Arts Numériques -...
Follow
Find tag "theory"
12.0K views | +1 today
Arts Numériques - anthologie de textes
Qu'est-ce que l'art numérique ? textes, documents et bibliographie francophones online - www.arts-numeriques.info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Pour en finir (encore) avec l’art numérique - Par Gregory Chatonsky - #artnumerique #mediaart

Pour en finir (encore) avec l’art numérique - Par Gregory Chatonsky - #artnumerique #mediaart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

La notion d’art numérique suppose qu’il y a une forme artistique dont la caractéristique principale serait d’être numérique, à la manière de l’art photographique ou vidéographique. Le numérique est compris comme étant un médium, c’est-à-dire comme un support d’inscription. Il est entendu que ce support n’est pas neutre et que l’art consisterait à découvrir les spécificités du support, à en déployer les possibilités inhérentes afin de gagner une souveraineté autonome. Être un artiste signifierait libérer un médium potentiel en lui donnant forme et a ainsi trouver ce qu’il y a en lui de spécifiquement artistique. Le procès de l’autonomie est aussi celui de l’autoréférentialité...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Fuck da Pixel 1 : L’art numérique existe-t-il vraiment ? par Oudeis sur The ARTchemists

Fuck da Pixel 1 : L’art numérique existe-t-il vraiment ? par Oudeis sur The ARTchemists | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Bon un partenariat c’est bien, c’est gentil, c’est sympa, ça ouvre des portes, augmente la visibilité, ça fait sérieux, ça ajoute un logo à la longue liste qui s’étale au bas de la plaquette de présentation, histoire de convaincre d’éventuels annonceurs, de justifier son rayonnement. Mais de là à prouver qu’on est capable de bosser ensemble, il y a de la marge. Rarement comblée.

 

Avec Oudeis, nous n’avons pas voulu jouer la simple carte de l’échange de visibilité. Notre objectif a vite été fixé ailleurs :

 

Interroger/explorer un nouveau mode de cyber communication via un chantier de recherche et de collaboration.

 

Parce qu’Oudéis depuis que nous vous en parlons et bien avant du reste puisque ce sont ses racines, s’interroge sur l’impact du numérique dans nos vies, notre perception, notre imaginaire, notre créativité. Et que de notre humble point de vue d’ARTchemists pure players et fiers de l’être, le numérique ouvre le champs des possibles tout comme il peut très vite le restreindre et l’anéantir. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Revue Proteus n °6, le spectateur face à l’art interactif (déc. 2013)

Dans les premières pages de Matière et mémoire, Henri Bergson expose une théorie selon laquelle la perception est intimement liée à l’action. Toute sa pensée sur l’art en est imprégnée ; il décrit l’artiste, et plus généralement l’expérience esthétique, comme passant par un détachement d’une percep- tion dirigée vers l’action. Ceci garantirait la possibilité d’un jugement réflé- chissant, un jugement tourné non pas vers l’objet à utiliser et activer, mais vers le sujet lui-même.

 

Cette description de l’expérience esthétique résiste aux nombreuses œuvres d’art à expérimenter par des actes puisque l’acte et l’action diffèrent en ce que seule cette dernière est faite en vue d’un but. Mais dans le cas de l’art interactif, l’individu doit agir sur l’œuvre en vue de l’activer. Sa percep- tion est donc tout ce qu’il y a de plus agentive. Elle est dirigée vers l’objet, certes en espérant une récompense esthético-artistique subjective, mais elle est tout de même dirigée vers l’objet. C’est en ce sens que nous pensons que l’art interactif a une spécificité et se comporte comme un cas limite des objets aptes à induire une expérience esthétique.


On l’aura aisément compris en regardant l’illustration de l’œuvre de Pierre Huyghe en couverture de ce numéro qui montre deux joueurs dont on ne sait s’ils contemplent ou s’affrontent : l’enjeu de ce numéro est de savoir si l’art interactif peut ou non permettre une expérience esthétique. Il s’agit parallèlement de discuter et préciser la notion de spectateur et sa – légitime ou non – passivité.

 

Au-delà d’une question cruciale en esthétique et en philosophie de l’art, l’attitude du spectateur est une question politique : n’oublions en effet pas que l’art interactif a justement voulu rendre actif le spectateur en lui don- nant un rôle poïétique, en le soustrayant à l’abrutissante passivité. Paradoxa- lement, les individus sont, en dehors des mondes de l’art, de plus en plus sollicités à interagir avec les dispositifs virtuels et semblent constamment happés par un monde accaparant qui a tout à offrir sauf de l’oisiveté. Autre- ment dit, deux moyens s’affrontent, mais au nom de la même valeur : pour certains le détachement du spectateur lui empêchant toute action est abru- tissant et le fait ressembler aux ouvriers des Temps modernes de Charlie Chaplin, mais pour d’autres l’interaction sans détachement flatte une société tournée vers la rentabilité à outrance. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L'art numérique et la propriété intellectuelle | Bien fixer les éléments d'information

L'art numérique et la propriété intellectuelle | Bien fixer les éléments d'information | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Le présent document portant sur l’art numérique et la propriété intellectuelle a été commandé et publié par le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP), organisme de service spécial (OSS) du ministère du Patrimoine canadien (PCH).

 

Ce document est l’un de nombreux articles sur les biens intellectuels et le patrimoine culturel qu’a commandés le RCIP 1. Il ne cherche pas à reprendre l’information que l’on y trouve, mais se concentre plutôt sur les aspects de la propriété intellectuelle qui sont propres à l’art numérique ou qui s’y rattachent et composent une couche de plus de l’ensemble des connaissances juridiques, théoriques et pratiques qu’offrent les autres documents de la série.

more...
No comment yet.