La Biennale - Paris
Follow
Find
40.9K views | +0 today
La Biennale - Paris
"La Biennale - Paris " : Biennale des Antiquaires et de la Haute Joaillerie - Grand Palais, Paris
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Reed sera l’organisateur de la Biennale des antiquaires 2016 - LeJournaldesArts.fr - 16 juillet 2015

Par Marie Potard

ARIS [16.07.15] – Le Syndicat National des Antiquaires (SNA) a annoncé son choix quant à l’organisateur de la prochaine Biennale. Il s’agit de la filiale française de Reed Exhibitions, Reed Expositions, qui organise entre autres la Fiac.

Le SNA continue de distiller des informations quant au nouveau visage de la Biennale des Antiquaires dont la prochaine édition a lieu en septembre 2016. Après la nomination d’Henri Loyrette, ancien directeur du Musée du Louvre, en tant que président de la Biennale 2016 et de la commission chargée d’examiner les candidatures des exposants ; puis le vote de l’annualité de l’événement, le syndicat a pris une nouvelle décision.

Il avait annoncé il y a peu qu’il aurait recours à un organisateur extérieur. Il révèle enfin son nom : Reed Expositions France aura la lourde tâche d’organiser la prochaine Biennale. Filiale de Reed Exhibitions, il s’agit du leader mondial de l’organisation d’évènements, avec plus de 500 manifestations dans 43 pays, dont 51 évènements en France, tous secteurs confondus. La société apporte déjà son savoir-faire à d’autres salons du marché de l’art, tels que la Fiac, Paris Photo, le Salon du Livre… Dans un communiqué, le SNA prend soin d’indiquer qu’il confie juste l’organisation de l’événement à Reed mais demeure le propriétaire exclusif de la Biennale (...
more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

FRANCE / Paris: Biennale des Antiquaires Goes Annual | modem mag | modemonline.com

FRANCE / Paris: Biennale des Antiquaires Goes Annual | modem mag | modemonline.com | La Biennale - Paris | Scoop.it

The prestigious Biennale des Antiquaires will now be held annually in Paris at the Grand Palais. Following a rift in membership, the dealers of Syndicat National des Antiquaires (SNA, the French association of antiques dealers) voted for the move. The SNA has been running the fair since its launch in 1962. The 28th edition of the biennial fair is scheduled to open in September 2016, with Henri Loyrette, the former president of the Louvre, at the helm. “This allows us to be on the same level as the London fairs and Tefaf [The European Fine Art Fair] Maastricht,” Dominique Chevalier, the president of the SNA, told Le Quotidien de l’Art.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Dominique Chevalier dévoile la nouvelle version de la Biennale des Antiquaires

more...
Syndicat National des Antiquaires 's curator insight, July 1, 4:22 AM

Le Quotidien de l'art est disponible par abonnement : http://www.lequotidiendelart.com

Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires désormais annuelle | Connaissance des Arts

La Biennale des Antiquaires désormais annuelle | Connaissance des Arts | La Biennale - Paris | Scoop.it

Le Syndicat National des Antiquaires (SNA) s’est réuni hier, lundi 29 juin, en assemblée générale afin de procéder au vote sur le passage de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle.

Décision historique, plus de 66% des voix ont voté l’annualisation de la Biennale des Antiquaires. Dominique Chevalier, président du SNA explique que « ce changement va permettre à ce salon d’être à égalité avec les foires de Londres ou de Maastricht ». Créée par le SNA à la fin des années 50, la Biennale des antiquaires se tient à nouveau au Grand Palais depuis son édition 2006. Cette prestigieuse foire rassemble parmi les plus grands marchands français et étrangers, collectionneurs fortunés et amateurs avertis. Elle offre un large panorama de plusieurs siècles d’art, allant des arts premiers à la peinture moderne en passant par le XVIIIe, l’Art Déco ou les années cinquante.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La Biennale des Antiquaires devient annuelle

La Biennale des Antiquaires devient annuelle | La Biennale - Paris | Scoop.it
more...
Syndicat National des Antiquaires 's curator insight, June 30, 4:46 AM

Le Quotidien de l'art - Edition du 30 juin 2015

Disponible par abonnement : http://www.lequotidiendelart.com

Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Henri Loyrette, président de la prochaine Biennale des Antiquaires

Henri Loyrette, président de la prochaine Biennale des Antiquaires | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Lara Tournemire

Le Syndicat national des Antiquaires (SNA) vient de nommer Henri Loyrette président-directeur de la prochaine Biennale des Antiquaires, qui aura lieu en septembre 2016 au Grand Palais.

 

Président du musée du Louvre de 2001 à 2016, Henri Loyrette devra entièrement assurer la Biennale et la commission d'admission des exposants. Ces fonctions étaient jusqu'ici directement assurées par le président du SNA, Dominique Chevalier. Il a lui même confié que « ce sera une présidence effective, avec de vrais enjeux et de nombreux déplacements » avant d'ajouter « Henri Loyrette sera la clé de voûte de beaucoup d'opérations ». La participation d'Henri Loyrette, figure internationale, devrait attirer des exposants étrangers de renom et non seulement nouer des partenariats avec des musées prestigieux mais surtout valoriser l'image de la Biennale


more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

- Quotazioni Arte Contemporanea, ArtEconomy 24

- Quotazioni Arte Contemporanea, ArtEconomy 24 | La Biennale - Paris | Scoop.it

Henry Loyrette nuovo presidente della Biennale des Antquaires

A Parigi l'appuntamento previsto

La Biennale des Antquaires di Parigi 2016 ha il suo nuovo presidente, Henry Loyrette, classe 1952. Nominato dal Syndicat National des Antiquaires, è uno storico dell’arte, con un prestigioso pedigree museale: dal 1994 al 2001 è stato direttore del museo d’Orsay, mentre dal 2001 al 2013 ha rivestito il ruolo di presidente – direttore del museo del Louvre.

Sotto la sua direzione, il museo del Louvre ha raddoppiato il numero di visitatori (10 milioni all’anno) grazie anche all’apertura di nuovi dipartimenti consacrati all’arte islamica, alle antichità islamiche dell’Oriente e alle arti decorative. Specialista di arte del XIX secolo, organizza numerose esposizioni, il più delle volte dedicate agli impressionisti europei. Segue la difficile creazione del Louvre di Abu Dhabi, dopo essersi opposto all’inizio. Nel 2013 viene nominato consigliere di Stato. È stato inoltre eletto nel 2013 presidente d’Admical, associazione per lo sviluppo del mecenatismo industriale e commerciale. Loyrette presiederà la commissione di esperti incaricata di selezionare le migliori gallerie antiquarie e maison di gioielleria per il prossimo evento sotto la cupola del Grand Palais. Tra i suoi nuovi incarichi di presidente della Biennale anche quello della ricerca di nuovi talenti tra gli antiquari, in Francia e nel resto del mondo, e la creazione di connessioni e partnership con le istituzioni culturali internazionali.

Stefano Cosenz


2015-05-15

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Henri Loyrette, président de la Biennale des antiquaires 2016 - LeJournaldesArts.fr - 15 mai 2015

Henri Loyrette, président de la Biennale des antiquaires 2016 - LeJournaldesArts.fr - 15 mai 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

PARIS [15.05.14] – Le Syndicat National des Antiquaires a annoncé la nomination d’Henri Loyrette comme président de la Biennale 2016. L’ancien président-directeur du Musée du Louvre sera à la tête de la commission chargée de l’admission des exposants.

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Haute joaillerie : les nouvelles parures de diamants

Haute joaillerie : les nouvelles parures de diamants | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Fabienne Reybaud
Quelques mois après la Biennale des antiquaires, une poignée de marques est parvenue à présenter, pendant la haute couture, des pièces dignes d’intérêt.

Si la constance est une vertu, Chanel semble en avoir fait son adage. Pour la joaillerie, tout du moins. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, voici donc une maison qui, depuis cinq ans, présente deux fois par an à Paris, pendant la semaine des défilés de haute couture, une collection précieuse, généralement forte, de plus d’un demi-modèle… Ainsi, l’entreprise a dévoilé, jeudi, dans ses salons de la place Vendôme, Les Intemporels, une ligne d’une trentaine de pièces conçues dans le droit fil des sujets joailliers qu’elle affectionne (le camélia, les nœuds, les étoiles, le lion). « Après la Biennale des antiquaires et avant le lancement, en juillet prochain, d’une ­collection traitant un thème inédit, nous voyons cette édition de janvier comme un moyen d’initier une nouvelle clientèle à la haute joaillerie Chanel, affirme ­Benjamin Comar, directeur interna­tional de la joaillerie. C’est pour cela que nous avons choisi de créer des variations, plus simples, plus légères, de nos pièces iconiques en les proposant à des prix qui sont, dans ce domaine, plutôt intermédiaires, entre 50.000 et 400.000  euros.  »  (...)

(...)À quelques mètres de là, Boucheron (Kering), inscrit également au calendrier officiel de la Chambre syndicale de la haute couture, capitalisait sur l’un des piliers de son offre, Serpent Bohème. Pierre Bouissou, président de la société, annonce la couleur : « En janvier, nous mettons en lumière nos lignes phares avec quelques déclinaisons de haute joaillerie, tandis qu’en juillet nous dévoilons une collection inédite de modèles exceptionnels. » Après Quatre et ses manchettes serties de l’hiver 2014, le joaillier met donc en scène son animal fétiche, le déclinant dans un spectre de prix extraordinairement large : de 630 euros le simple anneau d’or jaune torsadé à 198.000 euros le bracelet serti de diamants. En haut de la pyramide, il ressort quatre variations de ce serpent stylisé créé en 1968. Outre deux joncs pavés surdimensionnés et bien vus, la marque présente deux colliers (en or jaune et or gris sertis) transformables. (...)


more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

L'Estampille/L'Objet d'art No 504 - septembre 2014 - Spécial Biennale des Antiquaires

L'Estampille/L'Objet d'art No 504 - septembre 2014 - Spécial Biennale des Antiquaires | La Biennale - Paris | Scoop.it
Tour d’horizon éclectique des expositions à découvrir dans les galeries à la rentrée : chez les Kugel, la virtuosité de l’orfèvrerie strasbourgeoise ; le 7e Parcours de la Céramique, le traditionne...
more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Mick Jagger, Narwhal Tusks, and Haute Joaillerie: What We Saw at the Beinnale des Antiquaires

Mick Jagger, Narwhal Tusks, and Haute Joaillerie: What We Saw at the Beinnale des Antiquaires | La Biennale - Paris | Scoop.it
Last week, we found ourselves visiting picture-perfect-Paris-in-the-fall. We arrived on Tuesday, one day prior to the VIP opening of the famous Biennale des Antiquaires,...
more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

At the Biennale des Antiquaires 2014 welcome to the eclectic side

At the Biennale des Antiquaires 2014 welcome to the eclectic side | La Biennale - Paris | Scoop.it

The first thought that comes to your mind when you exit the outstanding and extremely packed Biennale des Antiquaires‘ opening at the Grand Palais is that there must be a sort of new aristocracy that is indeed getting back what democracy has taken from them two hundred years ago. Prices are becoming extraordinary high, the idea of “the masterpiece” is circulating furiously, and a crowd of very wealthy buyers is willing to spend huge amount of money to get hold of the ultimate symbol of their status. But this is the game, and now art people seem to love it more than ever.(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Paris Antiques Fair Invokes Royal Gardens of Versailles

Paris Antiques Fair Invokes Royal Gardens of Versailles | La Biennale - Paris | Scoop.it

PARIS — For its theme this year, the Biennale des Antiquaires has chosen the royal gardens of Versailles, transported and transfigured under the vaulted glass-and-iron ceiling of the Grand Palais by the French interior decorator Jacques Grange.

Trellises, arbors and potted topiary inspired by the work of the great 18th-century French gardener André Le Nôtre will add a green touch to the arts and antiques fair, which this year will feature 81 exhibitors — most of them French — offering works as varied as old masters, African masks, contemporary design and high-end jewelry.

The Biennale will kick off the art fair season in Paris, to be followed in October by FIAC, the contemporary art fair, also at the Grand Palais.

Mr. Grange said his installation represented a formidable challenge, given the security and safety requirements of the Grand Palais, as well as its monumental size. These constraints, he said, allowed “for a more modern reinterpretation of the gardens of Versailles.”(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Why Did the Biennale des Antiquaires Go Annual? | Artinfo

Why Did the Biennale des Antiquaires Go Annual? | Artinfo | La Biennale - Paris | Scoop.it
ARTINFO spoke with Dominique Chevalier, the president of the Syndicat National des Antiquaires, to find out why the SNA voted to double the biennale's frequency.


By Noelle Bodick
The Biennale des Antiquaires, the tony French antiques biennial fair held in the Grand Palais in Paris, has announced that it will be turned into an annual event, beginning next September. On June 29, members of the Syndicat National des Antiquaires (SNA, the French association of antiques dealers) voted to double its frequency, positioning the event as formidable competition for TEFAF (The European Fine Art Fair). ARTINFO reached Dominique Chevalier, the president of SNA, by email to discuss this move.

Why has SNA quickened the clip of the Biennale des Antiquaires, which has run as a biennial since its founding in 1962?
 

Most of our members were in favor of an annual event. Some candidates on the SNA board of the administration had even included it in their election campaign — including Hervé Aaron, president from 2008 to 2010, and myself.

In what ways does this mark the Biennale des Antiquaires as more serious competition for TEFAF Maastricht?

All the antique fairs are annual. We think that it is a necessary evolution of our biennale to become annual and attract international collectors to France every year.

In the past, collectors have come to know the biennale as an opulent, glamorous affair. How do you think this quickened pace will affect the character of the event?

Our event will remain opulent and glamorous, but it will also be more professional and more efficient. Paris and the Grand Palais are themselves very glamorous.

Is this a move to serve a growing number of visitors? And how has the clientele changed over the past few years? Is there an influx of buyers, perhaps from Asia?

It’s not a change made to increase the number of visitors — that’s not the point. The point is to attract visitors who are buying at the fair. And to attract collectors, curators, interior designers, and also new clients. We need more antique dealers and galleries — and the right ones.

Do you expect that this move to an annual will affect the number of — or types of — exhibitors peddling their wares at the fair?

We wish to increase the number of antique dealers and galleries, French and international (in the range of 100 to 120). This is a strong desire shared across our board, and it continues to guide our strategy — it doesn’t depend on the periodicity of the event.

What procedural changes can dealers expect from the organization?

We are still working on the matter. Firstly, the selection will be more rigorous. The selection of the dealers will depend on a commission presided by Henri Loyrette, former president-director of the Louvre Museum. The commission comprises one-third collectors, one-third members of the SNA board, a one-third of French and international dealers and curators. The square meter of the booths will be less expansive and the conditions of admission of the objects will be improved.

Did a divide among members of SNA cause the dismissal of Christian Deydier, the former president of the SNA, last summer?

The dismissal of our former president, it’s over. It was a problem of management and the majority of the members of the board assumed their responsibility; the dismissal has nothing to do with the annual event.

Sixty-seven percent of SNA members voted in favor of converting the event into an annual. Why was this the time to make the switch?  

This was the first time the members of the SNA had to vote on this matter, after the vote of the members of the board. It was not considered before because it was not yet the right moment to vote on this very important change; the minds had to evolve with the new young members joining the board and young dealers asking for a membership.

I’ve read that the number of jewellery dealers has grown from 10 to 14 between the last two editions. More generally, can you speak to the balance between jewellery and fine art at the Biennale des Antiquaires and what you predict in upcoming editions?

The growing number of jewellery exhibitors is true. The historical high-jewellery has long been part of the show, but it is clear that we must maintain a fair balance. The art of the new salon will achieve this: more antique dealers, more specialists, a little bit fewer jewellery dealers.

Will the event be renamed?

Of course, it will be done and you will know it in due time. Don’t confound rapidity and precipitancy. The first important step was the June 29 general assembly with the vote of the members, and now we are moving forward with serenity.

When will the next Biennale des Antiquaires take place?

As scheduled, in September 2016 and then in September 2017; precise dates will be soon available.

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Le nouveau visage de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 01 juillet 2015

Le nouveau visage de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 01 juillet 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Marie Potard
PARIS [01.07.15] – Annuelle, raccourcie, moins chère, plus d’exposants, notamment étrangers, moins de joailliers : la nouvelle « Biennale » des antiquaires du président du SNA marque une rupture radicale avec la précédente édition. La sous-traitance de l’organisation à une société extérieure devrait aussi modifier considérablement son image.

Une décision importante a été prise lundi 29 juin, avec le vote de l’annualisation de la Biennale dont la prochaine édition se tiendra à la mi-septembre 2016 au Grand Palais. Ce vote intervient un mois et demi après qu’Henri Loyrette, ancien président-directeur du Musée du Louvre, ait été nommé président de la Biennale des antiquaires 2016.

L’annualité ne sera effective qu’en 2017. D’ici là, la Biennale des Antiquaires conserve son nom qui ne changera donc que dans 2 ans. Rien n’est acté en ce sens pour le moment. « Cette annualité va nous permettre d’être au même niveau que la Tefaf de Maastricht, Frieze Master et Masterpiece de Londres. La non répétition annuelle de la Biennale occasionnait des frais importants. Par exemple, les stands pourront être gardés d’une année sur l’autre alors qu’une année sur deux, ce n’est pas envisageable. Un plan beaucoup plus rationnel sera également adopté », explique Dominique Chevalier. D’autres mesures visant à réaliser des économies ont été prises : le prix du mètre carré des stands baisse de 1200 à 900 euros environ. Une somme cependant encore élevée par rapport à la Tefaf de Maastricht, au moins 2 fois moins chère.

Les exposants seront choisis par une commission, présidée par Henri Loyrette, composée de 15 membres : 5 non marchands - des collectionneurs notamment, 5 membres du bureau (le président, les 2 vice-présidents, le secrétaire général et le trésorier) et 5 marchands internationaux.

Autre évolution, la Biennale se déroulera sur une période plus courte puisqu’au lieu d’ouvrir 12 jours d’affilés, elle n’ouvrira que 9 jours. Lors de l’édition de 2014, la manifestation avait réuni 64 antiquaires. A l’époque, certains marchands estimaient qu’avec si peu d’exposants, il était bien difficile de s’attendre à une fréquentation importante de visiteurs étrangers. Dorénavant, la Biennale devra en réunir entre 100 et 120. Le tout étant de savoir lesquels !

Vivement critiquée, la présence des joailliers - 14 en septembre dernier - brouillant l’image de la foire, a été revue et corrigée. « Seule la haute joaillerie historique sera acceptée », indique Dominique Chevalier. Cela signifie que seuls les bijoutiers ayant 100 à 150 d’âge seront de la partie, avec certainement l’obligation de présenter un mélange de créations contemporaines et anciennes (pour l’instant, le cahier des charges n’est pas encore fixé). Exit les bijoutiers chinois.

Des reproches fusaient également quant à la faible participation des marchands étrangers (19 en 2014). La proportion d’exposants étrangers sera revue à la hausse. Il devrait y en avoir 40 % (au moins 40 donc), dont certains invités, en espérant qu’ils acceptent… De même, sous l’impulsion d’Henri Loyrette, la nouvelle mouture tentera d’accorder une place aux jeunes antiquaires.

Il y aura une meilleure répartition des spécialités. En effet, le SNA souhaite que celles qui étaient sous représentées à la dernière Biennale, comme les tableaux anciens, soient renforcées et que celles qui en étaient absentes, comme la Haute Epoque, reviennent. Le SNA projette également de constituer la commission d’admission des objets autour d’une personnalité indépendante.

Dernier point, et non des moindres, l’organisation de la Biennale va être confiée à un organisateur extérieur et non plus réalisée en interne comme c’était le cas depuis très longtemps. Un appel d’offre a été lancé et 5 organisateurs se sont déjà manifestés. Un contrat doit être signé d’ic peu.

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

French antiques biennial fair goes annual

French antiques biennial fair goes annual | La Biennale - Paris | Scoop.it

by Gareth Harris / the Art newspaper

Following a rift in membership, dealers vote to double frequency of event


The prestigious Biennale des Antiquaires will now be held annually in Paris after members of the Syndicat National des Antiquaires (SNA, the French association of antiques dealers) voted for the move. The SNA runs the historic jewellery, art and antiques fair, held at the Grand Palais, which launched in 1962 as a biennial event.

SNA members voted on 29 June to switch to an annual slot. “Two-thirds [of members’ votes] were required to pass the proposal,” says an SNA spokeswoman —and with 67% of members voting in favour, it only just passed. “This allows us to be on the same level as the London fairs and Tefaf [The European Fine Art Fair] Maastricht,” the president of the SNA, Dominique Chevalier, told the French website Le Quotidien de l’Art.

The 28th edition of the biennial fair is scheduled to open in September 2016, with Henri Loyrette, the former president of the Louvre, at the helm.

Christian Deydier, the former president of the SNA, said last year that a rift among members about the frequency of the Biennale des Antiquaires prompted his dismissal from the organisation last summer. (...)

more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Le SNA vote l’annualité de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 30 juin 2015

Le SNA vote l’annualité de la Biennale des Antiquaires - LeJournaldesArts.fr - 30 juin 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Marie Potard

PARIS [30.06.15] – Le syndicat National des Antiquaires (SNA) a voté hier en assemblée générale extraordinaire le passage de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle. Plus des deux tiers des marchands ont voté pour l’annualité.

Le président du SNA, Dominique Chevalier, est ravi car il en avait fait son cheval de bataille : l’annualité de la Biennale a été acquise hier soir par un vote du syndicat.

Pour se faire, deux obligations ont dû être remplies. D’abord, le quorum - c’est-à-dire le nombre de votants requis pour qu'une élection soit valable – a été réuni, en l’occurrence 50 % de votants parmi les membres du SNA. Puis, il était nécessaire que deux tiers des voix se prononcent pour le oui. Or, plus de deux tiers des votants ont accepté l’annualisation. Celle-ci est donc acquise.

« Cette annualisation faisait partie intégrante de notre stratégie. Elle va permettre notamment d’avoir des prix plus adéquats pour les exposants et donc de réaliser des économies importantes, dans la mesure où, lorsque l’on crée des stands tous les ans ou tous les deux ans, ça n’a pas le même coût », commentait Dominique Chevalier joint par téléphone hier soir.

La Biennale des antiquaires, dont on ne sait pas si elle va garder son nom, rejoint ainsi les autres grandes foires annuelles, à commencer par la première d’entre elles : la TEFAF de Maastricht. La BRAFA de Bruxelles, Frieze Masters, ainsi que Masterpiece se tiennent également tous les ans.

D’autres décisions vont être prises dans les semaines qui viennent, notamment ce qu’il advient de l’autre salon annuel du SNA : Paris Beaux-Arts.
more...
No comment yet.
Rescooped by Syndicat National des Antiquaires from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Le SNA se prononce aujourd’hui sur l’annualité ou non de la Biennale - LeJournaldesArts.fr - 29 juin 2015

Le SNA se prononce aujourd’hui sur l’annualité ou non de la Biennale - LeJournaldesArts.fr - 29 juin 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it

par Marie Potard

PARIS [29.06.15] – Le syndicat National des Antiquaires (SNA) se réunit ce lundi 29 juin en assemblée générale extraordinaire afin de procéder au vote sur le passage ou non de la Biennale des antiquaires à une fréquence annuelle.

Depuis son élection en tant que président du SNA en octobre dernier, Dominique Chevalier avait fait savoir qu’il lancerait plusieurs « chantiers » avant la prochaine Biennale des Antiquaires prévue pour le mois de septembre 2016. Il a déjà apporté une première pierre à l’édifice en nommant Henri Loyrette, ancien président du Musée du Louvre, président de la prochaine Biennale, chargé de superviser la commission d’admission des exposants. Les membres du SNA devront décider si oui ou non, la Biennale [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Henri Loyrette présidera la Biennale des Antiquaires - Le Quotidien de l'Art - 18 mai 2015

Henri Loyrette présidera la Biennale des Antiquaires - Le Quotidien de l'Art - 18 mai 2015 | La Biennale - Paris | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

L'ex direttore del Louvre Loyrette presidente della Biennale des Antiquaires

L'ex direttore del Louvre Loyrette presidente della Biennale des Antiquaires | La Biennale - Paris | Scoop.it

Per la 28ma edizione della Biennale des Antiquaires (che si terrà nel settembre del 2016, come sempre sotto la cupola del Grand
Palais) il Sindacato francese degli antiquari ha scelto come presidente Henri Loyrette, già direttore del museo del Louvre dal
2001 al 2013 (oggi il posto è occupato da Jean-Luc Martinez).
È sotto la sua direzione che il museo parigino ha raddoppiato la sua frequentazione, sfiorando nel 2012 i 10 milioni di visitatori.
Ed è sempre con Loyrette che sono stati lanciati i progetti del Louvre-Lens e del Louvre Abu Dhabi.
Attualmente lo storico dell’arte e conservatore è consigliere di Stato e presidente della Admical, un’associazione per la promozione del mecenatismo in Francia.
Come presidente della Biennale, sarà a capo della commissione che ogni due anni ha il compito di vagliare le numerose domande di partecipazione e scegliere dunque (tra gli oltre 400 iscritti al
sindacato, in Francia e all’estero) le gallerie d’arte, gli antiquari e le grandi maison di gioielli, francesi e straniere, che parteciperanno alla rassegna, nata nel 1962. Nel 2014 gli espositori erano 88.
Il ruolo di Loyrette, si legge in un comunicato del Syndicat national des Antiquaires, sarà anche di « contribuire a rafforzare il partenariato della Biennale con le diverse istituzioni culturali e la sua notorietà internazionale ».

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

Henri Loyrette announced as president of the Biennale Internationale des Antiquaires 2016 | AMA | Art Media Agency

Henri Loyrette announced as president of the Biennale Internationale des Antiquaires 2016 | AMA | Art Media Agency | La Biennale - Paris | Scoop.it

The Syndicat National des Antiquaires has named Henri Loyrette, president and director of the Louvre from 2001 until 2013, as president of the Biennale Internationale des Antiquaires 2016.

He is to direct the commission in charge of the admission of exhibitors to the famous show welcoming the most prestigious art and antiquities galleries and of fine jewellery to the Grand Palais. The commission will be in charge of identifying the best projects and new talents amongst antiques and art galleries, in France and abroad. Henri Loretta is to also contribute to reinforcing the partnerships of the Biennale with cultural institutions and its international standing.

The first edition of the Biennale Internationale des Antiquaires was held in 1962, focusing on the most important French and international antiques, decorators, jewellers, and booksellers, in a magical decor featuring pavilions, gardens, and fountains.

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

C'était comment la Biennale des Antiquaires 2014 ?

C'était comment la Biennale des Antiquaires 2014 ? | La Biennale - Paris | Scoop.it

Oui, je sais, ça fait plus d’un mois… Mais oui, le temps passe vite, trop vite ….  Mais bon, c’est pas si vieux quand même… Et il est jamais trop tard pour en prendre plein les yeux ! De toute façon, depuis que c’est terminé, on arrête pas de me demander : « Alors, c’était comment la Biennale des Antiquaires ? »  » Qu’est ce que t’as vu à la Biennale ? » Mais ça, c’est pour ceux qui n’ont pas suivi mon instagram…  Pour vous et rien que pour vous, j’ai décidé de faire un article pour tout résumer ! C’est pas une bonne idée ?


Pour lire l'intégralité de l'article : https://likeab.wordpress.com/2014/11/05/alors-la-biennale-des-antiquaires-2014-cetait-comment/?__scoop_post=a0026450-649a-11e4-8127-001018304b75&__scoop_topic=521227#__scoop_post=a0026450-649a-11e4-8127-001018304b75&__scoop_topic=521227

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

La Biennale des antiquaires vue par le dessinateur François Avril

La Biennale des antiquaires vue par le dessinateur François Avril | La Biennale - Paris | Scoop.it
WEBSERIE 11/11 - Depuis le début de la Biennale des antiquaires et de la haute joaillerie, l'artiste à l'affiche de la galerie parisienne Hubert -Breyne a croqué pour Le Figaro la pièce d'un exposant phare du salon qui se tient au Grand Palais. Nous clôturons cette série par un hommage à la galerie de feu Jean Gismondi.


Sur le stand Gismondi, l'esprit du baroque à l'italienne est toujours là, avec ses marqueteries florales, ses cabinets à tiroirs secrets en pierres dures, ses marbres colorés et ses ruines à la Hubert Robert. Sabrina et Divina qui ont repris la galerie de leur père, rue Royale à Paris, y veillent. La première a travaillé pendant plus de trente ans à ses côtés. la deuxième à rouvert en 2009 la galerie antiboise, fermée en 1986. Toutes deux forment un joli tandem.(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

La Biennale des antiquaires vue par le dessinateur François Avril

La Biennale des antiquaires vue par le dessinateur François Avril | La Biennale - Paris | Scoop.it
WEBSÉRIE 10/11 - Chaque jour, jusqu'au 21 septembre, l'artiste à l'affiche de la galerie parisienne Huberty-Breyne, croque pour Le Figaro la pièce d'un exposant phare du salon des antiquaires et de la haute joaillerie. Aujourd'hui, L'araignée de Louise Bourgeois, Spider II, sur le stand partagé par les galeries Gradiva et Hopkins.


Monstrueuse, l'araignée grimpe au mur du stand commun des deux galeries Gradiva et Hopkins. L'œuvre est signéeLouise Bourgeois, reconnaissable entre mille. C'est Spider II, l'une des plus grandes sculptures murales de l'artiste, 1,85 cm, qui l'a réalisée en 1995 à l'âge de 84 ans. «Je l'ai achetée à un collectionneur européen qui l'avait lui-même acquise dans une galerie en 1999», raconte Thomas Bompard, directeur de la toute jeune galerie parisienne Gradiva. «La dernière comparable, la Spider IV, a été vendue chez Christie's, à New York, pour 7 millions de dollars. Je demanderai davantage», annonçait au début du salon des antiquaires l'ancien directeur du département d'art impressionniste et moderne chez Sotheby's, sur un air de défi. Et l'araignée a été vendue à un collectionneur, à un prix «dépassant les espérances» du marchand.(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Syndicat National des Antiquaires
Scoop.it!

La Biennale des antiquaires vu par le dessinateur François Avril

La Biennale des antiquaires vu par le dessinateur François Avril | La Biennale - Paris | Scoop.it
WEBSERIE 9/11 chaque jour, jusqu'au 21 septembre, l'artiste à l'affiche de la galerie parisienne Hubert-Breyne, croque pour le Figaro, la pièce d'un exposant phare du salon des antiquaires et de la haute joaillerie. Aujourd'hui, la table aux chars rouge d'Eileen Gray sur le stand des Vallois.

C'est une reconstitution muséale où malheureusement rien n'est à vendre... Cheska Vallois est une habituée du genre. Le stand est éblouissant avec sa vingtaine de meubles réunis en hommage au couturier et collectionneur Jacques Doucet, décédé en 1929. Cette marchande hors pair, spécialiste de l'Art Déco, a pisté les pièces qu'elle a vendues par le passé à ses amis collectionneurs. Et ceux-ci ont bien voulu les prêter pour l'occasion. Mais est-ce vraiment jouer le jeu dans cette manifestation, certes de prestige, mais dont la raison d'être est tout de même commerciale?(...)

more...
No comment yet.