Digital #MediaArt(s) Numérique(s)
176.2K views | +188 today
Follow
Digital #MediaArt(s) Numérique(s)
Media Arts Watch Lab - www.arts-numeriques.info - laboratoire de veille Arts Numériques - twitter @arts_numeriques - @processing_org - @DigitalArt_be - by @jacquesurbanska @_Transcultures
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Happy World Poetry Day! – Hackster’s Blog

Happy World Poetry Day! – Hackster’s Blog | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Using 40 Raspberry Pis attached to 40 Adafruit e-ink displays, New York conceptual artist Zach Gage turned Google Search’s autocomplete function into poetry. Each “Glacier” is a unique poem generated…

 

The installation’s screens refresh daily as the Pis check Google for changes and update accordingly. For some search phrases, however, it’s likely that they will not be altered for years or even décades. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Overview du dernier Mirage Festival - plongée dans l'univers immatériel de l'art numérique

Overview du dernier Mirage Festival - plongée dans l'univers immatériel de l'art numérique | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Le Mirage Festival est un cocktail magique qui se sirote pendant quatre jours et quatre nuits. Subtil équilibre d’expositions, de conférences et de soirées électro, la recette 2017, intitulée "(Im)atérialités", promet des effets surprenants : donner accès à des choses habituellement invisibles, perturber les limites de la perception, envoûter les sens, titiller la réalité… Ses ingrédients principaux sont des couleurs, du son et du mouvement… Konbini vous présente des pépites repérées dans la programmation de cette 5e édition, qui se déroule jusqu'au 12 mars à Lyon.

 

Rendre visible l’immatériel, c’est le jeu auquel se prêtent les artistes présentés dans le parcours d’exposition (accessible à tous, gratuitement) qui s’installe aux Subsistances, à la Taverne Gutenberg, au Musée des Beaux-Arts et à l’École des Beaux-Arts de Lyon. "Le numérique est hyper présent dans notre quotidien, l’idée cette année était d’explorer sa présence, de dévoiler l'intangible", nous explique Jean-Manu Rosnet, cofondateur du festival...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Media Art & Art Market: an interview with Pau Waelder | Digicult | Digital Art, Design & Culture

Media Art & Art Market: an interview with Pau Waelder | Digicult | Digital Art, Design & Culture | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Pau Waelder is a researcher, art critic and curator who recently finished his PhD about the art market, its displacement on internet platforms and the interactions between contemporary art and New Media Art. His research acknowledge the explosion of the Post-Internet Art, as example of an artistic sector connected to New Media Art that stimulated the interest of the traditional art market.

 

Post-Internet Art has been for many a short parenthesis, a phenomenon which is already obsolete, but it setted a precedent of a successful artistic production for the art market, in the general context of New Media Art, even if some artists of the new generation does not recognize himself in the New Media Art field. From a different perspective, this interview also focuses on the new online resources for buying art and the new forms of distributions of digital contents.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Colliding Worlds – How Cutting-Edge Science is Redefining Contemporary Art by Arthur I. Miller (2014)

Colliding Worlds – How Cutting-Edge Science is Redefining Contemporary Art by Arthur I. Miller (2014) | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Colliding Worlds: How Cutting-Edge Science is Redefining Contemporary Art tells the story of how artists, scientists and technologists are working together to create a new art movement. It is a journey behind the scenes into a bold new world and features a close look at the artists themselves: their creativity and what drives them, their struggles, and the drama of developing a new art form. Just like previous avant-garde art movements this one is up against a hostile art establishment intent on maintaining the status quo. Distrustful of science and technology and of how its products fit gallery norms, the art establishment remains mired in the last century.

 

Science, engineering, computers, and algorithms inspire these artists, just as nature, hate, love and death used to inspire artists. Instead of paint and chisel, today’s artists are at home with the new twenty-first century electronically-based media. With it they strive to depict the wonders of our age of information – representing huge data sets aesthetically, looking into what it could mean in the future when robots interact with humans, sculpting with sound, folding together concepts of art with physics, using living matter to manipulate inert materials to make new and beautiful forms, and investigating what it means to be human when we can have chip implants, gene transplants, and organs produced by 3D printers inserted into our bodies.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Interview: Looking at Alien Matter with Inke Arns - By Chloe Stavrou | furtherfield.org

Interview: Looking at Alien Matter with Inke Arns - By Chloe Stavrou | furtherfield.org | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Since 2005, Inke Arns has been the curator and artist director of Hartware MedienKunstVerein, an institution focusing the cross-section between media and technology into forms of experimental and contemporary art. This year, she was the curator for the exhibition titled alien matter during transmediale festival's thirty-year anniversary. I had the pleasure of meeting Inke and taking a leisurely stroll with her around the exhibition.

The interview is written as part of a late-night email exchange with Inke a couple of weeks following our initial meeting. 
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Le D.I.X. Digital Interactive Xperience - les cultures numériques auront un lieu à Genève

Le D.I.X. Digital Interactive Xperience - les cultures numériques auront un lieu à Genève | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Pour le moment, ce n’est qu’une porte de garage au pied d’un immeuble de logements du tournant du XXe siècle, dans le quartier genevois des Pâquis. Mais en novembre, si ses enthousiastes promoteurs tiennent leur calendrier, le D.I.X. déploiera ses espaces futuristes derrière cette porte. D.I.X parce que nous sommes au 10 rue Jean-Jacquet, et pour Digital Interactive Xperience.

 

Le D.I.X., un peu moins de 600 m2 sans les bureaux, se projette donc en lieu de création, avec des résidences, de l’incubation de projets, une petite salle VR – pour réalité virtuelle – avec des sièges pivotant à 360°, une autre à peine plus grande (une soixantaine de places) pour les films interactifs et autres séries web, un espace d’exposition, ou encore un fonds de documentation, en collaboration avec les Bibliothèques municipales.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Virtual Room : Le premier escape game en réalité virtuelle ouvre ses portes à Paris

Virtual Room : Le premier escape game en réalité virtuelle ouvre ses portes à Paris | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Entre jeu de société grandeur nature et jeu vidéo entièrement immersif, la Virtual Room ouvre un monde parallèle dans lequel une équipe de trois à quatre joueurs est invitée à se plonger pour résoudre des énigmes et décoder les différents mystères qui s’y passent.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

« Dans l’ombre de la peur » : les premières pages de la bande dessinée sur le #bigdata par Michael Keller et Josh Neufeld

« Dans l’ombre de la peur » : les premières pages de la bande dessinée sur le #bigdata par Michael Keller et Josh Neufeld | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Que pèse le respect de la vie privée au regard des stratégies technologiques et commerciales mises en place par ces géants de l’Internet ayant pour nom Google, Facebook et autre Apple ?

Le journaliste américain Michael Keller, spécialiste des nouveaux médias, et l’auteur de bande dessinée Josh Neufeld ont enquêté dans les méandres du big data, ces données personnelles que recueillent en nombre phénoménal un petit nombre d’entreprises privées ayant pignon sur le Web.

 

Ils ont interviewé des chercheurs, des universitaires, des hommes politiques pour les besoins d’une plongée documentée, non dénuée d’humour, au cœur de ces pratiques qui n’en finissent pas de poser question. Leur album sortira le 14 mars aux éditions Çà et Là. Nous vous proposons d’en lire en exclusivité les 30 premières pages.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

#Glitch Art, l'imperfection parfaite par Laura Encinas - on Uzbek & Rica // #mediaart #glitchart

#Glitch Art, l'imperfection parfaite par Laura Encinas - on Uzbek & Rica // #mediaart #glitchart | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

De l’écran fragmenté en pixels baveux au fichier son corrompu et inaudible, chacun a déjà fait l’expérience du glitch. Cette anomalie qui expose les rouages défectueux des programmes informatiques fascine et fédère les gamers autant qu’elle sert de matériau brut aux artistes. Décryptage d’une esthétique de l’erreur.

 

Juillet 1965. Au détour d’un reportage de Time sur les péripéties spatiales de John Glenn, le monde découvre le terme glitch : du jargon d’astronaute pour désigner un bruit irritant provoqué par un pic de courant électrique. Pourtant, loin des aventuriers de la Nasa, ce mot d’origine yiddish (« glissement ») était employé, dès les années 1940, dans les studios radio, pour caractériser une interférence électromagnétique altérant la qualité du son. Il faudra attendre l’essor de la télévision, et surtout d’Internet, pour que le mot glitch soit associé à une image ou un son « abîmé », que seul un accident numérique peut expliquer. DVD rayé, vidéo pixélisée, fichier endommagé ou corrompu, bug de logiciel, écran de smartphone défectueux, le glitch est aujourd’hui d’une parfaite banalité. ....

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

15>18.03.2017  - six bonnes raisons d'aller au festival d'Arts numériques Vidéoformes - Clermont-Ferrand

15>18.03.2017  - six bonnes raisons d'aller au festival d'Arts numériques Vidéoformes - Clermont-Ferrand | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Sur 514 films reçus de 41 pays, le comité de sélection en a gardé 43, répartis en huit programmes et provenant de 21 pays, d’Europe mais aussi d’Asie (Chine, Iran), d’Australie, d’Amérique latine (Chili, Brésil), du Canada… « Des vidéos du monde entier, de différentes formes et de thèmes divers », précise Gabriel Soucheyre.


En tout, huit lieux situés dans le centre-ville de Clermont-Ferrand accueilleront des d’artistes, parmi lesquels le musée Bargoin et le travail numérique d’Isabelle Dehay sur la nature, les plantes. On y retrouvera aussi une sculpture vidéo d’Anne-Sophie Aymard. La salle Gilbert-Gaillard accueillera éelle aussi trois artistes: Joris Guibert qui travaille avec les tubes cathodiques des téléviseurs d’antan sera là, aux côtés des travaux de Christine Maigne qui nous emmène « dans un monde méditatif » et de Véronique Rizzo qui, avec Dreamers propose une œuvre-hommage au cinéma....

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Virtual Reality: how will it influence Art & Design? // Lexus Art & Innovation Series Talk by Whitewall

Lexus Art Series by Whitewall, art & innovation talks: "Virtual Reality: How will it influence Art and Design?" a discussion between Daniel Arsham and Cool Hunting's David Grave.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Machine Learning is Fun!
The world’s easiest introduction to #MachineLearning by Adam Geitgey

Machine Learning is Fun!<br/>The world’s easiest introduction to #MachineLearning by Adam Geitgey | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Have you heard people talking about machine learning but only have a fuzzy idea of what that means? Are you tired of nodding your way through conversations with co-workers? Let’s change that!


This guide is for anyone who is curious about machine learning but has no idea where to start. I imagine there are a lot of people who tried reading the wikipedia article, got frustrated and gave up wishing someone would just give them a high-level explanation. That’s what this is.

 

The goal is be accessible to anyone — which means that there’s a lot of generalizations. But who cares? If this gets anyone more interested in ML, then mission accomplished.

 

What is machine learning?

Machine learning is the idea that there are generic algorithms that can tell you something interesting about a set of data without you having to write any custom code specific to the problem. Instead of writing code, you feed data to the generic algorithm and it builds its own logic based on the data.

 

For example, one kind of algorithm is a classification algorithm. It can put data into different groups. The same classification algorithm used to recognize handwritten numbers could also be used to classify emails into spam and not-spam without changing a line of code. It’s the same algorithm but it’s fed different training data so it comes up with different classification logic...

 

Machine Learning is Fun! Part 2, Part 3, Part 4, Part 5 and Part 6

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Dans la peau d'un schizophrène, l'expérience de réalité virtuelle

Dans la peau d'un schizophrène, l'expérience de réalité virtuelle | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Par définition, la logique du fou échappe à l'entendement de celui qui ne l'est pas. Ainsi, comment appréhender les troubles psychiatriques (hallucinations, paranoïa, confusion...) d'une personne atteinte de schizophrénie ? Voilà un défi parfois très perturbant pour l'entourage des personnes malades, qu'il s'agisse de la famille, des amis, des collègues ou même des soignants.

 

Pour tenter de sensibiliser au vécu d'une personne atteinte de schizophrénie, le laboratoire Janssen a développé une application de réalité virtuelle (VR) qui propose de se glisser dans la peau d'un schizophrène. En enfilant un casque de VR Oculus rift, le "spectateur" est immergé à la première personne dans un scénario qui suit un malade sujet à des hallucinations auditives et des sentiments paranoïaques...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Joi Ito interviewed by Juliet Bartz. About MIT media lab’s Disobedience Award

Joi Ito interviewed by Juliet Bartz. About MIT media lab’s Disobedience Award | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

In the 1980s, Joi Ito traded in library tables at the University of Chicago for turntables at Chicago’s Smart Bar. But his attempt to evade academia wouldn’t stick.

 

The two-time college dropout became director of the MIT Media Lab in 2011, making the 50-year-old an academic administrator at one of the most renowned universities in the world. Before that, he was an entrepreneur who started a number of his own companies and invested in the likes of Flickr, Twitter and Kickstarter

 

A proud supporter of “responsible disobedience” — the lab is awarding its first $250,000 Disobedience Award this July — Ito is in Chicago Wednesday as a Chicago Ideas speaker. He will appear with IDEO Chicago Executive Portfolio Director Neil Stevenson at an event to discuss Chicago’s role in “embracing culture, art and experimentation.”

 

Blue Sky talked to Ito — whose interdisciplinary media lab focuses on the creative use of digital technology, sciences, arts and design — about the disobedience mindset....

https://www.media.mit.edu/disobedience

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

New Artificial Synapse Bridges the Gap to Brain-Like Computers by Shelly Fan

New Artificial Synapse Bridges the Gap to Brain-Like Computers by Shelly Fan | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

From AlphaGo’s historic victory against world champion Lee Sedol to DeepStack’s sweeping win against professional poker players, artificial intelligence is clearly on a roll.

 

Part of the momentum comes from breakthroughs in artificial neural networks, which loosely mimic the multi-layer structure of the human brain. But that’s where the similarity ends. While the brain can hum along on energy only enough to power a light bulb, AlphaGo’s neural network runs on a whopping 1,920 CPUs and 280 GPUs, with a total power consumption of roughly one million watts—50,000 times more than its biological counterpart.

 

Extrapolate those numbers, and it’s easy to see that artificial neural networks have a serious problem—even if scientists design powerfully intelligent machines, they may demand too much energy to be practical for everyday use.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Annie Abrahams - le principe d’incertitude // Magazine MCD

Annie Abrahams - le principe d’incertitude // Magazine MCD | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Annie Abrahams est identifiée comme une artiste précurseur liée à l’Internet et c’est sans doute sur la base de protocoles que son travail pourrait être défini. Rassembler des performers, d’âges, personnalités et milieux diversifiés, les mettre en frottement les uns avec les autres et étudier, analyser ce qui en ressort. Il s’avère cependant que ce ne sont pas les conditions d’existence de la performance même qui l’intéressent, ce seraient plutôt les espaces de liberté qui émergent et l’appropriation qu’en font les performers.

 

Annie Abrahams le dit simplement, elle n’est pas performeuse, elle étudie les conditions d’évolution et d’existence des corps en performance sur Internet. La performance fait usage de protocoles, car elle implique de façon indispensable de situer dans le temps les différentes actions et étapes de son déroulement...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

The science behind the art of Jeff Koons // by Nina Stoller-Lindsey /// #artsci #mediaart

The science behind the art of Jeff Koons // by Nina Stoller-Lindsey /// #artsci #mediaart | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Today, H&M will release a special-edition leather handbag featuring the likeness of Jeff Koons’s Balloon Dog (Yellow) in some stores and on its website. To celebrate (and, really, further publicize) the occasion, Koons will decorate the six-story facade of the Swedish retailer’s Fifth Avenue flagship store in New York City with images of his iconic sculpture.

 

The most expensive living artist as of a November 2013 auction, Koons is routinely noted for his shrewd, and sometimes unusual, business practices. But the former Wall Street commodities broker also has a knack for science and technology.

 

In fact, his works are often so cutting edge that some of the world’s leading museums have found themselves ill-equipped to handle them. (Asked why the Guggenheim never went through with its 1996 plan for a major Koons exhibition, former director Lisa Dennison admitted to the New York Times that “finding the technology to match Jeff’s vision became impossible.”)

...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Cultures numériques @ Erg - école de recherche graphique Bruxelles

Cultures numériques @ Erg - école de recherche graphique Bruxelles | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Le cours « Cultures numériques » est constitué d’une constellation d’éléments théoriques et pratiques rassemblés autour d’un effort commun : travailler à définir des cultures numériques de manière collective et transversale.

Le but de ce rassemblement est de comprendre et de pratiquer les outils et environnements numériques actuels sous plusieurs approches (historique, philosophique et politique). Les technologies sont des cristallisations de forces diverses ­ politiques, esthétiques, économiques, etc ­ qui ne sont pas elles ­mêmes techniques. Ce ne sont donc pas tant les caractéristiques techniques d’Internet, par exemple, qui sont décisives pour la culture numérique (notre Zeitgeist) mais plutôt leurs effets. Non pas leur manière de fonctionner strictement parlant, mais les opérations qui soutiennent ces fonctionnements. Pour accéder à ces opérations, deux chemins s’entrecoupent et ne deviennent qu’un seul : on apprend (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Interview with Daniel Bandfield by Sarah MacLean - Tate Exchange / Chelsea College of Arts

Interview with Daniel Bandfield by Sarah MacLean - Tate Exchange / Chelsea College of Arts | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
Daniel Bandfield is a student in his final year of BA Fine Art at Chelsea, and is a member of the Collective. For Tate Exchange, he will be part of the Physical Computing camp which will showcase projects that use coding and electronics within artworks.

 

We spoke to Daniel about how he works with digital in his artistic practice, why he made the shift from static sculpture and ceramics t digital and how using this technology affects the way that audiences view and relate to his artwork.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Data Art : la donnée comme matériau d’origine - The Open Window on Usbek & Rica -  /// #mediaart #dataart #dataviz

Data Art : la donnée comme matériau d’origine - The Open Window on Usbek & Rica -  /// #mediaart #dataart #dataviz | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

L’homme a toujours ressenti le besoin d’amasser des données et de chiffrer son existence. Depuis l’introduction de la quantification de l'espace par Descartes au XVIIe siècle, la représentation graphique des fonctions est devenue la pierre angulaire des mathématiques modernes. Mais au cours des dernières décennies, l'explosion de la puissance de calcul des ordinateurs a fait basculer l’humanité dans une nouvelle ère : celle du Big Data, ces milliards de données brut collectées automatiquement par des machines autonomes. Il suffit d’utiliser 24 heures son smartphone pour s’en convaincre : tout flotte désormais dans le cloud. Alors que les réseaux sociaux conservent dans le marbre binaire l’ensemble de nos échanges et de nos données personnelles, l’intégralité de nos déplacements – et a fortiori de nos pérégrinations nocturnes en Uber – constitue des données exploitables.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Les scénographes numériques du Peacock Society – par Chloé Magdelaine pour beatalair.com

Les scénographes numériques du Peacock Society – par Chloé Magdelaine pour beatalair.com | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Si l’on parle quasiment toujours des lines-up de Peacock Society, on s’attarde plus rarement sur les acteurs des différentes scénographies numériques innovantes qui font de ce festival une expérience multi sensorielle, qualifié à juste titre de «festival des cultures électroniques (…) de la musique aux arts visuels». Ces scénographies révolutionnent notre façon de vivre, de penser et de ressentir la musique en mettant le spectateur au centre du processus créatif.

Depuis sa création, l’agence WE LOVE ART – à l’origine du festival – œuvre pour la culture de demain dans les domaines de la musique, de la scénographie, des arts numériques et de la technologie en proposant des événements novateurs où les nouvelles technologies sont mises au service de la création et du public. Et ce n’est pas un hasard si l’agence a proposé deux années des créations dans le parcours officiel de la nuit blanche – en 2010 en collaboration avec 1024 Architecture ; et cette année sur le Pont des Invalides, pour une performance bluffante...


Une fois tous les deux mois, Beat à l’air vous emmène à la découverte des meilleures scénographies immersives mêlant art sonore et visuel.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Virtuality 2017 - La réalité virtuelle fait son cinéma par Lila Meghraoua (overview)

Virtuality 2017 - La réalité virtuelle fait son cinéma par Lila Meghraoua (overview) | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Du 24 au 26 février se tenait au 104, à Paris, le salon Virtuality (http://www.virtuality-paris.com), dédié, comme son nom l'indique, à la réalité virtuelle. Réalisateurs, producteurs et distributeurs de cinéma s’y sont pressés pour explorer la façon dont la « VR » pourrait permettre d'augmenter, voire de réinventer le septième art. Après avoir exploré les promesses de la « VR 4D », intéressons-nous ici aux ressorts de création et de production de ce nouvel art.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Peacock Society - scénographies numériques innovantes /// par Chloe Magdelaine pour beatalair.com

Peacock Society - scénographies numériques innovantes /// par Chloe Magdelaine pour beatalair.com | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Si l’on parle quasiment toujours des lines-up de Peacock Society, on s’attarde plus rarement sur les acteurs des différentes scénographies numériques innovantes qui font de ce festival une expérience multi sensorielle, qualifié à juste titre de «festival des cultures électroniques (…) de la musique aux arts visuels». Ces scénographies révolutionnent notre façon de vivre, de penser et de ressentir la musique en mettant le spectateur au centre du processus créatif...

 

...............

 

Une fois tous les deux mois, le mag Beat à l'air vous emmène à la découverte des meilleures scénographies immersives mêlant art sonore et visuel...

Diplômée d'un baccalauréat littéraire spécialité cinéma-audiovisuel et d'une option arts plastiques, Chloe Magdelaine suis actuellement en dernière année de licence "médiation culturelle et conception de projets culturels" spécialisée dans les arts visuels à la Sorbonne Nouvelle à Paris (FR) et écrit pour différentes revues...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

The Troll of Internet Art // By Adrian Chen - #webart #netart

The Troll of Internet Art // By Adrian Chen - #webart #netart | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it
On a recent afternoon, Brad Troemel showed me an image of a sculpture that seemed beyond belief: seven hundred monarch butterflies stacked on a levitating magnetic pedestal. Troemel had devised the sculpture six months before, and listed it, for twelve hundred dollars, in his online art store, Ultra Violet Production House.

 

The work looked catalogue-slick, but it didn’t actually exist; the image had been created in Photoshop. The buyer would receive the components to make the work, along with directions for assembling it and a certificate of authenticity. Then she would build it herself, gluing on the butterflies one at a time. Troemel had calculated that the butterflies would weigh about thirteen

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L'Âge d'or de la robotique japonaise par Zaven Paré (2016)

L'Âge d'or de la robotique japonaise par Zaven Paré (2016) | Digital #MediaArt(s) Numérique(s) | Scoop.it

Les Japonais ne cessent de donner forme et vie à des croyances et à des récits qui leur sont propres. Les poupées, les automates puis les robots se sont tour à tour inscrits dans cette longue filiation d'histoires proprement japonaises, mais ces derniers semblent aujourd'hui également destinés à participer à la construction d'un nouveau grand récit.


La paradoxale cohabitation de la nature et des « traditions » avec une automatisation présente partout tient sans doute aussi dans la réelle filiation qui, dans l’archipel, existe entre le vivant et l’artificiel ou dans l’absence de contradiction que l’on y rencontre entre « conservation » et « progrès ».
Dans cet ouvrage, l’auteur décrit et questionne la manière dont, au cours des premières années du XXIe siècle, un surprenant mouvement de curiosité étayé par des progrès techniques et technologiques importants a permis d’accélérer le développement et la fabrication de robots souvent surprenants, parfois inquiétants, mais, pour la plupart, surtout vecteurs d’enchantement...

more...
No comment yet.