Arts Numériques - anthologie de textes
18.1K views | +4 today
 
Scooped by Jacques Urbanska
onto Arts Numériques - anthologie de textes
Scoop.it!

Jean-Paul Fourmentraux, Artistes de Laboratoire. Recherche et création à l’ère numérique

Jean-Paul Fourmentraux, Artistes de Laboratoire. Recherche et création à l’ère numérique | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

La pratique artistique a toujours entretenu une relation étroite avec la technique. Élément nécessaire à la création, elle n’a en revanche que rarement dépassé le statut d’outil et encore moins souvent consisté en la finalité même de l’acte créateur. L’objet technique et l’objet artistique ont consciencieusement été tenus à l’égard l’un de l’autre, et cela, malgré la fascination de certains courants, comme le Constructivisme ou le Futurisme, envers le monde industriel.

more...
No comment yet.
Arts Numériques - anthologie de textes
Qu'est-ce que l'art numérique ? textes, documents et bibliographie francophones online - www.arts-numeriques.info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

www.arts-numeriques.info network

www.arts-numeriques.info network | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Une autre visualisation de cette anthologie

http://www.pearltrees.com/t/art-numerique-anthologie/id2131129


Media Art Numérique WatchLab

http://www.scoop.it/t/arts-numeriques

http://www.arts-numeriques.info

 

- Call for artists

http://www.arts-numeriques.info/portail/calls-1

http://www.arts-numeriques.info/portail/calls-2

http://www.arts-numeriques.info/veille

 

- Newspapers
http://bit.ly/arts-numeriques-info_newspapers

 

- Blog

http://feeds.feedburner.com/www-arts-numeriques-info-blog

 

-Twitter

@arts_numeriques

@processing_org

@digitalart_be


-Facebook

https://www.facebook.com/ArtsNumeriques


- ALL RSS IN ONE

http://feeds.feedburner.com/www-arts-numeriques-info-ALL-NEWS


- Some of my other Twitter accounts


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Les réseaux sociaux et l’Exposition Soi - par Raoudha Ben Arab - Archée : cyberart et cyberculture artistique (2016)

Les réseaux sociaux et l’Exposition Soi - par Raoudha Ben Arab - Archée : cyberart et cyberculture artistique (2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Raconter notre vie paraît une des choses les plus ordinaires qui soient. Une expression de l’unique, dans le fait où chacun révèle son intime à sa manière. Par-delà nos différentes manières de travailler, nous considérons tous (peut-être à tort) que notre rôle se limite fondamentalement à dévoiler, recueillir et enregistrer des traces supposées être autant de bribes visibles d’une vérité cachée ou inaccessible de nos réels. Les circonstances de la réalisation de ces figures de révélation varient d’un spectateur à l’autre, d’un moment à un autre. Ces travaux personnels accompagnent les moments de crises de l’adolescence, ou encore des évènements mémorables. Cette pratique est ambivalente tant elle est une manière de confession ou d’exhibition, questionnement de Soi par Soi, dans une visée morale et thérapeutique.

 

Essayer de comprendre et rassembler la vie. Exprimer une colère, une faiblesse, une passion. Cela peut aussi être une intention de témoignage du quotidien. Comme objet d’étude, l’intime intéresse autant le sociologue, le psychologue, l’historien en littérature que celui des coutumes, et dernièrement beaucoup d’artistes, en raison de cet intérêt croissant pour la recherche à forme historique sur la vie quotidienne et ses représentations. Plusieurs formes existent au dévoilement de l’intime...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Entre aliénation et exaltation - Conversation avec Thierry Fournier - par Christine Palmieri (2014)

Entre aliénation et exaltation - Conversation avec Thierry Fournier - par Christine Palmieri (2014) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Le terme Overflow résume bien l’excès, la prolifération, le flux incessant des données informationnelles qui circulent sur les réseaux sociaux mais aussi le flux des déplacements physiques des êtres humains et des moyens de transport. Cette vision globale d’un tourbillon où les humains et les machines interagissent dans un jeu de pouvoir et de soumission fascine et effraie en même temps. Percevez-vous une aliénation ou une exaltation dans le pouvoir que les individus ont d’accéder et de participer à l’effervescence du monde (devenu monde technologique jusque dans nos affects) ?

 

Pour l’exposition Overflow, j’ai rassemblé une série de pièces que j’ai créées entre 2007 et 2015, qui ont en commun d’aborder des relations entre des flux de données et l’humain. Elles décrivent différents types de situations :  un paysage en 3D généré en direct par des tweets exprimant des désirs (Ecotone), un film infini produit par la juxtaposition aléatoire de flux d’information en direct, de vidéos tournées in situ et de musiques de blockbusters (Précursion), une parole qui explose faute de pouvoir reproduire celle de la télévision (Circuit fermé),  l’irruption de messages sonores dans l’espace de l’exposition (Set-up) et des situations urbaines qui s’assimilent à des comportements machiniques (série de vidéos Ex / if).  En élaborant l’exposition, une continuité m’a semblée assez évidente entre ces différents projets :  tous évoquent d’une manière ou d’une autre les enjeux de nos échanges avec ces flux, et surtout ce que devient la notion d’humain dans ce paysage...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Revue TicArtToc #7 – Arts 2.0 : l’évolution de l’art à l’âge numérique (automne 2016)

Revue TicArtToc #7 – Arts 2.0 : l’évolution de l’art à l’âge numérique (automne 2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

TicArtToc, intitulé « Arts 2.0 » se penche sur le statut et l’évolution de l’art à l’âge numérique: comment, d’une part, la technologie et les réseaux sociaux influencent les pratiques artistiques et le rapport du public aux œuvres, de plus en plus interactif, et comment, d’autre part, les artistes vivent cette révolution.

 

Numérisation de l’art et arts numériques: deux facettes d’un même phénomène que nous nous proposons d’explorer à travers des témoignages d’artistes et des textes de réflexion.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Le code et le territoire - par Franck Soudan (thèse 2016)

Le code et le territoire - par Franck Soudan (thèse 2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Sous quelles conditions un territoire est-il construit en regard de la programmation informatique? Comment reterritorialiser Internet à l'échelle du corps? Par où l'algorithme pénètre-t-il nos échanges symboliques? Avec la société i Matériel, puisqu'il s'agit de composer avec les flux d'informations, nous devons presque accepter de partir de nulle part et d'in-terminer notre développement.

 

Aussi, loin de vouloir établir des catégories ou des principes prétendant établir un plan d'action, cette thèse se pose le problème de ce qui toujours, dans un programme, échappe aux codes; des nouvelles images telles qu'elles débordent les écrans et des milieux humains, profondément hybridés par les automates programmés.

 

Pour penser les flux, il est indispensable de considérer un terrain, un fragment de milieu humain. Deux projets en rapport avec cette notion de territoire – une mission de service public visant à mettre en réseau un ensemble d'opérateurs culturels sur la ville de Bourg-en-Bresse, et une œuvre d'art numérique investissant, par le portrait social, la question d'une ré-appropriation individué des flux – nous permettront de faire progresser ce mi-lieu hyper-complexe entre le corps et le programme.

 

En définitive, il s'agira de voir quels genres d'affect il nous est nécessaire de connaître afin que les réseaux numériques accompagnent une augmentation de notre puissance d'exister.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Table ronde - L'art, le numérique et la collection - 20 novembre 2015 - Maison populaire

En présence de Philippe Riss, fondateur et directeur la galerie parisienne XPO, d’Hampus Lindwall, musicien et collectionneur, et de Bertrand Planes, artiste présenté dans l’exposition « Conséquences ».
 Modération par Dominique Moulon, commissaire invité.



 

Le marché de l’art contem­po­rain est-il de nature à accep­ter les pra­ti­ques numé­ri­ques ? 




Les ins­ti­tu­tions muséa­les, tout par­ti­cu­liè­re­ment conseillées par les dif­fé­rents acteurs du marché de l’art, sol­li­ci­tent géné­ra­le­ment les gale­ries pour aug­men­ter leurs col­lec­tions per­ma­nen­tes. Ce qui donne au marché une place déter­mi­nante quant à l’his­toire de l’art que les conser­va­teurs par­ti­ci­pent à écrire avec leurs acqui­si­tions. Mais le marché est-il suf­fi­sam­ment per­méa­ble aux pra­ti­ques émergentes, à celles inhé­ren­tes aux usages comme aux cultu­res numé­ri­ques ? 
Dominique Moulon

 

http://www.maisonpop.fr/spip.php?article1970

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Bio-Arts. Les arts de l’essence de la vie par Pier Luigi Capucci (2016) // #bioart #artsci

Bio-Arts. Les arts de l’essence de la vie par Pier Luigi Capucci (2016) // #bioart #artsci | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

La Nature, la Vie, le Vivant : des concepts philosophiques au cœur de la création artistique, de la poétique et des sciences. Depuis la fin des années 1980-début des années 1990, l’art a quitté le domaine de la représentation pour créer avec la dynamique même du vivant ce que l’on nomma alors le "bio-art". Quelque vingt-cinq ans plus tard, les techniques et les formes ont évolué et se sont diversifiées, le bio-art s’écrit désormais au pluriel.

Dans son ouvrage phare de 1964 Understanding Media: The Extensions of Man, (“Pour comprendre les médias: les prolongements technologiques de l’homme”), Marshall McLuhan donne une belle définition de l’artiste dont il reconnait le rôle décisif: “L’artiste est l’homme qui dans tout domaine, scientifique ou humaniste saisit les conséquences de ses actes et des nouvelles connaissances dans son propre temps. C’est l’homme de la conscience intégrale”. Et interroge: “si les hommes pouvaient être convaincus que l’art est la connaissance précise et anticipée de la manière de faire face aux conséquences psychiques et sociales de la prochaine technologie, deviendraient-ils pour autant des artistes?”

 

Dans leur recherche les artistes ont toujours utilisé les techniques et les technologies de leur époque, adoptant les outils qu’ils pensaient être les plus aptes à exprimer leur poétique. Aujourd’hui, on trouve parmi les technologies émergentes, une catégorie qualifiée de “bio”, c’est-à-dire qui fait appel à des technologies relevant du règne organique, de la biologie, du vivant, de la vie. Traiter de la vie peut sembler éloigné de l’art, cependant l’art est à même de dialoguer avec la science et d’aborder la vie de manière inédite, retrouvant une fonction de questionnement critique et une aura innovante.

...

Ce texte à été repris dans le dossier thématique “Arts&Sciences” dans mcd – Magazine des Cultures Digitales, n. 81, Mars / Avril / Mai 2016, réalisé avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, invité par Annick Bureaud.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Data way of art @ La Terrasse - par Orianne Hidalgo-Laurier pour mouvement.net

Data way of art @ La Terrasse - par Orianne Hidalgo-Laurier pour mouvement.net | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
Elles se collectent et se rachètent, s’exhibent et se sécurisent, se balancent aux services de renseignement et se piratent. Ombre de l’homme moderne, les données deviennent un terrain sur lequel le fantasme se cultive à la pelle. Les artistes de l’exposition Données à voir leur ouvrent le ventre.

 

Comme son nom l’indique, l’exposition Données à voir ramène à portée de regard l’hydre tentaculaire du « Big Data »  dans une temporalité à la fois chronologique et circulaire.

 

Pour le mettre en perspective, les artistes présentés n’ont pas besoin de l’expertise « postinternet » ou du label « art numérique ». Car si l’on doit au web 2.0 l’explosion du nombre de données et à Edward Snowden la révélation de leur instrumentalisation politique...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Quand les artistes font de l'art avec les données numériques - par Elisa Braun (2016) #mediaart #dataart

Quand les artistes font de l'art avec les données numériques - par Elisa Braun (2016) #mediaart #dataart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Des artistes ont exploité des données personnelles ou scientifiques pour présenter des œuvres numériques d'un genre nouveau, lors de la Digital Week de Nantes et du festival Scopitone.

 

Dans l'art contemporain, la donnée numérique est désormais une matière quasiment comme une autre. Durant la Digital Week de Nantes, l'une des pièces maîtresses du festival Scopitone rendait visible la naissance des étoiles à partir de données scientifiques. Œuvre sonore, haptique et visuelle, Unfold est le fruit d'une collaboration d'un an entre l'artiste Ryoichi Kurokawa et l'astrophysicien Vincent Minier (CEA Paris-Saclay, associé à l'université de Nantes), initiée par Stereolux. Elle s'inscrit dans un champ des arts numériques récent, le data art...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

NEVER MIND - De l'information comme matériau artistique, (2) - de Marc VEYRAT (2016)

NEVER MIND - De l'information comme matériau artistique, (2) - de Marc VEYRAT (2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
Comment se regarder voir ? La Société i Matériel développe des dispositifs de vision qui nous engagent à interroger les machineries numériques et les images posées au-devant d'elles, qui nous concernent et que, souvent, nous leur fournissons même avec un certain plaisir...

 

Dans quelle mesure ces machineries qui nous entourent fabriquent un paysage écran ? Qu'en est-il finalement de notre relation à cette notion de paysage peut-être obsolète ? Car, désormais, l'art ne peut probablement que (dé)jouer l'image entre les lignes pour afficher, souligner, son caractère expérimental, voire son rôle de franc-tireur.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Artivisme
: art militant et #activisme artistique depuis les années 60 - par Stéphanie Lemoine et Samira Ouardi (2010)

Artivisme<br/>: art militant et #activisme artistique depuis les années 60 - par Stéphanie Lemoine et Samira Ouardi (2010) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

L’artivisme est l’art d’artistes militants. Il est parfois l’art sans artiste mais avec des militants. Art engagé et engageant, il cherche à mobiliser le spectateur, à le sortir de son inertie supposée, à lui faire prendre position. C’est l’art insurrectionnel des zapatistes, l’art communautaire des muralistes, l’art résistant et rageur des féministes queers, l’art festif des collectifs décidés à réenchanter la vie, c’est l’art utopiste des hackers du Net (hacktivistes d’une guerilla teckno-politique), c’est la résistance esthétique à la publicité, à la privatisation de l’espace public… Dans cette galaxie, on trouve JR, Zevs, les Yes Men, les Guerilla Girls, Critical art ensemble, Reclaim the streets, Steven Cohen, Reverend Billy, etc. Sur près de 200 pages largement illustrées, Artivisme dresse un état des lieux des pratiques contemporaines d’art radical.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Livre "Cinéma, interactivité et société" - Coordonné par Jean-Marie Dallet (2008)

Livre "Cinéma, interactivité et société" - Coordonné par Jean-Marie Dallet (2008) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Cet ouvrage de référence interroge les nouvelles formes prises par l’image-mouvement qui s’inscrivent dans un changement technique et sociétal où comme le note Félix Gattari « l’intelligence et la sensibilité sont l’objet d’une véritable mutation du fait des nouvelles machines informatiques qui s’insinuent de plus en plus dans les ressorts de la sensibilité, du geste et de l’intelligence. »

 

Divisé en quatre chapitres, « Aux limites du cinéma », « Histoires d’interactivité », « Des formes d’un autre cinéma », « Une esthétique des informations », cet ouvrage donne la parole à des artistes, des philosophes, des critiques, des théoriciens et des scientifiques reconnus qui tous, partant du cinéma, en imaginent les nouvelles voies.

 

Auteurs : Bertrand Augereau / Jacques Aumont / Yves Bernard / Samuel Bianchini / Jean-Louis Boissier / Victor Burgin / Jean-Claude Bustros / Jim Campbell / Luc Courchesne / Jean-Marie Dallet / Anne-Marie Duguet / Jean-Paul Fourmentraux / Masaki Fujihata / Georges Legrady / Alain Liedts / Julien Maire / Bernard Perron / Louise Poissant / Yannick Prié / Vincent Puig / Jeffrey Shaw / SLIDERS_lab [Frédéric Curien, Jean-Marie Dallet] / Bernard Stiegler / Steina Vasulka / Gwenola Wagon /

more...
Chantal Vieuille's curator insight, July 8, 2016 5:20 AM

#FocusSurUnAuteur Louise Poissant à la parole dans le livre de référence "Cinéma, interactivité et société" 
Autre ouvrage de Louise Poissant : 
- Prolifération des écrans
- Esthétique des arts médiatiques
- Arts et biotechnologies
Chapitres Disponibles sur http://www.artelittera.com/

Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

#Bioart : acte écosophique, acte bleu de Christine Palmiéri in Archée : cyberart et cyberculture artistique 04-2016

#Bioart : acte écosophique, acte bleu de Christine Palmiéri in Archée : cyberart et cyberculture artistique 04-2016 | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Depuis longtemps certains artistes préoccupés par les questions écologiques ont dénoncés dans leur art l’irresponsabilité de l’industrialisation sauvage (ou économie rouge) qui mène le monde à sa perte, comme par exemple, l’œuvre de Thomas Hirschhorn constituée d’une centaine de globes terrestres bleus affublés de protubérances pansées par du ruban adhésif beige en guise de pansements. Cette installation était accompagnée de photos témoignant de l’état de déclin de la planète du point de vue politique, économique et écologique.

 

Si on remonte plus loin dans le temps, l’utilisation de ready-made par Marcel Duchamp serait un geste écologique dit Pierre Restany, car« il fait basculer, d’un seul coup, l’art, de l’esthétique à l’éthique ». Préconisant de la sorte un art d’attitude, soit de faire de son emploi du temps un art, il dit : « J'espère qu'un jour, on arrivera à vivre sans être obligé de travailler ». Il s’oppose à la soumission au temps et au travail de la société industrielle, à la mécanisation des individus. Avec lui l'artiste devient un modèle de comportement : une éthique de la résistance....

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Pour une méthodologie de la transformation.
Au croisement de la somatique et
de la technologie: pour devenir autre…

Pour une méthodologie de la transformation. <br/>            Au croisement de la somatique et<br/>                        de la technologie: pour devenir autre… | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

La suprématie du discours de l’interface est le discours dominant de la scène performative contemporaine : celle qui intègre les technologies. Ce discours est basé sur la vision dualiste et matérialiste du monde occidental, sur une culture de l’objet tel que l’a identifié Christine Buci-Glucksmann (2003). J’expliquerai, dans la section sur la méthodologie, comment le développement d’une pensée intégrative est nécessaire pour sortir de ces pièges réductionnistes ainsi que pour investir les enjeux de la corporéité. L’approche de l’interface, telle que conçue dans le domaine des arts visuels, a donc été majoritairement importée dans le milieu des arts vivants performatifs.

 

La conception traditionnelle de l’interface qui se situe au croisement entre le technologique et l’humain, formalise une pragmatique communicationnelle dont le but est de traduire et de transformer le corps-langage humain et le langage-calcul de l’ordinateur écrit Emanuel Quinz, qui fait son analyse d’un point de vue des arts visuels et médiatiques, même si toute une évolution du concept d’interface prend place par la suite, il reste que même si le concept de l’interface artificielle se raffine, il fonctionne encore sur des principes de sélection et de réduction, en contrepoint avec le corps qui est comparé à une interface physiologique hyper complexe...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L’art numérique est-il l’art du XXIe siècle ? | Magazine Antidote (2015)

L’art numérique est-il l’art du XXIe siècle ? | Magazine Antidote (2015) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

« Mais où est passé cet adaptateur Thunderbolt ?! » Il est 17 h 30, et le creative technologist de l’exposition « Matt Pyke & Friends » à La Gaité Lyrique n’est pas de bonne humeur. Dans une heure trente, les portes du Centre ouvriront et cette exposition à base de projections monumentales, d’animation hyper léchée et d’Oeuvres interactives repose aussi un peu sur cet adaptateur Thunderbolt «qui était là, sur la table, il y a 5 minutes », au milieu des huit MacBook Pro, des tablettes graphiques, des souris bluetooth, du Coca Zéro et du stress. Si cet objet anodin a suscité un léger moment de colère quelques minutes (il a fini par être retrouvé), c’est parce qu’il fait partie de la boîte à outils nécessaire à Matt Pyke pour diffuser ses travaux, ainsi que ceux d’une bonne partie des artistes numériques. Serveurs, Cloud, logiciels de retouche, de montage et de 3D, algorithmes, GPS, pistons hydrauliques, câbles de toutes sortes et mille autres technologie encore : ce sont les pinceaux, les systèmes de diffusion et les accélérateurs pour l’art d’une toute nouvelle génération d’artistes. Face au « paradigme numériques de 3D, algorithmes, GPS, pistons hydrauliques, câbles de toutes sortes et mille autres technologies encore : ce sont les pinceaux, les systèmes de diffusion et les accélérateurs pour l’art d’une toute nouvelle génération d’artistes...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Revue CIRCAV #12 : Multimédia - Coordonné par Philippe Bootz et
Yannick Lebtahi (2000)

Revue CIRCAV #12 : Multimédia - Coordonné par Philippe Bootz et <br/>Yannick Lebtahi (2000) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Entre ouverture et fermeture du média lui-même, entre ouverture vers de nouvelles médiations et fermeture sur un transfert de pratiques antérieures, c'est bien sur cette frontière que semble se situer, à la lecture de ce numéro, le ou les multimédia(s) aujourd'hui.

 

Les auteurs montrent en effet la diversité des voies empruntées, des interrogations, sous lesquelles transparaît, sinon une crise, du moins une mutation des productions multimédias. Celle-ci, poussée par des objectifs ambitieux et soutenue par une avancée technologique rapide, s'appuie souvent sur une consolidation faible des acquis et des expériences. Dès lors, une analyse critique de ces productions s'imposait, opérée à la lumière de pratiques informatives et communicationnelles antérieures. Les travaux de ce numéro y contribuent. Ils traitent de domaines aussi variés que le cédérom, les productions «on line» et «off line », les dispositifs artistiques, la télévision en ligne...

 

Un regard critique est tout d'abord porté sur les pratiques actuelles, les positionnant les unes par rapport aux autres, tentant d'en percevoir les contours. Ces approches théoriques sont effectuées avec rigueur. Elles abordent les multimédias sous plusieurs angles : organisation des informations, navigation, construction du sens, influence du contexte technique et du contexte socioculturel. Enfm, quelques analyses étudient plus particulièrement certains dispositifs : les WEBTV, le télé-achat, les production~ littéraires informatiques...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

L’Expérience du temps, de l’espace et du corps dans les arts numériques - par Merve Kurt (2011)

L’Expérience du temps, de l’espace et du corps dans les arts numériques - par Merve Kurt (2011) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

À la fin du XXe siècle, une réalité dite « virtuelle» s’est de plus en plus imposée entre l’humain et l’écran de l’ordinateur. Dans les années 1990, des artistes ont commencé à réaliser des installations en réalité virtuelle qualifiées d’« immersives». La dimension interactive et immersive de ces installations interroge l’expérience de l’œuvre et son accessibilité.

 

Cette étude cherche à mettre en question l’expérience du temps, de l’espace et du corps dans l’art virtuel considéré comme univers tridimensionnel.Afin de mieux comprendre dans quel contexte la notion du « virtuel» ou de « réalité virtuelle » se construit, j’esseyerai premièrement de définir le mot « virtuel», à  partir de sa première occurrence dans l’Antiquité, puis de l’inscrire dans la longue durée de l’histoire de la représentation.

 

Puis l’analyse de cinq œuvres virtuelles permettra d’approfondir une réflexion sur le temps, l’espace et le corps dont on se servira pour définir les caractéristiques récurrentes dans les arts virtuels.Il faut ici ouvrir une courte parenthèse pour mieux montrer cette distinction entre les images actuelles et précédentes, ce qui nous conduit à faire une telle recherche. Pour répondre à cette question précise, nous nous appuierons sur deux aspects des arts numériques : Premièrement le tableau est un exemple de représentation. Un film ou une vidéo sont des séquences de représentations. Les œuvres virtuelles ne sont ni des instances ni des séquences de représentations. Elles sont des machines virtuelles qui  produisent elles-mêmes des représentations construites en temps réel. Ou encore, comme Edmond Couchot le rappelle, elles ne représentent pas, elles ne présentent pas, mais elles stimulent.

 

 

...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Peut-on parler d’« art numérique » ? par Bruno Trentini (2017) // #artnumerique

Peut-on parler d’« art numérique » ? par Bruno Trentini (2017) // #artnumerique | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
Lorsqu’une nouveauté technique émerge, le champ des arts s’en saisit comme moyen de création. À la suite de la photographie, le numérique exemplifie à son tour cette tendance. Toutefois, si l’on parle couramment d’« art numérique », il ne faut pas y voir la tentative d’en faire un mouvement, ni même de délimiter par cette appellation un médium comparable à la peinture, la performance ou la photographie. Et pour cause : il existe à la fois de la peinture numérique, des performances utilisant des outils numériques et bien sûr de la photo numérique.

Aussi, l’art numérique recoupe abondamment d’autres étiquettes courantes en art contemporain par exemple l’art interactif et l’art participatif. Si l’on considère qu’une œuvre relève de l’art numérique à partir du moment où sa réalisation ou sa présentation au public engage nécessairement du numérique, on tente alors de qualifier un art non pas par une technique, mais par un matériau
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Les interrogations actuelles des artistes sur la science, par  Mónica Bello, Directrice d’Art@CERN (2016)

Les interrogations actuelles des artistes sur la science, par  Mónica Bello, Directrice d’Art@CERN (2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

On pourrait soutenir que, depuis des siècles, notre réalité a été définie par les pratiques culturelles de l’art et de la science. La manière dont nous appréhendons notre environnement, les interactions avec d’autres êtres ou la compréhension des lois complexes de la nature ont été les motivations communes à l’art et à la science tout au long de notre histoire. L’exploration des systèmes naturels, ou leur entendement perceptuel, étaient les moteurs des cultures anciennes et peuvent s’avérer tout aussi essentiels pour comprendre l’humanité d’aujourd’hui.

 

Nous assistons actuellement à un engouement pour les zones hybrides entre les disciplines. La croisée de ces champs, que l’on appelle communément art, science et technologie, renvoie à un espace d’interaction entre des systèmes de connaissance. Cependant, malgré l’aspect littéral du terme, nous devons l’aborder avec ses différentes connotations liées aux contextes, aux sujets, à l’environnement, ainsi qu’au genre d’expérience qui est créée. La créativité se redéfinit quand artistes et scientifiques sont ensemble.

...

Ce texte à été repris dans le dossier thématique “Arts&Sciences” dans mcd – Magazine des Cultures Digitales, n. 81, Mars / Avril / Mai 2016, réalisé avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, invité par Annick Bureaud.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Le numérique renouvelle-t-il la création artistique ? Table ronde Les Mardis des Bernardins (2015)

Le travail artistique à l'ère d'internet associe la création d'oeuvres interactives à la production de formes de communication et d'exposition nouvelles visant à impliquer le public. La mise en oeuvre d'art, devenue également indissociable de la pratique des médias, tend à se dématérialiser. Comment ne pas perdre l'aspect incarné de l'art ? Existe-t-il un art numérique à part entière, ou l'art est-il simplement réceptif au numérique comme l'ensemble de la société ? La matière première de l'inspiration artistique est-elle devenue numérique ?

 

Avec la participation de : Gaël Charbau, commissaire invité ; Lyes Hammadouche, artiste plasticien ; Jacques-François Marchandise, directeur de la Recherche et de la Prospective de la FING, co-directeur de la Chaire des Bernardins ; Françoise Parfait, professeure des universités en arts et médias à Paris I, responsable du master recherche arts et médias numériques.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Poétiques et esthétiques numériques tactiles: Littérature et Arts | Cahier ALN | NT2 (01-2016)

Poétiques et esthétiques numériques tactiles: Littérature et Arts | Cahier ALN | NT2 (01-2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Ce cahier virtuel sera consacré à l’esthétique et à la poétique des œuvres hypermédiatiques pour écrans tactiles. Considérer, concevoir, problématiser et théoriser une esthétique (art visuel) ou une poétique (littérature) des œuvres hypermédiatiques s’avère essentiel quant aux évolutions constantes et aux changements que le numérique entraîne sur les formes d’expression, les modalités et les supports empruntés. D’une part, nous interrogerons les éléments qui créent la poéticité ou l’esthétique des œuvres hypermédiatiques pour écrans tactiles. Autrement dit, comment procèdent et d’où naissent leurs qualités littéraires et esthétiques? D’autre part, nous nous intéresserons aux éléments de nature poétique dans les œuvres littéraires pour écrans tactiles: sont-ils similaires à ceux opérant dans les œuvres pour écrans non tactiles? C’est-à-dire, est-ce que la poétique ou l’esthétique des œuvres pour écrans tactiles possède les mêmes traits définitoires que celle des autres œuvres hypermédiatiques? Cette dernière interrogation entraîne elle-même une série de questions: s’il y a des différences sur le plan poétique et esthétique entre les œuvres hypermédiatiques pour écrans tactiles et celles pour écrans non tactiles, comment caractériser cette évolution? Aussi, quels sont l’impact et le rôle que joue l’interactivité accrue par la dimension tactile dans ces œuvres hypermédiatiques? En regard de l’Histoire courte des humanités numériques, il faudra donc également analyser et mesurer l’impact de l’inclusion de la technologie tactile sur les réflexions préalablement engagées. Quels gestes et manipulations, quels processus lecturaux, quelles esthétiques nouvelles engagent-elles? Comment ces gestes et opérations ou figures de manipulation, renouvelés dans une certaine mesure par les possibilités du support tactile, sont-ils partie intégrante de l’esthétique de l’oeuvre hypermédiatique? 

Ce cahier regroupe des articles d'Emmanuelle Pelard, Anaïs Guilet, Elonora Acerra, Valérie Dupuy, Côme Martin, Serge Bouchardon, Alexandre Gefen et Claire Jeantet, Marc Verat et Franck Soudan, ainsi que de Diogo Marques.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Le son dans les nouvelles écritures, par Benjamin Hoguet /// #soundart #mediaart

Le son dans les nouvelles écritures, par Benjamin Hoguet /// #soundart #mediaart | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it
Le son trouve dans l'interactivité et les nouvelles écritures de nombreuses manières de s'exprimer. Tour d'horizon des projets innovants ayant placé le son au coeur de l'expérience utilisateur.

 

Le travail sur le son peut parfois faire la différence entre une belle oeuvre et une oeuvre magistrale. Et pourtant il est d’usage de dire – dans le monde de l’audiovisuel notamment – que le son est relégué au rang de parent pauvre, qu’il est le premier à souffrir en cas de réduction budgétaire…

 

La création nouveaux médias va donner aux artisans du son de nouvelles opportunités pour s’exprimer, des nouveaux formats où le son peut jouer un rôle plus important, voire dominant. Le son s’est très vite imposé dans les nouvelles écritures comme un vecteur puissant d’immersion, je vous propose aujourd’hui un tour d’horizon de ses utilisations diverses et variées.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

LA SOCIÉTÉ I MATÉRIEL - De l'information comme matériau artistique (1) - de Marc VEYRAT (2016)

LA SOCIÉTÉ I MATÉRIEL - De l'information comme matériau artistique (1) - de Marc VEYRAT (2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

La matière première de l'art dans une société de l'information se compose de gré ou de force d'informations diffusées dans les médias pour les détourner de leur stricte fonction communicationnelle et les interroger dans des appareillages critiques.

 

À partir d'œuvres hypermédias diffusées dans des installations ou sur les réseaux, la Société i Matériel se déploie comme une entreprise virale pour s'infiltrer dans le système de l'art et sur ce nouvel eSPACE que nous côtoyons quotidiennement, inexorablement augmenté par les technologies numériques.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Art, activisme et le transpolitique : utilisations artistiques des technologies communication France-Brésil par Fernando do Nascimento Gonçalves (2009)

Art, activisme et le transpolitique : utilisations artistiques des technologies communication France-Brésil par Fernando do Nascimento Gonçalves (2009) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Ce travail est le fruit d’une recherche postdoctorale soutenue par Capes/MEC en 2008, intitulée « Médias tactiques, art et nouvelles formes d’activisme à l’âge des réseaux ». Cette recherche consiste en l’analyse comparative d’actions associant art et activisme au Brésil et en France. Son objectif principal est d’étudier le rôle que jouent, dans les actions effectuées sur Internet et dans des espaces publics, les technologies de la communication par rapport à la production de nouvelles formes d’action politique et de critique sociale.

 

Cette recherche nous permet de signaler comment, à l’heure actuelle, des artistes ou groupes d’artistes s’organisent pour revendiquer, critiquer, lutter pour des droits, faisant appel à des pratiques éloignées des formes traditionnelles d’action politique et de leurs représentations institutionnalisées. Dans ces pratiques, c’est la notion du politique, et non pas de la politique, qui acquiert de l’importance ; c’est l’instance du vécu, du négocié au quotidien, qui sous-tend des liens sociaux qui, temporaires et lâches, n’en sont pas moins efficaces...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

Le spectacle vivant à l'ère du numérique : un tour d'horizon | Par Julie Burgheim (2016)

Le spectacle vivant à l'ère du numérique : un tour d'horizon | Par Julie Burgheim (2016) | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Click De nos jours, le « tournant numérique » représente l’une des questions centrales au sein des sociétés du monde entier ; il concerne donc naturellement les arts du spectacle. Ce mapping explore la façon dont les technologies numériques sont utilisées dans les différentes étapes du processus artistique (création, production, diffusion, archivage, etc.) et dans quel but (inspiration, engagement et développement du public, marketing, partage, etc.). Présenté sous la forme d’une partie théorique solide associée à de nombreux exemples venus d’Europe ou d’ailleurs, ce mapping offre une vue d’ensemble de la situation du spectacle vivant à l’ère du numérique (qui est également le thème de la prochaine réunion plénière de printemps de l’IETM à Amsterdam en avril prochain).here to edit the content

more...
Chloé Sdt's curator insight, January 14, 4:58 AM
Sans cette post je n'aurais jamais eu le titre de ce livre qui va être très utiles pour mes recherches exploratoires dans le cadre de mon mémoire. Ma problèmatique tournant autour des conséquences de la numérisation du spectacle vivant sur les inégalités d'accès à la culture, ce livre va me permettre de faire un tour d"horizon de la question.
Scooped by Jacques Urbanska
Scoop.it!

De l’ordre dans le chaos de la narco-violence ; art, media et stratégies de sens de Mariza Rosales Argonza in  Archée : cyberart et cyberculture artistique 04-2016

De l’ordre dans le chaos de la narco-violence ; art, media et stratégies de sens de Mariza Rosales Argonza in  Archée : cyberart et cyberculture artistique 04-2016 | Arts Numériques - anthologie de textes | Scoop.it

Depuis les dernières décennies, le Mexique et la Colombie ont vécu des phénomènes violents  liés au trafic et à l’exportation de drogues illicites qui ont bouleversées leurs référents sociaux, culturels, territoriaux, moraux et représentatifs. La violence qui dérive du problème du narcotrafic oblige à déployer des stratégies de survie à tous les niveaux, tant physique que symbolique et des nouvelles façons de vivre au niveau de l’organisation, de la tolérance et de la clairvoyance. Même si la population essaie de ne pas voir cette situation, la réalité finit par l’affecter de plusieurs manières car il est impossible de nier l’insécurité quotidienne et les morts liés à la corruption. Le phénomène de narco-violence s’installe dans un territoire, redéfinie ses frontières, modèle les relations de pouvoir, génère de nouvelles pratiques sociales culturelles et transforme les références emblématiques de la population à plusieurs niveaux.

 

L’art peut être une stratégie de sens, vis-à-vis d’une réalité sociale qui blesse et qui génère des dynamiques d’exclusions, comme le font les guerres, les génocides et la violence extrême dans toutes ses modalités, le narcotrafic engendre un univers de terreur. Dans ce contexte, il existe une pratique artistique orientée vers le concept de reterritorialisation tel que proposé par Gilles Deleuze et Félix Guattari dans l’œuvre L’Anti-Œdipe1, c’est-à-dire : « la réappropriation du territoire et de la conscience collective sous de nouvelles modalités ». Une construction de sens qui intègre une réflexion du phénomène du narcotrafic à partir d’un regard complexe qui cherche à nous sensibiliser dans une dimension plus humaine.

more...
No comment yet.