Les faux-amis d’Israël - Réaction à des propos déplacés de Richard Prasquier - [UJFP] | Autres Vérités | Scoop.it

Je n’ai pas l’habitude de lire la prose des institutions communautaires juives de France. Mon temps est limité, et quand je veux, de temps à autres, me mettre au fait de l’état du débat intellectuel ou politique au sein des communautés juives de ce qu’on appelle la Diaspora, je choisis plutôt les revues anglo-saxonnes, américaines en particulier : les débats qu’elles initient sont la plupart du temps d’une haute teneur intellectuelle, les opinions y sont variées et se confrontent dans le respect mutuel. Ceci est malheureusement loin d’être le cas en France où l’état de la réflexion juive est proprement désolant. Si en terme de pensée juive moderne, New York est le Berlin du nouveau millénaire, le Paris communautaire c’est plutôt Cloche-merle, à l’image de ces « philosophes » qui infestent les medias de leurs platitudes réactionnaires...


Via Alcofribas