La cigogne et le merle


voir page 62


Une fable de haute voltige sur les frontières.


Sur le port, la foule dense se faisait accompagner d’agitation et d’un vacarme assourdissant. L’assemblée des animaux migrateurs s’était réunie pour se mettre d’accord sur le jour du grand départ vers les terres et océans du Nord où abondent la nourriture et bien d’autres possibilités de lendemain sans tracas.