le Baromètre du livre numérique _ vague 2 | bib on web | Scoop.it

~~Présentée hier aux assises du libre numérique #aln l'étude réalisée par OpinionWay ([PDF] ) complète celle de mars 2012.

http://www.sne.fr/img/pdf/Evenements/Assises/Assises-8novembre2012/Barometre-livre-numerique-Vague2-8nov2012.pdf

Mes premiers commentaires ici.

 

Variable mais vraiment vers beau temps ?

 

J'observe que ces études réalisées sur un très petit panel présentent quand même quelques bizarreries entre les résultats et les annonces. De fait, la majorité des personnes enquêtées se concentre ici sur un tout petit territoire - celui des "sur-équipés" -   Ce qui est loin d'être le reflet de la réalité : la lecture numérique est plus multiple et plurielle que peut en faire voir l'étude. Les nombreuses expérimentations en cours dans les bibliothèques (et il va falloir vraiment  recenser) renvoient des avis assez différents en terme d'usages, de pratiques avec les libraires et les opérateurs ou distributeurs. Mais ces publics sont-ils comptabilisés dans l'étude ?  Et pourquoi ne feraient-ils pas l'objet d'une étude plus qualitative ?

 

Il y a, à mon avis, incohérence à tester ce type d'usages avec des outils classiques. C'est qu'on le fait à l'image de l'objectif recherché, à savoir : le nombre de lecteurs en numértique augmente-t-il ? Ces lecteurs achètent-ils des livres numériques ?

On peut dire  en effet que le développement de la lecture numérique passe par ... le livre (au sens de livre numérique homothétique), Mais pas seulement. D'ailleurs l'étude ne souffle mot des livres-application présents sur les plateformes dédiées aux tablettes et smartphones. Et dans tous les cas,la lecture numérique ne saurait se cantonner  au seul livre numérique homothétique sous droits.

 

Initiatives en tous genres

 

Où l'on apprend que se prépare une offre de "prêt de livres numériques" (on peut contester le terme de prêt) : http://www.actualitte.com/bibliotheques/l-offre-numerique-en-bibliotheque-un-nouveau-terrain-pour-la-librairie-38048.htm . Question : avec qui ? Quelques libraires ? Une ou des bibliothèques ? Et qu'en est-il des interlocuteurs désignés par les bibliothèques pour ce type de négociations : Couperin et réseau Carel sont-ils partie prenante  ?

 

A suivre ...


Via mercurekotkot