Arboriculture: quoi de neuf?
13.8K views | +4 today
Follow
 
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Le fruit de l'actualité
onto Arboriculture: quoi de neuf?
Scoop.it!

Le coing, un fruit aux saveurs uniques - Cuisine - Plurielles.fr

Le coing, un fruit aux saveurs uniques - Cuisine - Plurielles.fr | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Fruit originaire d'Asie, le coing éveillera vos sens grâce à son goût si particulier. En accompagnement, en gelées ou en compotes, le coing se cuisine de bien des manières. Zoom sur un fruit aux bienfaits étonnants.

Via Decouvronsnosvergers
more...
No comment yet.
Arboriculture: quoi de neuf?
Les nouvelles concernant l'arboriculture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Open bar pour les nouveaux jus de fruits et légumes

Open bar pour les nouveaux jus de fruits et légumes | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Au Brésil, la production d’oranges est en crise.Le marché est tiré par de nouvelles saveurs et le mariage avec des jus de légumes.

L'année démarre sous pression pour les jus de fruits. A cause de la sécheresse provoquée par les excès du courant marin chaud El Niño dans l'hémisphère Sud, la production brésilienne d'oranges, qui fournit 80 % de la demande mondiale, est en recul de 20 %. Cette tension, avec des ­risques de rupture d'approvisionnement au printemps et en été, pourrait s'accompagner d'une hausse des prix de la matière première de plus de 50 %, qui feraient suite à plusieurs augmentations accentuées par la dégradation des taux de change. En moins de deux ans, la tonne de concentré est passée de 1.700 à plus de 2.000 dollars, surcoûts qui ont très peu été répercutés sur les consommateurs en raison de la concurrence des boissons aux fruits et au thé fabriquées à base d'arômes. « Le jus d'orange absorbe à lui seul 47 % de la demande. La déstabilisation du marché va donc durement fragiliser les opérateurs », craint Emmanuel ­Vasseneix, président de l'Union nationale interprofessionnelles des jus de fruits (Unijus).
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

ISSI Premium : la banane de Fruits du Monde

ISSI Premium : la banane de Fruits du Monde | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le groupe Fruidor a profité de Fruit Logistica 2017 pour présenter sa nouvelle marque de bananes Issi Premium dédiée aux bananes de producteurs indépendants de diverses origines autres que les Antilles françaises.
Il s’agit principalement de productions de Côte d’Ivoire, Colombie et Equateur. En Côte d’Ivoire, les producteurs antillais exportent leur savoir-faire en investissant sur place. En Amérique du Sud, il s’agit de partenariats avec Fruits du Monde, filiale de Fruidor en charge de la commercialisation des produits des origines non antillaises. Dans tous les cas, la banane ISSI est certifiée GlobalGap et Rainforest et le cahier des charges est conforme aux valeurs qui prévalent sur les origines Antilles en matière sociale, économique et environnementale. Issi Premium est proposée en carton télescopique et en open top. Le groupe Fruidor a commercialisé 370 000 tonnes de bananes en 2016, dont 270 000 de Guadeloupe et Martinique. Avec ISSI, l’objectif est de se hisser rapidement à une offre de l’ordre de 500 000 tonnes, sachant que le marché européen de la banane a progressé d’1 million de tonnes en 5 ans. Enfin, avec sa nouvelle mûrisserie de Nantes, Fruidor entame le cycle de renouvellement de ses mûrisseries qui devrait se poursuivre sur plusieurs années et concerner l’ensemble du parc avec à la clef des économies de fonctionnement, notamment sur le volet énergie (la chaleur des bananes servira à chauffer les bureaux), et une réduction de la pénibilité du travail pour le personnel avec l’installation de robots dépalettiseurs.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Une charte d’engagement pour le jus de pomme français

Une charte d’engagement pour le jus de pomme français | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Dans un marché français des jus de fruits et légumes qui a tendance à se tasser (environ -11% en volumes entre 2009 et 2016 en GMS), le jus de pomme affiche de bons résultats (+ 10 % en volume sur la même période). Sa part de marché est ainsi passée de 9 % à 11 % entre 2009 et 2016.
 
Dans ce contexte, l’Association de promotion des jus de pommes de france (APJPF) a créé en 2010 le label 100% Pommes de France pour valoriser l’origine des jus de pommes de ses membres et le savoir-faire français.
L’APJPF franchit désormais une nouvelle étape en proposant une charte d’engagements pour une production responsable qu’elle présentait, le 26 janvier dernier, au ministère de l’Agriculture en présence de Stéphane Le Foll.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Luc Barbier : "Nous avons eu des relations tendues avec Le Foll"

Luc Barbier : "Nous avons eu des relations tendues avec Le Foll" | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La FNPF tenait son congrès à Paris, mercredi 1er février aux salons de l'Aveyron. Objectif ? Déterminer, ensemble, quels sont les débouchés de la production fruitière à la lumière des nouvelles atentes sociétales. Vaste programme, s'il en est, mais la table ronde de l'après-midi fut surtout l'occasion de rappeler que les atouts des fruits frais sont innombrables en ces temps où "manger sain" est le nouveau style de vie, tandis que les urbains aspirent à la naturalité et à la simplicité des denrées alimentaires. En clair : les français en ont marre du gluten, des produits tranformés et de la viande. Une aubaine, voire un boulevard, pour les fruits, à saisir d'urgence en termes de communication filière.

Taper du poing sur le bureau du ministre

En entamant son discours de clôture de congrès, vers 16h, le ton est donné par Luc Barbier qui souligne qu'aucun membre du gouvernement n'est présent. Et de rappeler que les relations entre la fédération et le gouvernement n'ont pas toujours été au beau fixe durant les 5 annnées passées. "Nous avons eu des relations tendues avec Stéphane Le Foll. Avec Jacques Rouchaussé, le président de Légumes de France, nous devions parfois taper du poing sur son bureau pour nous faire entendre."
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Les importateurs de Saint-Charles rejoignent Interfel

Les importateurs de Saint-Charles rejoignent Interfel | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le syndicat national des importateurs / exportateurs de fruits et légumes (SNIFL) de Saint Charles International a adhéré à Interfel depuis le 1er janvier 2017 dans le cadre de l’accord interprofessionnel 2017-2019.
 
La famille des Importateurs sera désormais représentée au sein de cet organisme grâce à la présence du SNIFL et de la CSIF (Chambre Syndicale des Importateurs Français), dans le collège « Aval ».
 
Ce collège réunit déjà les organismes ci-dessous :

Aneefel : Association Nationale des Expéditeurs et Exportateurs de Fruits et Légumes
UNCGFL : Union Nationale du Commerce de Gros en Fruits et Légumes
UNFD : Union Nationale des syndicats de Détaillants en Fruits, Légumes et Primeurs
FCD : Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution                               
Restau'Co : Réseau qui anime le secteur de la restauration collective, valorise ses métiers et s'engage pour l'amélioration des pratiques
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Mieux réguler la distribution en 2017

Mieux réguler la distribution en 2017 | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Pour la deuxième année consécutive, l’AOPn raisin de table et ses partenaires ont organisé une journée entière sur le raisin de table. Elle s’est tenue le 24 janvier, à Mazan dans le Vaucluse. 160 acteurs de la filière, dont une centaine de producteurs, étaient réunis autour du thème "Terroir et Avenir", pour échanger notamment sur les enjeux environnementaux et sociétaux, faire le point sur les avancées techniques et un bilan des ventes de l’année 2016.

Comparativement aux années passées, la commercialisation de raisin de table a été plus tardive, avec un pic de production qui a commencé fin août. S’est ensuivie une période de stockage intense sur la première quinzaine de septembre qui a réduit la présence de raisin de table sur les étals et entraîné, plus particulièrement fin octobre, une diminution des ventes comparativement aux années précédentes. Avec cette mise en frigo supérieure à ce qui était nécessaire, "la gestion de la distribution a été un peu excessive", estime René Reynard, président de l’AOPn raisin de table et président de l’AOP muscat du Ventoux. L’organisme veillera pour cette nouvelle campagne à trouver un meilleur équilibre en termes de stockage. En revanche, les prix sont restés "assez stables", autour de 2,20-2,30 euros en septembre en frais, et 3,01-3,10 euros en frigo sur octobre-novembre.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le logo "100% Pommes de France", acte 2

Le logo "100% Pommes de France", acte 2 | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Jeudi 26 janvier, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, recevait dans l’un des salons ronds de son ministère Jean-Luc Duval, président de l’APJPF, l’Association pour la promotion des jus de pomme de France, quelques distributeurs et une poignée de journalistes. Avec Jean-Luc Duval, il a souhaité redonner de l’élan au logo "100% Pommes de France".
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Bientôt la maison des fruits et légumes ?

Bientôt la maison des fruits et légumes ? | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
À quelques jours du Sival, Interfel, Aprifel et le CTIFL se sont réunis devant les journalistes. Ils ont salué les efforts consentis par l’ensemble des acteurs de la filière afin de financer leur expérimentation et leur communication, suite à la suppression de la taxe fiscale affectée (TFA) en juillet 2015 et à la perte des aides gouvernementales liées à la promotion des fruits et légumes frais.

Question budget, 25 millions d’euros seront levés pour 2017 via la cotisation volontaire obligatoire (CVO). Pour Interfel, elle représentera environ 11 millions d'euros sur un budget total de 14 M€. Pour le CTIFL, sur une enveloppe globale de 25 M€, 14 M€ proviendront de la CVO, 4 M€ du Casdar et 7 M€ des recettes.

Louis Orenga, le directeur général commun aux trois organismes, met également en avant leur cohésion : "Les structures sont complémentaires. Chacune a son savoir-faire technique. Il est naturel qu’elles travaillent ensemble." Reste que, pour le directeur, "avoir ces trois structures est un défi. En Europe, c’est une expérimentation grandeur nature".
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Attitude BIO
Scoop.it!

[Voir ou Revoir] L'avocat, un fruit qui fait sa loi - Fr5

[Voir ou Revoir] L'avocat, un fruit qui fait sa loi - Fr5 | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Plébiscité aussi bien par les nutritionnistes que par les gastronomes ou les maraîchers, l'avocat est devenu un produit phare pour les consommateur

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Un outil pour raisonner sa fertilisation azotée, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Un outil pour raisonner sa fertilisation azotée, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Le prototype d'outil « N-Pérennes » vise à prévoir les besoins en azote d'arbres fruitiers et de vigne selon le type de sol, les données climatiques et le mode de production.

Même si leurs besoins sont plus faibles que ceux des grandes cultures, les plantes pérennes nécessitent de l'azote pour se développer. A la différence des grandes cultures, arbres fruitiers et vignes accumulent des réserves, notamment azotées, pendant leur cycle végétatif dans différents compartiments de la plante. Elles les stockent pendant la phase hivernale dans leurs parties pérennes : tronc, racines.... Le projet Azofert N-Pérennes s'est déroulé de 2013 à 2016. Il visait à mettre au point un prototype d'outil de gestion de la fertilisation azotée pour les plantes pérennes, en se basant sur AzoFert®, un outil d'aide à la décision déjà existant utilisé sur les grandes cultures.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le cidre s'offre une cure de jouvence pour séduire une nouvelle clientèle , Fruits & Légumes - Pleinchamp

Le cidre s'offre une cure de jouvence pour séduire une nouvelle clientèle , Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Cidre rosé ou parfumé aux fruits, cidre fines bulles; nouveaux contenants, nouvel habillage: la boisson ancestrale de Normandie et de Bretagne s'offre ces dernières années une cure de jouvence en misant sur la qualité et le naturel pour séduire de nouveaux adeptes.

De la petite entreprise au groupe industriel, les initiatives fleurissent pour valoriser et diversifier cette boisson obtenue à partir de la fermentation de jus de pomme.  Ainsi, le cidre rosé est déjà presque devenu en quelques années un classique, avec 7% des volumes. A l'origine, le cidre se déclinait en trois catégories, brut, demi-sec et doux. Désormais, on peut retrouver du cidre/poire, du cidre/fruits rouges, et autre cidre/pêche ou voire du cidre/vodka.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Archives - - FranceAgriMer

Archives - - FranceAgriMer | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Bilan complet de la campagne 2016 de la cerise.
Retrouvez le bilan de la production, de la consommation et du commerce extérieur. Bilan à l'échelle européenne et nationale.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le groupe Vergers du Sud entre au capital du groupe Soldive

Le groupe Vergers du Sud entre au capital du groupe Soldive | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Vergers du Sud a pris une participation au capital de Soldive à hauteur de 51 %.
Les deux structures ont conclu un partenariat stratégique de long terme qui offre à Soldive une meilleure autonomie financière, et lui permet de s’adosser à un groupe et de rentrer ainsi dans une OP. Suite à l’annonce de ce rapprochement, Maxime Fuzeau, directeur de Soldive, a déclaré : « Nous sommes ravis que le groupe Vergers du Sud, l’un des plus gros producteurs de pommes français avec qui nous partageons des valeurs communes d’exigence de qualité entre au capital de Soldive pour nous accompagner sur le long terme. Cette entrée témoigne de la reconnaissance du savoir-faire de nos équipes et ouvre des perspectives de développement commercial très fructueuses grâce à la contre-saisonnalité de nos productions respectives. »
De son côté, Les Vergers du Sud, représenté par Didier Miollan, se félicite d’accompagner Soldive dans le développement de son activité : « nous sommes très heureux de pouvoir former un groupe d’envergure internationale dans la production fruitière afin de pouvoir répondre aux nombreux défis de demain de notre filière : enjeux variétaux, sociaux, économiques et environnementaux ». Les deux groupes réunis représenteront dans les 2 ans qui viennent un CA de plus de 100 millions d’euros, exploitant plus de 3 000 hectares dans 4 pays différents. Le Groupe Vergers du Sud, créé en 2014 et dirigé par Didier Miollan, exploite 950 hectares de vergers (890 hectares en pommiers et 60 hectares en kiwis) répartis sur différents terroirs dans le Sud de la France (Alpes-de-Haute-Provence, Gard, Bouches-du-Rhône, Tarn, Tarn-et-Garonne). Vergers du Sud produit 44 000 tonnes de pommes et 1 200 tonnes de kiwi. Le Groupe détient également deux stations de conditionnement d’une capacité respective de 35 000 et 22 000 tonnes, située à Les Mées (04) et à Lavaur (81). Le chiffre d’affaire consolidé du groupe s’est élevé en 2015 à 40 millions d’euros.
La société Soldive est le plus important producteur indépendant en France avec une production et une commercialisation de 31 000 tonnes de melons par an. Soldive est composé d’une société commerciale en France et de 7 sites de production au Sénégal, au Maroc, en Espagne et en France (Poitou, Charente-Maritime et Hérault). Son chiffre d’affaires s’élève à près de 45 millions d’euros. En complément de son activité liée aux melons, Soldive produit également des salades, jeunes pousses et herbes fines en Espagne et au Maroc.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Nouvel Arrêté Phyto : le Limousin force de proposition

Nouvel Arrêté Phyto : le Limousin force de proposition | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Fortement stigmatisés, les arboriculteurs du limousin on réussi à renouer le dialogue avec différentes associations pour trouver des terrains d’entente permettant de satisfaire les requêtes des uns sans empêcher le travail des autres.

L’arboriculture du Limousin a travaillé en concertation étroite avec les représentants des associations de riverains défendant leur droit à la santé à la qualité de vie, des agriculteurs victimes des pesticides, des médecins, afin d’élaborer une Charte, présentant des mesures de protection visant à limiter la dérive lors des traitements et réduire l’utilisation des pesticides les plus dangereux.
À l’occasion de la consultation publique sur le projet d’un nouvel arrêté interministériel portant sur la mise sur le marché et l’utilisation de produits phytopharmaceutiques, les responsables professionnels de la filière arboricole, représentés par le Président du Syndicat de Défense de l’AOP Pomme du Limousin soutenu par les Présidents des coopératives fruitières du Limousin, les représentants de l’association ALLASSAC ONGF pour les riverains, et ceux des agriculteurs de Phyto-Victimes et des médecins de l’AMLP, présentent aux Ministères concernés le résultat de plus d’un an et demi de travaux concertés. N’ayant pu se faire entendre lors de la rédaction du nouvel arrêté, Le Limousin transmet aux Ministères, via cette consultation publique, cette charte qui illustre parfaitement les insuffisances du projet d’arrêté, et qui pourrait compléter utilement les mesures, parfois difficilement applicables, de ce projet de texte.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Florette Food Service lance la P’tite Mangue

Florette Food Service lance la P’tite Mangue | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Après la pomme, l’ananas, le melon, la poire puis la nectarine, Florette Food Service a élaboré une nouvelle offre fruit pour Mc Donald’s : la P’tite Mangue, proposée au consommateur depuis le 18 janvier pour une durée limitée dans les restaurants de l’enseigne.
Après des années de sélection, c’est finalement au Pérou que Florette Food Service a décidé de s’approvisionner en mangues et développé une filière d’approvisionnement auprès de producteurs répondant aux exigences souhaitées. Acheminées par bateau, les mangues passent en chambre de mûrissement, sont contrôlées individuellement, pelées puis découpées à maturité optimale. Fortes d’un partenariat de plus de trente ans, les deux entreprises se rejoignent sur l’objectif de faire aimer les fruits aux enfants. Au cours des 14 années passées, 11 fruits différents ont ainsi été proposés dans le menu Happy Meal qui se solde par un véritable succès : en septembre 2016, un peu plus de la moitié des fruits consommés sur le marché de la restauration commerciale par les enfants de moins de 15 ans étaient dégustés chez Mc Donald’s.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Suisse. Drosophile du cerisier : gestion des risques

Suisse. Drosophile du cerisier : gestion des risques | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La drosophile du cerisier peut causer de lourds dommages. Un nouveau projet d’Agroscope et de l’EPF de Zurich prévoit d’analyser les stratégies déjà en place et d’en dégager de nouvelles recommandations.

 

Actualité Agroscope, 24.11.2016


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Arboriculteurs et riverains du Limousin proposent une charte

Les ministères de l’Agriculture, de l’Environnement et de la Santé soumettent à la consultation publique le projet d’un nouvel arrêté interministériel portant sur la mise sur le marché et l’utilisation de produits phytopharmaceutiques.

L’arboriculture du Limousin, souvent stigmatisée pour son utilisation de pesticides, a travaillé en concertation étroite avec les représentants des associations de riverains défendant leur droit à la santé à la qualité de vie, des agriculteurs victimes des pesticides et des médecins. Objectif ? Elaborer une Charte qui présentant des mesures de protection visant à limiter la dérive lors des traitements et réduire l’utilisation des pesticides les plus dangereux.

"N’ayant pu nous faire entendre lors de la rédaction du nouvel arrêté, nous transmettons aux Ministères cette charte qui illustre parfaitement les insuffisances du projet d’arrêté, et qui pourrait compléter utilement les mesures, parfois difficilement applicables, de ce projet de texte. A titre d’exemple, depuis plus d’un an, nous expérimentons des manches à air agricoles, véritables juges de paix, utilisables en toute saison, permettant de donner, à tous, une indication visible et lisible de la force du vent au moment des traitements", explique le syndicat AOP du Limousin.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La recherche sur la qualité post-récolte se renforce

La recherche sur la qualité post-récolte se renforce | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Pour la filière fruits et légumes, le maintien d’une production nationale significative et de qualité pour le consommateur, la réduction des pertes et du gaspillage, et le développement de produits issus de l’agriculture biologique et raisonnée pour limiter l’utilisation d’intrants sont des enjeux majeurs.

Pour y répondre, une unité mixte technologique (UMT) animée vient d’être agréée par le ministère de l’Agriculture, pour une durée de cinq ans.

Dénommée Iquar "Innover pour améliorer la qualité après récolte des fruits et légumes frais", cette UMT permettra de renforcer les travaux de recherche sur la qualité post-récolte. "Elle aura également pour objectif de renforcer la visibilité internationale de la recherche française sur ces thématiques, notamment par rapport à des acteurs européens déjà plus regroupés en Espagne, aux Pays-Bas et en Italie", précise le CTIFL qui, via son centre de Saint-Rémy-de-Provence, animera cette unité en collaboration avec l’université d’Avignon et des pays de Vaucluse. Elle impliquera d’autres partenaires comme l’Inra ou encore le Cirad. Une coopération est également prévue avec trois stations régionales (La Morinière, le Cefel et le Caté).
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Comment obtenir son agrément Vergers écoresponsables ?

Comment obtenir son agrément Vergers écoresponsables ? | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Pour la campagne de commercialisation 2016/2017, près de 1 300 pomiculteurs de France et 168 stations de conditionnement ont obtenu l’agrément Vergers écoresponsables !
Ces opérateurs sont tous adhérents à l’ANPP (Association Nationale Pommes Poires) et se sont engagés à respecter le plan de contrôle de la Charte Qualité des Pomiculteurs de France. Leur structure a fait l’objet d’un audit externe réalisé par un organisme de contrôle indépendant en tenant compte des éventuelles certifications déjà mises en place comme GlobalGAP en production, IFS et BRC en station de conditionnement.
La démarche Vergers écoresponsables répond à une attente sociétale : elle permet de rassurer le consommateur sur les pratiques des arboriculteurs français dans un contexte médiatique de défiance sur les pratiques agricoles. C’est ainsi que des outils de communication Vergers écoresponsables à destination des consommateurs ont été développés par l’ANPP : coins de plateaux, stickers variétaux, panneaux pour les vergers, flyers, signalétique magasin, etc. Des partenariats forts avec les distributeurs autour de la démarche Vergers écoresponsables ont été mis en place et représentent environ 40 % du marché national. Toutes les actions de communication de l’ANPP visent à valoriser la démarche.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Disparition de René Monteux-Caillet

Disparition de René Monteux-Caillet | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
La filière pêches et nectarines française est en deuil en ce début d'année : René Monteux-Caillet, obtenteur prolifique, passionné et curieux, est décédé à l'âge de 75 ans. Il laisse derrière lui un véritable patrimoine. Originaire de la moyenne vallée du Rhône, cet homme de nature né en 1941 reprend l'exploitation arboricole de son oncle dans les années 60. Très vite, il acquiert un très haut niveau de technicité et d'ouverture, développant ses vergers dans le souci permanent de produire des fruits qualitatifs et qui satisfont le consommateur.

Dans les années 80, René Monteux-Caillet quitte progressivement la vallée du Rhône pour s'installer à Saint-Martin de Crau, terroir qui semble alors lui offrir de réelles possibilités de développement : plus de surfaces, et, surtout, des conditions pédo-climatiques idéales pour la culture de la pêche. C'est alors que son esprit curieux et inventif l'incite à se lancer dans la création variétale de pêche. Il laisse à ce titre un véritable patrimoine, cherchant sans cesse à améliorer la qualité des produits proposés aux consommateurs. C'est par exemple à René Monteux-Caillet que l'on doit les nectarines à chair rouge, commercialisées aujourd'hui sous la marque Nectavigne.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

La filière des fruits et légumes dévoile sa feuille de route 2017

La filière des fruits et légumes dévoile sa feuille de route 2017 | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Réunis ce mardi 10 janvier 2017 à l’occasion des traditonnels vœux, les représentants des trois entités de la filière fruits et légumes, Interfel, Aprifel et CITIFL, ont réaffirmé leur volonté de privilégier une démarche collective.

Bruno dupont, président d'Interfel
Dans les fruits et légumes, tout va bien ! « A tel point que les pouvoirs publics font peu de cas de notre filière », ont déploré dans un même concert de voix les représentants des trois entités principales, Bruno Dupont, président d’Interfel, Jacques Rouchaussé président d’Aprifel et CTIFL Christine Teyssedre, présidente du CTIFL.

Après la suppression par les pouvoirs publics en juin 2015 de la taxe fiscale affectée qui a failli sonner le glas du CTIFL, Interfel a pris le relais via l’élargissement de sa cotisation qui a ainsi permis de pratiquement tripler le budget alloué à l'action collective. Un nouvel accord triennal a été signé en décembre 2016 à cet effet.

« Aucune interprofession n’a jamais fait un tel effort pour subvenir à ses propres efforts», fait remarquer Bruno Dupont, président d’Interfel.

La feuille de route 2017 de la filière fruits et légumes est chargée. Mais ses trois entités disposent désormais d’un directeur général commun en la personne de Louis Orenga. Au programme : renforcement de la compétitivité économique de la filière, innovation technique et réponses scientifiquement valides aux attentes sociétales.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Les maladies relâchent la pression, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Les maladies relâchent la pression, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les pressions des principales maladies ont été maîtrisées sur la plupart des espèces malgré un printemps pluvieux. La pression des ravageurs a elle été globalement plus forte qu'habituellement, à la suite de l'été chaud.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Tous mobilisés contre Suzukii, Fruits & Légumes - Pleinchamp

Tous mobilisés contre Suzukii, Fruits & Légumes - Pleinchamp | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Les journées Drosophila suzukii ont eu un succès proportionnel à l'étendue du problème. Si les solutions actuelles sont peu satisfaisantes, celles du futur sont prometteuses. Mais pour les appliquer, c'est une coordination interfilière, multi-acteurs, voire européenne qui est nécessaire.

«La mobilisation de la recherche donne de l'espoir pour l'avenir », a commenté Philippe Massardier de la coopérative Sicoly, lors de la table ronde des journées consacrées à Drosophila suzukii début décembre. Mobilisé, tout le monde l'est devant la gravité de la situation. Les 230 producteurs, techniciens, expérimentateurs et chercheurs européens des filières cerise, petits fruits et vigne présents à cet événement organisé par le Ctifl, en sont la preuve.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from EntomoNews
Scoop.it!

Île Maurice. Une mouche des fruits affole les planteurs

Île Maurice. Une mouche des fruits affole les planteurs | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
C’est la panique dans plusieurs plantations à travers le pays. On ne sait plus quoi faire pour empêcher la propagation de la mouche des fruits Bactrocera cucurbitae.

 

Par Ashwin Kanhye. Défimedia, 08.01.2017

 

"... Cette mouche, aussi appelée « la mouche du melon », cause des dommages aux cultures, car elle pond ses œufs dans le melon, la courgette, le concombre, le chouchou, la patole, la margoze, la pipangaille et la calebasse, entre autres.

 

Outre ces légumes, la mouche sévit aussi sur la tomate, les haricots verts, occasionnellement l’aubergine, la papaye et d’autres fruits.

 

... Le secrétaire de la Small Planters Association (SPA), Kreepalloo Sunghoon, explique qu’il est très difficile pour les planteurs de contenir ces mouches. « Auparavant, on utilisait des insecticides, mais maintenant, ces produits ne sont plus disponibles."

(...)


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, January 8, 12:53 PM

 

→ De plus en plus de producteurs de chouchous adeptes de la culture bio - From reunion.la1ere.fr - May 30, 2014 10:56 AM
 
→ Les mouches des légumes à la Réunion - From gamour.cirad.fr - May 30, 2014 10:54 AM
 
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Actualités agricoles Occitanie
Scoop.it!

Bio : objectif 20 % en Aveyron

Bio  : objectif 20 % en Aveyron | Arboriculture: quoi de neuf? | Scoop.it
Deuxième département bio au niveau national, avec plus de 40 000 hectares d'exploitation bio, l'Aveyron est bon élève. L'APABA, qui promeut le bio sur les départements, envisage que d'ici quatre ans, 20 % de s exploitations du départemen

Via veille_crmp
more...
No comment yet.