Autogestions et B...
Follow
Find
2.9K views | +0 today
Autogestions et Biens Communs Durables
Richesses en commun : qui les valorise ? quels ressourcements et innovations ? comment coopérer pour les "commons" ?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

L'enclosure des communs

L'enclosure des communs | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Un peu d'histoire : au 16ème siècle, en Angleterre, l'enclosure des communs (illustrée par la disparition des terrains ruraux à usage commun, en vert ci-dessus) a été considérée comme une "révolution des riches contre les pauvres". Accaparer la richesse des pauvres - les biens communs - est-ce du passé ? (Voir aussi Wikipedia = Enclosure )

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Vers un mutualisme 2.0 ?

Vers un mutualisme 2.0 ? - Welcome to TheFamily - Medium
L’économie collaborative n’est-elle pas une simple réédition du mouvement mutualiste de la fin du XIXe siècle ?
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

L'armoire aux 8 serrures de la république des Escartons

L'armoire aux 8 serrures de la république des Escartons | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Histoire du Queyras : le terme escarton signifie "répartition". La répartition des charges ne pouvant être assumée par une seule commune, l'escarton oeuvre donc pour un partage de ces  différentes charges au sein de la communauté (...) armoire comportant 8 serrures : chaque commune possède une clé ainsi que le secrétaire de la vallée. L'armoire ne pouvait s'ouvrir qu'en présence de chacun des représentants...

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Renaissance de la Fontaine au lait à St Gondran (500 h)

Renaissance de la Fontaine au lait à St Gondran (500 h) | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

À la fin du XIXe siècle la Fontaine au lait était un lieu de pèlerinages très fréquenté (...) "cette dévotion se pratique aussi secrètement que possible". La vertu de cette eau était de donner du lait aux nourrices qui venaient y boire. Sur le cadastre de 1835, le champ qui l'entoure est le Pré au lait. L'espace est aujourd'hui public, avec pelouse et banc pour se reposer...

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Biens Communs
Scoop.it!

«Le "peer to peer" induit que la production émane de la société civile» - Libération

Théoricien de l’économie collaborative, Michel Bauwens voit dans ce système de partage un modèle d’avenir, à la fois culturel, politique et économique.

Via Michel Briand
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Participation citoyenne
Scoop.it!

Gérer en commun les terres dans un village de montagne en Moselle : gouvernance des communs

Gérer en commun les terres dans un village de montagne en Moselle : gouvernance des communs | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Gérer en commun les terres dans un village de montagne en Moselle. Par Camille Favier & Violaine Hacker

 

Article paru dans Bridge-Builder #11 (publication de Common Good forum) : http://www.pearltrees.com/commongoodforum/bridge-builder/id13776659/item139575898


Via COMMON GOOD FORUM, Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Préservation du petit patrimoine funéraire — Wikipédia

Description et préservation du petit patrimoine funéraire

Le " petit patrimoine funéraire " abordé dans cet article concerne principalement (pour ce qui est des détails décrits) les 3 pays francophones, la Belgique (plus précisément la Wallonie) , le Canada (c'est-à-dire ici le Québec) et la France. Croix de bois peint, avec "toit" La forme est constituée par des tubes de métal zingué (comme une gouttière) soudés en croix.

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Planete DDurable
Scoop.it!

L'Increvable : un lave-linge créé pour durer 50 ans...alternative à l'obsolescence programmée"

L'Increvable : un lave-linge créé pour durer 50 ans...alternative à l'obsolescence programmée" | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Comme son concepteur le dit lui-même : "L'Increvable propose une alternative aux dérives de l'obsolescence programmée". Son idée : simplifier au maximum la construction de l'appareil en éliminant les pièces difficiles, voire impossibles à remplacer, pour permettre à tous de mettre la main à la pâte. Ainsi, si les pannes ne sont pas évitées, elles peuvent toutes trouver leur solution. 

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

A Carcassonne, les crèmes glacées ont un bon goût de coopérative

A Carcassonne, les crèmes glacées ont un bon goût de coopérative | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Ils s’étaient fait « manger par le capital ». Dix-neuf ouvriers de l’ancienne usine Pilpa ont créé une Scop de glaces artisanales, fabriquées à partir de fruits de la région. Les ouvriers sont devenus patrons, gèrent collectivement l’entreprise...
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Ces désastres urbains qui rongent les villes / Thierry Paquot

Ces désastres urbains qui rongent les villes / Thierry Paquot | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Thierry Paquot, « philosophe de l’urbain », signe avec Désastres urbains. Les villes meurent aussi, un livre fort et solidement argumenté sur les folies commerciales et urbanistiques, « cancers qui rongent les grandes cités d’un monde de plus en plus globalisé, au risque de les tuer. »

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Nouvelle Donne
Scoop.it!

Patrick Viveret : « Les monnaies locales jouent un rôle d’alerte »

Patrick Viveret : « Les monnaies locales jouent un rôle d’alerte » | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Entretien avec Patrick Viveret, philosophe, ancien conseiller-maître à la Cour des comptes, initiateur de Dialogues en humanité, un forum organisé chaque mois de juillet à Lyon, et auteur ...

Via Nouvelle Donne
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Collaboration et développement durable des territoires
Scoop.it!

Une carte de France des alternatives écologiques et sociales

Une carte de France des alternatives écologiques et sociales | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Des énergies renouvelables à la finance solidaire, de l'habitat écologique à l'éducation populaire, des fermes agro-écologiques aux coopératives (...)

Via Collporterre
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Collaboration et développement durable des territoires
Scoop.it!

Réparation citoyenne : la parade à l'obsolescence programmée

Réparation citoyenne : la parade à l'obsolescence programmée | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Le lave-linge qui tombe en panne quelques semaines après la fin de la garantie, les chaussures trouées au bout d’une saison... Que faire face à (...)

Via Collporterre
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from LETTRES ET SCIENCES SOCIALES
Scoop.it!

Séminaire «Biens communs : des stratégies juridiques pour des perspectives européennes«, 13 avril, Paris

Séminaire «Biens communs : des stratégies juridiques pour des perspectives européennes«, 13 avril, Paris | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

(...) il nous a semblé utile de faire le point sur les définitions des notions juridiques qui se trouvent au cœur de ces recherches. Traditionnellement, les choses communes sont en effet des choses inappropriables, que ce soit de manière privative ou par une entité publique. Leur nature est de « n’appartenir à personne ». En revanche, les biens sont des choses appropriables, de manière privative ou collective. Elles peuvent également être, dans certains systèmes juridiques, uniquement affectées à un usage particulier, sans faire l’objet pour autant d’une appropriation.

L’exigence sociale qui s’exprime aujourd’hui d’une nécessité de rendre certaines choses et ressources « communes » remet en cause le statut du droit de propriété à l’intérieur des systèmes juridiques, économiques et sociaux établis. Si d’un côté l’objectif de la valorisation des commons ne peut pas être éludé, de l’autre la question de l’accès aux biens, au-delà de leur titre de propriété, acquiert une importance grandissante...


Via Thierry Belleguic
more...
Thierry Belleguic's curator insight, March 26, 9:29 AM
Biens communs :  des stratégies juridiques pour des perspectives européennesSéminaire international/13 Avril 2015 Séminaire international« Biens communs : des stratégies juridiques pour des perspectives européennes »13 Avril 20159h00-19h00 EHESS, salle Lombard, 96 bd Raspail et salle 11, 105 bd Raspail

organisé par Paolo Napoli, Directeur du CENJ, IMM-Institut Marcel Mauss (UMR 8178)-EHESS et Daniela Festa, Boursière Fernand Braudel-IFER incoming, FMSH auprès de l’IMM-EHESS

 

Le CENJ « Yan Thomas » de l’Institut Marcel Mauss a animé pendant deux ans le séminaire interdisciplinaire « Le bien commun, les biens communs, les choses communes, la collectivisation des intérêts » qui a fait appel au monde de chercheurs et de praticiens experts pour examiner l’émergence de la thématique des commons et les interactions entre expériences et recherche autour des relations entre biens communs et droit, les usages de stratégie juridique par les divers acteurs sociaux, les formes de law making élaborées par les bas, les expériences d’interaction entres différents acteurs dans des arènes hybrides.

En considérant l’importance que la notion de « biens publics » a prise dans le débat en économie, celle de « biens communs » dans la réflexion en philosophie et sciences politiques, et le développement de travaux dans le domaine de la « propriété intellectuelle », il nous a semblé utile de faire le point sur les définitions des notions juridiques qui se trouvent au cœur de ces recherches. Traditionnellement, les choses communes sont en effet des choses inappropriables, que ce soit de manière privative ou par une entité publique. Leur nature est de « n’appartenir à personne ». En revanche, les biens sont des choses appropriables, de manière privative ou collective. Elles peuvent également être, dans certains systèmes juridiques, uniquement affectées à un usage particulier, sans faire l’objet pour autant d’une appropriation.

L’exigence sociale qui s’exprime aujourd’hui d’une nécessité de rendre certaines choses et ressources « communes » remet en cause le statut du droit de propriété à l’intérieur des systèmes juridiques, économiques et sociaux établis. Si d’un côté l’objectif de la valorisation des commons ne peut pas être éludé, de l’autre la question de l’accès aux biens, au-delà de leur titre de propriété, acquiert une importance grandissante. La garantie de cet accès représente en fait une condition incontournable pour satisfaire des besoins sociaux liés à la protection des écosystèmes et des nouvelles formes de production immatérielle. C’est pourquoi cette garantie est tenue pour ce qui permet de rendre effectifs les droits fondamentaux des sujets, comme individus et comme membres de formations sociales. Et de nouvelles procédures, telles que les class actions, sont utilisées afin d’agréger des intérêts individuels, de faire apparaître un intérêt collectif et, dans certains cas, des biens communs, ou une vision du bien commun. Cet aspect de la procédure dévoile un des enjeux de cette question : la réification de l’adjectif « commun » autour d’une liste de biens à traiter en tant que « communs » est difficilement séparable d’une idée de « commun » comme pratique collective capable d’instituer, administrer et protéger ces mêmes biens.

Le séminaire international organisé par le CENJ et l’IMM, avec le soutien du Labex TEPSIS, vise à favoriser les échanges internationaux entre les équipes de chercheurs et les acteurs publics, institutionnels, économiques ou sociaux (dont des élus de l’Intergroupe sur les « Biens Communs et les Services Publics » qui s’est récemment formé au sein du Parlement Européen) afin de nourrir le débat et élaborer des propositions communes.

Son objectif est d’approfondir la réflexion au sujet des commons qui a été élaborée ces dernières années en France et en Italie, en reliant les différents contextes du débat, avec leurs traditions juridiques respectives. La journée devra favoriser les interactions entre recherche, pratiques sociales et institutions politiques, afin de valoriser au mieux les expériences pionnières déjà existantes dans l’élaboration d’outils juridiques et économiques. Il s’agira, entre autres, de discuter la proposition d’un texte de loi sur les commons, à partir du projet déjà déposé au Sénat italien, en vue d’une réception par les institutions représentatives européennes. Le débat sur la création et la protection de biens communs d’un point de vue technico-opérationnel sera accompagné par une analyse critique plus vaste sur les enjeux sociaux et politiques découlant de cette mobilisation intellectuelle et pratique.

La journée se déroulera autour de deux tables rondes : la matinée sera consacrée à une analyse de l’état actuel du débat et des pratiques dans les différents domaines des « communs » (biens communs naturels, biens communs immatériels, biens communs urbains et territoriaux, biens communs et services publics) ; l’après-midi, à une discussion sur les outils et formes juridiques expérimentés autour des communs en vue d’une formulation normative à soumettre aux instances européennes compétentes. La discussion finale cherchera à établir des synergies d’études et d’actions au niveau européen ainsi qu’un agenda de collaboration avec l’Intergroupe Européen sur les Biens Communs afin de définir et accompagner de nouveaux projets de recherche, de diffusion, d’action sur la thématique des communs.

 
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Les objets connectés : une menace pour la solidarité ?

Les objets connectés : une menace pour la solidarité ? | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Les objets connectés peuvent-ils, via une individualisation des systèmes d'assurance, remettre en cause les fondamentaux de ce qui fait une société : la solidarité entre les individus, entre les générations, entre les catégories sociales ?
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Du lait cru bio… en fontaines à lait

Du lait cru bio… en fontaines à lait | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Une quinzaine de vitrines-fontaines sont aujourd’hui en service autour de Rennes, dans des épiceries fines, un camping et sur des exploitations agricoles (...) dépourvue de monnayeur, la fontaine fonctionne sur des relations de confiance. Les idées ne manquent donc pas pour la faire évoluer. « On pourrait déjà augmenter la capacité en passant à deux bidons de 20 litres, améliorer le refroidissement du lait pour réduire le nombre de manipulation et automatiser la distribution dans les magasins ». Pour l’heure, l’une des contraintes, et non des moindres, à laquelle doivent faire face les vendeurs est de réussir à s’adapter à une réglementation très sévère qui limite la vente de lait cru à 48 heures.

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

L'association Les ZéKaR lance des jardins partagés

L'association Les ZéKaR lance des jardins partagés | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

L'association Les ZéKaR est composée des habitants des hameaux, écarts, villages à travers la commune de St Jacques de la Lande, qui n'est pas qu'urbaine.  ""Ceux qui fréquentant ce jardin partagé sont ravis. Ils sont nombreux à féliciter les bénévoles pour la mise en valeur de l'espace public"..."En trois ans, nous n'avons connu qu'une dégradation. Preuve que la confiance fonctionne"

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Biens Communs
Scoop.it!

Éthique publique: Appel à contributions : Les enjeux éthiques des biens communs

Éthique publique: Appel à contributions : Les enjeux éthiques des biens communs | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Les biens communs, à ne pas confondre avec le concept abstrait de bien commun, renvoient à une nouvelle manière de penser et de prendre soin des ressources qui n’appartiennent ni à un acteur privé (individu ou personne morale) ni à un acteur public (État, collectivité locale) et qui sont partagées et gérées par une communauté qui en définit les droits d’usage (droit d’accès, de partage, de circulation) (Bollier, 2014). Par exemple (...)


Via Michel Briand
more...
Michel Briand's curator insight, March 31, 3:01 AM

Sous la responsabilité de Florence Piron, Université Laval et Valérie Peugeot, Orange Labs et Vecam, avec la collaboration de Hervé Le Crosnier, Frédéric Sultan, Alain Ambrosi, Michel Briand (Vecam) et Thierry Belleguic

Parution prévue (en ligne seulement, en libre accès immédiat) : Octobre 2015  
Date limite pour soumettre un résumé de 150 mots: 30 avril 2015
Date limite pour remettre le texte : 31 juillet 2015

Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Des modes d'accueil des jeunes enfants avec les parents / Apemac

Des modes d'accueil des jeunes enfants avec les parents / Apemac | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Des traces du programme APEMAC en Auvergne et régions voisines, avec un guide de 60 pages qui témoigne des réalisations sur plus de trente territoires disséminés dans les six régions du Massif central. Avec les fédérations Acepp et Foyers ruraux, la place des parents, des habitants et ses acteurs des territoires, des actions tournés vers l’accueil des nouvelles familles et des enfants...

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Participez à la Fête des mares en Ile-de-France du 1 au 7 juin 2015

Participez à la Fête des mares en Ile-de-France du 1 au 7 juin 2015 | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Deuxième édition de la Fête des mares (...) participer à cet événement en portant une ou plusieurs manifestation(s) (sortie, conférence, exposition, animation pédagogique, etc.) sur la vaste et passionnante thématique des mares !

VOIR AUSSI LEs POLE-RELAIS MARES DES AUTRES REGIONS DE FRANCE ET LIENS SUR "LA TRAME BLEUE" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trame_bleue ;

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-Yves JAN
Scoop.it!

Comment participer au Temps des communs ? Festival francophone des communs du 5 au 18 octobre 2015

Comment participer au Temps des communs ? Festival francophone des communs du 5 au 18 octobre 2015 | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Pour participer au festival, pas besoin d’attendre d’avoir un événement bouclé.

Vous pouvez dès à présent :

monter un groupe local dans votre ville, votre quartier, votre village pour préparer votre évènement,contacter la coordination du festival en envoyant un mail àcontact@tempsdescommuns.orgdevenir partenaire du festival, il vous suffit de nous envoyer un logo à l’adresse précédentevous inscrire sur la liste de préparation du festival
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

L’ESS, un laboratoire pour agir par le Bien commun ? - par Violaine Hacker

L’ESS, un laboratoire pour agir par le Bien commun ? - par Violaine Hacker | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it
Alors que les initiatives fleurissent pour inventer des manières créatives et solidaires de générer, gérer et partager des ressources, l'ESS (...)

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

La production participative d’espaces publics temporaires en temps de crise - Métropolitiques

La production participative d’espaces publics temporaires en temps de crise - Métropolitiques | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Le recours à la participation est-il la solution pour l’aménagement urbain en temps de crise ? C’est le choix qu’a fait la municipalité de centre-droit de Barcelone, arrivée à la tête de la ville en 2011, en mettant en œuvre le Plan « Buits ». Elle subventionne ainsi les associations et autres collectifs qui entretiennent les friches urbaines en y développant des activités (...) 


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, November 8, 2014 2:38 AM

Comment produire de nouveaux espaces publics à partir des espaces urbains en friche en temps d’austérité budgétaire ? Cet article de Sébastien Jacquot et  Paula Orduña-Giró nous rapporte l'expérience du projet « Pla Buits » à Barcelone. Une exploitation possible en classe de seconde.

association concert urbain's curator insight, March 21, 5:33 AM


Métropolitiques.eu

@Metropolitiques

metropolitiques.eu est une revue électronique créée pour favoriser les débats et confronter les savoirs et les savoir-faire sur la ville.

metropolitiques.eu

Rescooped by Pierre-Yves JAN from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

Penser par le Bien commun pour Imaginer le Territoire : l'Homme dans la "Ville sensible "

Penser par le Bien commun pour Imaginer le Territoire : l'Homme dans la "Ville sensible " | Autogestions et Biens Communs Durables | Scoop.it

Penser par le Bien commun permet d’envisager, de façon pragmatique, les choix collectifs, - au-delà de la notion abstraite d’intérêt général. (...)  

La ville sensible du XXIème siècle semble se rapprocher de l’humain et donner la part belle aux émotions. Elle permet surtout d’aborder de manière holistique la durabilité spatiale, de sortir d’une approche essentiellement centrée sur les questions techniques (...)  trois éléments inter-reliés autour d’un projet : 

1° Le bien de la communauté : des biens matériels et immatériels. 

2° La communauté du bien : l’accès de chacun au bien de la communauté et le sentiment d’appartenance. 

3° Le bien du bien commun : l’équilibre de la relation entre la Personne et la communauté

(...) arènes de choix collectifs peuvent désigner des entités collectives imbriquées, du micro au macro, telles qu’une famille, une entreprise, une communauté d’usagers jusqu’aux « arènes de choix constitutionnels » d’une nation ou d’un groupe de nations. 

------

1 - A. Sen, L’économie est une science morale, éditions La Découverte, 2004.
2 - Voir la recherche pluridisciplinaire sur la ville sensible au MIT, USA : http://senseable.mit.edu
3 - C. Ayati, L’économie selon Emmanuel Mounier, ou la rencontre du spirituel et du temporel, DEES, n° 116, juin 1999, pp. 59-68 ; J.-L. Dubois,
F.-R. Mahieu, Personnalisme, capacités et durabilité, fondements éthiques pour un développement sociale- ment durable, d’Emmanuel Mounier à Emmanuel Lévinas, Communication for de 3rd Conference on the Capability Approach, University of Pavia, 7-9 September 2003.
4 - J. Maritain, les droits de l’homme et la loi naturelle, publié dans Christianisme & démocratie, les droits
de l’homme, préface de M. Fourcade, 1942, Paris, Desclée de Brouwer, 2005 ; La personne et le bien commun, Desclée de Brouwer, 1947.
5 - Aristote, Ethique à Nicomaque, Bibliothèque des Textes Philosophiques – Poche, Paris, 1990.
6 - Revue, Bridge-Builder #3, 12/2013, Common Good & Ubuntu, www.commongood-forum.prg
7 - G. Fessard, Autorité et bien Commun, Aubier, 1944. 8 - A. Sen, L’économie est une science morale, éditions La Découverte, 2004.
9 - K. Popper, The Abdication of Philosophy: Philosophy and the public good, The Myth of the Framework, in defence of science and rationality, Routledge, 1994.
10 - C. Castoriadis, L’Institution imaginaire de la société, Seuil, 1975.
11 - Voir la pensée de la diversité institutionnelle en droit (C. Berry-Gray, The Methodology of Maurice Hauriou, Rodopi, N-Y, 2010) et en science politique (Autour d’Ostrom : communs, droits de propriété et institutionnalisme méthodologique, Revue de
la Régulation, Aut. 2013).


Via COMMON GOOD FORUM
more...
Philippe-Didier Gauthier's curator insight, October 14, 2014 4:31 PM

La #DémarchePortfolio inscrit le projet professionnel et le projet de vie personnel dans une perspective citoyenne à long terme, au service du bien commun.

Rescooped by Pierre-Yves JAN from Collaboration et développement durable des territoires
Scoop.it!

Documentaire sur "le pouvoir de l'intelligence collective". ..la sociocratie dans une commune du Québec

Le documentaire «Le pouvoir de l'intelligence collective» est le bilan de quatre années d'expérimentation d'un nouveau modèle de gouvernance participative, l...

Via Collporterre
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-Yves JAN from Collaboration et développement durable des territoires
Scoop.it!

L'urbanisme autogéré ?

Frantz et Mathieu, 26 et 24 ans, anciens étudiants en aménagement du territoire et urbanisme à Rennes se préparent pour réaliser un tour de France à vélo de l’urbanisme autogéré dont la Bretagne sera la dernière étape de leur voyage.


Via Collporterre
more...
No comment yet.