ATMO France
Follow
3.6K views | +0 today
ATMO France
Réseau de surveillance de l'air / Veille stratégique sur les thèmes Air / Climat / Énergie / Santé / Fiscalité écologique. Cette revue de presse n'implique aucune appréciation de la Fédération ATMO France sur les contenus.
Curated by ATMO France
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Pollution de l’air en hiver : les particules fines sous les feux de la rampe | ATMO France

Pollution de l’air en hiver : les particules fines sous les feux de la rampe | ATMO France | ATMO France | Scoop.it

Le débat actuel sur la pollution de l’air par la combustion du bois, et en particulier par les cheminées à foyer ouvert, place les particules fines sur le devant de la scène. ATMO France, le réseau des AASQA*, souhaite verser à ce débat quelques points de clarification. 


ATMO France rappelle qu’au-delà de mesurer et évaluer la qualité de l'air, les AASQA constituent des espaces de concertation réunissant tous les acteurs impliqués dans la reconquête de la qualité de l'air. 
Leur gouvernance s'appuie sur 4 collèges équilibrés (État, collectivités territoriales, activités économiques, associations et personnes qualifiées) garantissant l'indépendance et la transparence des informations qu'elles fournissent. 
Les AASQA ont pour mission d'informer la population et les décideurs sur les leviers d’action possibles.  Mais ce ne sont en aucun cas les associations qui préconisent ou décident des actions. 
 
Optimiser l’efficacité des installations de chauffage au bois : un levier important pour améliorer la qualité de l’air 
Selon un récent rapport de l’OMS (1) basé sur de nombreuses études convergentes, l’exposition des personnes aux particules fines a des conséquences importantes sur la santé (réduction de l’espérance de vie, morbidité cardio-respiratoire, asthme, cancers ….). 
Les inventaires régionaux des émissions de polluants réalisés par les AASQA montrent que ces particules sont émises par plusieurs sources de pollution issue notamment des secteurs résidentiel, routier, agricole, industriel, etc. Ces estimations d’émissions de particules (en tonnes par an), permettent d’identifier les secteurs les plus contributeurs, et de cibler ainsi ceux sur lesquels il convient d’agir prioritairement.
À l’échelle nationale, l’inventaire établi par le CITEPA (2) pour l’ensemble du territoire français estime qu’en 2012, la part du résidentiel était de 33% pour les PM10 et de 48% pour les PM2,5, en grande partie issue de la combustion du bois, tous types d’installation confondus (feux de cheminée, inserts, poêles, chaudières, …).
 
Ces éléments mettent clairement en évidence qu'un levier important d’amélioration de la qualité de l’air, entre autres actions de dépollution visant tous les secteurs, concerne l’efficacité des installations de chauffage individuel au bois. Ce mode d’énergie renouvelable qui a d’ailleurs connu un essor non-négligeable ces dernières années est préconisé dans la lutte contre le changement climatique. Ses émissions atmosphériques doivent cependant être maîtrisées pour ne pas compromettre les efforts de diminution de la pollution de l’air.
L’usage des cheminées à foyers ouverts est ainsi particulièrement polluant. Un appareil de chauffage au bois utilisé en mode de chauffage principal émet effectivement plus de particules dans l’air qu’un foyer fermé (insert de haute qualité) et pour un rendement énergétique bien plus faible. En outre, des études montrent que les émanations en air intérieur des foyers ouverts et autres installations peu performantes exposent les usagers eux-mêmes à des concentrations en particules plus élevées que dans la moyenne des logements français. 
 
La Fédération ATMO France, le réseau des AASQA, s’inscrit résolument dans une démarche pédagogique qui vise à donner à chacun (citoyens, décideurs) les moyens de se forger sa propre opinion et d’agir en conséquence.  Par exemple, en décidant de l’utilisation d’installation de chauffages les moins polluants.
 
Pour autant ATMO France rappelle qu’il ne faut pas oublier les autres sources de pollution sur lesquelles d’autres leviers d’action existent. 
 
Bernard Garnier
Président d’ATMO France
 
  
*Réparties sur l’ensemble du territoire français, les AASQA, une par région, emploient plus de 550 experts pour surveiller, inventorier, modéliser, prévoir, informer, sensibiliser ainsi que pour évaluer les actions et réaliser des études sur la qualité de l’atmosphère. Leur champ d’intervention couvre un large panel de polluants règlementés (particules, oxydes d'azote et de soufre, benzène, etc.) étendu aux enjeux émergents (gaz à effet de serre, odeurs, pollens, pesticides, air intérieur, etc.). La gouvernance quadripartite des AASQA (Etat/DREAL, collectivités territoriales, activités économiques, représentants associatifs et personnalités qualifiées) ainsi que leur financement diversifié (Etat, collectivités territoriales, industriels) assurent indépendance et transparence de leur action et de l’information qu’elles fournissent. 
 

Pour aller plus loin :


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Lettre de Ségolène Royal au Président d'AirParif

Dans cette lettre adressée à Jean-Félix Bernard, Président d'AirParif, suite aux récents propos tenus sur les feux de cheminée en Ile-de-France, ATMO France note que la Ministre assure toute sa "confiance à AirParif et à l'ensemble des AASQA" et souligne l'engagement de la Ministre auprès de la Commission Européenne pour que cette dernière maintienne le paquet air dans son programme de travail pour 2015.  
 
Télécharger le courrier :    141219 Lettre de S Royal à JF Bernard.pdf  

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Journées scientifique 2014 : Pollution atmosphérique et impacts sanitaires | Météo et Climat

Journées scientifique 2014 : Pollution atmosphérique et impacts sanitaires | Météo et Climat | ATMO France | Scoop.it

Les présentations des différents intervenants de la Journée scientifique 2014 sont en ligne. Cliquez sur leur nom pour les télécharger. 


Quelle qualité de l’air en France ?
Laurence Rouil INERIS (Institut national de l’environnement industriel et des risques)

Des polluants atmosphériques qui altèrent notre santé
Sylvia Médina INVS (Institut de veille sanitaire)

Coûts sanitaires de la pollution de l’air
Olivier Chanel  CNRS/GREQAM (Groupement de Recherche en Économie Quantitative d’Aix-Marseille)

Effets des pollutions atmosphériques sur les cultures et les forêts
Jean-François Castell Maître de conférences à AgroParisTech / INRA

Les politiques publiques en matière de lutte contre la pollution atmosphérique

Edwige Duclay MEDDE (Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie) Bureau de la lutte contre les pollutions domestiques et industrielles

Evolution des émissions de polluants atmosphériques
Nadine Allemand CITEPA (Centre Interprofessionnel Technique d’Etudes de la Pollution Atmosphérique)

Liens entre santé, climat et urbanisme
Isabelle Coll LISA/IPSL (Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques, Institut Pierre Simon Laplace)

L’évolution future des impacts sanitaires de la pollution de l’air
Mathilde Pascal  INVS (Institut de veille sanitaire)

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Qualité de l'air et agriculture : plusieurs leviers à actionner | Chambres d'agriculture

Qualité de l'air et agriculture : plusieurs leviers à actionner | Chambres d'agriculture | ATMO France | Scoop.it

L'APCA a organisé le 23 septembre 2014 une journée d'information et de partage d'expérience sur la qualité de l'air. 

Au programme de cette journée : comprendre en quoi le secteur agricole contribue à la pollution atmosphérique, quelles sont ses sources d'émissions, informer sur les cadres réglementaires français et européens et présenter les actions de plusieurs Chambres d'agriculture en région.

Les interactions entre l'activité agricole et les émissions de polluants atmosphériques constituent un sujet émergent pour le secteur agricole. Or celui-ci est aujourd'hui interrogé par rapport à sa contribution aux émissions de polluants atmosphériques. Les enjeux à venir se situent aussi bien au niveau local, que national et européen.

Téléchargez les différents supports de présentation de cette journée :

Surveillance des émissions et de la qualité de l'air


Politique publique française et européenne et actions du secteur agricole


Effet de la pollution sur l'agriculture et retour d'expérience


Leviers d'action et actions en région


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Qualité de l'Air Intérieur : Quels polluants respire-t-on au bureau ?

Qualité de l'Air Intérieur : Quels polluants respire-t-on au bureau ? | ATMO France | Scoop.it

Alors que l'OQAI mène actuellement une campagne nationale de mesures des polluants de l'air intérieur visant 300 immeubles de bureaux, le projet européen "Officair" démontre l'impact des émissions des produits d'entretien.

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Qualité de l'air, mobilité, aménagement : l'Ademe prône une approche intégrée | Localtis

Les approches croisées ont le vent en poupe. Le 26 novembre, dans le cadre du Salon des maires, des spécialistes du ministère de l'Ecologie et de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ont présenté aux élus locaux des solutions améliorant l'intégration d'enjeux trop souvent abordés de façon isolée et liés à la qualité de l'air, à la mobilité et à l'urbanisme.
[...]
"Traiter et parler autrement de ces enjeux est important. Focaliser sur les pics de pollution ne sert à rien et ne tire guère en avant. Pourquoi ne pas parler de façon plus positive, plus constante de la pollution et des bénéfices qu'on peut tirer de sa réduction ? Ce serait plus constructif", a suggéré Edwige Duclay, chef du bureau de la qualité de l'air au ministère de l'Ecologie, lors de la conférence sur la mobilité, l'urbanisme et la qualité de l'air organisée par l'Ademe le 26 novembre au Salon des maires.
[...]

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

15 000 litres d'air par jour dans mes poumons : des questions ? | AIR-LR

15 000 litres d'air par jour dans mes poumons : des questions ? | AIR-LR | ATMO France | Scoop.it

15 000 litres d'air transitent chaque jour dans nos poumons, un chiffre colossal pour une fonction vitale dont nous ne sommes pas toujours conscients. L'air est le premier des éléments indispensables à la vie, mais c'est aussi un élément soumis à la pollution. 

Télécharger la plaquette : 

  La pollution de l'air 


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Les temps forts d'ATMO France, le réseau des AASQA à Pollutec 2014

Les temps forts d'ATMO France, le réseau des AASQA à Pollutec 2014 | ATMO France | Scoop.it

ATMO France, le réseau des AASQA a participé à la 26ème édition du salon Pollutec organisé à Lyon du 2 au 5 décembre 2014. Au programme : conférence sur la qualité de l'air, échanges d'expertise et visite de l'AASQA Air Rhône-Alpes par une délégation ivoirienne. 

La présentation de la conférence organisée par ATMO France/Air PACA est en ligne. 

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Clean up our skies - Améliorer la qualité de l'air et atténuer le changement climatique en même temps | Nature

Clean up our skies - Améliorer la qualité de l'air et atténuer le changement climatique en même temps | Nature | ATMO France | Scoop.it

Article paru dans la revue Nature (en anglais) qui attire l'attention sur la nécessité de réduire sans délai les émissions des polluants à courte durée de vie ayant un pouvoir de réchauffement de l'atmosphère (SLCPs = short-lived climate-forcing pollutants). Et relevant la nécessité d'agir sur le secteur des transports et des déplacements (traffic and transport dans la rubrique "compounds of concern").

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Livret pédagogique sur la qualité de l’air à destination des cycles 3 | FNE et CDPNE

Livret pédagogique sur la qualité de l’air à destination des cycles 3 | FNE et CDPNE | ATMO France | Scoop.it

La thématique qualité de l’air est d’actualité et concerne aussi bien les questions environnementales que la santé publique. Cependant elle est peu exploitée. C’est pourquoi le CDPNE a souhaité renforcer ses actions en créant notamment un livret d’expériences.


Ressources disponibles : 
Livret Expérimenter en classe sur la qualité de l'air

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Les systèmes de chauffage les plus performants | Journal de l'environnement

Les systèmes de chauffage les plus performants | Journal de l'environnement | ATMO France | Scoop.it

Alors que le chauffage représente un tiers de la consommation d’énergie finale de la métropole, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié, le 1er décembre, ses recommandations pour choisir les systèmes les plus performants. Avec un avantage aux pompes à chaleur et aux chaudières à bois.

 
[...]

EMISSIONS: PEU DE CO2 MAIS DES PARTICULES FINES

L’avis de l’Ademe compare enfin les systèmes de chauffage selon leurs émissions de CO2. Sans surprise, plus la part d’ENR augmente et plus ces émissions diminuent. Les PAC et les chaudières à bois sont donc les moins émissives. Le gaz naturel affiche en revanche 234 grammes  de CO2 par kilowattheure, le gaz propane 274 g/kWh, le fioul 300 g/kWh, l’électricité entre 210 et 600 g/kWh selon la période. Contre 33 à 42 g/kWh seulement pour le bois ! 


Un bémol toutefois : ce résultat ne comptabilise que les émissions de CO2 liées au fonctionnement de l’appareil, laissant de côté les émissions liées à la fabrication ou la fin de vie de l’équipement.

 

Mais la prise en compte des polluants atmosphériques nuance ces résultats. Les appareils au bois représentent en effet 30% des émissions nationales de particules fines PM10 en France, alors que Paris est visé par un contentieux européen pour sa piètre qualité de l’air. Le chauffage individuel est aussi à l’origine de 6,5% des émissions nationales d’oxydes d’azote, dont la moitié sont issues des chaudières au gaz naturel.

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Communiqué de presse | Conférence environnementale 2014 : aller plus loin en faveur de la qualité de l'air

Communiqué de presse | Conférence environnementale 2014 : aller plus loin en faveur de la qualité de l'air | ATMO France | Scoop.it
La Conférence environnementale a été marquée par des annonces discrètes mais pourtant importantes dans le domaine de la qualité de l’air en complément de mesures figurant par exemple dans le Plan National Santé-Environnement 3 ou encore dans le projet de loi de transition énergétique pour la croissance verte. Relevant la nécessité « d’aller plus loin » en faveur de la qualité de l’air, le Gouvernement a notamment annoncé l’intégration d’un volet « santé-environnement » dans la stratégie nationale de santé ainsi que la mise en place d’une base de données sur l’environnement et la biodiversité gratuite et ouverte à tous, tout en soulignant que « les citoyens sont prêts à agir si les informations sont accessibles à chacun ».

La qualité de l’air s’invite à la Table ronde Santé-Environnement

ATMO France, le réseau des AASQA* souligne le temps bien trop confidentiel accordé à la problématique de la qualité de l’air lors de la table ronde Santé-Environnement de la Conférence environnementale, bien qu’il s’agisse de la principale cause environnementale de décès prématurés dans l’Europe urbaine[1] et la première préoccupation environnementale des Français pour la 3ème année consécutive[2].

Lors de la table ronde Santé-Environnement, ATMO France a rappelé que le réseau des AASQA[3]d'observation et d'évaluation de la qualité de l'air, déployé sur tout le territoire et dont la gouvernance partagée[4]est garante de leur objectivité, délivre déjà une information indépendante et transparente aux citoyens ainsi que des indicateurs et des données fiables aux acteurs locaux.

Les travaux de la table-ronde Santé-Environnement ont fait apparaître qu’il serait pertinent que les informations sur la qualité de l'air fournies gratuitement par les AASQA comme l'indice ATMO, soient mieux diffusées par les chaînes d’information aussi bien au niveau national que régional.

En outre, le réseau des AASQA, véritable instrument d’animation territoriale, se propose d’être le support de coordination d’une journée nationale de la qualité de l’air en lien avec le ministère, qui pourrait être démultipliée en région afin de valoriser les initiatives positives mises en œuvre de manière pérenne dans le temps et pas seulement pendant les pics de pollution.

Les AASQA : un rôle d’information et d’aide à la décision au service de tous les acteurs à pérenniser

Cependant, pour conforter le rôle et les missions des AASQA, leur financement doit d’être pérennisé ; les travaux du Comité pour la fiscalité écologique qui devront reprendre d’ici la fin de l’année comme annoncé lors de cette Conférence environnementale et dont la mission sera élargie à la recherche de financements innovants pourraient en ce sens se pencher sur la possibilité d’associer au financement du dispositif de surveillance de la qualité de l’air les secteurs d’activité (transports, agriculture, …) qui contribuent à la pollution de l’air sans participer à son financement.

Annexe : Infographie AIRAQ sur les enjeux sanitaires, environnementaux et financiers de la qualité de l'air    

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

La parole aux participants de la #ConfEnvi : Jean-Félix Bernard, Fédération d'ATMO France

A l'occasion de la Conférence environnementale 2014 qui a lieu les 27 et 28 novembre, les participants prennent la parole et répondent aux questions : - Quel est votre rôle? - Quelles sont vos attentes pour cette Conférence environnementale? - Quelles sont vos mesures phares? 

La parole du jour de Jean-Félix Bernard, ATMO France, le réseau des AASQA : "Qualité de l'air !" comme... "pour un air qui ne nuise pas à la santé". 

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Les nouvelles dispositions pour « un air pur en Europe » attendront | ATMO France

Les nouvelles dispositions pour « un air pur en Europe » attendront | ATMO France | ATMO France | Scoop.it

Il y a un an jour pour jour, la Commission Européenne présentait le programme « Un air pur pour l’Europe », nouveau train de mesures visant à lutter contre la pollution atmosphérique en Europe.

Ce même jour, ATMO France réagissait[1] à l’annonce de ce paquet législatif qui faisaient écho aux enjeux identifiés par le réseau des AASQA* ainsi qu’aux conclusions de la conférence de clôture l’Année européenne de l’air organisée par ATMO France et l’ASPA-Atmo Alsace dont les actes ont été publiés[2].

Mais ce mardi 16 décembre, la Commission Européenne a retiré de son programme de travail pour 2015 la proposition de travailler sur le « paquet législatif air » qui prévoyait notamment des objectifs de réduction des émissions nationales de particules fines (PM2,5).


Incertitude sur les futures mesures européennes en faveur de la qualité de l’air

ATMO France, la fédération des AASQA, prend acte de cette décision qu’elle souhaite mettre en perspective avec une prise de conscience des citoyens européens quant à l’impact de la pollution de l’air sur leur santé qui s’accroît[3] ces dernières années. Un récent rapport confirme qu’elle représente la première cause environnementale de décès prématurés en Europe urbaine[4]. Sur le plan financier, le coût de la pollution atmosphérique est estimé de 300 à 940 milliards d’euros par an.

A l’échelle de la France, la pollution de l’air est la première préoccupation environnementale des Français[5] pour la 3ème année consécutive. Le coût socio-économique est estimé entre 20 et 30 milliards d’euros par an pour la société. Sans compter le coût de l’amende et des astreintes journalières auxquelles la France pourrait être condamnée dans le cadre des contentieux européen en cours[6].

ATMO France, le réseau des AASQA reste mobilisé sur les travaux nationaux récemment adoptés tel que la mise en œuvre du Plan National Santé-Environnement 2015-20[7] et ceux à venir tel que la future loi de transition énergétique pour la croissance verte.

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Incertitude sur le paquet "Qualité de l’air" : la Commission européenne commet une erreur stratégique colossale | Réseau Action Climat France

Incertitude sur le paquet "Qualité de l’air" : la Commission européenne commet une erreur stratégique colossale | Réseau Action Climat France | ATMO France | Scoop.it

Les ONG françaises de protection de l’environnement travaillant sur la qualité de l’air et l’économie circulaire se joignent aux ONG membres du Green 10 pour condamner dans les termes les plus forts qui soient le retrait par la commission européenne de propositions de textes clés sur la qualité de l’air et l’économie circulaire. 

[...]

Concernant la qualité de l’air, cette décision incompréhensible reporte ainsi la révision de la directive « Plafonds d’émissions nationales » qui aurait pu sauver 58 000 vies par an. [...] C’est un signal inquiétant qu’envoie la Commission aux citoyens européens, qui ne fera rien pour restaurer leur confiance dans les institutions européennes. "Les citoyens ne pourront que constater que l’objectif de réduire les 400 000 décès prématurés dus chaque année à la pollution de l’air n’est plus une priorité pour l’UE" déplore Sébastien Vray, Président de l’Association Respire. [...]

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

L'Europe abandonne ses projets visant à lutter contre la pollution

L'Europe abandonne ses projets visant à lutter contre la pollution | ATMO France | Scoop.it

Bruxelles avait elle-même évalué de 40 à 140 milliards d’euros les gains de santé attendus de la nouvelle directive. 

Intense lobbying du patronat

Depuis plusieurs semaines le patronat européen fait un intense lobbying auprès de Bruxelles pour demander l’abandon du paquet air et la réécriture du projet de directive sur l’économie circulaire d’un « point de vue économique, et non purement environnemental ».

La Commission se défend de vouloir abandonner toute ambition en matière environnementale et justifie l’allégement de son programme de travail par sa volonté de se concentrer sur les priorités que sont l’emploi, la croissance et l’investissement, de cesser de s’immiscer dans les problématiques de ressort national et d’« imposer de la paperasserie inutile ou des fardeaux réglementaires ». Elle estime en outre qu’« aucun accord n’est envisageable » dans un avenir proche, entre le Conseil et le Parlement sur l’air et l’économie ciculaire. Pour donner des gages, Bruxelles a proposé de réécrire ces deux projets législatifs. Autant de temps et d’ambition perdus pour les ONG.

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

L’exposition aux particules fines pendant la grossesse favorise l’autisme | Le Monde

L’exposition aux particules fines pendant la grossesse favorise l’autisme | Le Monde | ATMO France | Scoop.it

On savait que la pollution atmosphérique était un cancérogène avéré. Elle constitue aussi un important facteur de risque pour l’autisme, révèle une vaste étude réalisée par la Harvard School of Public Health, publiée jeudi 18 décembre dans la revue Environmental Health Perspectives. Les femmes exposées à une forte concentration de particules fines durant leur grossesse, et en particulier au cours des trois derniers mois, ont une probabilité deux fois plus forte de donner naissance à un enfant autiste.


L’exposition à ces substances toxiques environnementales peut en effet perturber les processus in utero normaux, tels que la formation du système nerveux, la prolifération et la différenciation cellulaires, et la mort cellulaire programmée (apoptose).

Les PM2,5 en question

Les particules fines PM2,5 – dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres (µm) – et plus encore ultrafines (dont le diamètre est inférieur à 0,1 µm), qui sont en suspension dans l’air, sont couvertes de polluants divers. Elles contiennent notamment du carbone organique et des hydrocarbures aromatiques polycycliques – comme le benzène – qui pénètrent dans les cellules et les agressent (stress oxydatif), provoquant des dégâts sur leurs composants.


Comme l’ont montré des études sur les rongeurs, ces polluants peuvent même provoquer la libération dans le sang et le cerveau de molécules stimulant l’inflammation et altérant le système immunitaire néonatal – deux processus impliqués dans les troubles autistiques.

Troisième trimestre de grossesse

S’appuyant sur une cohorte de 116 000 infirmières recrutées depuis 1989, l’étude de la Harvard School of Public Health a porté sur 1 767 enfants nés entre 1990 et 2002, dont 245 étaient autistes. Pour chacun de ces 1 767 enfants, l’exposition aux particules fines PM2,5 de leur mère a été analysée avant, pendant et après la grossesse, ainsi que pour chaque trimestre de celle-ci.

C’est vraiment durant la grossesse que la pollution de l’air fait courir un risque d’autisme pour l’enfant à naître. Un lien entre exposition aux PM2,5 et autisme est en effet clairement établi lorsque cette exposition a lieu durant la grossesse et notamment au cours du troisième trimestre. Il est beaucoup moins évident lorsque l’exposition a lieu avant et après la grossesse. L’étude n’a pas révélé en revanche d’association claire entre l’inhalation de particules de plus grandes tailles (PM10) et autisme.

« Nos résultats démontrent que l’exposition de la femme enceinte à un air pollué peut avoir un effet sur l’apparition de troubles autistiques chez son enfant. La pollution atmosphérique est cependant un facteur sur lequel on peut agir, relèvent les auteurs de l’étude. En évitant d’exposer les femmes enceintes à un air pollué, on réduirait ce risque et ce faisant le coût croissant que représente l’autisme pour les familles et la société. »

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

De nouvelles fiches pratiques sur les polluants atmosphériques | AIR-LR

De nouvelles fiches pratiques sur les polluants atmosphériques | AIR-LR | ATMO France | Scoop.it

L’air que nous respirons est plus ou moins contaminé par des polluants, gazeux ou solides, d’origine naturelle ou produits par les activités humaines. AIR LR propose des fiches pratiques pour tout savoir sur les principaux polluants de l’air : leurs origines, leurs effets sur la santé et sur l’environnement, les seuils réglementaires (et la localisation des émissions en Languedoc-Roussillon, partie qui peut-être adaptée par région !).  

  Fiche polluant : l'ozone (311.1 Ko)


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

La voiture électrique n'est pas « écologique » | Le Monde

La voiture électrique n'est pas « écologique » | Le Monde | ATMO France | Scoop.it

Le jury de déontologie publicitaire épingle l'Autolib' à Paris, la Bluely à Lyon et la Zoé Renault, estimant qu'elles ne peuvent pas être qualifiées de « propres ». 

[...] 

« TOUT VÉHICULE A UN IMPACT SUR L'ENVIRONNEMENT » 

« Ces publicités doivent être pondérées, relativisées, selon Stéphane Martin, directeur général de l'ARPP, appliquant la Recommandation développement durable de son Autorité. Tout véhicule a un impact sur l'environnement, lors de sa construction comme de son cycle de vie. On ne peut pas qualifier la voiture électrique de propre mais on peut avancer qu'elle contribue au développement durable ou qu'elle est plus propre que les voitures thermiques, à condition d'en apporter la preuve. »

[...] 

RÉDUIRE LA POLLUTION LOCALE

En décembre, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) avait publié un rapport comparant véhicules électriques et véhicules thermiques. Si elle sort de l'usine en ayant émis plus de CO2 (du fait principalement de l'extraction des métaux qui composent la batterie), la voiture électrique rattrape assez vite son retard grâce à une électricité nucléaire peu ou pas émettrice de gaz à effet de serre (mais qui génère des déchets radioactifs). Pour un cycle de vie moyen estimé à 150 000 kilomètres, elle émettra au total environ 10 tonnes de CO2, contre 22 tonnes pour une voiture diesel et environ 27 t pour une voiture à essence, selon le scénario de référence de l'étude.

[...] 

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Qualité de l’air intérieur : le dispositif allégé en consultation | Journal de l'environnement

Qualité de l’air intérieur : le dispositif allégé en consultation | Journal de l'environnement | ATMO France | Scoop.it

Mesure jugée trop coûteuse, la mesure systématique de la qualité de l’air dans les établissements accueillant du public, qui devait commencer en 2015 dans les crèches et les écoles maternelles, va être allégée, comme l’a annoncé fin septembre le ministère de l’écologie. Cinq projets de textes sont mis en consultation depuis lundi 1er décembre. 


[...] 


Première application en 2018

Pour les maternelles et les crèches, le dispositif sera obligatoire dès le 1er janvier 2018, et non le 1er janvier 2015 comme le décret de décembre 2011 le prévoyait. Les autres dates restent inchangées: écoles élémentaires à partir de 2018, centres de loisirs, collèges et lycées dès 2010, et tout autre établissement accueillant du public (hôpitaux, piscines, etc.) à partir de 2023.

Lors de l’annonce du ministère, l’association ATMO France, qui fédère les associations de surveillance de la qualité de l’air, s’était désolée de cet allègement, évoquant «une grande inégalité d’exposition des enfants à la pollution à l’intérieur des écoles et crèches»Selon elle, «la vérification périodique par la mesure [demeure] le garant de l’efficience des pratiques en toute fiabilité, objectivité et transparence».


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

L'environnement en France - Edition 2014 | Medde

L'environnement en France - Edition 2014 | Medde | ATMO France | Scoop.it

Suite au Sommet de la Terre de Rio de 1992 et en application de la Convention d’Aahrus de 1998, la France est tenue d’informer régulièrement les citoyens sur l’état de l’environnement. Ainsi, depuis 1994, la France publie tous les 4 ans un rapport sur l’environnement dressant un panorama de l’état des différentes composantes de l’environnement, de leur évolution, des pressions qu’elles subissent ainsi que des réponses mises en oeuvre pour relever les défis écologiques auxquels notre société est confrontée. La sixième édition de ce rapport a été rendue publique le 5 décembre 2014.

Le rapport complet
Le rapport par chapitres (
L’atmosphère p.89 - L’air extérieur p.99 - L’air intérieur p. 116)

La synthèse 


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public | Les consultations publiques du Medde

Du 01/12/2014 au 22/12/2014. 

La présente consultation concerne le dispositif de surveillance de la qualité de l'air intérieur dans certains établissements recevant du public, notamment ceux recevant des enfants. 

Télécharger : 

1-Projet_de_decret_modifiant_les_articles_R221_et_suivants_du_CE 
2-Projet_de_decret_modifiant_le_decret_du_5_janvier_2012 
3-Projet_d_arrete_dispositions_particulieres_de_gestion 
4-Projet_d_arrete_verification_aeration 
5-Projet_d_arrete_mesures 

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Vu d'ailleurs : Plongée (en apnée) dans les villes les plus polluées | L'Obs

Vu d'ailleurs : Plongée (en apnée) dans les villes les plus polluées | L'Obs | ATMO France | Scoop.it

Quelle ville au monde se noie le plus dans les particules fines ? Non, pas Pékin ou Shanghai, comme pourraient le laisser penser les idées reçues, mais New Delhi. L'air inhalé par les 17 millions d'habitants de la capitale indienne est devenu si toxique que, le 26 novembre, la justice a décrété plusieurs mesures d'urgence, dont l'interdiction de circulation des véhicules de plus de 15 ans, ou encore l'installation de purificateurs d'air dans les marchés de la ville. 


Les particules les plus dangereuses pour la santé sont les PM2,5, dont le diamètre est égal ou inférieur à 2,5 micromètres. Or à New Delhi, leur concentration est de 153 microgrammes par mètre cube, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui fait référence. 153 µg/m3, c'est 15 fois la valeur recommandée par l'OMS !

Voici en images les 10 villes les plus polluées selon ce classement de l'OMS.


[...] A titre de comparaison, la concentration moyenne annuelle de PM2,5 est de 17 µg/m3 à Paris (749e position sur 1.622), et de 16 µg/m3 à Londres (829e). [...] 

Pour information, l'OMS recommande un taux moyen annuel de PM10 en-dessous de 20 µg/m3. A Peshawar, cette valeur s'établit à 540 µg/m3 ! La ville pakistanaise est la plus polluée au monde selon ce critère. A New Delhi, cette concentration est de 286 µg/m3, faisant de la capitale indienne la 10e ville la plus polluée aux PM10. 

more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Ségolène Royal présente PRIORIT’AIR, un outil pédagogique pour évaluer l’impact de son véhicule sur la pollution | Medde

Ségolène Royal présente PRIORIT’AIR, un outil pédagogique pour évaluer l’impact de son véhicule sur la pollution | Medde | ATMO France | Scoop.it

La qualité de l’air est un enjeu majeur de santé publique. Pour permettre à chacun d’évaluer les émissions de polluants de son véhicule, l’ADEME a élaboré un outil internet, utilisable en trois clics, que Ségolène Royal présente aujourd’hui.

PRIORIT’AIR, pour que chacun se sente responsable
Il s’agit d’un outil pédagogique dans lequel il faut indiquer les informations figurant sur la carte grise (date de 1ère immatriculation, type de véhicule et carburant). 
Chacun peut ainsi connaître en quelques clics la catégorie  à laquelle appartient son véhicule (de 1 à 5, la catégorie 5 étant la moins polluante).


more...
No comment yet.
Scooped by ATMO France
Scoop.it!

Le climat déclaré grande cause nationale 2015 | La-Croix.com

Le climat déclaré grande cause nationale 2015 | La-Croix.com | ATMO France | Scoop.it

La conférence environnementale s’est achevée vendredi 28 novembre. L’occasion pour le premier ministre Manuel Valls de déclarer la lutte contre le réchauffement climatique grande cause nationale 2015.


FAVORISER LE DIESEL, « UNE ERREUR »

Au plan national, le gouvernement a choisi de se laisser un peu de temps avant d’arbitrer sur les propositions élaborées par les participants à la conférence environnementale en matière de transports ou de santé publique. Un comité interministériel organisé début janvier sera donc chargé de finaliser la feuille de route « verte » du gouvernement pour l’année 2015.

Le premier ministre a cependant précisé d’ores et déjà que l’amélioration de la qualité de l’air serait l’une des grandes priorités de l’année prochaine.« La motorisation diesel a longtemps été privilégiée, ce qui a été une erreur, a-t-il affirmé. Il faut progressivement revenir dessus avec intelligence et pragmatisme ». La réduction de l’écart de taxation entre gazole et essence, déjà effective dans la loi de finances 2015, sera donc poursuivie. 

PRIME À LA CONVERSION À L’ÉTUDE

Par ailleurs, le gouvernement va travailler à l’élargissement de la prime à la conversion des vieux véhicules diesel – prévue dans la loi sur la transition énergétique pour l’achat d’un véhicule neuf – à l’achat d’un véhicule d’occasion moins polluant.

Afin d’aider les collectivités locales comme Paris à lutter contre la pollution,« le gouvernement mettra en place en 2015 un système d’identification des véhicules en fonction de leurs émissions polluantes », a poursuivi Manuel Valls. Une promesse qui sera facilement tenue, puisque cette classification existe déjà dans les cartons de l’Ademe.

RIEN DE NEUF SUR L’ÉCOTAXE

Concernant l’écotaxe - dont l’abandon est un sujet de crispation majeur pour les organisations environnementales -, le premier ministre a rappelé dans la foulée du président de la République que les régions qui, comme l’Alsace, souhaitent l’expérimenter, seront accompagnées par le gouvernement.

« Le secrétaire d’État aux transports travaille à une fiscalité qui aura sans doute des vertus écologiques », a-t-il par ailleurs ajouté, sans plus de précisions. Une série de propositions formulées par les participants à la conférence environnementale - notamment sur les pesticides ou l’alimentation - seront précisées à l’occasion du prochain comité interministériel.

more...
No comment yet.