Eloge de la parodie (1/4) - un texte peut en cacher un autre - France Culture | Archivance - Miscellanées | Scoop.it

La parodie est  le lieu d’une confusion peut-être inévitable, et qui ne date pas d’hier.  Il faut y entendre deux mots : ôdè, c’est le chant ; para : « « le long de », ou « à côté ». Parodia, ce serait alors le fait de chanter à côté, en contrechant : chanter faux, mais pas seulement : chanter aussi dans une autre voix, ou dans un autre ton : déformer, mais aussi transposer une mélodie. Toute l’histoire du jazz repose sur ce procédé, et personne ne s’en offusque.