OSCAR est mort | Architecture pour tous | Scoop.it

"Les angles droits et lignes droites de l'ingénierie humaine je les trouve brutales, inflexibles, sans intérêt. Mon ampathie va vers ce qui coule librement, vers les courbes sensuelles. Ces courbes, je les trouve dans les reliefs montagneux de mon pays, dans les méandres des fleuves, dans les vagues de l'océan et sur le corps de la femme adorée. Les courbes structurent l'univers entier : l'univers courbe d'Einstein".

 

Oscar Niemeyer, The Curves Of Time, 2000.