Bankster
Follow
Find tag "Dette"
7.5K views | +4 today
Bankster
You hate your Banker, me too.
Ce n'est pas par hasard si la principale qualité est,
chez un chef de gang ou de banque, se taire !
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

LA DETTE, au cinéma le 25 septembre 2013

Publiée le 16 sept. 2013

Le prochain documentaire DHR à sortir en salles le 25 septembre "La Dette" de Sophie Mitrani Nicolas Ubelmann.

En 2010, la crise de la dette est allumée en Grèce, dans l'un des berceaux de la démocratie.
Elle se répand dans toute l'Europe jusqu'à ce jour, menaçant les fondements mêmes de l'Union Européenne.
Mais doù vient la dette ? Quelles logiques et quels intérêts se cachent derrière ce mot ?...

.
more...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comprendre la dette publique (en quelques minutes)

Apprenez en quelques minutes ce qu'est la création monétaire par le crédit, le système des réserves fractionnaires, et l'article 123 du traité de Lisbonne... sans lesquels il est impossible de comprendre l'origine des dettes publiques et privées qui ravagent l'ensemble des pays développés.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La crise : la faute aux Français nuls en économie

La crise : la faute aux Français nuls en économie | Bankster | Scoop.it
Pour résoudre la crise, il faudrait d'abord remédier à l'inculture économique des Français. C'est du moins la thèse défendue par Jean-Michel Fourgous, député UMP des Yvelines.

Une idée qui a le don d'irriter SuperNo...

 

Vous qui n’êtes pas blogueurs, vous ne savez pas ce que vous ratez ! Non seulement vous ne passez pas des heures à écrire, vous ne vous faites pas engueuler par votre femme, vous n’avez pas à cacher vos activités coupables à votre patron, et on ne se demande pas si vous êtes mort dès que vous n’avez rien écrit depuis trois jours…

Mais tout cela n’est rien. Le pire, c’est que vous Jean-Michel Fourgous, député UMP des Yvelines, ne vous écrit pas.

Et ça, franchement, je ne sais pas comment je faisais avant.

Fourgous, c’est le gars qui pense que Hollande est un dangereux marxiste, et qui ne rate pas une occasion de léchouiller les orteils de son maître à penser.

Mais aujourd’hui, Jean-Michel Fourgous va plus loin : il va nous permettre d’échapper à la crise. Comment ?

En faisant savoir aux banksters que la « dette » est principalement constituée d’intérêts indus, et donc nulle et non avenue ?

 

Non, restons sérieux. Fourgous est un homme respectable. Il est de l’UMP, que diable. C’est pas lui qui s’abaisserait à contraindre un bankster… Il préfèrera 1000 fois faire payer le peuple.

Non, Fourgous pense, sans rire, que la crise peut se résoudre en… apprenant l’économie !

 

Voici ce que j’ai reçu :

« Le groupe d’étude parlementaire « Génération Entreprise », co-présidé par les députés Jean-Michel FOURGOUS (Yvelines) et Olivier DASSAULT (Oise), organise un colloque sur la culture économique des Français le :

[Je vous passe date et heure, d’ailleurs c’est passé, et on n’est pas là pour faire de la pub, non plus…]

Pour résoudre une grave crise comme celle qui secoue, en ce moment, l’Europe entière, il est tout d’abord nécessaire de bien comprendre l’économie. Les Députés issus de l’entreprise veulent attirer l’attention sur le manque de culture économique des Français qui handicape la reprise de la croissance et la compétitivité de notre pays.

Le Prix Nobel d’économie Edmund PHELPS a d’ailleurs évalué que « la France perd un point de croissance à cause de son déficit de culture économique ».

A travers ces débats, les Députés de « Génération Entreprise » souhaitent souligner l’importance de l’adhésion à l’économie de marché, et la nécessité d’avoir un esprit d’entreprise et une culture de l’innovation dans le contexte actuel de guerre économique mondiale.

Parmi les intervenants, seront notamment présents Laurence Parisot, présidente du MEDEF ; Emmanuel Chain, créateur de l’émission Capital ; Christian Saint-Etienne (économiste), Geoffroy Roux de Bézieux (chef d’entreprise), deux think tanks (TERRA NOVA, l’IFRAP), deux journalistes (Le Monde, Le Figaro).

Jérôme Fourquet, directeur adjoint du département opinion publique de l’IFOP présentera les résultats d’un sondage sur « Les Français et la compréhension de l’économie ».

Deux tables rondes articuleront ensuite les débats : la première dressera l’état des lieux de la culture économique des Français ; et la seconde tentera de dégager des solutions concrètes pour réconcilier nos compatriotes avec l’économie. »

Si vous ne vous êtes pas bidonnés au moins trente-sept fois à la lecture de la liste des participants, tous - mais ce doit être un hasard - ultralibéraux bêlants, il ne vous reste effectivement qu’à aller voter Sarkozy et à croire qu’il va « solutionner la crise »… Vous avez aussi le droit de vous demander ce que « Terra Nova », le « think tank » du PS vient faire dans cette galère…

 

Ainsi donc, la crise, c’est notre faute. Enfin, la vôtre, tas d’incultes qui ne comprenez rien à l’économie capitaliste et ultralibérale.

Vous pouvez cependant être à moitié rassurés en constatant que pas un des intervenants n’avait prévu la crise des subprimes, ni celle de la dette publique. Pas un. Même les agences de notation, qui orchestrent l’asservissement des peuples, n’avaient rien vu venir…

Quant aux « téléconomistes », tous les prétentieux qui causent dans le poste pour expliquer nos malheurs et nous persuader qu’il faut encore faire des sacrifices, ils se contentent de répéter les sornettes libérales de base, sans même pouvoir prédire ce qui se passera demain ou dans une semaine. Dans dix ans, n’en parlons pas.

Olivier Dassault nous donnerait des leçons d’économie ? Non, tout au plus pourrait-il nous expliquer comment échapper à la crise en naissant milliardaire…

 

Cette démarche pue. Elle fait partie d’un ensemble d’arguments pourris, qui tendent à faire croire que nous serions responsables de la crise. Parce que nous vivrions « au dessus de nos moyens », et qu’il faut donc abandonner retraites, sécu, droit du travail… Et que nous sommes donc incultes, ne connaissant pas l’économie.

Pourtant, je fais des efforts, et je vais dans le sens de Messieurs Fourgous et Dassault : je me cultive et j’apprends l’économie. Oh, pas les sornettes de lycée, ni même ce qu’est une action, une obligation, tout ça je le sais depuis longtemps.

 

J’ai donc appris :

- Ce qu’est un CDO, un CDS (il serait intéressant de savoir combien des intervenants sus-cités seraient capables d’expliquer le concept)

 

- La bêtise, la prétention et le panurgisme des banksters de Wall Street (ça c’est grâce aux livres de Michael Lewis)

 

- Que notre dette est de 1700 milliards d’euros, soit plus de 100 000 euros par famille de 4, et donc inremboursable.

 

- Que cette dette monte de plus en plus, avec les taux d’intérêts fixés par les banksters eux-mêmes

 

- Que c’est la même chose dans la plupart des pays occidentaux.

 

- Que cette dette est principalement constituée des intérêts indus payés à des banksters.

 

Et surtout….

- Que ce sont des politiciens donneurs de leçons qui ont abandonné leurs pouvoirs aux banksters et aux eurocrates qui sont responsables de cette situation, et prétendent néanmoins, pompiers pyromanes, nous en sortir…

more...
No comment yet.