Beta Bot : Un nouveau malware qui s’attaque à l’UAC et aux antivirus | Autres Vérités | Scoop.it

Beta Bot vient d’apparaître sur le marché parallèle. Le code malveillant pousse l’utilisateur à valider l’UAC de Windows afin d’infecter le système et désinstaller l’antivirus présent. Disponible pour moins de 500 € et proposant une vaste liste de fonctionnalités, il connais d’ores-et-déjà un franc succès chez les pirates informatiques et cyber-criminels.

Même si la plupart de ces caractéristiques sont assez standards (attaque DDoS, accès à distance via remote, captures de données et vols d’informations personnelles), une capacité particulièrement audacieuse a attiré l’attention de GData SecurityLabs : « Désactiver l’antivirus » annonce la publicité affichée sur les forums undergrounds. Une annonce suivie d’une liste de près de 30 programmes de sécurité censés être désactivables par Beta Bot.

Comment est-ce possible et quelle est la méthode utilisée par les pirates ?


Via Aurélien BADET, SandyPims