Quand la science fait de la planète une paillasse de laboratoire | Autres Vérités | Scoop.it

L’éthique vaut plus cher que sa carrière, assure le généticien Christian Vélot, qui continue, malgré les pressions, à alerter sur les risques potentiels liés aux OGM. Il revient sur l’onde de choc provoquée par l’étude controversée de Gilles-Eric Séralini, un an après sa publication. S’il attend peu de choses de la récente loi de protection des lanceurs d’alerte, Christian Vélot propose plusieurs pistes pour éviter les conflits d’intérêts, et construire des passerelles entre la recherche institutionnelle et la société civile...

 

 


Via Alcofribas