La communication commence à gagner du terrain sur le marché du vin. En 2011, les professionnels du secteur ont, en effet, accru leurs dépenses publicitaires brutes (hors remises) de + 18,5 % selon les chiffres communiqués par Kantar Media Ad Intelligence. Soit une progression largement supérieure à celle des alcools en général (+ 9,9 %).