Monstre sacré de la photographie, Sebastião Salgado a magnifié les orpailleurs au Brésil, ou les casseurs de bateaux au Bangladesh. Aujourd’hui, c’est dans l’écologie que ce grand humaniste poursuit son œuvre.