La patate douce, preuve de la découverte de l'Amérique par les Polynésiens | Archivance - Miscellanées | Scoop.it

L’analyse génétique de ce tubercule donne une preuve de plus que les Polynésiens avaient découvert l’Amérique des centaines d’années avant les Européens. Qui fut le premier ? La question passionne les Américains… En 1947, l’expédition du Kon-Tiki menée par le norvégien Thor Heyerdahl avait prouvé qu’on pouvait traverser le Pacifique sur un radeau de balsa assemblé sans clous ni rivets. Et donc que des relations humaines entre la Polynésie et l’Amérique avaient pu se nouer bien avant Christophe Colomb.

Mais le Kon-Tiki était parti du Pérou pour rejoindre l’archipel des Tuamotu. Les archéologues pensent, eux, qu’il est plus probable que le voyage se soit fait dans l’autre sens : les Polynésiens sont en effet de bien meilleurs navigateurs que les Amérindiens...


Via Alcofribas