Sécurité : Mac OS X rattrapé par le succès d’Apple | Apple, Mac, iOS4, iPad, iPhone and (in)security... | Scoop.it
Plus d’un demi-million de Mac auraient été infectés, selon Dr. Web, par un logiciel malveillant exploitant une faille Java. Celui-ci, surnommé Flashback, marque-t-il la fin d’une époque ?

 

Force est de constater qu’Apple n’a pas manqué de travailler à répandre lui-même cette image. Début 2009, l’entreprise présentait même son système d’exploitation comme «un havre de paix.»

 

Mais cette présentation était à tout le moins discutable. De fait, la division sécurité d’IBM indiquait à la même période que Mac OS X et Mac OS X Server comptaient chacun pour 14,3 % des vulnérabilités dévoilées en 2008.

 

Pour un environnement hyper sécurisé, on a vu mieux. Par la suite, les démonstrations d’exploits sur Mac OS X n’ont pas manqué.

 

De quoi donner de l’eau au moulin d’Eric Filiol, spécialiste de la cryptologie, qui rappelait alors que

 

===> «tous les environnements capables d’exécution [de code] sont potentiellement vulnérables.» <===

 

Et l’on ne saurait contredire cette affirmation aussi prudente que réaliste.