Bankster
Follow
Find tag "DSK"
8.3K views | +0 today
Bankster
You hate your Banker, me too. Ce n'est pas par hasard si la principale qualité est, chez un chef de gang ou de banque, se taire !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Signé Furax

Signé Furax | Bankster | Scoop.it
Sylvain bonjour,
Nous n’en avons pas terminé avec DSK. Pour ma part, je voterai Mélenchon ou Chevènement mais je détesterais me retrouver avec le "bankster"au deuxième tour. Je ne voterai en aucun cas pour lui.
Qui est DSK ?
Un avocat d’affaires. Un spécimen que les militants de PS côtoient rarement. Ces individus gagnent beaucoup d’argent à faire gagner beaucoup, beaucoup d’argent aux riches. Ils leurs vendent leurs compétences juridiques pour leur éviter de payer les charges à la collectivité que l’on nomme les impôts, les aident à monter des sociétés bidon, voire à des pratiques bien plus frauduleuses ! Cette race, jadis inconnue en politique, a opéré une véritable OPA sur nos existences avec l’aide de ses employeurs, les grands groupes financiers. Sarkozy, Strauss-Kahn et Coppé sont des "avocats d’affaires".
A l’échelon mondial on a trouvé un organisme correspondant aux activités de l’avocat d’affaires : le FMI.
Lorsque les banquiers se sont bien goinfrés, que la corruption a pourri les dépenses d’un état, le FMI se pointe et fait payer le facture aux plus humbles : petits fonctionnaires, retraités, et baisse drastiquement les crédits alloués aux hopitaux, à l’éducation etc. Cela ne demande pas de compétences particulières, ni DSK, ni Sarkozy, ni Coppé ne sont considérés comme de brillants économistes (autrement que dans les médias aux ordres)
DSK avait fait preuve de ses aptitudes par les privatisations entreprises en France (France-Télécoms, 50 suicides) et par une rapacité peu commune qui a attiré l’attention des "décideurs".
L’"Express", aujourd’hui, gronde gentiment celui que "tout le peuple de gauche attend". Il ne faut plus faire de fautes de com’ (de la com’ ,rien que de la com’) ! Peut-être passer moins de temps dans son palais de Marrakech ! Suggérons donc, lui qui est si apprécié à l’international, de profiter de la Porsche que Lagardère met à sa disposition pour passer ses vacances en Grèce avec madame. Il sera chaleureusement accueilli !
L’ Express", toutefois, nous nous "informe". La richesse de ce malheureux DSK vient de sa femme. Peut-on lui en vouloir ?
Bien sûr que non chère presse aux ordres. Mais, lorsqu’on est si riche, on n’est pas forcé de faire preuve d’une rapacité sans nom. On peut ne pas demander soixante briques à un mutuelle de soins étudiante pour des "conseils". Et se passer d’extorquer de l’argent en profitant de sa position à chaque occasion :

"Vincent Giret et Véronique Le Billon, journalistes à L’Expansion ont publié en 2000 aux éditions du Seuil un livre intitulé Les vies cachées de DSK, relatif à Dominique Strauss-Kahn (DSK). Le chapitre intitulé « Ministre privé » nous montre de façon préoccupante la collusion entre un ancien ministre de l’économie et le lobby nucléaire. Aucun des faits cités n’a fait l’objet d’un démenti de l’intéressé. La Cour des comptes a même sévèrement critiqué DSK pour les honoraires de consultant qu’il a perçus d’EDF entre 1994 et 1996 (1,5 million de francs). La Cour a souligné « l’insuffisance des termes du contrat d’origine, qui ne donne aucune indication sur le contenu de la prestation assurée »
dans :
http://seaus.free.fr/spip.php?article79

Militants socialistes, on se moque de vous ! Il va falloir que des têtes roulent dans le sciure.
Passe encore pour les petits courtisans (Valls, Moscovici), mais les autres ! La vieillesse de Rocard ressemble aux dernières heures du Titanic.
Fabius, Lang, n’oubliez pas que le maître mot de l’année qui vient sera, pour tout l’hémisphère nord : radioactivité . Nous n’oublierons pas, nous, les activités de votre favori !
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

DSK - le Bankster de la semaine

DSK - le Bankster de la semaine | Bankster | Scoop.it
C’est «une coïncidence qui tombe mal»: dans son édition du mercredi 9 mars, Le Canard enchaîné relate l’existence d’un rapport positif du Fonds économique international (FMI) sur la situation économique de la Libye, publié le 15 février sur le site de l’institution, six jours après le début des émeutes à Benghazi.

Un document «bourré comme il se doit de données chiffrées et de statistiques» mais surtout «surréaliste», selon l’hebdomadaire satirique, puisqu’il «ne cesse de féliciter le colonel Kadhafi et son gouvernement pour la qualité de leur gestion budgétaire et pour les réformes déjà entreprises», notamment grâce à la manne issue de la hausse des cours du pétrole. Et ne profère à l’adresse du régime qu’un seul conseil («favoriser l’emploi des jeunes») et un seul reproche («ne pas privatiser assez vite les banques et le marché local des capitaux»).

more...
No comment yet.