Le bâtiment et les travaux publics se mobilisent contre le travail illégal en Dordogne | BIENVENUE EN AQUITAINE | Scoop.it
En Dordogne, les professionnels du bâtiment qui regroupent 4200 entreprises, et les entrepreneurs de travaux publics demandaient depuis des mois de contrôler la concurrence illégale. Lundi 4 mars à la préfecture, ils ont signé une charte de lutte contre le travail au noir, qui prive chaque année l'Etat de plusieurs millions de recettes. Le bâtiment est l'un secteurs les plus concernés par ce type de fraude, même si la majorité des entreprises sont en conformité avec la législation. Deux autres chartes de ce type sont en préparation avec le secteur de l'hôtellerie et des transports routiers.