Aux origines
Follow
Find
28.5K views | +2 today
 
Scoop.it!

Pétition pour la sauvegarde des fouilles archéologiques progammées

Nous, responsables de fouilles archéologiques programmées sur le territoire national et membres d’unités mixtes de recherche (UMR), souhaitons par la présente alerter le Conseil national de la recherche archéologique (CNRA) de la difficulté croissante face à laquelle nous nous trouvons confrontés dans l’organisation et la réalisation de ces fouilles.

En premier lieu, et à l’heure où une réflexion s’est engagée pour modifier prochainement la loi sur le Patrimoine, nous souhaitons réaffirmer le caractère indispensable des recherches archéologiques programmées. Il ne s’agit en aucun cas d’opposer recherches préventives et programmées, mais bien de réaffirmer à la fois leur complémentarité et la spécificité de chacune d’entre elles. Bien que pourvue de moyens financiers et humains sans commune mesure avec ceux de l’archéologie préventive, l’archéologie programmée a toujours joué un rôle primordial à la fois dans l’élaboration des connaissances, dans la formation des archéologues et dans la valorisation du patrimoine. Il est indispensable que tous les moyens lui soient donnés de sorte qu’elle puisse continuer à exercer ce rôle.

Or aujourd’hui, l’archéologie programmée se trouve dans une situation très délicate, alliant des moyens généralement très réduits à des règles comptables de plus en plus inadaptées et tatillonnes. Qui plus est, ces règles varient d’une région à l’autre au gré des usages.

Ces dernières années, entre les évolutions informatiques ou comptables et la perte progressive des personnels de gestion dans l’ensemble des structures impliquées (SRA, DR CNRS, UMR, universités), la situation n’a fait qu’empirer et nous arrivons progressivement à une situation de blocage qui, à terme, va entraîner pour tous les personnels réunis au sein des UMR (qu’ils soient chercheurs, enseignants-chercheurs, archéologues du ministère de la Culture, de l’INRAP ou des collectivités territoriales) la pure et simple impossibilité de pratiquer de la recherche programmée.

Le fait est que si les services de l’État en charge de l’archéologie ne peuvent pas, faute de personnel, assurer la gestion de ces subventions en interne, les UMR ne le peuvent elles non plus, et pour la même raison. Pendant des années, le recours à des associations a été la norme, ce qui n’était pas satisfaisant pour les archéologues professionnels, contraints à des contorsions légales pour exercer leur métier. Nous ne souhaitons évidemment pas revenir à ces pratiques et estimons que les UMR peuvent être des gestionnaires appropriés. Cependant, les règles de gestion très strictes des instituts de recherche sont souvent mal adaptées aux besoins et aux réalités d’un chantier de fouilles. Aujourd’hui, conduire une fouille programmée tient plus du parcours du combattant que de la programmation scientifique, et il n’est pas rare non plus que le responsable d’opération doive engager ses moyens personnels (financiers ou matériels) pour pouvoir réaliser son chantier, situation qui est parfaitement inacceptable.

Le fait est également que, au-delà de l’intérêt scientifique qui nous motive de prime abord pour réaliser ces chantiers, nous souhaitons aussi perpétuer un système de formation qui a très largement fait preuve de son efficacité. Les fouilles programmées permettent également d’explorer des types de sites archéologiques très particuliers, sur un temps long et avec un investissement humain bien plus important que sur des opérations préventives. Or, la dégradation rapide de la situation démotive légitimement de plus en plus de nos collègues : preuve en est la diminution continue du nombre annuel d’opérations de fouilles programmées. Il est actuellement presque plus aisé pour un chercheur au CNRS d’aller fouiller à l’étranger qu’en France.

Enfin, la comparaison au niveau national des traitements des fouilles programmées montre une situation extrêmement inégale selon les régions, avec des financements souvent déconnectés de la réalité de la demande scientifique et de ce que les différents chantiers peuvent apporter d’un point de vue heuristique. S’il est indiscutable qu’une véritable souplesse d’action doit être laissée à chaque région afin de pouvoir répondre à des opportunités locales, il nous semble tout aussi important que la programmation nationale soit fortement rénovée et permette réellement d’orienter une partie des financements sur de véritables programmes scientifiques ciblés.

Face à ce constat, nous demandons instamment à ce que soit réaffirmée dans la future loi sur le Patrimoine la place cruciale des recherches archéologiques programmées, tant pour l’enrichissement des connaissances que pour la formation des personnes et la valorisation du patrimoine national.

Nous demandons également à ce que s’instaure, à très court terme et au plus haut niveau des instances concernées (par exemple au sein du CNRA et du Comité de l’Archéologie auprès du CNRS), un dialogue rapide et constructif permettant la généralisation dès 2013 de règles de gestion des crédits adaptées à la nature des dépenses impliquées par ces recherches tout en restant dans le cadre des procédures comptables qui s’imposent à tous. L’avenir de la recherche archéologique française ne peut faire l’impasse sur l’archéologie programmée : que les moyens lui en soient enfin donnés !

more...
No comment yet.
Aux origines
Aux origines de l'univers de la vie et de l'humanité...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

The origin of our species

The origin of our species | Aux origines | Scoop.it

Starting in Africa with our early hominin relatives (who are more closely related to us than to chimpanzees), visitors will travel forward in time to meet our ancient human relatives as they spread into Europe and Asia. The journey ends with modern humans as the only surviving human species in the world today.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Homo a-t-il pu apparaître en Asie?

Homo a-t-il pu apparaître en Asie? | Aux origines | Scoop.it
Il y a quelque 2,6 millions d'année, au pied de l'Himalaya, un hominidé a découpé des carcasses charriées par les crues d'une rivière avec une habileté comparable à celle que l'on attribue ordinaire
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Une nouvelle espèce humaine découverte ?

Une nouvelle espèce humaine découverte ? | Aux origines | Scoop.it
Une espèce humaine inconnue, aujourd'hui éteinte, a-t-elle vécu autrefois en Asie de l'ouest, dans la région de la Chine et de Taïwan ? C'est en tout cas ce que suggère la découverte d'une mâchoire préhistorique, repêchée près de Taïwan.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Des hominidés en Inde il y a 2,6 million d'années - Hominidés

Des hominidés en Inde il y a 2,6 million d'années - Hominidés | Aux origines | Scoop.it
Des traces de découpe sur des os de bovidés prouvent les activités humaines il y a 2,6 millions d'années dans les piémonts himalayens du nord-ouest de l'Inde (Pandjab) sur le site de Masol. Communication Muséum d'Histoire Naturelle - IPH - Musée de l'Homme.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Homo Sapiens a vaincu Néandertal grâce aux chiens

Homo Sapiens a vaincu Néandertal grâce aux chiens | Aux origines | Scoop.it
Nos ancêtres Homo Sapiens ont conduit l’homme de Néandertal à l’extinction il y a environ 40.000 ans. Et s’ils ont vaincu et détruit leurs rivaux, c’est notamment grâce à l’aide des chiens très peu de temps après que ces derniers aient évolué pour se différencier de leurs...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Excavations at the Lower Paleolithic site of Schöningen change our views on human evolution

Excavations at the Lower Paleolithic site of Schöningen change our views on human evolution | Aux origines | Scoop.it
Excavations at the Lower Paleolithic site of Schöningen change our views on human evolution. A special volume of the Journal of Human Evolution presents the state of research.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Europe’s First Modern Humans May Have Been Replaced - Archaeology Magazine

Europe’s First Modern Humans May Have Been Replaced - Archaeology Magazine | Aux origines | Scoop.it

TÜBINGEN, GERMANY—A new genetic study suggests that some 50,000 years ago, all non-Africans dispersed rapidly from a single population, and that around 14,500 years ago, there was a major turnover of the [...]...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Homo heidelbergensis Wielded Sophisticated Tools, Weapons - Archaeology Magazine

Homo heidelbergensis Wielded Sophisticated Tools, Weapons - Archaeology Magazine | Aux origines | Scoop.it

TÜBINGEN, GERMANY—Hominins living 300,000 years ago at the site of Schöningen were more like modern humans than had been previously thought, according to Nicholas Conard, Jordi Serangeli, and Christopher [...]...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les restes d'un bateau de 4.500 ans découverts près de pyramides égyptiennes

Les restes d'un bateau de 4.500 ans découverts près de pyramides égyptiennes | Aux origines | Scoop.it

Les restes relativement bien conservés d'un bateau de 18 mètres vieux de quelque 4.500 ans ont été mis au jour dans la nécropole des pyramides d'Abousir près du Caire, a annoncé lundi l'équipe d'archéologues tchèques à l'origine [...]...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Mégacéros à la préhistoire - Hominidés

Le Mégacéros à la préhistoire - Hominidés | Aux origines | Scoop.it
Le mégacéros, Megaloceros giganteus, animal préhistorique. Origines du mégacéros à la préhistoire, mode de vie, caractéristiques et morphologie de l'animal. Le renne dans l'art préhistorique : représentations dans l'art pariétal et dans l'art mobilier. Le Mégacéros animal chassé à la préhistoire...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Scientists prove key aspect of evolutionary theory

Scientists prove key aspect of evolutionary theory | Aux origines | Scoop.it
Photo credit: Steffen Dietzel/Wikipedia By Phys.org Evolutionary theory predicts that pairs of chromosomes within asexual organisms will evolve independently of each other and become increasingly d…
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Stonehenge : l'égalité femmes-hommes existait il y a 5 000 ans

Stonehenge : l'égalité femmes-hommes existait il y a 5 000 ans | Aux origines | Scoop.it
Érigés entre -2800 et -1100 ans à quelques kilomètres de Salisbury, dans le comté du Wiltshire au sud de l'Angleterre, les monolithes de Stonehenge n'ont pas en...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

CNRS - Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut

CNRS - Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut | Aux origines | Scoop.it

En direct des laboratoires   30 décembre 2015 Une découverte archéologique apporte un nouvel éclairage sur les conflits armés du Néolithique moyen   Une partie des peuples européens du Néolithique moyen avaient pour habitude de déposer leurs morts...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Archaeologists say they've found a massive underground structure that could be four times the size of Stonehenge

Archaeologists say they've found a massive underground structure that could be four times the size of Stonehenge | Aux origines | Scoop.it
It's "astonishing."
more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'ADN révèle un chapitre inconnu de l’histoire de l’Homme | www.directmatin.fr

L'ADN révèle un chapitre inconnu de l’histoire de l’Homme | www.directmatin.fr | Aux origines | Scoop.it
Des scientifiques qui ont étudié l’ADN d’anciens Européens ont trouvé des preuves d’un bouleversement sur la majorité de la population à la fin de la dernière ère glaciaire.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Men and women held equal status in ancient city of Catalhoyuk

Men and women held equal status in ancient city of Catalhoyuk | Aux origines | Scoop.it
Overlooking the Konya Plain in Turkey lies the remarkable and unique ancient city of Çatalhöyük, the largest and best-preserved Neolithic site found to date. At a time when most of the world's people were nomadic hunter-gatherers, Çatalhöyük was a bustl
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Scientists discover important genetic source of human diversity

Scientists discover important genetic source of human diversity | Aux origines | Scoop.it
Researchers at Harvard Medical School and Dana-Farber Cancer Institute report that humans have a surprisingly high number of genes in which one of two copies has been randomly silenced. They suggest that the phenomenon is ...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Cultural Competition May Account for Neanderthal Extinction - Archaeology Magazine

Cultural Competition May Account for Neanderthal Extinction - Archaeology Magazine | Aux origines | Scoop.it

STANFORD, CALIFORNIA—Phys.org reports that William Gilpin and Marcus Feldman of Stanford University and Kenichi Aoki of Meiji University adapted a computer model that was developed to mimic interspecies [...]...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Model suggests Neanderthal extinction occurred due to human cultural superiority

Model suggests Neanderthal extinction occurred due to human cultural superiority | Aux origines | Scoop.it
(Phys.org)—A trio of researchers, two with Stanford University in the U.S. and the third with Meiji University in Japan has created a model that showed that it might be possible that the Neanderthal extinction that occurred ...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les restes d'un bateau de 4.500 ans découverts près de pyramides égyptiennes

Les restes d'un bateau de 4.500 ans découverts près de pyramides égyptiennes | Aux origines | Scoop.it
Les restes relativement bien conservés d'un bateau de 18 mètres vieux de quelque 4.500 ans ont été mis au jour dans la nécropole des pyramides...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

La vie quotidienne au temps de Néanderthal

La vie quotidienne au temps de Néanderthal | Aux origines | Scoop.it

La vie quotidienne au temps de Louis IX, au temps des pyramides, des romains ou du roi Minos furent, en leurs temps, des best-sellers de librairie… Mais pourquoi donc personne n’avait il encore osé « une [...]...

more...
No comment yet.