architecture
31 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by benhoooa
Scoop.it!

Mary Mattingly

Mary Mattingly | architecture | Scoop.it
Mary Mattingly is a Brooklyn-based artist. Through interdisciplinary collaborations and documentation, Mattingly’s work proposes possible futures involving increased mobile infrastructure, local an...
more...
No comment yet.
Rescooped by benhoooa from URBANmedias
Scoop.it!

Un INCUBATEUR de startups dédié à la ville de demain | InnovCity

Un INCUBATEUR de startups dédié à la ville de demain | InnovCity | architecture | Scoop.it
Paris Incubateurs a lancé début juillet un appel à candidatures en vue de l'ouverture de trois nouveaux incubateurs sur le site de Boucicaut, dans le 15e arrondissement de Paris.

Via association concert urbain
more...
association concert urbain's curator insight, September 9, 2013 3:57 AM

 

via Alexandra Rios 

‏@Al_Rios_

Scooped by benhoooa
Scoop.it!

Caen (14) Le centre commercial Côte-de-Nacre va se refaire une beauté...!!!

Caen (14) Le centre commercial Côte-de-Nacre va se refaire une beauté...!!! | architecture | Scoop.it

Créé en 1970, le centre commercial Caen Côte-de-Nacre, le plus ancien de l’agglomération, n’avait jamais été rénové. Dans le cadre de son extension, il sera complètement réaménagé. Deux parkings silos (2 000 places en tout) seront aussi construits : les premiers à Caen.

Son architecture mêlera éléments métalliques, bois et dégradés de couleurs vives, végétalisation de terrasses, une zone humide avec cheminement en bois… Le projet est piloté par l’antenne parisienne de Corio, entreprise néerlandaise de gestion d’emplacements commerciaux. L’investissement n’est pas précisé. L’enquête publique pour le permis de construire est en cours.

Le centre commercial doit passer de 15 298 m2 à 31 298 m2. Autorisé fin 2010 par la Commission départementale d’aménagement commercial du Calvados, le projet prévoit des agrandissements de magasins et des nouveaux. Le centre sera axé équipement de la maison, de la personne, culture et loisirs. L’actuel Décathlon sera démoli. Le nouveau sera un peu plus grand (2 900 m2). L’hypermarché Carrefour passe de 8 002 à 10 000 m2. Cinq moyennes surfaces (de 510 m2 à 2 435 m2) sortiront de terre, plus des boutiques.

more...
No comment yet.
Rescooped by benhoooa from URBANmedias
Scoop.it!

Laboratoire Urbanisme Insurrectionnel: HABITAT SOCIAL | Existenz Minimum

Laboratoire Urbanisme Insurrectionnel: HABITAT SOCIAL | Existenz Minimum | architecture | Scoop.it

Des architectes dont la renommée n'est guère suffisante pour leur ouvrir les tribunes des grands médias, constatent depuis plusieurs années maintenant, une tendance à une progressive diminution des surfaces habitables des logements neufs du parc social, que l'on peut associer aux revendications d'associations de locataires qui dressent chaque année, le bilan d'une augmentation jugée excessive, des loyers et des charges, notamment en cas de [éco]-rénovation d'immeubles HLM. 

 La question de l'habitabilité des logements HLM, et notamment de leurs surfaces, a été pendant longtemps, après 1968, une préoccupation des architectes les plus engagés politiquement. Même si dans la pensée marxiste et selon la critique d'Henri Lefebvre [1968], il était dangereux d'« attribuer certains ''maux sociaux'' aux effets pathogènes de certains espaces considérés comme ''malsains.''» Mais dans le domaine particulier de l'habitat social, certains considèrent encore, ainsi que de nombreuses études l'ont démontré, que par-delà les simples critères de confort, l'architecture pouvait produire effectivement des vertus conviviales ou, au contraire des potentialités pathogènes. L'architecte Jean Renaudie, spécialiste de l'habitat social résumait ainsi en 1977, cet état d'esprit : « Je n’attribue pas un pouvoir démentiel à l’architecture. [...] L’architecture ne crée pas les conditions sociales mais, par contre, une solution d’architecture n’est pas innocente, elle n’est jamais sans conséquences. Elle a toujours une influence sur la pratique sociale, elle peut favoriser ou contrarier certaines pratiques sociales. »


Via Lockall, association concert urbain
more...
No comment yet.
Rescooped by benhoooa from The Architecture of the City
Scoop.it!

Architects who IMPROVISE and innovate

Architects who IMPROVISE and innovate | architecture | Scoop.it

Architecture is the most contingent of the arts. A painter or a poet, a musician or a novelist can, with even the most meagre of means, begin to create. Buildings need clients and sites, they need planning permission and approval from neighbours, they need engineers and construction crews. And, most of all, they need money.

Architecture is consequently more intimately involved in the economic cycle than any of the other arts. But there is also a curious paradox. Much of the worst architecture emerges from a boom (think of Dubai) when there is too much work and not enough reflection. Similarly, the moments of real inspiration often emerge from economic crisis. Modernism was formed in the maelstrom of the Russian Revolution (the early masterpieces were built of timber offcuts and scrap) and the instability of the Weimar Republic.

The retreat from practice has traditionally fostered intellectual advance and new movements.

 

But, in recent years, an intriguing trend has emerged: architects frustrated by a lack of opportunity to build who, rather than retreating into drawings or text, have formed multidisciplinary practices to build their designs themselves.

The result has been an explosion of DIY design, often characterised by coarse timber construction, the use of found materials and ready-mades appropriated from art practice, a determinedly ad hoc aesthetic and often quite brilliant invention.

 


Via association concert urbain
more...