Arboriculture: quoi de neuf?
13.5K views | +4 today
Follow
 
Arboriculture: quoi de neuf?
Les nouvelles concernant l'arboriculture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Disparition de René Monteux-Caillet

Disparition de René Monteux-Caillet | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La filière pêches et nectarines française est en deuil en ce début d'année : René Monteux-Caillet, obtenteur prolifique, passionné et curieux, est décédé à l'âge de 75 ans. Il laisse derrière lui un véritable patrimoine. Originaire de la moyenne vallée du Rhône, cet homme de nature né en 1941 reprend l'exploitation arboricole de son oncle dans les années 60. Très vite, il acquiert un très haut niveau de technicité et d'ouverture, développant ses vergers dans le souci permanent de produire des fruits qualitatifs et qui satisfont le consommateur.

Dans les années 80, René Monteux-Caillet quitte progressivement la vallée du Rhône pour s'installer à Saint-Martin de Crau, terroir qui semble alors lui offrir de réelles possibilités de développement : plus de surfaces, et, surtout, des conditions pédo-climatiques idéales pour la culture de la pêche. C'est alors que son esprit curieux et inventif l'incite à se lancer dans la création variétale de pêche. Il laisse à ce titre un véritable patrimoine, cherchant sans cesse à améliorer la qualité des produits proposés aux consommateurs. C'est par exemple à René Monteux-Caillet que l'on doit les nectarines à chair rouge, commercialisées aujourd'hui sous la marque Nectavigne.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La filière des fruits et légumes dévoile sa feuille de route 2017

La filière des fruits et légumes dévoile sa feuille de route 2017 | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Réunis ce mardi 10 janvier 2017 à l’occasion des traditonnels vœux, les représentants des trois entités de la filière fruits et légumes, Interfel, Aprifel et CITIFL, ont réaffirmé leur volonté de privilégier une démarche collective.

Bruno dupont, président d'Interfel
Dans les fruits et légumes, tout va bien ! « A tel point que les pouvoirs publics font peu de cas de notre filière », ont déploré dans un même concert de voix les représentants des trois entités principales, Bruno Dupont, président d’Interfel, Jacques Rouchaussé président d’Aprifel et CTIFL Christine Teyssedre, présidente du CTIFL.

Après la suppression par les pouvoirs publics en juin 2015 de la taxe fiscale affectée qui a failli sonner le glas du CTIFL, Interfel a pris le relais via l’élargissement de sa cotisation qui a ainsi permis de pratiquement tripler le budget alloué à l'action collective. Un nouvel accord triennal a été signé en décembre 2016 à cet effet.

« Aucune interprofession n’a jamais fait un tel effort pour subvenir à ses propres efforts», fait remarquer Bruno Dupont, président d’Interfel.

La feuille de route 2017 de la filière fruits et légumes est chargée. Mais ses trois entités disposent désormais d’un directeur général commun en la personne de Louis Orenga. Au programme : renforcement de la compétitivité économique de la filière, innovation technique et réponses scientifiquement valides aux attentes sociétales.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Les maladies relâchent la pression, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Les maladies relâchent la pression, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les pressions des principales maladies ont été maîtrisées sur la plupart des espèces malgré un printemps pluvieux. La pression des ravageurs a elle été globalement plus forte qu'habituellement, à la suite de l'été chaud.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Tous mobilisés contre Suzukii, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Tous mobilisés contre Suzukii, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les journées Drosophila suzukii ont eu un succès proportionnel à l'étendue du problème. Si les solutions actuelles sont peu satisfaisantes, celles du futur sont prometteuses. Mais pour les appliquer, c'est une coordination interfilière, multi-acteurs, voire européenne qui est nécessaire.

«La mobilisation de la recherche donne de l'espoir pour l'avenir », a commenté Philippe Massardier de la coopérative Sicoly, lors de la table ronde des journées consacrées à Drosophila suzukii début décembre. Mobilisé, tout le monde l'est devant la gravité de la situation. Les 230 producteurs, techniciens, expérimentateurs et chercheurs européens des filières cerise, petits fruits et vigne présents à cet événement organisé par le Ctifl, en sont la preuve.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from EntomoNews
Scoop.it!

Île Maurice. Une mouche des fruits affole les planteurs

Île Maurice. Une mouche des fruits affole les planteurs | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
C’est la panique dans plusieurs plantations à travers le pays. On ne sait plus quoi faire pour empêcher la propagation de la mouche des fruits Bactrocera cucurbitae.

 

Par Ashwin Kanhye. Défimedia, 08.01.2017

 

"... Cette mouche, aussi appelée « la mouche du melon », cause des dommages aux cultures, car elle pond ses œufs dans le melon, la courgette, le concombre, le chouchou, la patole, la margoze, la pipangaille et la calebasse, entre autres.

 

Outre ces légumes, la mouche sévit aussi sur la tomate, les haricots verts, occasionnellement l’aubergine, la papaye et d’autres fruits.

 

... Le secrétaire de la Small Planters Association (SPA), Kreepalloo Sunghoon, explique qu’il est très difficile pour les planteurs de contenir ces mouches. « Auparavant, on utilisait des insecticides, mais maintenant, ces produits ne sont plus disponibles."

(...)


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, January 8, 12:53 PM

 

→ De plus en plus de producteurs de chouchous adeptes de la culture bio - From reunion.la1ere.fr - May 30, 2014 10:56 AM
 
→ Les mouches des légumes à la Réunion - From gamour.cirad.fr - May 30, 2014 10:54 AM
 
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Actualités agricoles Occitanie
Scoop.it!

Bio : objectif 20 % en Aveyron

Bio  : objectif 20 % en Aveyron | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Deuxième département bio au niveau national, avec plus de 40 000 hectares d'exploitation bio, l'Aveyron est bon élève. L'APABA, qui promeut le bio sur les départements, envisage que d'ici quatre ans, 20 % de s exploitations du départemen

Via veille_crmp
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

« Le vrai risque sanitaire c’est l’obésité » | ForumPhyto

Au micro de RMC, Josselin Saint Raymond, ANPP (producteurs de pommes et poires), rappelle que « Aujourd’hui la sécurité alimentaire en France et en Europe est parfaitement assurée et les consommateurs peuvent manger et croquer des pommes à pleine dents en toute sécurité. »

Concernant les « traitements » sur vergers, il souligne : « Le nombre de traitements ne veut pas dire grand-chose. Que l’on soit sur une production bio ou non, le nombre de traitements pour la pomme est relativement élevé parce qu’on est sur un cycle de production très long. […] quand on va faire une application de calcium par exemple sur un verger – on considère que c’est un traitement mais c’est une molécule tout à fait inoffensive -, c’est comme quand vous vous protégez le matin avec une crème. Donc ça n’a pas de sens de regarder le nombre de traitements ou d’opposer les modes de production »

Il ajoute que la réglementation européenne « est excellente et au plus haut niveau de ce qui existe dans le monde ». Le vrai risque sanitaire aujourd’hui est l’obésité du fait d’une sous-consommation de fruits et légumes…

Le titre donné par RMC au bref interview par téléphone (« Pesticides: « Même en bio on est obligé de traiter les vergers » »)  n’en reflète pas vraiment la teneur. Et le encore plus bref compte-rendu écrit se focalise sur les traitements et omet une partie du message disponible dans la partie audio.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La cerise : bilan de campagne 2016 - - FranceAgriMer

La cerise : bilan de campagne 2016 - - FranceAgriMer | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La cerise : bilan de campagne 2016 - - FranceAgriMer
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Stocks de pommes : des niveaux modérés

Stocks de pommes : des niveaux modérés | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Une fois n’est pas coutume : les journalistes étaient conviés à la partie publique de l’Assemblée générale des producteurs de pommes qui se tenait à Paris le 6 décembre, l’occasion rêvée de dresser un petit bilan économique du début de la campagne. Au 1er décembre 2016, donc, le stock de pommes français présentait une baisse de ‑ 4 % par rapport à l’an passé. « Nous étions également à - 4 % au 1er novembre, l’activité est en phase avec le niveau d’offre », analyse Vincent Guérin, économiste à l’ANPP. Quant au stock européen, il était au 1er novembre plus élevé que l’an passé pour l’Italie et la Pologne. « Cela peut effectivement encombrer le marché mais le stock polonais est destiné à 60% à l’industrie de transformation en raison d’un déficit qualitatif important lié à la grêle », temporise Vincent Guérin.

Pour rappel, en France, ce n’est clairement pas une saison à gros volumes : à l’instar des tendances observées sur l’ensemble des autres productions fruitières, la récolte de pommes a chuté de -7 % par rapport à 2015. La sécheresse estivale a conduit à des calibres un peu en dessous à la moyenne, « mais on s’attend à des très bons taux de sucre, une très bonne qualité gustative. »
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Conseils spécialisés - - FranceAgriMer

Conseils spécialisés - - FranceAgriMer | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Conjoncture, investissements d’avenir, nouvelle vague de l’appel à projets (AAP) sur les investissements dans les serres et bilan de l’AAP sur la rénovation des vergers
Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour les fruits et légumes et productions spécialisées s'est réuni le 13 décembre 2016, sous la présidence de Monsieur Patrick Trillon.

À l’occasion de cette séance, un point a été présenté sur le déroulement de la campagne pour l’endive, la carotte et la pomme. À noter, pour l’endive, une production de belle qualité, mais des disponibilités inférieures à la demande ; pour la carotte, une demande peu présente en début de campagne, qui augmente avec le rafraîchissement des températures et, pour la pomme, des ventes régulières et des cours stables.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Nous avons amorti la moitié des filets en un an, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Nous avons amorti la moitié des filets en un an, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it

Des cerises au pays des châtaignes, Aurélien Soubeyrand et son père François produisent des cerises et des châtaignes d’Ardèche AOP. Ils sécurisent leur production de cerises grâce des filets anti-pluie et anti-grêle


Des cerises Ardèche au pays des châtaignes « Je travaille avec des vieux papis ! » Sous la blague pointe le respect quand Aurélien Soubeyrand évoque ses châtaigniers.

Les vénérables arbres - 2 à 300 ans au compteur - en ont vu d’autres. « Mon père a acheté cette châtaigneraie de 8 ha le jour de ses 20 ans », raconte le jeune arboriculteur installé à Désaignes, dans le Haut-Vivarais. Un véritable patrimoine, au même titre que l’exploitation, « depuis 100 ans dans la famille ». En 1981, François, le père d’Aurélien, s’installe sur cet élevage bovin, assorti d’un ha de pommiers.

more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La coopération transfrontalière porte ses fruits

La coopération transfrontalière porte ses fruits | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les partenaires de TransBioFruit publient deux ouvrages pratiques en complément du guide sorti en 2013. Ces trois outils élargissent les retombées pratiques du projet.

Dans le cadre du programme européen Interreg IV France-Wallonie-Flandres, le projet TransBioFruit a mutualisé, de 2008 à 2014, des compétences transfrontalières en arboriculture fruitière avec le soutien du Feder européen et des conseils régionaux en Wallonie et en France. Le succès de la 1re phase 2008-2012 avait été tel que le secrétariat d’Interreg IV avait accordé un prolongement de deux années.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Comment éplucher et couper vos fruits et légumes?

Comment éplucher et couper vos fruits et légumes? | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Avec ou sans la peau?Au couteau ou à l'économe? L'Aprifel a publié en novembre un document pédagogique donnant les outils et les techniques pour éplucher et couper facilement ses fruits et légumes. © Ftania/Fotolia
L'Agence pour la recherche et l’information en fruits et légumes (Aprifel) vient de publier un nouveau document intitulé « Comment éplucher et couper vos F&L ? Les bons gestes… en images ».

Souvent considéré comme un frein par les consommateurs, l'épluchage des produits frais demande effectivement un peu plus d'investissement qu'une simple conserve. Mais une fois que les techniques sont acquises, n'est-ce pas un plaisir de manier le couteau et de mettre en valeur les produits ?

L'Aprifel présente ainsi plusieurs techniques d'épluchage et de découpe dans cette brochure élaborée par son groupe de travail du Conseil Consommateurs1.
Six associations nationales de consommateurs y sont représentées : Adeic, Afoc, CLCV, Familles de France, Familles Rurales et Unaf.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Bientôt la maison des fruits et légumes ?

Bientôt la maison des fruits et légumes ? | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
À quelques jours du Sival, Interfel, Aprifel et le CTIFL se sont réunis devant les journalistes. Ils ont salué les efforts consentis par l’ensemble des acteurs de la filière afin de financer leur expérimentation et leur communication, suite à la suppression de la taxe fiscale affectée (TFA) en juillet 2015 et à la perte des aides gouvernementales liées à la promotion des fruits et légumes frais.

Question budget, 25 millions d’euros seront levés pour 2017 via la cotisation volontaire obligatoire (CVO). Pour Interfel, elle représentera environ 11 millions d'euros sur un budget total de 14 M€. Pour le CTIFL, sur une enveloppe globale de 25 M€, 14 M€ proviendront de la CVO, 4 M€ du Casdar et 7 M€ des recettes.

Louis Orenga, le directeur général commun aux trois organismes, met également en avant leur cohésion : "Les structures sont complémentaires. Chacune a son savoir-faire technique. Il est naturel qu’elles travaillent ensemble." Reste que, pour le directeur, "avoir ces trois structures est un défi. En Europe, c’est une expérimentation grandeur nature".
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Attitude BIO
Scoop.it!

[Voir ou Revoir] L'avocat, un fruit qui fait sa loi - Fr5

[Voir ou Revoir] L'avocat, un fruit qui fait sa loi - Fr5 | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Plébiscité aussi bien par les nutritionnistes que par les gastronomes ou les maraîchers, l'avocat est devenu un produit phare pour les consommateur

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Un outil pour raisonner sa fertilisation azotée, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Un outil pour raisonner sa fertilisation azotée, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le prototype d'outil « N-Pérennes » vise à prévoir les besoins en azote d'arbres fruitiers et de vigne selon le type de sol, les données climatiques et le mode de production.

Même si leurs besoins sont plus faibles que ceux des grandes cultures, les plantes pérennes nécessitent de l'azote pour se développer. A la différence des grandes cultures, arbres fruitiers et vignes accumulent des réserves, notamment azotées, pendant leur cycle végétatif dans différents compartiments de la plante. Elles les stockent pendant la phase hivernale dans leurs parties pérennes : tronc, racines.... Le projet Azofert N-Pérennes s'est déroulé de 2013 à 2016. Il visait à mettre au point un prototype d'outil de gestion de la fertilisation azotée pour les plantes pérennes, en se basant sur AzoFert®, un outil d'aide à la décision déjà existant utilisé sur les grandes cultures.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le cidre s'offre une cure de jouvence pour séduire une nouvelle clientèle , Fruits & Légumes - Pleinchamp

Le cidre s'offre une cure de jouvence pour séduire une nouvelle clientèle , Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Cidre rosé ou parfumé aux fruits, cidre fines bulles; nouveaux contenants, nouvel habillage: la boisson ancestrale de Normandie et de Bretagne s'offre ces dernières années une cure de jouvence en misant sur la qualité et le naturel pour séduire de nouveaux adeptes.

De la petite entreprise au groupe industriel, les initiatives fleurissent pour valoriser et diversifier cette boisson obtenue à partir de la fermentation de jus de pomme.  Ainsi, le cidre rosé est déjà presque devenu en quelques années un classique, avec 7% des volumes. A l'origine, le cidre se déclinait en trois catégories, brut, demi-sec et doux. Désormais, on peut retrouver du cidre/poire, du cidre/fruits rouges, et autre cidre/pêche ou voire du cidre/vodka.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Archives - - FranceAgriMer

Archives - - FranceAgriMer | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Bilan complet de la campagne 2016 de la cerise.
Retrouvez le bilan de la production, de la consommation et du commerce extérieur. Bilan à l'échelle européenne et nationale.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le groupe Vergers du Sud entre au capital du groupe Soldive

Le groupe Vergers du Sud entre au capital du groupe Soldive | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Vergers du Sud a pris une participation au capital de Soldive à hauteur de 51 %.
Les deux structures ont conclu un partenariat stratégique de long terme qui offre à Soldive une meilleure autonomie financière, et lui permet de s’adosser à un groupe et de rentrer ainsi dans une OP. Suite à l’annonce de ce rapprochement, Maxime Fuzeau, directeur de Soldive, a déclaré : « Nous sommes ravis que le groupe Vergers du Sud, l’un des plus gros producteurs de pommes français avec qui nous partageons des valeurs communes d’exigence de qualité entre au capital de Soldive pour nous accompagner sur le long terme. Cette entrée témoigne de la reconnaissance du savoir-faire de nos équipes et ouvre des perspectives de développement commercial très fructueuses grâce à la contre-saisonnalité de nos productions respectives. »
De son côté, Les Vergers du Sud, représenté par Didier Miollan, se félicite d’accompagner Soldive dans le développement de son activité : « nous sommes très heureux de pouvoir former un groupe d’envergure internationale dans la production fruitière afin de pouvoir répondre aux nombreux défis de demain de notre filière : enjeux variétaux, sociaux, économiques et environnementaux ». Les deux groupes réunis représenteront dans les 2 ans qui viennent un CA de plus de 100 millions d’euros, exploitant plus de 3 000 hectares dans 4 pays différents. Le Groupe Vergers du Sud, créé en 2014 et dirigé par Didier Miollan, exploite 950 hectares de vergers (890 hectares en pommiers et 60 hectares en kiwis) répartis sur différents terroirs dans le Sud de la France (Alpes-de-Haute-Provence, Gard, Bouches-du-Rhône, Tarn, Tarn-et-Garonne). Vergers du Sud produit 44 000 tonnes de pommes et 1 200 tonnes de kiwi. Le Groupe détient également deux stations de conditionnement d’une capacité respective de 35 000 et 22 000 tonnes, située à Les Mées (04) et à Lavaur (81). Le chiffre d’affaire consolidé du groupe s’est élevé en 2015 à 40 millions d’euros.
La société Soldive est le plus important producteur indépendant en France avec une production et une commercialisation de 31 000 tonnes de melons par an. Soldive est composé d’une société commerciale en France et de 7 sites de production au Sénégal, au Maroc, en Espagne et en France (Poitou, Charente-Maritime et Hérault). Son chiffre d’affaires s’élève à près de 45 millions d’euros. En complément de son activité liée aux melons, Soldive produit également des salades, jeunes pousses et herbes fines en Espagne et au Maroc.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Plus le temps de prendre la mouche !

Plus le temps de prendre la mouche ! | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Professionnels et représentants de l’Etat ont échangé début décembre dans le cadre d’une table ronde organisée au CTIFL, centre de Balandran. Objectif : fixer un cap. Il est temps de larguer les amarres et de  limiter les dégâts.

Nous sommes le 1er février 2016 quand le couperet tombe : l’Agence nationale de sécurité des aliments décide d’interdire le diméthoate, cet insecticide organophosphoré qui permet de contenir la drosophile suzukii, et ce alors qu’aucune solution alternative n’existe encore… Six mois plus tard, la saison a fini par passer, les dégâts ont peut-être été moins pire que redoutés, la pression moins importante que l’an passé. C’était la première année sans diméthoate. Le citoyen français a très certainement consommé de l’œuf ou de la larve de drosophile (l’essentiel étant évidemment qu’il l’ignore). Des producteurs de cerise, de fraises et autres petits fruits ont vécu le martyr quand d’autres sont sensiblement passés entre les gouttes.

10 millions d’indemnités compensatoires

Presque dix mois plus tard, le CTIFL organisait un temps d’échange public entre les professionnels et les représentants de l’Etat. Objectif : faire le point sur ce qu’attendent les professionnels, mais aussi sur leur capacité à se mobiliser collectivement pour continuer le combat. Détail à noter : quand le CTIFL a lancé l’idée de cette journée, c’était en pensant qu’il y aurait alors un Plan collectif volontaire, sous la forme d’engagements divers, pris par les producteurs, et qui aurait pu, dans une logique de donnant - donnant, sous-tendre le versement d’indemnités compensatoires liées aux dégâts causés par Drosophila suzukii en 2016.

Mais il n’en n’est rien. Pourtant, la volonté politique semblait être là. « Début juillet, le ministère nous a demandé de rédiger un Plan collectif volontaire alors que la campagne était déjà commencée, et a donné pour mission à la FNPF de le coordonner, se rappelle Luc Barbier, président de la FNPF. Bertrand Bourguoin, expert arboriculture à la DGAL, devait s’assurer à nos côtés que le fruit de notre travail était entendable par la DGAL. Notre PCV a été présenté mi-juillet au Cropsav (1) Paca qui l’a validé. Mais, hélas, le Cnopsav n’a pas porté le dossier, le sous-directeur de la DGAL Alain Tridon estimant que les engagements pris par la filière étaient trop légers ! » Le syndicaliste est hors-de-lui. Depuis, les indemnisations n’ont toujours pas été versées. Selon Bertrand Bourguoin, pourtant, le refus du PCV et le retard dans le versement des indemnités compensatoires « ne sont pas liés ». Le montant total devrait avoisiner les 10 millions. « On attend désormais les marches à suivre pour décembre, avec une indemnisation qui tombe en février / mars, avant les élections présidentielles si possible ! », conclut Luc Barbier.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Sharka: forte progression en Ardèche

Sharka: forte progression en Ardèche | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La sharka, maladie des Prunus, fait l’objet d’une lutte obligatoire, et d’une surveillance spécifique. En Rhône-Alpes, la prospection sharka menée cette année par le réseau Fredon/Fdgdon sur plus de 11 500 ha fait état de 5 421 arbres contaminés.

"Globalement, les contaminations sont en hausse par rapport à 2015 au niveau régional, peut-on lire dans le bilan 2016 fruits à noyau du BSV Rhône-Alpes. La tendance est à la baisse dans le Rhône, des contaminations importantes mais stables sont observées en Drôme et Isère, et une forte progression des contaminations est à noter en Ardèche."
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Alerte sur les hausses de prix pour les produits à base de fruits

Alerte sur les hausses de prix pour les produits à base de fruits | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les fabricants de confiture, compote, fruits au sirop et autres Produits Alimentaires Intermédiaires à base de fruits, regroupés au sein de la Fédération des Industries d’Aliments Conservés (FIAC) alertent sur la hausse de leurs coûts de production.

Si leurs produits connaissent un succès grandissant ces dernières années (540 000 tonnes fabriquées en 2015), avec des ventes en augmentation de +33 % en volume pour les compotes et purées de fruits et de +2,9 % pour la confiture entre 2011 et 2015 en France, ils sont pourtant confrontés à la récurrence du manque de disponibilité de la matière première. La production peine à suivre une demande en hausse tant en France qu’à l’international, et subit les conséquences de l’augmentation de la fréquence des aléas climatiques. Ainsi, les importantes tensions sur les prix que connaissent les fruits frais ont des répercussions directes sur les coûts de fabrication des confitures, compotes et autres produits à base de fruits.
Les cours de la fraise et de l’abricot, les deux fruits les plus utilisés en confiture, ont notamment bondi de l’ordre de +25 % sur certaines origines par rapport à l’an passé.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Le Fil @gricole
Scoop.it!

Comment combattre légalement la Xyllela Fastidiosa ? - France 3 Corse

Comment combattre légalement la Xyllela Fastidiosa ? - France 3 Corse | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Un représentant du Ministère de l'agriculture a présenté ce 8 décembre les conclusions d'un audit aux arboriculteurs, producteurs d'huile d'olive et pépiniéristes réunis à la préfecture d'Ajaccio. Les moyens de combattre la bactérie tout en respectant la législation européenne restent à définir.

Via les documentalistes des Chambres d'agriculture
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Réduction des produits phytosanitaires en arboriculture

Réduction des produits phytosanitaires en arboriculture | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le 9 décembre de 9h à 17h, le CFPPA de Bourg-Lès-Valence organise une journée de communication Ecophyto sur la réduction des produits phytosanitaires en arboriculture. Cette journée s’adresse aux producteurs, techniciens, distributeurs de la région et a pour but de permettre des échanges autour de la thématique des produits phytosanitaires.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Des extraits végétaux de la vigne pour préserver les fruits et légumes

Des extraits végétaux de la vigne pour préserver les fruits et légumes | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les travaux de recherche de la start-up Antofénol, spécialisée dans le développement de solutions de conservation des fruits et légumes 100% naturelles, pourraient déboucher sur la demande d’homologation de quatre actifs, destinés à protéger les récoltes des filières pêche-nectarine et agrume.
On estime aujourd’hui qu’entre 20 et 30% de la production mondiale de fruits et légumes est perdue, essentiellement en raison de contaminations par des pathogènes fongiques après récolte. Les solutions de préservation qui existent actuellement reposent majoritairement sur des stratégies d’utilisation de produits phytosanitaires conventionnels. Dans le contexte du plan Écophyto, le développement de nouveaux produits aqueux à base de molécules naturelles revêt un enjeu économique majeur comme alternatives aux traitements chimiques.
more...
No comment yet.