Arboriculture: qu...
Follow
Find
6.8K views | +6 today
 
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
onto Arboriculture: quoi de neuf?
Scoop.it!

Crise : Les fabricants de compote tirent le signal d’alarme - LSA.fr

Crise : Les fabricants de compote tirent le signal d’alarme - LSA.fr | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les produits :
L’alerte est donnée ! « Le risque de pénurie de pommes menace notre profession », clament les fabricants de compotes...

 

Source : http://www.lsa-conso.fr/crise-les-fabricants-de-compote-tirent-le-signal-d-alarme,134645#xtor=RSS-3

more...
No comment yet.
Arboriculture: quoi de neuf?
Les nouvelles concernant l'arboriculture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

International - - FranceAgriMer

International - - FranceAgriMer | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Après avoir mené avec succès un audit phytosanitaire début juillet 2015 en France, les autorités vietnamiennes de la quarantaine végétale ont ré-ouvert officiellement leur marché aux pommes françaises.
Le Vietnam importe chaque année plus de 150.00 tonnes de pommes (150 millions d'euros) dont les deux tiers viennent de Chine. La France y exportait, en 2012, avant l'embargo, 500 T de pommes (500.000 €).

Les importations seront autorisées à compter du 15 août 2015, selon le protocole négocié entre la France et le Vietnam. Le protocole et le certificat phytosanitaires seront prochainement postés sous exp@don
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from EntomoNews
Scoop.it!

Xylella fastidiosa. Quelle souche et qui la propage ? Les questions au cœur de la mission de l'Inra

Xylella fastidiosa. Quelle souche et qui la propage ? Les questions au cœur de la mission de l'Inra | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Paris, 29 juil 2015 (AFP) - La bactérie Xylella Fastidiosa identifiée en Corse est encore mal connue des chercheurs, qui ont besoin de savoir avant tout de quelle souche il s'agit et quels sont les insectes potentiellement vecteurs pour la combattre.

A cette fin, une équipe de l'Inra-Montpellier se rendra à la demande du ministère de l'Agriculture à Propiano, en Corse-du-Sud, du 3 au 7 août, constituée d'une biologiste moléculaire, Astrid Cruaud, et d'un entomologiste, Jean-Yves Rasplus, spécialiste de xylella fastidiosa, qui ignore encore si la souche est la même qu'en Italie, explique-t-il à l'Afp.

 


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La prochaine "Rencontre Européenne de la Châtaigne" au Portugal

Le grand rendez-vous des producteurs et de la filière Châtaigne européenne et mondiale va se dérouler au Portugal, à Vila Pouca de Aguiar, du 9 au 12 septembre 2015.
 
Cet événément est co-organisé par REFCAST (Portugal) et l’AREFLH, avec la participation de  :
 
- Le Syndicat National de la Châtaigne française
- Città della Castagna
- Mesa de la Castaña del Bierzo
- Pro Agro Siglas Castaña de Galicia.
 
Au programme, les principaux thèmes :
Les ressources génétiques du châtaignier pour la chaîne alimentaire
La production des châtaignes en Europe – situation et perspectives
La Turquie et la Chine, deux concurrents redoutables
Les maladies et les ravageurs – où en est-on ? Les méthodes de lutte
Le commerce de la châtaigne – les relations commerciales
Le programme de développement Rural répond-il aux attentes du secteur ?
 
Inscriptions, informations complètes sur le site dédié (chestnut-meetings.org)
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Attitude BIO
Scoop.it!

Alerte ! Suzukii, la mouche ravageuse, déprime la production française de fruits

Alerte ! Suzukii, la mouche ravageuse, déprime la production française de fruits | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Elle mesure moins de 3,5 mm. Une petite taille. Et pourtant Drosophila suzukii représente une vraie menace pour les fruits qu’elle cible. Pour combattre ce nuisible venu d’Asie, les paysans, déjà économiquement fragilisés, semblent démunis. Sauf à utiliser un insecticide très puissant.

Depuis quelques années, les cerises d’Emmanuel Aze étaient de plus en plus attaquées. « J’ai cru à une recrudescence de la mouche de la cerise », se rappelle cet arboriculteur du Tarn-et-Garonne. Mais les moye

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Moins d'eau dans les vergers méditerranéens, Fruits et Légumes - Pleinchamp

Le projet de recherche APMed se penche sur les possibilités de pilotage et de réduction de l'irrigation en vergers méditerranéens et ses impacts sur les arbres et leurs ravageurs.

Chercheurs et techniciens se sont retrouvés lors des journées de restitution du projet APMed à Montpellier (34) début juin autour des problématiques d'irrigation des vergers de pommiers et pêchers dans le bassin méditerranéen. Ce projet a pour objectif de développer des connaissances sur les mécanismes d'adaptation de l'arbre au stress hydrique, et de limitation des infestations de puceron dans des contextes de réduction des apports en eau. Ce programme international regroupe des équipes de chercheurs français, italiens, marocains, espagnols et israéliens. Chacun dans son domaine a présenté l'avancée de ses travaux.

Lire la suite dans le numéro 352 de Réussir Fruits & Légumes.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

« Consommer français » ? - ForumPhyto

« Consommer français » ? - ForumPhyto | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Si l’agriculture française souffre, c’est essentiellement parce que nous n’avons pas assez d’Europe ; parce que trop de règles sont différentes entre Etats Membres de l’Union Européenne. En fruits et légumes, c’est particulièrement le cas des règles concernant la protection phytosanitaire. Le gouvernement français devrait arrêter de jouer au soi-disant meilleur élève de la classe. Et l’Union Européenne devrait imposer une harmonisation effective dans l’application de ses règlements et directives…
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from EntomoNews
Scoop.it!

Xylella fastidiosa : la préfecture de Corse annonce de nouvelles mesures de lutte

Xylella fastidiosa : la préfecture de Corse annonce de nouvelles mesures de lutte | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it

"La préfecture de Corse a annoncé vendredi 24 juillet de nouvelles mesures de lutte contre la bactérie Xylella fastidiosa tueuse de végétaux contre laquelle aucune parade n'existe encore et dont un cas a été détecté dans la station balnéaire de Propriano (Corse-du-Sud)."


Via Sylvain Rotillon, Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, July 27, 1:31 PM


SUR ENTOMONEWS

From www.lemonde.fr - July 23, 12:11 PM :

« Xylella fastidiosa », la bactérie tueuse d’oliviers, est arrivée en Corse

Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Limdor trie ses pommes selon le taux de sucre

Limdor trie ses pommes selon le taux de sucre | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le but des investissements de Limdor dans sa pré-calibreuse est d’améliorer la compétitivité, en proposant aussi davantage de confort de travail. Photo : Limdor
La coopérative Limdor (15 000 tonnes de pommes commercialisées par an) a investi 4 millions d’euros pour développer sa station de Saint-Yrieix-la-Perche, au sud de Limoges. Le montant correspond à la construction d’un nouveau bâtiment de 2 000 m⊃2; (1,25 million d’euros), l’achat d’une nouvelle pré-calibreuse Maf Roda avec système de tri selon le taux de sucre (1,7 million d’euros), et l’adaptation de l’ancienne calibreuse pour des lignes d’emballage. Michel Texier, président de la coopérative, explique ce choix:

"Le but de ces investissements est d’améliorer notre compétitivité, en proposant aussi davantage de confort de travail. Avant, nous devions calibrer un lot dans sa totalité, puis l’emballer et le stocker au frigo en fonction des commandes. Il nous fallait alors défaire et refaire les palettes pour vérifier la marchandise avant d’exporter, parfois huit jours plus tard selon les commandes. Désormais, grâce au pré-calibrage, nous n’emballerons que la marchandise prête à être expédiée."

2e calibreuse selon taux de sucre en France

En plus du pré-calibrage, une seconde machine permet d’obtenir un tri selon la catégorie, le poids, la couleur et le taux de sucre, qui est alors indiqué sur l’étiquette à la commercialisation. C’est d’ailleurs la deuxième calibreuse de ce type installé par Maf Roda en France. Un critère supplémentaire d’achat pour les clients, souligne Michel Texier:

"Le calibrage n’est pas plus lent pour autant. Nous passons 10 à 11 tonnes de pommes à la journée, et jusqu’à 15t au maximum, en sachant qu’il serait possible de passer en 2x8 pour augmenter encore notre productivité."

Retour sur investissement de douze ans

La mise en route se fait progressivement, sur des pommes de la dernière campagne, pour une conduite totalement opérationnelle prévue dès septembre. Pour Michel Texier, tout se passe bien, et les quelques problèmes ont été résolus. Le retour sur investissement du nouveau bâtiment est prévu sur 20 ans, celui de la pré-calibreuse sur 12 ans.

Les investissements entrepris par Limdor vont permettre une "réorganisation" de la coopérative d’après son président, avec la possibilité d’accroître éventuellement les tonnages, tout en réduisant le nombre de saisonniers, "un passage  obligé", et en améliorant les conditions de travail de ceux en place
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Pests on videos
Scoop.it!

Video about Xylella fastidiosa in Corsica

Video about Xylella fastidiosa in Corsica | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
VIDEO. La xylella fastidiosa arrive sur l'île

Via Anne-Sophie Roy
more...
Anne-Sophie Roy's curator insight, July 24, 5:18 AM

Video (in French) about the first report of Xylella fastidiosa in Corsica.

Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Pommes : Les vergers écoresponsables ouverts au public les 29 et 30 aout 2015 - ForumPhyto

Pommes : Les vergers écoresponsables ouverts au public les 29 et 30 aout 2015 - ForumPhyto | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Pommes : Les vergers écoresponsables ouverts au public les 29 et 30 aout 2015

21 juillet 2015
Les 29 et 30 août 2015, pour la 5° fois, 30 Vergers écoresponsables ouvrent leurs portes au public aux quatre coins de la France.

« Durant deux jours, les visiteurs pourront échanger avec les pomiculteurs qui expliqueront toutes les étapes de production de l’arbre au fruit. Des visites pédagogiques permettront à chacun de se familiariser avec la haute technicité des moyens mis en œuvre par les arboriculteurs pour produire des fruits savoureux, beaux et sains dans le respect de l’environnement. Des vergers proposeront des animations telles que la libre cueillette, des ateliers pour les enfants et, pour les plus gourmands (tous âges confondus), des dégustations. »

Lire le programme et la liste des vergers à visiter.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

L’abricot Sud de France à la conquête de l’Angleterre

L’abricot Sud de France à la conquête de l’Angleterre | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Qu’est ce qui est petit, orange, parfois ponctué de rouge et qui a décidé d’envahir les étals britanniques? L’abricot Sud de France, évidemment!
Dès le 22 juillet et jusqu’au 19 août, les abricots du Languedoc-Roussillon seront mis en avant dans les supermarchés de Waitrose. Cette enseigne britannique de supermarchés haut de gamme compte aujourd’hui 339 points de vente dont les trois quarts sont situés dans le Sud-Est de l’Angleterre. Selon Sud de France Développement:

"Avec l’évolution des habitudes d’achat des consommateurs britanniques, les magasins de proximité en centre ville se sont énormément développés au cours des trois dernières années. La part de marché de Waitrose dans l’agroalimentaire est de 5,1%. L’enseigne continue de se développer avec une croissance annuelle de 2,5%, croissance bien supérieure à l’ensemble du marché qui n’augmente que de 1%."

Garder des parts de marché face à la concurrence

Cette opération organisée par Sud de France Développement et la Maison de la Région Languedoc-Roussillon de Londres vise à séduire les consommateurs britanniques en leur proposant "un fruit mûri sur l’arbre". Chez Sud de France Développement, on explique que:

"Environ 175 points de vente de Waitrose sont concernés par cette promotion qui est enrichie d’un jeu concours à destination des clients. En ciblant les consommateurs britanniques, l’objectif est de préserver les parts de marché de la filière fruits et légumes régionale sur le marché ultra concurrentiel qu’est la Grande-Bretagne en misant sur la qualité des produits Sud de France."

Rappelons que le verger d’abricotiers est le second verger du Languedoc-Roussillon derrière le verger de pêchers. La région Languedoc-Roussillon, avec 28% des surfaces nationales en abricotiers est aussi la deuxième région productrice d’abricots loin derrière la région Rhône-Alpes qui détient 55% des surfaces.
 
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La protection des plantes (Série d’articles par CulturAgriculture) - ForumPhyto

La protection des plantes (Série d’articles par CulturAgriculture) - ForumPhyto | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La protection des plantes (Série d’articles par CulturAgriculture)

19 juillet 2015
Christophe Bouchet, sur son blog CulturAgriculture, entame une série sur les pesticides et la protection des plantes. Des articles de fond, équilibrés et clairs. A lire.

L’article « Qu’est-ce qu’un pesticide » (en français, in English, en español) est consacré à la définition et à l’utilité des pesticides. Car, pour l’agriculteur, la réalité est dure : les ennemis des plantes sont nombreux. Mais c’est la réalité.
« Les plantes, comme tous les organismes vivants, subissent des agressions qui affectent leur santé. Elles sont soumises à la pluie, au vent, au soleil, à la chaleur, et les conditions qui les entourent peuvent favoriser le développement de certains parasites ou maladies. Les pesticides sont simplement des médicaments destinés à les soigner. Vous pouvez aussi le voir à l’envers, et ça vous ouvrira aussi des horizons différents : les médicaments ne sont pas autre chose que des pesticides destinés aux humains. Et plus encore, une large majorité des pesticides destinés aux humains sont des pesticides chimiques. »

L’article « Aide-mémoire » (en français, in English, en español) est un utile rappel historique. Car, comme l’écrit C Bouchet : « la mémoire humaine a un champ de vision arrière extrêmement limité. J’en veux pour preuve le mouvement actuel contre la vaccination.

[…] il ne faudrait pas oublier qu’un effet secondaire, pour désagréable qu’il soit, est avant tout secondaire. […] Il est facile de dire que les vaccins ne servent à rien quand (presque) tout le monde autour est vacciné et que les maladies contre lesquelles on se vaccine ont effectivement disparu de notre environnement habituel. […] La situation actuelle des pesticides dans les pays industrialisés est à mon avis comparable à celle des vaccins par beaucoup d’aspects. En effet, pourquoi veut-on supprimer les pesticides? Parce que trop de gens ont la mémoire trop courte. […] je constate que les opposants, tant aux vaccins qu’aux pesticides, sont le plus souvent des citadins, embourgeoisés, confortablement installés à l’abri de la faim et des épidémies. Ils ont un accès très facile à l’eau potable, ils choisissent leur alimentation et aiment varier, c’est tellement plus agréable ! Ils s’opposent aux pesticides d’un point de vue idéologique ou philosophique, tout en refusant de voir que leur utilisation répond avant tout à une nécessité, et que leur interdiction pourrait entrainer de graves problèmes. Lorsque l’idéologie rend aveugle… »

C Bouchet développe ensuite brièvement et concrètement quelques exemples : Le criquet pèlerin, l’ergot du seigle, le mildiou de la pomme de terre, les grandes famines de l’histoire, les myctoxines.

Sa conclusion : « J’espère juste, par cet article, vous faire comprendre que la chimie et les pesticides sont des bienfaits. Il y a des risques et des inconvénients? Tout le monde en est conscient. Mais la chimie nous apporte de grandes choses au quotidien, dont nous ne nous rendons même plus compte.

Laissez les choses évoluer. Si vous voulez qu’elles aillent plus vite, faite pression pour cela. Mais n’exigez pas des mesures draconiennes sans en connaitre les conséquences.

Nos acquis actuels restent fragiles, et des décisions excessives pourraient nous conduire à des retours en arrières graves de conséquences. »

Nous ne pouvons qu’approuver
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

L'État s'engage contre la concurrence espagnole déloyale

L'État s'engage contre la concurrence espagnole déloyale | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
En Midi-Pyrénées, après les ventes de pêches-nectarines en été et d’agrumes en hiver, les vendeurs "douteux" venant d’Espagne diversifient de plus en plus leur offre de fruits et légumes, notamment tomates ou concombre. Photo: Jürgen Fälchle/Fotolia
Suite aux nombreuses actions menées par la Coordination Rurale et l’UNFD contre la concurrence des revendeurs espagnols en fruits et légumes exerçant illégalement sur les marchés et au bord des routes, les deux organisations ont été reçues par le ministère du Commerce ce mercredi 15 juillet 2015.

À l'issue de cette rencontre, le ministère du Commerce s’est engagé à mener des actions concertées avec le ministère de l’Agriculture afin d’effectuer des contrôles poussés en matière fiscale, sociale et économique sur les lieux concernés.

Parallèlement, le ministère adressera rapidement un courrier aux maires de la région Midi-Pyrénées, particulièrement touchée par le phénomène, afin que ceux-ci privilégient la production et les commerçants locaux.

Lire aussi notre article du 23 juin 2015 sur le même sujet.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Les producteurs de fruits et légumes rejoignent le mouvement

MARSEILLE (Reuters) - Plus de 200 producteurs de fruits et légumes français ont contrôlé jeudi une centaine de camions et jeté sur la chaussée le contenu d'une demi-douzaine d'entre eux, en majorité espagnols à hauteur d'Arles (Bouches-du-Rhône) pour attirer l'attention du gouvernement sur les problèmes de leur filière.

Après les éleveurs, qui ont obtenu un plan d'aide jugé insuffisant, ils ont bloqué dans les deux sens la nationale 113, créant plus d'une vingtaine de kilomètres de retenues automobiles, selon le Centre régional d'information et de coordination routière (CRICR).

"C'est clairement un avertissement au gouvernement et à tous ceux qui tirent profit de la filière sans en payer le juste prix", a dit à Reuters le président de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles des Bouches-du-Rhône, Serge Mistral.

Outre des prix qui tiennent compte des coûts de production, les agriculteurs exigent des "mesures exceptionnelles de compensation nationales et européennes" pour compenser les pertes liées à l'embargo russe sur les produits alimentaires en provenance de l'Union européenne.

"Nombreux sont ceux parmi nous qui n'arrivent plus à joindre les deux bouts. Aujourd'hui, on a voulu se faire entendre mais c'est surtout des actes qu'on attend dans les prochains jours", a prévenu Serge Mistral.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

29/07/2015 André Bernard : « Il faut revaloriser l'image des fruits et légumes transformés »

André Bernard est agriculteur en Vaucluse. Il est aussi président de la Sonito, interprofession de la tomate d'industrie. Tout au long de sa carrière, débutée il y a plus de 30 ans, il a occupé de nombreux postes à responsabilités qui l'ont mené à la présidence des JA puis de la FDSEA et enfin de la Chambre d'agriculture de Vaucluse.

FLD : Vous avez toujours défendu l'idée d'une agriculture contractualisée, un des dénominateurs communs à toutes les filières de l'Anifelt…

ANDRÉ BERNARD : C'est un mode de fonctionnement particulier car l'industrie de 1re ou 2e transformation ne peut pas être l'exutoire du marché du frais. Il serait utopique de penser que ce secteur peut fonctionner sur les crises de marché. Ceci étant, il y a quand même des problématiques communes avec le frais, comme les coûts de production élevés, les contraintes environnementales, les pressions réglementaires pour la protection des cultures etc. A l'inverse, l'industrie autorise la constitution de stocks de long terme qui permettent de pondérer les aléas des marchés et des productions parfaitement tracées par des analyses en continu.

FLD : Comment définiriez-vous les missions de l'Anifelt ?

A. B. : L'Anifelt se veut le porte-parole, auprès des pouvoirs publics français et européens pour tout ce qui concerne les évolutions réglementaires, des petites filières qu'elle représente (lire encadré) et qui pèsent quand même un tiers de la production française. J'ai envie de dire que c'est le “lobby des petits métiers”!

En ce qui concerne le collège des industriels, nous sommes par exemple très vigilants sur la question du bisphénol A.

L'Anifelt est également l'interface avec France Agri-Mer et la Casdar via le CTIFL.

Enfin, c'est par sa voix que les accords de branches peuvent être étendus à l'ensemble des productions.

FLD : Quels sont les enjeux pour la filière fruits et légumes transformés ?

A. B. : La priorité est de rendre plus visible ce secteur. Notre ambition est de porter le message : « le contenu de cette boîte, de ce tube ou de ce sachet de surgelés est au moins aussi frais et aussi qualitatif » qu'un fruit ou légume frais. Il est important de revaloriser l'image de la filière transformation qui, parfois, a été un peu méprisée.

En second lieu, il s'agit d'obtenir des aménagements de la réglementation comme celle des phytosanitaires. Nous souhaitons également obtenir des financements pour l'expérimentation. Chaque branche a des stations d'expérimentation qui sont spécifiques afin de faire évoluer les pratiques et de fournir des produits les plus adaptés aux marchés. Enfin, nous souhaitons développer les filières produits existantes ou en créer de nouvelles suivant les modalités de fonctionnement de l'Anifelt.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FILPACK vient de racheter le Groupe "L'Univers de l'Emballage"

Avec cette opération, le groupe Filpack s’enrichit de l’expertise de "L’Univers de l’Emballage" dans la conception et distribution de consommables et machines associées.
 
Filpack, reconnu pour ses muliples solutions (conditionnements sous filet, protection des cultures et des vergers, ingénierie pour l’industrie agro-alimentaire) ajoute donc les diverses expertises de "L’Univers de l’Emballage" à son offre (emballages, caisses cartons, adhésifs, systèmes de calage et de cerclage, films de palettisation, étiquettes ...).
 
Le rapprochement de ces 2 sociétés, partageant le même coeur de métier originel et des valeurs communes
centrées sur le service client, constitue un acteur majeur, d’envergure nationale, et leader sur le marché de la
distribution d’emballages et machines de conditionnement.
 
Le nouveau Groupe est dirigé par les fondateurs historiques de Filpack, représentés par Pierre GIGNOUX et Philippe GODDERIS. Il réalise plus de 125 millions d’€ de CA, avec 25 sites en France et près de 400 collaborateurs pour accompagner ses clients et développer de nouveaux relais de croissance.
 
La direction entend poursuivre la croissance du Groupe et affirmer sa position de leader national sur le secteur des Fruits & Légumes en élargissant son offre de produits aux opérateurs de la filière sur toute la chaîne de valeur : de la protection des cultures à la mise en rayon des produits conditionnés.
 
 
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Les pomiculteurs font face, Fruits et Légumes - Pleinchamp

Le succès de la journée Vergers écoresponsables organisée à La Morinière est franc. Plus de 300 producteurs et techniciens s'y sont rassemblés pour réaffirmer leur engagement pour l'innovation.

La salle était comble pour la journée Vergers écoresponsables et Innovation, organisée par la station expérimentale de la Morinière (37) mi-juin. « Nous avons battu des records ! Trois cent vingt personnes, dont deux tiers de producteurs, sont venues aujourd'hui ! » s'enthousiasme Jean-Louis Moulon, président d'Idfel Val de Loire. La récente attaque du rapport de Greenpeace contre la pomme  n'y est peut-être pas pour rien... D'autant qu'elle n'est que la dernière d'une longue série. Aux commandes de l'animation, Daniel Sauvaitre, président de l'Association nationale pomme poire (ANPP) s'est donc évertué à  réaffirmer les efforts faits par la filière pour réduire leur impact sur l'environnement ; 30 ans de recherche et d'expérimentation ont ainsi été synthétisés.

Lire la suite dans le numéro 352 de Réussir Fruits & Légumes.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Après Pixfel Pomme, place à Pixfel Mirabelle

Après Pixfel Pomme, place à Pixfel Mirabelle | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le CTIFL présente son nouvel outil, Pixfel© Mirabelle, pour améliorer l’agréage en entrée de station. Photo: CTIFL
Après Pixfel© Pomme, le CTIFL présente son nouvel outil, Pixfel© Mirabelle ! Sa fonction : estimer le calibre et les classes de coloration des mirabelles en caisses dès la récolte, grâce à une prise de mesure objective, qui garantit la traçabilité des lots.

Bordeaux Sciences Agro, l’IMS et l’Arefe ont aussi collaboré sur ce projet soutenu par le ministère de l’Agriculture. Avec Pixfel© Mirabelle, il s’agit d’améliorer les méthodes d’agréage existantes qui demeurent subjectives. La prise de mesure est instantanée et le résultat directement stocké dans une base de données.

Calibre moyen et rame de coloration

L’outil est positionnable sur une palette de prunes grâce à un statif rigide. La prise en photos des prunes peut alors s’effectuer à 2,40 mètres au-dessus de la couche superficielle de la palette, à l’aide d’un appareil photo numérique d’au moins 6 millions de pixels. Un système d’éclairage en lumière blanche favorise une lumière homogène sur l’ensemble de la palette afin d'éviter les ombres parasites.

Quelles indications fournies par Pixfel© ?

le calibre moyen et le pourcentage des diamètres supérieurs à 22 mm.
la rame de coloration : pourcentage de coloration 3, 4 et 5/6.
À noter qu'un étalonnage préalable est réalisé avec des fruits des colorations correspondantes. De plus, l’outil est directement commandé par le lecteur de code-barres qui flashe le code de la palette et garantit ainsi la traçabilité du lot.

800€ HT, suite logicielle et services inclus

Le prix de vente du pack Pixfel© s’élève à 800€ HT. Il comprend la suite logicielle :

PixfelCapture pour identifier et prendre les photos directement sur un ordinateur portable avec un appareil photo Canon série EOS (depuis 450D, EOS 1200D) et objectif EF 28 mm. Ce module renseigne la base Access.
PixfelProcess pour analyser chacune des photos et déterminer les calibres (calibre moyen en mm et % de calibres supérieurs à 22 mm) et la coloration (% de coloration 3, 4 et 5/6 du code officiel mirabelle Arefe/AMDL). Les résultats sont intégrés directement dans la base de données.
D’autres services sont inclus dans le pack, comme la mire de mesure. Un cahier des charges est également fourni pour la réalisation du statif support du système de prise de vue. Autre élément pratique : une notice détaillée pour la réalisation des prises de vues, l’utilisation et la mise en œuvre complète de l’outil Pixfel©, ainsi qu’une aide personnalisée à la mise en route.

Pour plus d’information : Pierre Vaysse ou Patrick Reynier - Tel : 05 53 58 00 05 - e-mail : vaysse@ctilf.fr
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Environnement et développement durable, mode de vie soutenable
Scoop.it!

ESPAGNE - Une mouche OGM pour sauver les oliviers ?

ESPAGNE - Une mouche OGM pour sauver les oliviers ? | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Région de Tarragona, des champs d'oliviers à perte de vue... des vieux, parfois presque millénaires, et des jeunes, tout juste sortis de la (...)

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, algrappe
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

En un an d'embargo russe, la filière agricole française a sérieusement souffert

En un an d'embargo russe, la filière agricole française a sérieusement souffert | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Pour le secteur des fruits et légumes la catastrophe attendue n'a pas eu lieu, selon des spécialistes du secteur, même si certaines régions de production de pommes et de poires comme le Limousin ont tout de même été plus touchées.

Ce qui a fait la différence, selon le président de la fédération des producteurs de fruits (FNPF), Luc Barbier, c'est que la plupart des enseignes de la grande distribution "ont vraiment joué le jeu de la production française".

"Ce travail a permis, notamment sur la pomme, à ce qu'on n'ait pas d'importations de produits étrangers. On a mieux vendu que nos collègues européens", au niveau des volumes, "mais ça ne s'est pas traduit sur les prix car il manquait 20 centimes par rapport à une année normale", dit-il.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Pest Alerts
Scoop.it!

Xylella Fastidiosa :application of the contingency plan in Corsica (FR)

Xylella Fastidiosa :application of the contingency plan in Corsica (FR) | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it

Via Anne-Sophie Roy
more...
Anne-Sophie Roy's curator insight, July 24, 4:42 AM

Dedicated web pages on the official website of 'Corse du Sud' are presenting the phytosanitary measures which have been taken to eradicate and prevent any further spread of Xylella fastidiosa in Propriano, Corsica.

 

Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from EntomoNews
Scoop.it!

« Xylella fastidiosa », la bactérie tueuse d’oliviers, est arrivée en Corse

« Xylella fastidiosa », la bactérie tueuse d’oliviers, est arrivée en Corse | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La bactérie, contre laquelle il n’existe aucun traitement, peut se propager à l’essentiel des plantes présentes en Corse. Elle ravage depuis 2013 les Pouilles, en Italie, où un million d’arbres sont atteints.

Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Serfel : point variétal sous le signe de la canicule

Serfel : point variétal sous le signe de la canicule | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le point variétal, qui a eu lieu ce mardi à la station Serfel située dans le Gard, a débuté avec les conditions de campagne 2015, sous le signe de la canicule. Comme détaillé par Philippe Blanc, le responsable du programme pêche:

"Le froid hivernal tardif a entraîné un retard de 13 jours en floraison par rapport à 2014, et avec les fortes températures, les maturités restent très lentes. À noter que les parcelles ont reçu un fort épisode pluvieux le 17 juin avec 80 mm. Excepté les thrips et les attaques de Xanthomonas sorties sur feuilles au 17 juin, rien de particulier à signaler sur le plan sanitaire."

Pour Christian Pinet, le directeur technique de la Serfel, les conséquences ne sont pas tout à fait les mêmes pour l’abricot:

"L’automne doux et pluvieux favorise une année à bactériose sur rameaux, toutefois pas de mortalité d’arbre à signaler. Au contraire de la pêche, l’abricot apprécie les températures homogènes de ce printemps, pour son développement. On note un retard de 15 jours sur la floraison des abricotiers. D’ailleurs celle-ci n’est pas très intense. L’effet d’alternance, par rapport à une année 2014 très productive, rentre évidemment en jeu. Côté pollinisation, les variétés à floraison précoce ont été perturbées, notamment par la pluie et les vents violents mi-mars. Cette année, la problématique majeure pour les abricots reste la qualité moyenne des fruits. En plus des défauts d’épiderme constatés, l’intensité de coloration et la qualité aromatique ne sont pas toujours au rendez-vous. En cause: le manque de variation de température."

Pêches et abricots : des prix corrects jusqu'à présent

L’AOP Pêches et Abricots de France en a également profité pour faire un point sur les tendances du marché:

"Ces fortes chaleurs sont plutôt favorables à la consommation de pêches, précise Raphaël Martinez. Les prix espagnols élevés ainsi que notre plus faible production cette année favorisent, pour le moment, des prix corrects voire bons. La distribution semble également jouer le jeu de la stabilisation des prix. Espérons que la campagne se poursuive sur cette note."

Un son de cloche légèrement différent pour l’abricot selon Marie-José Étienne:

"Avec les fruits abîmés et boisés, il y a de gros écarts de prix, jusqu’à 50% en station. Le marché a été compliqué en début de campagne avec la pluie. Au contraire des pêches, les fortes chaleurs ne favorisent pas autant l’attractivité des abricots. L’écoulement reste toutefois régulier sur le marché et on peut dire que les prix sont globalement satisfaisants."

Pour revenir aux expérimentations de la Serfel, voici quelques-unes des variétés à retenir, suite au point variétal "pêches et nectarines précoces et demi-précoces", présenté par Philippe Blanc ce mardi.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Un dispositif simplifié dès la rentrée prochaine

Un dispositif simplifié dès la rentrée prochaine | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
À la demande de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, le programme "Un fruit pour la récré" a été rénové et simplifié, suite à un travail mené conjointement entre les professionnels de la filière, les services du ministère de l’Agriculture et FranceAgriMer.

En effet, ce programme qui permet de financer sur des fonds européens des achats de fruits et légumes destinés à être consommés par les enfants, à l’école et en dehors des repas, ne rencontrait pas le succès escompté – à cause d’une surcharge administrative notamment – et les opérateurs français appelaient depuis longtemps à une simplification du dispositif européen.

Le ministre a donc souhaité rendre ce programme plus attractif, pour les collectivités territoriales comme pour les fournisseurs. Les modalités de financement des fruits et légumes et des mesures d’accompagnement pédagogique sont ainsi rendues plus simples au travers de la mise en place d’une aide forfaitaire.

Stéphane Le Foll a souligné que :

"ces nouvelles modalités de fonctionnement du programme «Un fruit pour la récré» permettront de mobiliser pleinement l’enveloppe de 15 millions d’euros dont dispose la France, et contribueront ainsi à donner le goût et le plaisir de manger des fruits et des légumes aux plus jeunes".

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour la filière fruits et légumes a donné un avis favorable aux nouvelles modalités du programme, qui sera ainsi applicable dès la rentrée scolaire 2015/2016.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Un guide technique sur le travail en hauteur

Un guide technique sur le travail en hauteur | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La prévention du risque de chute de hauteur est une problématique importante pour la filière de l'arboriculture fruitière. Photo : L. Theeten / Pixel Image
Un guide technique sur le travail en hauteur en arboriculture fruitière, paru en avril, est accessible gratuitement.  Il a été élaboré, à l’initiative du ministère de l’Agriculture, par des représentants de la profession, la MSA, l’INRS et des représentants des ministères de l’Agriculture et du Travail (DGT Direccte), qui expliquent que:

"L’objectif de ce guide est d’accompagner les arboriculteurs dans leur démarche d’évaluation des risques, et de mise en œuvre générale de la réglementation dans certaines situations, et ce en tenant compte de l’état de la technique, de la taille des arbres, de la pente du terrain, des variations de l’état du sol."

 
Rappelons qu’avec un taux de fréquence1 d’accidents du travail de 31,9 en 2012, le secteur de l’arboriculture se place juste au dessus de la moyenne (29,6). La majorité de ces accidents se répartissent de manière assez homogène entre les collisions avec un objet, les chutes avec dénivellation et les "faux mouvements". Les chutes de plain pied sont également importantes dans cette filière.
 
Ce guide a donc pour but d’apporter les éclairages nécessaires sur:

les divers types de vergers et formes d’arbres fruitiers;
les procédés et équipements actuellement utilisés;
la prévention des risques professionnels liés au travail en hauteur – aspect réglementaire;
les démarches de progrès et préconisations nécessaires.
 
Mais comme le rappelle les auteurs:

"L’état de la technique évolue et les difficultés rencontrées à un moment donné peuvent être levées si de nouveaux équipements de travail permettent d’apporter un niveau de sécurité supérieur. Dans cette optique, ce guide pourra être complété en fonction des innovations techniques proposées par les fabricants d'équipements.

 

Travail des jeunes: la réglementation évolue

La sortie de ce guide est l’occasion de rappeler que, depuis le 2 mai dernier, le cadre réglementaire sur les travaux en hauteur pour les jeunes, apprentis, élèves, stagiaires, a changé.
Ainsi, un nouveau décret sur les travaux temporaires en hauteur des jeunes âgés de moins de dix-huit ans, autorise désormais l’utilisation des échelles, escabeaux et marchepieds lorsque les équipements de travail munis d’une protection collective ne peuvent pas être utilisés. Cela concerne notamment la cueillette et la récolte des fruits dans certaines configurations.
Pour le ministère de l’Agriculture,

"Cette réforme s’adresse avant tout aux jeunes qui pourront apprendre leurs métiers y compris sous l’angle de la sécurité, dans des conditions réelles de l’entreprise tout en bénéficiant d’un niveau de protection inchangé."

(1) Taux de fréquence: nombre d’accidents avec arrêt par million d’heures travaillées.
more...
No comment yet.