Italie : la mafia dans l'ombre d'un projet TGV - Corruption - Basta ! | Autres Vérités | Scoop.it

« On n’a qu’à mettre des matériaux de mauvaise qualité, de toute façon là-dessous personne n’y verra rien ». C’est sur la base d’écoutes téléphoniques menées par le Parquet que le creusement d’un tunnel de 7 km pour un train à grande vitesse sous la ville de Florence, en Italie, a été stoppé le 17 janvier. Trente-six personnes sont mises en examen sous sept chefs d’inculpation, dont escroquerie, trafic d’influence, trafic de déchets illicites et association de malfaiteurs. Le parquet de Florence a fait apparaître des liens entre les entreprises engagées par les Ferrovie dello Stato (Chemins de fer italiens) et la camorra, la branche napolitaine de la mafia...

 

 


Via Alcofribas