Jean Todt, le Président de la FIA, est évidemment ravi de voir Honda revenir en F1 en motorisant McLaren à partir de 2015. La Fédération avait