Moscou veut empêcher ses voisins de se rapprocher de l’Union européenne | La-Croix.com | Autres Vérités | Scoop.it

Fin novembre, à Vilnius, les Vingt-Huit doivent signer des accords d’association et de libre-échange avec plusieurs États postsoviétiques dans le cadre du sommet du Partenariat oriental.

Le Kremlin multiplie discours et mesures à l’intention de l’Ukraine, de l’Arménie et de la Moldavie.

Entre la Russie et l’Union européenne, une nouvelle guerre des nerfs est en cours. Fin novembre, les Vingt-Huit doivent signer des accords d’association et de libre-échange avec plusieurs États postsoviétiques. Mais, d’ici à ce sommet du Partenariat oriental à Vilnius, Moscou intensifie les pressions pour dissuader ces voisins et anciens alliés de s’ancrer davantage en Europe. Au cœur des jeux de coulisses : l’Ukraine, qui, entre la Russie et l’Union européenne, a de plus en plus de mal à maintenir son grand écart...

 

 


Via Alcofribas