Arts Numériques -...
Follow
Find
14.4K views | +9 today
 
Rescooped by Jacques Urbanska from Digital #MediaArt(s) Numérique(s)
onto Arts Numériques - anthologie de textes
Scoop.it!

L’œuvre virale - Net Art et culture Hacker - Jean-Paul Fourmentraux 2013 - Préface de Frank Popper

L’œuvre virale - Net Art et culture Hacker - Jean-Paul Fourmentraux 2013 - Préface de Frank Popper | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Création collective, art en réseau, détournement médiatique, hacktivisme, virus artistique, informatique libre, image programmée, média praticable, musée en ligne, identité virtuelle, avatar, piratage, partage, auteur distribué, copyright, copyleft… Cet ouvrage analyse les enjeux sociaux, esthétiques et politiques promus par l’association inédite du monde de l’art contemporain et de l’Internet. Il prend appui sur un engagement « expressiviste » dans l’univers des médias à travers l’essor des réseaux d’échanges entre pairs et des dispositifs d’auto-production que constituent les sites personnels – blogs et autres technologies appareillées.

 

Depuis la seconde moitié des années 1990, les artistes du Net guident ces mutations technologiques en déjouant les conventions propres à la création collective ou à l’expérience médiatique. Leurs expérimentations mettent au jour des usages inattendus des technologies de réseau et engagent de nouveaux modes de communication.

 

En mettant précisément l’accent sur l’ambivalence du réseau et de la scène artistique, au croisement d’Internet et de l’art contemporain, il s’agit d’exposer les modes de circulation virale des œuvres, mêlant initiative de l’artiste, expertise technologique et expérience de plus en plus inventive de collectifs amateurs. L’enjeu consiste également à montrer comment Internet bouscule les processus de définition d’une activité ou d’une œuvre comme « artistique » et les manières dont les créateurs et internautes y vivent, y façonnent et y affirment leur identité. ...

more...
gilles klein's comment, March 11, 2013 6:07 PM
Vu le thème, il aurait été cohérent que ce livre, ou une version du livre, soit disponible en pdf libre...
Jacques Urbanska's comment, March 11, 2013 6:32 PM
bah... c'est peut-être disponible quelque part... ceci dit, à force de voir passer ce genre d'incohérences... un peu partout et à tous les niveaux... bref.
Arts Numériques - anthologie de textes
Qu'est-ce que l'art numérique ? textes, documents et bibliographie francophones online - www.arts-numeriques.info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

www.arts-numeriques.info network

www.arts-numeriques.info network | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Une autre visualisation de cette anthologie

http://www.pearltrees.com/t/art-numerique-anthologie/id2131129


Media Art Numérique WatchLab

http://www.scoop.it/t/arts-numeriques

http://www.arts-numeriques.info

 

- Call for artists

http://www.arts-numeriques.info/portail/calls-1

http://www.arts-numeriques.info/portail/calls-2

http://www.arts-numeriques.info/veille

 

- Newspapers
http://bit.ly/arts-numeriques-info_newspapers

 

- Blog

http://feeds.feedburner.com/www-arts-numeriques-info-blog

 

-Twitter

@arts_numeriques

@processing_org

@digitalart_be


-Facebook

https://www.facebook.com/ArtsNumeriques


- ALL RSS IN ONE

http://feeds.feedburner.com/www-arts-numeriques-info-ALL-NEWS


- Some of my other Twitter accounts


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Étude de cas sur les logiciels pour artistes : #MaxMSP et #PureData par Miller Puckette (2011)

Imaginons que vous ayez longtemps travaillé dans un secteur spécifique, quel qu’il soit.Cela fera-t-il forcément de vous la personne la mieux placée pour en décrire les rouages? À la lumière de cette interrogation, il convient de voir le texte qui suit, traitant de logiciels et d’art et produit par quelqu’un qui conçoit ces mêmes logiciels, comme le résultat d’un point de vue particulier. Un point de vue qui, s’il se base indéniablement sur des années d’expérience, reste toutefois loin d’être objectif. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

100 notions pour l'art numérique - Dirigé par Marc Veyrat (2015) /// #artnumerique #mediaart

100 notions pour l'art numérique - Dirigé par Marc Veyrat (2015) /// #artnumerique #mediaart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
La collection 100 Notions a été imaginée par Ghislaine Azémard et Matthieu Quiniou. Elle regroupe autour de questions, de concepts, de notions liés à ce monde du numérique qui nous entoure, ce que nous pourrions appeler désormais des livres hybrides. Car ces objets sont à la fois des livres en version papier et en version électronique, sans cesse augmentés par de nouveaux documents visuels et multimédias, des notes, des commentaires, disponibles sur Internet www.100notions.com.

En effet comment imaginer les nouveaux territoires du futur? Et quelles oeuvres d'art pourront ou seront associées à sa construction et en formuleront une position critique? 100 Notions pour l’Art Numérique est le deuxième volume de cette collection. Celui-ci a été écrit avec le concours d’artistes, de critiques, de commissaires d’expositions mais aussi d’universitaires dans des champs disciplinaires comme l’art et l’histoire de l’art, les mathématiques, la sociologie, les sciences de gestion, les sciences politiques, l’anthropologie visuelle, les sciences de l’information et de la communication.

Tous les contributeurs sont attentifs à une vision interdisciplinaire et internationale de cette relation entre art et société, confrontés aux technologies numériques… En effet il ne s’agit plus de construire un système cloisonné, bâti sur un communautarisme étriqué mais bien d’essayer de tisser des liens entre économies, politiques, arts, cultures et sociétés, afin que l’Autre, dans cet environnement abstrait mais bouillonnant d’un avenir encore à inventer et à comprendre, ne soit plus un étrange® mais un individu reconnu par et pour ses différences fondamentales de ®connecteur au Monde.

Ainsi 100 Notions pour l’Art Numérique s’adresse non seulement au monde de l’art, mais — peut-être de manière très utopique — à toute personne attentive au numérique qui souhaite comprendre, développer de nouveaux dispositifs aux frontières de plusieurs champs d’expériences et, ou, participer à cette formidable révolution en marche.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

De la technique et de l’institution de l’art / par Gregory Chatonsky (2012) - Flux // #artnumerique

De la technique et de l’institution de l’art / par Gregory Chatonsky (2012) - Flux // #artnumerique | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

D’un côté les tenants de l’art numérique estiment souvent  que mon activité est plus contemporaine que numérique. En effet, je n’ai pas un discours systématique sur le logiciel libre ou sur l’esthétique du code, je ne suis pas un défenseur acharné  des logiciels vedettes du milieu artistique et je ne suis pas non plus (pseudo) hacker.


Je peux faire des dessins, de la gravure ou de la peinture. Certaines marques qui signalent l’artiste numérique me font sans doute défaut et je dois même avouer une certaine réticence critique à les utiliser parce que je perçois comme des lieux communs et des routines de la pensée, quelque chose de conventionnel. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

La création au risque d’Internet - Mouchette (1996-2006) : œuvre et/ou artiste ? Jean-Paul Fourmentraux (2008)

La création au risque d’Internet - Mouchette (1996-2006) : œuvre et/ou artiste ? Jean-Paul Fourmentraux (2008) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Depuis une dizaine d’années, le Net art s’impose en France où il désigne les créations interactives conçues par, pour et avec le réseau Internet, en les distinguant des formes d’art plus traditionnelles simplement transférées sur des sites-galeries et autres musées virtuels. Pour les mondes de l’art, l’originalité d’Internet tient à ce qu’il propose simultanément un support, un outil et un environnement créatif.


Il faut entendre par support sa dimension de vecteur de transmission, dans le sens où Internet est son propre diffuseur ; par outil, sa fonction d’instrument de production, qui donne lieu à des usages et génère de nouveaux produits artistiques ; et par environnement, enfin, le fait qu’il constitue un espace habitable et habité.


Dans ce contexte, le travail artistique vise la conception de dispositifs interactifs, mais aussi la production de formes de communication et d’exposition visant à impliquer l’internaute dans le procès de l’œuvre [Fourmentraux, 2005]. Utilisant toutes les fonctionnalités d’Internet – le Web (l’html, le ftp, le peer to peer) mais aussi le courriel, le chat – le Net art promeut des œuvres dont les enjeux relationnels et collaboratifs bousculent les relations entre art et société.


Le site Internet, la homepage, le blog, les mailing lists ou les forums de discussion constituent en effet les cadres de sociabilités renouvelées. Le réseau Internet est tout autant investi comme un atelier en ligne que comme un lieu d’exposition : c’est-à-dire comme l’espace de création, de communication et de mise en œuvre de la pratique artistique.


...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Interfaces et sensorialité - sous la direction de Louise Poissant (2003)

Interfaces et sensorialité - sous la direction de Louise Poissant (2003) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
Les interfaces servent de filtres de traduction entre l'humain et la machine. Elles annoncent des changements dont il est encore bien difficile de sonder la profondeur bien que l'on anticipe déjà qu'ils seront substantiels. Les interfaces se multiplient, s'incorporant à divers dispositifs dont elles rendent l'usage de plus en plus naturel. Bientôt nos vêtements vont s'ajuster à nos états d'âme et notre mémoire va se glisser dans nos poignées de main. Plus besoin de boutons ou de manivelles. Les écrans seront transparents, les commandes invisibles.

Or, on découvre peu à peu que de nouvelles formes de sensorialité surgissent à travers les échanges que l'on entretient avec les choses. Les interfaces introduisent discrètement d'autres façons de se relier aux autres et au monde. On découvre à travers elles des terminaisons inattendues, des zones de sensibilité encore inexpérimentées.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L’œuvre négociée: sociologie de l’expérience du Net art et de ses dispositifs de médiation - Jean-Paul Fourmentraux 2007

L’œuvre négociée: sociologie de l’expérience du Net art et de ses dispositifs de médiation - Jean-Paul Fourmentraux 2007 | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Cet article propose de qualifier les rites et rythmes inhérents à la « mise en oeuvre » du Net art. L’objectif est de saisir la variété des opérations mobilisées pour la configuration et la circulation de ces oeuvres entre artiste et « usagers-experts » qui déploient, eux-mêmes, des « tactiques » de réception outillées et expérimentées. L’analyse met en perspective les ressorts de cette réception négociée en la rapportant aux « cadres » plus conventionnels qui organisent l’expérience théâtrale et cinématographique. La confrontation avec ces formes aujourd’hui stabilisées de « rapports à l’oeuvre » permet ici de spécifier le travail d’organisation, les schémas d’action et les procédures de réception spécifiques au Net art. Ce texte contribue ainsi à une sociologie des cadres et régimes de l’activité de réception aux prises avec les technologies de l’information et de la communication.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L’esthétique du code génératif - Geoff Cox, Alex McLean, Adrian Ward (2011)

L’esthétique, dans son acception générale, met l’accent sur une perception sensorielle subjective associée au vaste domaine de l’art et de la créativité humaine. Cet article,s’appuyant notamment sur l’ouvrage I See a Voice: A Philosophical History of Language, Deafness and the Senses de Jonathan Rée, entend démontrer l’utilité d’un réexamen de la relation tumultueuse qui unit l’art à l’esthétique, en vue d’un débat surla valeur du code génératif. Nous soutenons qu’à l'instar de la poésie, la valeur esthétique du code réside dans son exécution, et pas seulement dans sa forme écrite.Or pour apprécier pleinement le code génératif, il nous faut le « ressentir » afin d’appréhender ce à quoi nous sommes confrontés et afin de parvenir à une certaine compréhension des actions du code.Toute séparation entre le code et les actions qui en résultent ne ferait que limiter l’expérience esthétique, et en définitive restreindre l’étude de ces formes – en tant qu’objet critique – ainsi que ce qu’il faudrait plutôt appeler dans ce contexte une« poétique » du code génératif.


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Art-Science-Technologie - Jean-Claude Risset (1998)

Les arts sont très peu présents en France dans la recherche scientifique et technologique . Il y a à cela des raisons historiques : contrairement au cas de certains pays (les États-Unis par exemple), les pratiques artistiques et les enseignements artistiques professionnels sont en France absents de l'Université, où la place des arts se limite le plus souvent à des études historiques ou analytiques d'œuvres du passé. Pourtant la recherche en art, tout en ayant sa spécificité, est bien une recherche de type scientifique et technologique, susceptible de critères de scientificité. Les enjeux du rapprochement de la création artistique et de la recherche scientifique et technologique sont aujourd'hui très importants à plusieurs égards. La recherche artistique vise bien sûr la création artistique . L'expression artistique ne peut tourner frileusement le dos à son époque et exclure les acquis scientifiques et technologiques de son temps. La chambre noire a déterminé l'usage de la perspective chez Alberti, Brunelleschi et les peintres de la Renaissance. L'identification des harmoniques par Mersenne et Sauveur sous-tend la théorie de la basse fondamentale de Rameau. La photographie a détourné les peintres des fonctions de représentation, ouvrant la voie à l'impressionnisme, au cubisme, à l'art abstrait et à l'hyperréalisme. Les nouveaux matériaux ont donné lieu à de nouvelles architectures. L'électroacoustique et le son numérique jouent un rôle important dans la création musicale d'aujourd'hui. L'enjeu proprement artistique est hautement significatif. Les exigences de l'art et les connaissances opératoires des artistes ont de tout temps - depuis Pythagore et Aristoxène - stimulé et inspiré la recherche scientifique et l'innovation technologique.


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

#Book - Art et science - direction Jean-Paul Fourmentraux (2012)

#Book - Art et science - direction Jean-Paul Fourmentraux (2012) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

La proposition de ce livre est d’éclairer les relations de l’art et de la science à partir d’une sélection d’articles initialement parus dans la revue Hermès. Ces textes ont été pour la plupart écrits dans d’autres contextes, attachés à d’autres sujets : l’histoire des médias, la muséographie des musées de sciences, la définition du « droit d’auteur » pour les scientifiques sous contrat public, etc. Ils n’éclairent donc pas directement le sujet mais y portent des éclairages rasants, faisant saillir des détails, des aspérités particulières.


Quelques unes des questions propres à la relation des arts et des sciences font retour au fil de ces textes. Le plus apparent d’entre ces thèmes communs est celui de la technique. Jean-Paul Fourmentraux, dans son introduction, y porte toute son attention. Il s’attache spécifiquement aux arts numériques et aux formes artistiques prenant pour matière la technique informatique. Il y voit le signe de ce que l’art et la science « convergent vers la technique ». A cela, dans un second texte en dialogue à partir du livre La science n’est pas l’art (Hermann, 2010), Jean Marc Lévy-Leblond répond que pour lui « la science ne converge pas vers la technique, mais disparaît sous elle », et que « l’enjeu d’une discussion critique et profonde entre art et science amène justement à se poser la question de l’avenir de la science ».  Ce dialogue introductif, exprimant des points de vue très contrastés, ouvre de nombreux angles de réflexion; nous y reviendrons.

...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Fréquenter l'#artnumérique : configurations techniques et rituels sociaux - Jean-Paul Fourmentraux (2007)

Fréquenter l'#artnumérique : configurations techniques et rituels sociaux - Jean-Paul Fourmentraux (2007) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Depuis une dizaine d'années, le Net art s'impose en France où il désigne les créations interactives conçues par, pour et avec le réseau Internet, en les distinguant des formes d'art plus traditionnelles simplement transférées sur des sites-galeries et autres musées virtuels. Pour les mondes de l'art, l'originalité d'Internet tient à ce qu'il propose simultanément un support, un outil et un environnement créatif.

Dans ce contexte, le travail artistique vise la conception de dispositifs interactifs1, mais aussi la production de formes de communication et d'exposition visant à impliquer l'internaute dans le procès de l'uvre. Utilisant toutes les fonctionnalités d'Internet - le web (l'html, le ftp, le peer to peer) mais aussi le courriel, le chat - le Net art promeut des uvres dont les enjeux relationnels et collaboratifs bousculent les relations entre art et société.

Le site Internet, la homepage, l'atelier on-line, les mailings list ou les forums de discussion constituent en effet les cadres de sociabilités renouvelées. Les oeuvres qui en résultent sont des projets multiformes-environnements navigables, programmes exécut ables, formes altérables - qui vont parfois jusqu'à inclure une possibilité d'apport ou de transformation du matériau artistique initial. ...


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Dictionnaire des arts médiatiques (1997) - Sous la direction de Louise Poissant - #mediaart

Dictionnaire des arts médiatiques (1997) - Sous la direction de Louise Poissant - #mediaart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Ce dictionnaire couvre les divers aspects, techniques, esthétiques et historiques, entourant les arts développés par les technologies : art par ordinateur, vidéo, musique électroacoustique, holographie, copigraphie, installations interactives et multimédias, dispositifs de réalité virtuelle, etc. Il comprend plus de 2500 définitions, des descriptions de procédés, des références historiques, des noms de pionniers, des références bibliographiques, un index bilingue anglais-français et plus de 500 illustrations graphiques.


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Sociologie de l’expérience du #Netart et de ses dispositifs de médiation - Jean-Paul Fourmentraux (2009)

Sociologie de l’expérience du #Netart et de ses dispositifs de médiation -  Jean-Paul Fourmentraux (2009) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

L’oeuvre négociée : sociologie de l’expérience du Net art et de ses dispositifs de médiation

Cet article propose de qualifier les rites et rythmes inhérents à la « mise en oeuvre » du Net art. L’objectif est de saisir la variété des opérations mobilisées pour la configuration et la circulation de ces oeuvres entre artiste et « usagers-experts » qui déploient, eux-mêmes, des « tactiques » de réception outillées et expérimentées. L’analyse met en perspective les ressorts de cette réception négociée en la rapportant aux « cadres » plus conventionnels qui organisent l’expérience théâtrale et cinématographique. La confrontation avec ces formes aujourd’hui stabilisées de « rapports à l’oeuvre » permet ici de spécifier le travail d’organisation, les schémas d’action et les procédures de réception spécifiques au Net art. Ce texte contribue ainsi à une sociologie des cadres et régimes de l’activité de réception aux prises avec les technologies de l’information et de la communication. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Anomalie_digital art n°4 - #SpaceArt | Editions HYX 2003 /// #mediaart

Anomalie_digital art n°4 - #SpaceArt | Editions HYX 2003 /// #mediaart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Co-édité par anomos et le festival @rtoutsiders / Maison Européenne de la Photographie, ce numéro 4 vient un peu en marge de la série anomalie digital_art. Il reflète la diversité des oeuvres et conférences organisées pour l'édition 2003 du festival sur le thème de l'art spatial.


Les oeuvres du Space Art ne sont pas simplement des projets de création, des propositions ou processus artistiques, elles sont plutôt de l'ordre des utopies. L'intérêt réside justement dans l'équilibre instable entre tension utopique et réalisme scientifique, entre élan visionnaire et rigueur technique.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Une approche sémiotique de Second Life - par Valérie Morignat (2009) /// #SecondLife

Une approche sémiotique de Second Life - par Valérie Morignat (2009) /// #SecondLife | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Tandis que je nage dans l'océan virtuel de Second Life, les ondes de France Culture diffusent un entretien avec Edouard Glissant : "la connaissance, c'est avant tout la somme des lieux de connaissance" (1). Le poète, évoquant sa Philosophie de la relation (2), fait l'épreuve des nouveaux modèles qu'impose à la pensée le présent de la mondialisation. Emergeant de la grande mer de pixels pour me téléporter vers une autre parcelle, l'aphorisme me semble désigner parfaitement la traversée des apparences qui mobilise nos avatars au coeur des mondes virtuels.


Ludiques ou mimétiques, les environnements numériques nécessitent en effet que l'on y prenne corps afin de se mouvoir de continents en îlots informationnels, réhabilitant la fantasmatique des découvreurs de curiosités qui accumulaient la connaissance du monde dans sa parcellisation cartographique et la fétichisation de ses reliques.


Nos avatars, principaux opérateurs de ces transports extatiques dans les paradis virtuels, imposent une réflexion élargie sur la notion même de corps, laquelle se diffracte dans sa relation à l'imaginaire corporel. Tel prisme du corps et de ses images, réelles et mentales, resterait une aporie si l'on manquait une approche ontologique des lieux qui le font surgir, fussent-ils utopiques ou hétérotopiques. Ce qui se profile dès lors, comme un lever de soleil virtuel sur les rivages de Second Life, c'est bien la fonction transcendantale de l'avatar et avec elle l'écosystémie virtuelle d'un monde nouveau qui brûle l'horizon de nos acceptions quotidiennes. ...

(publié in Adolescence, "Avatars et mondes virtuels", n°69, sous la direction de Serge Tisseron, Presses Universitaires de France, L'esprit du Temps, 2009)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Conférence-Lecture du collectif Tacit Group - MER. 20 MAI | Stereolux Nantes

Conférence-Lecture du collectif Tacit Group - MER. 20 MAI | Stereolux Nantes | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Le très attendu collectif Tacit Group sera présent à Nantes pour plusieurs rendez-vous : une conférence-lecture (retraçant les travaux et créations artistiques du collectif) et un workshop destiné à former des artistes-opérateurs, intégrés pour la performance que jouera Tacit en salle Maxi le mardi 26 mai.


Le collectif Tacit s’est formé en 2008 avec la volonté d’incorporer différentes disciplines à des performances artistiques : musique électroacoustique, art contemporain, littérature… Les oeuvres sont imprégnées de technologie numérique, que ce soit dans le cadre de performances audiovisuelles, d’installations interactives ou de composition musicale, mais sont toujours présentées de manière transparente et intelligible.


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

La Révolution #Transmédia par Valérie Morignat (2010)

La Révolution #Transmédia par Valérie Morignat (2010) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Automne 2007, plusieurs milliers de personnes reçoivent un mail énigmatique de l'expéditeur HumanResources@whysoserious.com. Après une investigation sur le site web éponyme, les destinataires les plus perspicaces sont invités à se rendre dans plusieurs pâtisseries des Etats-Unis.


A Salem Street, Boston, à l'instar des participants des 22 villes contaminées par la missive, un couple est récompensé d'un savoureux gâteau au chocolat décoré d'un numéro de téléphone et de l'injonction «Call me now». Ils appellent et le gâteau se met à sonner. A l'intérieur, un téléphone Nokia, des instructions et une carte à jouer figurant un Joker. La campagne Transmedia du film Batman : The Dark Knight est lancée, en même temps qu'une chasse au trésor qui s'apprête à rassembler plus de 10 millions de participants et 300 millions d'internautes dans 75 pays.

Grâce à cette campagne multipartenaires, la mythologie de Gotham city va s'incarner à l'échelle du monde réel.

...

more...
No comment yet.
Rescooped by Jacques Urbanska from Digital #MediaArt(s) Numérique(s)
Scoop.it!

Jouabilité, bipolarité et cinéma interactif - Bernard Perron (2002)

Jouabilité, bipolarité et cinéma interactif - Bernard Perron (2002) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

 En introduisant les relations qui unissent le cinéma et le jeu vidéo, Alain Le Diberder affirmait: «la mode des jeux vidéo n’a pas seulement dopé l’industrie du cinéma. Elle a imposé un nouveau rapport du spectateur au récit: l’interactivité» (1996:122). Certes, on ne récusera pas cette assertion. Il faut cependant souligner qu’elle se termine par une imprécision. En effet, venant des jeux vidéo, Le Diberder aurait dû noter que le nouveau rapport relève plus spécifiquement de la «jouabilité», traduction française du terme anglais gameplay.
 
 Trois raisons appellent cette distinction.D’une part, parce que comme l’avait montré Frank Beau,les films qui sont nés de ce rapport sont «avant tout subordonnés aux critères du “bon jeu”» (1996: 14). La jouabilité dépend évidemment du degré de liberté du joueur et de la capacité de contrôle de ce dernier, qui sont les deux principaux critères servant à définir et à analyser l’interactivité. Mais elle renvoie à d’autres aspects, c’est-à-dire à tout ce qui est de l’ordre du ludique, de la manipulation, de la répétition, de la compétence, de la difficulté, de l’ambiance, etc.


Signifiant dans un sens plus large le plaisir du jeu ou le plaisir de jouer, elle détermine l’origine de l’expérience interactive. Même si,en comparaison avec les jeux en 3-D sur PC ou sur console, lesfilms interactifs ou films-jeux sur cédérom, DVD ou Internet n’ont pas la jouabilité la plus captivante, et qu’ils sont même considérés comme des échecs parce qu’il est contradictoire de vouloir raconter une histoire en donnant le contrôle au spectateur – comme l’ont démontré Cameron (1995), Adams(1995), Hutchison (2000) et Aarseth (2001), ils demeurent mon objet d’étude et me serviront donc de paradigme premier.


...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Présences réelles dans les mondes virtuels par Valérie Morignat (2005)

Présences réelles dans les mondes virtuels par Valérie Morignat (2005) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Dans la conclusion d'Univers de la fiction, Thomas Pavel relevait la tendance remarquable consistant à réduire « la distance qui sépare le spectateur du monde fictionnel » (Pavel,1988:184) (2). Les arts numériques interactifs amplifient ce fait en élaborant des stratégies immersives qui impliquent le spectateur dans un parcours historique et incarné à l'intérieur de mondes virtuels.


La mise en intrigue devient alors dans les environnements numériques ce « phénomène-enveloppe » (3) qu'évoquait Merleau-Ponty au sujet de l'organisme. Elle est désormais l'événement d'une communication intersensorielle opérée « entre les éléments » (4), à l'intersection des actions du sujet et de la générativité des programmes (Merleau-Ponty,1994:275). Semblable à l'organisme merleau-pontien, la narration interactée « ne dépasse la causalité que par le détour d'une réinterprétation d'une nouvelle dimensionnalité, par intégration et différenciations qualitatives » (276) (5). Ainsi, c'est à une véritable ontogénèse du récit que nous conduira l'analyse des systèmes artificiels qui le mobilisent.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Le concept de dispositif à l’épreuve du #Netart - par Jean-Paul Fourmentraux (2010)

Le concept de dispositif à l’épreuve du #Netart  - par Jean-Paul Fourmentraux (2010) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

À l’interface des sciences et des arts contemporains, cet article présente uneanalyse des usages et de la migration du concept éminemment polysémiquede « dispositif ». Issu de la tradition critique, ce terme peut désigner l’ordon-nancement matériel ou social d’un contrôle des corps et des actes, par latechnique, le discours ou le regard. Mais il renvoie aussi, de façon moinscontraignante, vers l’ensemble des actions et des médiations qui performentune relation ou une communication sociale. Les arts numériques constituentun terrain d’investigation privilégié de cette ambivalence originelle. Des dis-positifs y sont mis en œuvres et en actes. Partagés entre artistes, ingénieurset publics internautes, ils matérialisent des facteurs de contraintes autantqu’ils génèrent des appropriations, interprétations et actions. Ces dispositifs conduisent à ne plus séparer producteurs et destinataires, contraintes et res-sources, en envisageant l’ensemble des médiations matérielles, techniquesou symboliques, qui y sont à l’œuvre et qui participent à la coordination desactivités de création. ...


more...
Marine Lestrade's curator insight, July 21, 10:13 AM

à propos de dispositif en Net Art

Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Dix hypothèses au sujet de l’art logiciel par Florian Cramer (2011) - #mediaart #artnumerique

De quoi ne s’agit-il pas ?

De l’art logiciel, tel qu’il est défini dans l’encyclopédie gratuite sur Internet Wikipédia (version de septembre 2003) : « L’art logiciel est le terme utilisé pour désigner la conception graphique des éléments
visuels contenus dans un logiciel, par exemple une interface graphique utilisateur, des icônes, etc. »


2. De quoi s’agit-il ?

D’artistes qui utilisent des logiciels informatiques pour produire des œuvres qui sont elles-mêmes – ce que seuls les écrivains avaient fait avant eux – des créations numériques fabriquées à partir de symboles, à l’aide d’un ensemble d’outils également constitués entièrement de symboles. Nul écrivain ne peut utiliser le langage comme un simple «remplissage» en vue de composer une œuvre qui elle-même ne serait pas du langage. Ainsi la littérature, à l’image d’une boucle récursive, fabrique ses propres outils....

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

#Book - Art++ - direction David-Olivier Lartigaud | Editions HYX (2001)

#Book - Art++ - direction David-Olivier Lartigaud | Editions HYX (2001) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Depuis la fin des années 90, un « retour à la programmation » se confirme dans la production d’oeuvres numériques. Bien que l’artiste ne soit plus obligé d’être programmeur pour utiliser sa machine comme au temps des « pionniers » de l’art par ordinateur des années 60/70, la pratique du code devient un moyen contemporain d’affirmer une certaine indépendance intellectuelle et créative…


En rassemblant un panel de textes originaux et/ou inédits en français, ce livre placé sous la direction de David-Olivier Lartigaud propose d’analyser et de comprendre cette nouvelle approche de la question art/ordinateur à travers un aperçu unique de la pensée contemporaine en ce domaine. ...


Contributeurs : Inke Arns, Samuel Bianchini, Andreas Broeckmann, Christophe Bruno, Wendy Chun, Geoff Cox, Florian Cramer, Anne-Marie Duguet, Jean-Paul Fourmentraux, Darko Fritz, Matthew Fuller, Alexander Galloway, Olga Goriunova, Graham Harwood, Wilfried Hou Je Bek, Anne Laforet, David-Olivier Lartigaud, Geert Lovink, Nathalie Magnan, Alex McLean, Karen O’Rourke, Miller Puckette, Gilles Rouffineau, Antoine Schmitt, Nicolas Thély, Sylvie Tissot, Jo Walsh, Adrian Ward.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

#Book - Art et biotechnologies // Sous la direction de Louise Poissant, Ernestine Daubner (2005) - #Bioart

#Book - Art et biotechnologies // Sous la direction de Louise Poissant, Ernestine Daubner (2005) - #Bioart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Les biotechnologies promettent pour très bientôt des découvertes fondamentales et des développements majeurs au niveau des traitements médicaux, de l'accroissement de la production agricole, de la cartographie complète du génome de plusieurs espèces, de la reconfiguration de l'humain sur mesure. Leur puissance annoncée fascine et inquiète.


Ces technologies soulèvent de nombreux doutes et posent des questions qui ne connaissent pas de réponses simples. Des théoriciens et des artistes internationaux abordent ces questions en présentant des recherches et des réalisations artistiques situées au croisement de l'art, de la science et des systèmes artificiels.


Conçu et réalisé par Jason Martin, un DVD accompagne le livre et compile près de mille œuvres produites par plus d'une centaine d'artistes.


Le dévédérom inclus avec ce livre peut être lu avec Windows® 2000 et XP. Configuration minimale : Pentium III, 128 Mo de RAM. Macintosh OS X : Power Mac G3, 128 Mo de RAM.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L’économie de l’#artnumérique - L’avenir vu par les professionnels | Par Marie-Laure Desjardins (2010)

L’économie de l’#artnumérique - L’avenir vu par les professionnels | Par Marie-Laure Desjardins (2010) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Avec l’arrivée du numérique, de plus en plus de galeries ont entrepris de proposer des photos mais aussi des vidéos, pendant que celles qui étaient les plus investies dans l’art contemporain proposaient des installations. Des œuvres hybrides comme Traces de culture d’Andréas Dettloff, et ses pneus aux tatouages marquisiens avec ses trois vidéos projetées en boucle (Mad Max à Tahiti, La danse du pneu, Tatoo me), visibles au cœur de l’installation (galerie Winkler, Papeete) ; ou, sur le sous-continent indien, Pure Space, de Subodh Gupta, grand cube de verre aux armatures d’acier exhibant des piles de Gramchcha (pièces de tissu indien) et un moniteur LCD les mettant en situation (galerie Nature Morte, New Delhi). De telles œuvres sont devenues légion, au point qu’elles font désormais partie intégrante du paysage de l’art d’aujourd’hui et qu’elles sont présentes dans toutes les galeries spécialisées.


Mais les lieux qui ont fait le pari exclusif de l’art numérique sont beaucoup plus rares. Numériscausa était l’exception à Paris. Stéphane Maguet, son directeur, a annoncé sa fermeture, expliquant qu’un nouveau projet est en cours. « En cinq ans de société de production et deux ans de galerie, nous avons développé une philosophie entre l’art contemporain et la technologie. Nous considérons que dans l’art numérique il y a des enjeux plus importants que ceux liés aux œuvres simplement plastiques, mais nous refusons de tomber dans la technologie à outrance », a-t-il expliqué le 23 octobre 2009 à la soirée de lancement de Digitalarti, site dédié aux cultures digitales. Le projet de Numériscausa était de confronter l’art numérique au marché de l’art ; l’arrêt de la galerie, même si Numériscausa continue son activité de production et souhaite plus que jamais développer son rôle de médiateur, n’envoie pas un signal positif. La plupart des galeristes restent prudents. ...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

#Book - Personnage virtuel et corps performatif - direction Renée Bourassa, Louise Poissant (2013)

#Book - Personnage virtuel et corps performatif - direction Renée Bourassa, Louise Poissant (2013) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
Les personnages virtuels se multiplient depuis quelques années dans les arts médiatiques et les arts de la scène en empruntant plusieurs apparences. Ils se situent dans la lignée des êtres artificiels ayant peuplé l’histoire humaine au sein de représentations fantasmagoriques, que ce soit sous forme d’ombres, de doubles ou de spectres ayant le pouvoir de s’animer. En effet, les figures du simulacre jouant sur l’illusion perceptive ou sur les leurres sont aussi anciennes que la faculté de symboliser. Au sein des représentations contemporaines, elles partagent la scène avec l’acteur ou le danseur en chair et en os, par le truchement de projections d’images ou en s’incarnant dans des automates issus de la robotique. Dans les mondes fictionnels du cinéma numérique, ces figures anthropomorphiques relèvent de l’animation de synthèse.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Les dispositifs du #Netart - Jean-Paul Fourmentraux (2007) - #mediaart

Les dispositifs du #Netart - Jean-Paul Fourmentraux (2007) - #mediaart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
La pratique du Net art radicalise la question du potentiel communicationnel d’un média —Internet— qui constitue tout à la fois le support technique, l’outil créatif et le dispositif social de l’œuvre. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) placent en effet l’œuvre d’art au cœur d’une négociation socialement distribuée entre l’artiste et le public. L’article est focalisé sur cette construction collective du Net art et sur ses mises en scènes. Il montre le travail artistique et les configurations techniques qui composent les cadres de l’expérience du Net art. Une typologie de ces dispositifs offre de distinguer des figures de l’interactivité, telles qu’elles sont prévues au cœur de l’environnement technique, et les modes d’interaction qu’elles déploient en direction du public.
more...
No comment yet.