Merkel, Hollande et le traité européen : les clés pour comprendre | bambou148 | Scoop.it
La chancelière allemande doit désormais composer avec un nouveau partenaire, et les ennuis commencent. Quelles sont les divergences ? Quelles négociations sont possibles ?

 

Merkozy, c'est fini. La chancelière allemande, Angela Merkel, ne pourra plus compter sur le soutien de Nicolas Sarkozy en France. La droite allemande, au pouvoir, va devoir composer avec un socialiste à l'Elysée. Sur l'Europe, Berlin prône la rigueur et l'austérité, quand Paris plaide désormais pour la croissance et la relance ; François Hollande veut renégocier le traité européen récemment adopté, la présidente de l'Union chrétienne-démocrate allemande oppose un refus de principe. Alors, quelle sera l'issue ? Quels sont les points de désaccords ? Quels sont les marges de manÅ“uvre ?

 

Un traité pro-rigueur pas encore ratifié:

L'objet de la discorde est le traité budgétaire approuvé le 30 janvier par tous les pays de l'Union européenne, excepté la Grande-Bretagne et la République tchèque, et signé formellement le 2 mars. Avant même d'être formalisé, ce traité mécontentait le candidat socialiste François Hollande....


Via Vincent DUBOIS