Elle est pas belle mon enveloppe ? | Architecture pour tous | Scoop.it

L'architecture des grands projets publics connaît depuis quelques années une dérive que l'on peut assimiler à l'académisme qui sévissait au milieu du 19e siècle et qui nous a vallu tant de monuments surchargés d'ornementation. aujourd'hui, plus d'ornementation, mais les mêmes symptômes : des édifices qui ne se distinguent que par leur apparence extérieure, autrement dit, leur enveloppe. Si vous enlevez à ce centre culturel turque sa peau de métal perforé, vous trouverez derrière une structure de poutre treillis archiclassique, pour une expérience spatiale finalement très banale. Tendance d'une architecture qui se regarde un peu trop le nombril...