Archivance - Misc...
Follow
Find tag "littératie"
26.9K views | +3 today
Archivance - Miscellanées
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by René Z.
Scoop.it!

Will Self: 'The fate of our literary culture is sealed'

Will Self: 'The fate of our literary culture is sealed' | Archivance - Miscellanées | Scoop.it
Deep, serious reading – and serious writing – is under threat from the digital revolution. It's not that the web will make our culture more stupid, but it will lead to new forms of understanding, says Will Self
more...
No comment yet.
Rescooped by René Z. from Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ?
Scoop.it!

E. Guichard: L'internet et l'écriture: pour une nouvelle épistémologie historique


Via Stalder Angèle
more...
Stalder Angèle's curator insight, October 24, 2013 5:16 AM

Lors d'une conférence pluridisciplinaire sur "L'Homo numericus sera-t-il libre?" organisée le 23 octobre à Lyon par l'Université Lyon1 et le CNRS (et podcastable ici http://wikiradio.cnrs.fr/fr/broadcast/270_LHomonumericus_sera-t-il_libre_  ), Eric Guichard a insisté sur l'émergence de l'écriture comme technique de l'intellect, dont la littératie est urgente à acquérir par tous, jeunes et moins jeunes.

 

Dans ce texte de 2009, il développe ce point en le replaçant dans une histoire plus longue de l'écriture :

 

"Le statut écrit des objets de l'internet, leur plasticité, l'ingéniosité qu'ils permettent, singularisent encore un peu plus les humains dont les savoirs et savoir-faire s'apparentent parfois à ceux des artistes. En même temps, la relation entre l'Homme et les formes textuelles qui l'environnent et qu'il façonne rend encore plus difficile l'objectivation de ces dernières, déjà délicate du temps de l'imprimé. La compétence issue de la pratique de ces textes va créer une première culture (savoirs spécifiques du savant, de l'ingénieur, de l'érudit et de l'artiste), dont la transmission et la promotion vont, par le biais d'écoles et d'autonomisations de pratiques discursives irriguer les formes les plus larges de la culture: la culture collective, qui se sédimente au fil du temps et forge les individus, la culture comme «comportement appris». Si nous définissons l'écriture comme la «clôture itérative des relations entre ces quatre composants de base» que sont le support, le système de signes, la psyché et le social, nous remarquons que l'internet n'est que l'expression contemporaine de l'écriture -que Jack Goody définit comme une, sinon la technologie de l'intellect. Et, avant de considérer ses éventuels effets sociaux, il nous semble judicieux de repérer les objets qui, en amont, ont transformé cette technique intellectuelle. En premier lieu, le support, ni marbre ni papyrus ni codex, mais disque dur ou câble. En second, un système de signes, a priori binaire; en pratique n'importe quel un objet graphique élémentaire. Ce changement du système de signes permet le repérage d'une forme quelconque (pattern) et substitue à la distinction lettre/mot/ponctuation une grammaire qui donne le moyen d'appréhender un motif textuel indépendamment de son sens, de son homogénéité ou de sa taille."

 

 La carte, comme emblématique de cette nouvelle écriture description du monde où le calcul prédomine la documentation et le graphique, trois modes  d'accès au savoir et à la preuve traditionnels.

 

Internet révèle des phénomènes déjà ancien. Mais cette nouvelle littératie doit être apprise.

Noël Uguen's curator insight, December 5, 2013 11:07 AM

1  L'internet entre industrie et créativité
    1.1  Essai de définition
    1.2  Écriture et technique

2  Deux gradients essentiels
    2.1  Enjeux industriels et discursifs
    2.2  La part de l'invention

3  Des usages aux pratiques scientifiques
    3.1  Usage de l'usage
    3.2  Pratiques lettrées d'aujourd'hui
    3.3  Épistémologie