nouveauté de cette édition : une « commission Biennale », dirigée par Henri Loyrette, président-directeur général honoraire du musée du Louvre, est chargée de sélectionner de 100 à 120 galeries et antiquaires internationaux, sans compter les joailliers. Cette commission comprend les cinq membres du bureau du conseil du SNA : Dominique Chevalier, Bernard Dragesco, François Laffanour, Corinne Kevorkian et Mathias Ary Jan. Elle réunit également neuf personnalités, collectionneurs, historiens d’art, conservateurs ou marchands étrangers, tous de renom : le Prince Amyn Aga Khan, Peter Fuhring, Bob Haboldt, Marin Karmitz, Robert Landau, Christian Langlois-Meurinne, Maryvonne Pinault, Gary Tinterow et Carel van Tuyll. La Biennale deviendra annuelle à partir de 2017.


Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Reed sera l’organisateur de la Biennale des antiquaires 2016 - LeJournaldesArts.fr - 16 juillet 2015

Par Marie Potard

ARIS [16.07.15] – Le Syndicat National des Antiquaires (SNA) a annoncé son choix quant à l’organisateur de la prochaine Biennale. Il s’agit de la filiale française de Reed Exhibitions, Reed Expositions, qui organise entre autres la Fiac.

Le SNA continue de distiller des informations quant au nouveau visage de la Biennale des Antiquaires dont la prochaine édition a lieu en septembre 2016. Après la nomination d’Henri Loyrette, ancien directeur du Musée du Louvre, en tant que président de la Biennale 2016 et de la commission chargée d’examiner les candidatures des exposants ; puis le vote de l’annualité de l’événement, le syndicat a pris une nouvelle décision.

Il avait annoncé il y a peu qu’il aurait recours à un organisateur extérieur. Il révèle enfin son nom : Reed Expositions France aura la lourde tâche d’organiser la prochaine Biennale. Filiale de Reed Exhibitions, il s’agit du leader mondial de l’organisation d’évènements, avec plus de 500 manifestations dans 43 pays, dont 51 évènements en France, tous secteurs confondus. La société apporte déjà son savoir-faire à d’autres salons du marché de l’art, tels que la Fiac, Paris Photo, le Salon du Livre… Dans un communiqué, le SNA prend soin d’indiquer qu’il confie juste l’organisation de l’événement à Reed mais demeure le propriétaire exclusif de la Biennale (...
more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

FRANCE / Paris: Biennale des Antiquaires Goes Annual | modem mag | modemonline.com

FRANCE / Paris: Biennale des Antiquaires Goes Annual | modem mag | modemonline.com | La Biennale - Paris | Scoop.it

The prestigious Biennale des Antiquaires will now be held annually in Paris at the Grand Palais. Following a rift in membership, the dealers of Syndicat National des Antiquaires (SNA, the French association of antiques dealers) voted for the move. The SNA has been running the fair since its launch in 1962. The 28th edition of the biennial fair is scheduled to open in September 2016, with Henri Loyrette, the former president of the Louvre, at the helm. “This allows us to be on the same level as the London fairs and Tefaf [The European Fine Art Fair] Maastricht,” Dominique Chevalier, the president of the SNA, told Le Quotidien de l’Art.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Dominique Chevalier dévoile la nouvelle version de la Biennale des Antiquaires

more...
Syndicat National des Antiquaires 's curator insight, July 1, 2015 4:22 AM

Le Quotidien de l'art est disponible par abonnement : http://www.lequotidiendelart.com

Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires désormais annuelle | Connaissance des Arts

La Biennale des Antiquaires désormais annuelle | Connaissance des Arts | La Biennale - Paris | Scoop.it

Le Syndicat National des Antiquaires (SNA) s’est réuni hier, lundi 29 juin, en assemblée générale afin de procéder au vote sur le passage de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle.

Décision historique, plus de 66% des voix ont voté l’annualisation de la Biennale des Antiquaires. Dominique Chevalier, président du SNA explique que « ce changement va permettre à ce salon d’être à égalité avec les foires de Londres ou de Maastricht ». Créée par le SNA à la fin des années 50, la Biennale des antiquaires se tient à nouveau au Grand Palais depuis son édition 2006. Cette prestigieuse foire rassemble parmi les plus grands marchands français et étrangers, collectionneurs fortunés et amateurs avertis. Elle offre un large panorama de plusieurs siècles d’art, allant des arts premiers à la peinture moderne en passant par le XVIIIe, l’Art Déco ou les années cinquante.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires devient annuelle

La Biennale des Antiquaires devient annuelle | La Biennale - Paris | Scoop.it
more...
Syndicat National des Antiquaires 's curator insight, June 30, 2015 4:46 AM

Le Quotidien de l'art - Edition du 30 juin 2015

Disponible par abonnement : http://www.lequotidiendelart.com

Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Henri Loyrette, président de la prochaine Biennale des Antiquaires

Henri Loyrette, président de la prochaine Biennale des Antiquaires | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Lara Tournemire

Le Syndicat national des Antiquaires (SNA) vient de nommer Henri Loyrette président-directeur de la prochaine Biennale des Antiquaires, qui aura lieu en septembre 2016 au Grand Palais.

 

Président du musée du Louvre de 2001 à 2016, Henri Loyrette devra entièrement assurer la Biennale et la commission d'admission des exposants. Ces fonctions étaient jusqu'ici directement assurées par le président du SNA, Dominique Chevalier. Il a lui même confié que « ce sera une présidence effective, avec de vrais enjeux et de nombreux déplacements » avant d'ajouter « Henri Loyrette sera la clé de voûte de beaucoup d'opérations ». La participation d'Henri Loyrette, figure internationale, devrait attirer des exposants étrangers de renom et non seulement nouer des partenariats avec des musées prestigieux mais surtout valoriser l'image de la Biennale


more...
No comment yet.