Le Château Lafite n'est souvent pas ce qu'il paraît être... - Quotidien du Peuple | Autour du vin | Scoop.it

Une bouteille de Château Lafite récemment vendue dans un restaurant chinois pour 50 000 Yuans (7 862 Dollars US) pourrait bien en fait n'avoir été qu'un faux grand cru fabriqué en Chine et ne valant guère plus de 30 Yuans.

Liu Zhihui, Vice-président du sous-comité biens immobiliers de l'Association Asie-Pacifique de Développement Urbain, a affirmé sur son micro-blog avoir entendu dire que quelqu'un produisait du faux Lafite dans une usine de fabrication de vin secrète installée sur un cargo, en mélangeant des vins français de basse qualité, puis en les embouteillant dans de fausses bouteilles de Lafite, avant de les vendre dans différents magasins de Chine.

La contrefaçon des vins Lafite est un fait connu dans l'industrie du vin depuis un certain temps déjà.
« J'estime que 70% des soit-disants Château Lafite Rotschild vendus sur le Continent chinois n'en sont pas, car le volume des ventes dépasse largement celui des importations », dit Frankie Zhao, expert en vins qui a travaillé dans l'industrie chinoise du vin pendant plus de dix ans.

D'après le site internet de Lafite, la production annuelle du domaine est de 20 000 caisses environ.
Le quota annuel de Lafite expédié de France vers la Chine ne dépasse pas 50 000 bouteilles, d'après un expert du secteur.

Cependant, d'après une émission diffusée sur CCTV un peu plus tôt cette année, la consommation annuelle de Lafite d'un hôtel cinq étoiles de Dongguan, dans la Province du Guangdong, dans le Sud du pays s'est montée à pas moins de 40 000 bouteilles.