Approche innovante de l'immobilier
92 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Vieillissement: 2 tendances que les démographes n'ont pas vu venir et leurs 4 conséquences sociales

Vieillissement: 2 tendances que les démographes n'ont pas vu venir et leurs 4 conséquences sociales | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
« Cela a commencé ici en Angleterre, il y a environ 250 ans. On appelle cela la transition démographique, et cela correspond au passage entre des sociétés majoritairement jeunes à des sociétés majoritairement viei...
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

J Comme Jugement : Un outil d'aide à la décision juridique - Inria

J Comme Jugement : Un outil d'aide à la décision juridique - Inria | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Peut-on extraire la logique contenue dans les normes et textes juridiques afin d'aider les magistrats à fonder leurs jugements ? C'est tout l'objet d'une collaboration qui débute entre la Cour de Cassation, Inria, l'ENS Cachan, l'Université de ...
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Immobilier : quels sont les risques à acheter en concubinage ...???

Immobilier : quels sont les risques à acheter en concubinage ...??? | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it

Vivre en concubinage, c'est vivre à deux sans être ni marié ni pacsé. Même si le législateur a récemment reconnu l'union libre, cette forme d'union reste un état de fait. Mis à part quelques dispositions sociales et fiscales éparses, les concubins restent aux yeux de la loi des étrangers en matière successorale.

Ainsi, la loi ne prévoit aucun droit au profit du concubin survivant. Au décès de l'un d'entre eux, il n'est pas tenu compte de leur situation de vie passée. Cette situation fait planer un risque juridique et pécuniaire, notamment lorsque les concubins achètent un bien immobilier.

PRIVILÉGIER LE TESTAMENT

En cas de décès de l'un d'eux, les droits du défunt, à défaut de dispositions contraires, seront dévolus aux parents les plus proches, qui deviendront ainsi propriétaires en indivision du bien avec le survivant. L'indivision étant un état précaire, chacun pourra à tout moment demander le partage.

Afin d'éviter cette situation, la transmission devra être anticipée et organisée. L'instrument à privilégier est le testament, il permettra de léguer les droits immobiliers du défunt au survivant. Mais, fiscalement, le concubin survivant sera taxé comme un étranger : il lui sera appliqué un droit de succession au taux unique de 60 % de l'actif reçu, après application d'un abattement de 1 500 euros.

more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Psychologie : techniques de persuasion, manipulation et influence | ActuWiki

Psychologie : techniques de persuasion, manipulation et influence | ActuWiki | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Psychologie : techniques de persuasion, manipulation et influence | ActuWiki http://t.co/cYoKyN3APG
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Actualités > Construction - Travaux : « La Plateforme de la Rénovation » : ouverture au niveau national - Mon immeuble - L'information et les services de la copropriété

Actualités > Construction - Travaux : « La Plateforme de la Rénovation » : ouverture au niveau national - Mon immeuble - L'information et les services de la copropriété | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
#immobilier « La Plateforme de la Rénovation » : ouverture au niveau national http://t.co/S93XkS6359 #mon_immeuble
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Le désamiantage, bombe à retardement financière pour les HLM - Recherches et innovations en isolation - Isolation, chauffage, thermique et habitat économe

Le désamiantage, bombe à retardement financière pour les HLM - Recherches et innovations en isolation - Isolation, chauffage, thermique et habitat économe | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Le désamiantage, bombe à retardement financière pour les HLM (#isolation Le désamiantage, bombe à retardement financière pour les HLM: Le désamiantage, bombe à r...
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Approche innovante de l'immobilier (vente, achat, location et travaux de rénovation).

Approche innovante de l'immobilier (vente, achat, location et travaux de rénovation). | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it

Pour les particuliers qui veulent acheter, vendre ou louer une maison ou un appartement. Travaux de rénovation énergétique. Conseil en immobilier & innovation.

Un Truc en Plus's insight:

Vous voulez savoir comment comparer plusieurs biens immobiliers entre eux afin de prendre la meilleure décision de manière objective?

 

Découvrez tous les atouts de l'analyse mathématique multi-critères... appliquée ici au choix d'une voiture parmi plusieurs modèles.

 

Vous êtes intéressés pour comparer plusieurs logements entre eux? N'hésitez pas à me contacter.

more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

@l_AdCF Compétitivité française : L’OCDE plaide pour des stratégies locales d’innovation et de croissance

@l_AdCF Compétitivité française : L’OCDE plaide pour des stratégies locales d’innovation et de croissance | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Dans un rapport publié au début du mois de novembre sur la compétitivité de l’économie française, l’OCDE formule de nombreuses préconisations, pour certaines déjà présentes dans son examen territorial de la France paru il y a deux ans, mais plus...
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Smart cities: innovation in energy will drive sustainable cities

Smart cities: innovation in energy will drive sustainable cities | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Urbanisation makes cities a main focus for environmental policy.
more...
No comment yet.
Rescooped by Un Truc en Plus from Gestion de l'amiante
Scoop.it!

Le magazine de la santé : L'amiante

http://formabtp.fr/ Formations Prévention Risque Amiante sous section 4 Rhône Alpes Auvergne.

Via Crochon Laurent
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Evolution des prix de l’immobilier… Comment s'y retrouver?

Evolution des prix de l’immobilier… Comment s'y retrouver? | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Il n’y a pas une semaine qui passe sans une nouvelle annonce, un nouvel article ou la publication de résultats d’enquêtes/sondages concernant l’évolution des prix de l’immobilier. Des informations ...
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Que faire pour rapprocher locataires et propriétaires ?

Que faire pour rapprocher locataires et propriétaires ? | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Pour sortir de la culture du "tous propriétaires" en France, il faut paradoxalement renforcer le rôle économique du bailleur, estime l’avocat Philippe Pelletier. (Que faire pour rapprocher locataires et propriétaires ?
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Faisable mais complexe, l’assurance de crédit pour les seniors !

Faisable mais complexe, l’assurance de crédit pour les seniors ! | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Le senior aspirant à un prêt immobilier a des chances de trouver une assurance emprunteur, mais il devra y mettre le prix. (RT @leblogimmo: Faisable mais complexe, l’ #assurance de #crédit pour les #senior !
more...
No comment yet.
Rescooped by Un Truc en Plus from Diagnostics Immobiliers
Scoop.it!

Désamiantage : les laboratoires de métrologie accrédités ne seront ... - Moniteur

Désamiantage : les laboratoires de métrologie accrédités ne seront ... - Moniteur | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Moniteur
Désamiantage : les laboratoires de métrologie accrédités ne seront ...

Via WBS Group - www.wbsg.net
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Location, achat, confort, le logement en France par l'INSEE - France Info

Location, achat, confort, le logement en France par l'INSEE - France Info | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Tous les ans, l'INSEE publie son étude intitulée "Portrait social de la France" et l'institut vient de livrer son édition 2013.
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Les nouvelles technologies s’invitent chez les notaires | Actualités entreprise Toulouse et Midi Pyrénées : Objectif News. Informations économie, business, politique et innovation

Les nouvelles technologies s’invitent chez les notaires | Actualités entreprise Toulouse et Midi Pyrénées : Objectif News. Informations économie, business, politique et innovation | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Les nouvelles technologies s’invitent chez les notaires | Objectif News. http://t.co/DigLQy3IIJ
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Dispositif Duflot : comment choisir son programme

Dispositif Duflot : comment choisir son programme | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Même si le marché s'est considérablement assaini ces dernières années, il faut rester très sélectif avant de se décider.
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Zoom sur les coups de pouce pour rendre son logement plus écologique

Zoom sur les coups de pouce pour rendre son logement plus écologique | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
L’Etat et certaines entreprises aident les particuliers à financer leurs travaux de rénovation énergétique.
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Immobilier: pourquoi ne pas investir dans un hôtel?

Immobilier: pourquoi ne pas investir dans un hôtel? | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Beaucoup de particuliers cherchent à diversifier leur portefeuille, sans pour autant prendre trop de risques. Des fonds proposent d'investir dans de l'immobilier d'hôtellerie. BFMBusiness.com vous donne des conseils pour le faire.
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

De moins en moins d'investisseurs dans l'immobi...

De moins en moins d'investisseurs dans l'immobi... | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Les Échos De moins en moins d'investisseurs dans l'immobilier locatif L'Express La Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) a présenté son observatoire sur le logement neuf au troisième trimestre 2013.
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

RT 2012 : ce qu'il faut savoir ...!!!

RT 2012 : ce qu'il faut savoir ...!!! | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it

La RT 2012 ? Bilan plutôt positif si l'on en croit les professionnels que nous avons interrogés. À part un alourdissement des procédures administratives et un indispensable travail d'information et d'explication auprès du candidat à la construction, la période de rodage, inévitable, s'est au bout du compte passée sans trop de difficultés. La facture finale moyenne a tout de même augmenté d'environ 10 % et, pour tenir les premiers budgets, il a fallu quelquefois que les maîtres d'ouvrage rognent leurs ambitions. Les années à venir nous diront si les gains attendus sont au rendez-vous. Pour résumer (et simplifier), toutes les constructions neuves doivent désormais être au niveau BBC (bâtiment basse consommation), leur dépense de fonctionnement ne devant pas dépasser 50 kWh d'énergie primaire/m2/an (un maximum pondéré selon les régions). Pour parvenir à cette performance, le concepteur du bâtiment dispose de plusieurs angles d'attaque avec un mot d'ordre : privilégier le bon sens.

1. Construire bio

Un bâtiment répondant aux critères de l'architecture bioclimatique prend en compte la forme du bâtiment (un volume simple, une silhouette ramassée) et il est orienté de manière à piéger la chaleur du soleil et la lumière du jour. Il comprend des pièces tampons regroupées (réserves, buanderies, toilettes...) pour faire obstacle au froid venu du nord, des chambres à l'est de préférence, pour bénéficier des rayons du soleil levant. Et des pièces à vivre exposées au sud-est et au sud-ouest, équipées de larges baies toujours protégées de la surchauffe (stores, bannes et autres brise-soleil).

Avis de pro : Les " bons " architectes ont toujours pris en compte la localisation et l'environnement de leurs réalisations. C'est le B.A.BA de la profession. Peut-être, après la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'il a fallu construire vite, a-t-on négligé certains aspects, en particulier l'importance de la nature environnante. Les arbres, par exemple, prenaient souvent trop de place et on n'hésitait pas à les couper.

2. S'ouvrir sur l'extérieur...

... et exploiter au maximum la lumière du jour, gratuite. La surface des parois vitrées doit représenter au moins 1/6 de la surface habitable. Vive les vérandas et les fenêtres de toit qui font gagner une ou deux heures d'éclairage par jour !

Avis de pro : Aujourd'hui, plus de vitres froides. Les progrès réalisés par l'industrie verrière sont considérables et respecter la norme et même la surpasser n'est plus un problème. Les doubles et triples vitrages sont relativement récents et leur apparition a changé la donne. D'autant que, parallèlement, les performances des châssis, qu'ils soient en bois, PVC ou aluminium se sont aussi améliorées. Seul risque : une pose ne respectant pas les règles fixées par les DTU (documents techniques unifiés) peut réduire à néant les gains espérés.

3. Favoriser l'inertie thermique

Chaque jour, un bâtiment emmagasine puis restitue plus ou moins vite la chaleur ou le froid. C'est une source d'économie et de confort puisque les pics de température sont lissés. Plus les murs sont épais et les matériaux lourds (béton, pierre, brique pleine, terre crue, etc.), plus l'inertie est grande. La minceur des murs d'une maison à ossature bois doit être compensée en posant le bâti sur une dalle de béton épaisse et en réalisant des cloisons intérieures en matériaux lourds capables de jouer un rôle temporisateur.

Avis de pro : C'est un sujet qui fait encore débat dans la profession. De l'inertie, il en faut. Mais il ne faut pas pour autant négliger les effets pervers. Trop d'inertie oblige souvent à pousser le chauffage pour accélérer le réchauffement et donc à consommer plus. La vraie difficulté est de coller à ce qu'on appelle le " cycle circadien ". L'idéal : une maison vivant sur un rythme de deux fois douze heures. Douze heures pour emmagasiner, douze heures pour restituer. Et cela, aujourd'hui, on sait le calculer.

4. Renforcer l'imperméabilité à l'air

Partout où l'air passe, les échanges caloriques sont importants et la consommation d'énergie augmente pour compenser. D'où la définition d'une perméabilité maximale (0,6 m3/h.m2). Outre la mise en oeuvre soignée des menuiseries et des diverses liaisons, cela suppose le recours à des méthodes spécifiques comme la pose de membranes d'étanchéité ou de trappes d'accès étanches... Ainsi que l'utilisation d'équipements tels que hottes d'aspiration, inserts ou poêles à bois, spécialement conçus à cette fin.

Avis de pro : Une donnée encore compliquée à respecter, surtout pour les professionnels ayant sauté l'étape BBC. Les artisans doivent se former pour corriger des habitudes acquises, mais c'est en bonne voie. Le test d'étanchéité, lui, a posé quelques problèmes. Beaucoup d'architectes et maîtres d'oeuvre le pratiquaient déjà, mais d'autres ont dû revoir leurs méthodes de travail. Et trouver un bureau d'études thermiques accrédité n'importe où en France n'est pas toujours simple.

5. Isoler parfaitement

Sol, murs, toiture... Tous les types d'isolation sont possibles - par l'intérieur (ITI), par l'extérieur (ITE) ou répartie (ITR) - dans une construction dite " monomur ", qui allie dans un même matériau (béton cellulaire ou biobrique, par exemple) structure portante et isolation. Objectif principal : supprimer les ponts thermiques. Dans ce domaine, l'ITE - encore peu utilisée en France - jouit d'un avantage en termes de confort de vie.

Avis de pro : Le public est désormais sensible à l'obligation d'isoler, et la perspective de faire des économies dans le futur - plus sur le plan portefeuille que de l'environnement, malheureusement ! - n'est pas étrangère à cette prise de conscience. Aujourd'hui, les produits, sans tous se valoir, sont plutôt bons. Le vrai problème réside dans la mise en oeuvre. Une pose mal faite risque d'annuler une bonne partie des gains thermiques. Reste aussi le problème du vieillissement des matériaux... mais là, nous entrons dans le domaine de la rénovation et c'est une autre paire de manches.

6. Ventiler

Qui dit étanchéité à l'air renforcée, dit ventilation contrôlée pour ne pas transformer sa maison en boîte hermétique insalubre. Une nouvelle génération de VMC (ventilation mécanique contrôlée) est maintenant équipée de moteurs " basse consommation ".

Avis de pro : C'est une évidence, dans une maison bien isolée, avec les différentes activités des occupants et le recours à plusieurs solutions de chauffage, il faut maîtriser le renouvellement de l'air. Un chauffage électrique ou un réseau de radiateurs hydrauliques assèchent l'air ; au contraire, un chauffage au bois a tendance à apporter de l'humidité. Certes, l'architecte conçoit des solutions naturelles, donc gratuites, mais le choix d'une VMC en complément s'impose le plus souvent. Simple ou double flux ? Dans les régions tempérées, une ventilation simple flux régulée selon le degré d'hygrométrie suffit. Dans les régions plus froides, une VMC double flux avec récupérateur d'énergie peut être une excellente solution (mais n'oublions pas qu'elle consomme de l'électricité à longueur de temps).

7. Disposer d'au moins une source d'énergie renouvelable...

... pour le chauffage, en installant une chaudière à bois, un poêle ou un insert, ou en recourant à l'aérothermie ou à la géothermie. Pour l'eau chaude sanitaire, en exploitant le solaire thermique.

Avis de pro : Multiplier les sources d'énergie, dont une renouvelable, c'est une application de la fameuse maxime : " On ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. " Mais là, pour des raisons économiques, les particuliers sont partagés entre l'envie de s'inscrire dans le courant " Je protège la planète du mieux que je peux " et le sentiment qu'opter pour un système est un coup de dé. Ainsi, les pionniers de l'électricité photovoltaïque revendue à EDF ont fait une bonne affaire, mais, aujourd'hui, franchir le pas est moins tentant. Pour preuve : si le solaire thermique pour l'eau chaude sanitaire et le chauffage au bois semblent bien partis, le photovoltaïque et la géothermie marquent le pas. Trop chères en période de crise.

Merci à tous les architectes et maîtres d'oeuvre auprès desquels nous avons pu recueillir ces informations, et particulièrement Jean-Jacques Le Quilleuc, Éric Bertau et Serge Gautier.

more...
No comment yet.
Rescooped by Un Truc en Plus from Réglementation
Scoop.it!

Quelle est la différence entre BBC et la RT 2012 ? | Solutions pour l'habitat

Quelle est la différence entre BBC et la RT 2012 ? | Solutions pour l'habitat | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it

S’il y a bien deux principes que l’on confond parfois aujourd’hui, c’est BBC et RT 2012. Les deux normes coexistent depuis quelques temps mais recouvrent deux principes différents. Explications.

Vous le savez peut-être, depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 s’impose à toute construction neuve et implique un certain niveau de performance énergétique. L’objectif de la RT 2012 est de diminuer les consommations d’énergie domestiques et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.


Via Solutions pour l'Habitat
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Communication non verbale et négociation: 5 astuces pour négocier comme Samuel L Jackson

Communication non verbale et négociation: 5 astuces pour négocier comme Samuel L Jackson | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Quand on me demande quelle est la meilleure situation pour s’entrainer à utiliser la communication non verbale, pour moi, c’est sans réfléchir la négociation.
more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Les deux précautions à prendre au moment d'investir dans l’immobilier ...!!!

Les deux précautions à prendre au moment d'investir dans l’immobilier ...!!! | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it

Si quelqu’un aujourd’hui vous affirme qu’il sait exactement où va le marché de l’immobilier... méfiez-vous ! Selon le Crédit Foncier, nous devrions voir cette année un recul de 9% du nombre de transactions dans l’ancien. Comme publié dans Le Figaro, la banque prévoit même “une nouvelle décote des prix, même légère, sur les marchés caractérisés par une pénurie d’offre tels que Paris et les centres des grandes métropoles régionales”.

En voilà une bizarrerie : l’offre baisse et les prix aussi !

Parallèlement, dans Les Echos, Michel Mouillart, professeur à l’Université Paris Ouest, déclarait : “Le marché de l’ancien est en train de repartir même si l’on est loin d’avoir retrouvé les niveaux d’activité de 2011. Le creux de la récession du marché est derrière nous“.

C’est "la vérité, si je mens !"

En fait, personne ne peut vous affirmer qu’il connaît la tendance de ce marché. Pourquoi ? Parce que l’immobilier est connecté à l’économie de notre pays dans son ensemble. La pierre est sensible aux variations des marchés, à l’humeur des investisseurs, à la croissance, à la solidité des banques, des assurances, aux dettes et aux déficits des pays… et pour chacun de ces facteurs, l’incertitude est de mise.

 

De plus, le prix de l’immobilier dépend du lieu ! Il n’y a pas un marché immobilier mais plusieurs. La situation n’est pas la même à Paris qu’à Aix en Provence, qu’à Quimper ou à Lille, de même que les statistiques de l’emploi de ces villes.

Face aux incertitudes, agissez !Jetez un oeil à votre prêt ! Vous n’avez pas pu passer à côté de l’énorme pavé dans la mare lancé la semaine dernière par les Expertiseurs du Crédit. “50% des crédits immobilier recèlent une erreur de formalisme” expliquait le cabinet privé qui se penche sur les contrats de prêt immobilier pour détecter des erreurs de calcul de taux ou des vices de forme.

Conditions particulières, délais d’acceptation non respectés, omissions sur les conditions générales obligatoires, les erreurs ne manquent pas. Pire, certains dossiers contiendraient des erreurs sur le calcul du taux effectif global ou sur celui de l’assurance…

Si votre dossier comporte des erreurs de ce type, vous êtes en droit de demander d’importantes réparations.

“En guise de sanction, la loi prévoit en effet que le taux légal en vigueur au moment de la signature du prêt se substitue au taux d’intérêt initialement négocié avec le banquier. Or, depuis 2010, ce taux légal est inférieur à 1%. Il était de 0,65% en 2010, 0,38% en 2011, avant de remonter à 0,71% en 2012 et record: il s’établit à 0,04% cette année. Mais, avant 2010, le taux légal étant proche des taux d’intérêt (3,79% en 2009 par exemple), les clients n’avaient donc que peu d’avantages à faire reconnaître les erreurs” explique Le Figaro. Si votre prêt date d’avant 2009, vous auriez donc peut-être intérêt à le rééxaminer !

Selon les calculs du cabinet les Expertiseurs du Crédit, dans le cas où une erreur est détectée sur un prêt immobilier de 100 000 euros sur 18 ans au taux de 4% souscrit en 2010, il est possible d’exiger de la banque l’application du taux légal de 2010, soit 0,65%. Le surplus d’intérêt payé depuis 2010 devra alors être remboursé et les mensualités du crédit réajustées. Pour l’emprunteur, cela représente un gain de plus de 34 000 euros au total !

Attention à la taxation des plus-values. Epargner, investir, se construire un patrimoine semblent de plus en plus contrarier l’Etat qui se verrait bien récupérer un peu plus d’argent dans les poches des contribuables pour payer ses propres factures…

Ainsi la Commission des finances de l’Assemblée nationale a adopté il y a quelques jours un amendement au projet de loi de finances visant à alourdir la fiscalité des plus-values de cessions immobilières. Et cela pourrait bien n’être que le début. Après l’assurance-vie, il faudra donc faire très attention de ne pas vous faire capter votre plus-value immobilière !

more...
No comment yet.
Scooped by Un Truc en Plus
Scoop.it!

Logement: les ménages s'endettent plus longtemps, surtout les plus jeunes !

Logement: les ménages s'endettent plus longtemps, surtout les plus jeunes ! | Approche innovante de l'immobilier | Scoop.it
Entre 2005 et 2011, l'endettement des ménages a bondi de 58%, essentiellement du fait de la hausse des crédits à l'habitat, indique l'Insee. Les ménages de moins de 30 ans empruntent désormais sur 25 ans plutôt que sur 20.
more...
No comment yet.