Autour du vin
Follow
Find tag "label"
3.8K views | +1 today
Autour du vin
Information sur l'industrie et économie du vin: tendances de production, de commerce  et de consommation du vin;
Curated by Mirjana Martic
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Mirjana Martic
Scoop.it!

Pourquoi certains vins mentionnent-ils le(s) cépage(s) - Le Figaro L'Avis du Vin

Pour faire simple, les premiers descripteurs utilisés pour identifier les vins, sur des documents commerciaux ou des étiquettes par exemple, étaient leur origine géographique. Et cela bien avant la naissance de l’ampélographie, qui consiste à identifier et à nommer les cépages. Autrement dit, lorsque des régions comme Chianti, Porto, Tokay, Bordeaux ou Bourgogne ont émergé dans différents marchés éloignés de leur lieu d’origine, on ignorait pratiquement quels étaient les cépages qui produisaient ces vins-là, à de rares exceptions près. Ce n’est qu’au XXème siècle qu’un producteur de Californie, fier de sa production et cherchant à abandonner la pratique encore dominante de nommer les vins californiens par des noms de vins d’Europe (Rhine, Burgundy, Port, etc.), a écouté un journaliste de New York qui lui suggérait d’utiliser à la place les noms des cépages, maintenant identifiés, et qui ont aidé à rendre célèbres ces vins imités.

Petit à petit, entre 1930 et 1970, la pratique de nommer des vins par leur cépage (chardonnay, cabernet-sauvignon, etc.) s’est imposée dans tous les pays du Nouveau Monde, car, au contraire de l’Europe, les régions de production, relativement jeunes, n’étaient pas encore suffisamment connues pour constituer un repère pour le consommateur. Aujourd’hui la majorité des consommateurs dans les marchés de vin en croissance connaissent mieux le principe des cépages que celui des appellations géographiques, et les Français, les Espagnols et les Italiens commencent à l’utiliser aussi, du moins pour une partie de leur production. Cela est particulièrement vrai pour les vins de pays, mais cela s’étend aussi aux vins d’appellation contrôlée.

En réalité, les deux approches ont tendance à se rejoindre, car certaines régions situées dans des pays du Nouveau Monde ont maintenant acquis une bonne notoriété, et on voit figurer sur leurs étiquettes, à côté du nom du ou des cépages, les noms de ces régions viticoles : Napa ou Sonoma (Californie), Mendoza (Argentine), Coonawarra ou Margaret River (Australie), Marlborough (Nouvelle Zélande), ou Stellenbosch (Afrique du Sud), à titres d’exemples.

Cet article est extrait du livre Pourquoi le vin est-il rouge ?, une véritable petite encyclopédie du vin

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/o28633-pourquoi-certains-vins-mentionnent-ils-les-cepages-et-dautres-pas#ixzz1pqdiKYsq
more...
No comment yet.
Scooped by Mirjana Martic
Scoop.it!

La DébAuche, le Rince-Quenottes… les vins originaux ont la cote

La DébAuche, le Rince-Quenottes… les vins originaux ont la cote | Autour du vin | Scoop.it

La DébAuche, le Rince-Quenottes… les vins originaux ont la cote! Pour se frayer une petite place dans l'impitoyable univers viticole, de nombreux Gersois jouent donc la carte originale, amusante, voire badine. Et cela marche. En témoigne le succès récent rencontré par La DébAuche, une histoire de copains qui a accouché de 1 500 bouteilles quasiment écoulées et de 3 000 autres qui vont certainement partir comme des petits pains, au printemps prochain.

more...
No comment yet.